• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Je m'offre une balade en bord de mer au quotidien
Je m'offre une balade en bord de mer au quotidien
Il est 19h, le ciel est encore clair et le soleil haut. L’air se rafraîchit peu à peu, il donne des frissons. J’emprunte le sentier du littoral qui surplombe les deux plages de Sainte-Croix. Des familles installées sur le sable fin prennent le temps, les enfants jouent aux pâtés de sables tandis que d’autres tentent de rentrer dans l’eau sans doute plus fraîche qu’il y a quelques heures. Les parois rocheuses et les grands pins qui les entourent en font des coins de paradis cachés. Quel cadre enchanteur ! On a l’impression de s’y sentir seul au monde. Je crois que ça doit être la raison pour laquelle cette plage a été choisie par l’équipe de TF1 pour le tournage d'une série à succès.  Je m’aventure vers la chapelle qui surplombe la plage, le restaurant à proximité sert déjà des clients. Son clocher se détache de ce paysage maritime. L’eau bleue d’une clarté saisissante fait encore plus sensation de ce point de vue. Au loin, les pédalos ont quitté la plage et s’éloignent vers l’horizon. Les couleurs du soleil couchant rendent cette ambiance magique. En contrebas, le clapotis des vagues se fait entendre. Les plongeurs passionnés de faune trouvent leur bonheur dans les rochers (oursins, saupes, girelles…). En portant le regard au loin, j’aperçois le phare de la Côte avec sa couleur rouge vive. Seul maître du littoral, il pose fièrement et attire l’œil par sa superbe. Je me laisse transporter par le chant des cigales cachées dans les pins qui m’entourent. L’ambiance de cet endroit est saisissante. 
Je m
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
Je suis Bretonne d’origine et la vallée de la Brosse est le premier endroit du territoire de Marne et Gondoire que j’ai découvert… Et j’ai fini par y rester ! A deux pas de la francilienne et de l’autoroute A4, vous êtes à la campagne. Les voitures y partagent la route avec tracteurs, vélos et chevaux, ça dépayse et c’est pour ça qu’on s’y sent bien !   Ce petit joyau paysager est en fait un site classé, constitué de deux vallées formées autour des rus de la Brosse et de la Gondoire, cette dernière part ensuite se jeter dans la Marne toute proche. Le relief offre de jolis points de vue : les églises de typiques villages briards pointent le bout de leur clocher au milieu de jachères fleuries propices aux pique-niques. Les liaisons douces sont idéales pour des randonnées à pied, à vélo ou à cheval. Dans la vallée de la Brosse se trouvent le parc culturel de Rentilly et ses arbres remarquables, le moulin Russon, alimenté par le ru de la Brosse, qui fabrique sa farine comme autrefois. Les étangs de la Loy et de la Broce accueillent faune et flore des milieux humides, un endroit très apprécié des pêcheurs et amateurs de footing. Au sud de la vallée, on trouve même des vignes ! La vallée de la Gondoire abrite quant à elle le château de Guermantes (celui-là même qui inspira Proust). Au printemps, vous apercevez les chevaux du centre équestre paissant tranquillement au milieu des chèvres au pied de nombreux arbres en fleurs. L’été, il faut aller chercher la fraîcheur au Parc des Cèdres, à Conches sur Gondoire. En toutes saisons, la cueillette du Plessis vous propose de venir ramasser vous-mêmes vos fruits et légumes. Il ne faut pas non plus hésiter à faire un détour par la ferme de Saint-Thibault-des-Vignes pour assister à la traite et ramener un bon fromage !   Dans un tel cadre, il y a de la place pour de nombreuses activités sportives et de loisirs. Et si je vous dis… Chasse aux trésors avec GPS, vous me répondez…? Géocaching bien sûr ! Notre territoire regorge de possibilités… Nous, l'équipe de l'Office de Tourisme de Marne et Gondoire, serons heureux de vous accueillir dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire.   
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
Mon idée de sortie pour un samedi d’hiver à Vendôme dans la Vallée du Loir
Mon idée de sortie pour un samedi d’hiver à Vendôme dans la Vallée du Loir
Animatrice Numérique de territoire mais également en charge de l’accueil à l’Office de Tourisme du Pays de Vendôme, j’aime faire partager mon expérience, la passion de mon métier et bien sûr, faire découvrir Vendôme. C’est pourquoi, je vous présente une idée de sortie à faire entre amis, en famille et je précise que c’est une bien belle occupation lors des jours de pluie où nous ne savons que faire surtout lorsque vous êtes accompagnés d’enfants. En ce samedi d’hiver où le brouillard recouvre les hauteurs des vestiges du château, je me rends à la gare TGV en fin de matinée accueillir mes amis et leurs trois enfants (eh oui, Vendôme, dans la Vallée du Loir est à 42mn seulement de Paris en TGV !). Après être allés se restaurer rapidement, j’ai décidé d’aller leur présenter une nouveauté au Musée : le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine. Un bien grand mot qui n’a pas l’air de réjouir et d’inspirer les enfants… Mais en rentrant dans ce lieu, bambins et ados se prennent au jeu et, à l’aide de tables tactiles, se promènent virtuellement dans Vendôme à travers les différents siècles : «Vendôme est au bout de leurs doigts !». Il ne leur reste plus qu’à s’installer sur l’un des écrans pour commencer les jeux interactifs avec des reconstitutions en 3D de certains monuments. On aurait voulu rester plus longtemps à fouiller l’histoire du bout des doigts, le lieu est beau, il a séduit les enfants comme les parents. Mais il fallait déjà rejoindre la gare, le rendez-vous était pris : «Nous reviendrons au printemps prochain», c’était trop bien ce musée»…
Mon idée de sortie pour un samedi d’hiver à Vendôme dans la Vallée du Loir
J'ai visité la chocolaterie Mérimée de Lisieux !
J'ai visité la chocolaterie Mérimée de Lisieux !
Vous aimez le chocolat ? Vous allez être servi ! La chocolaterie Mérimée, en plein coeur du centre-ville, est le rendez-vous incontournable des gourmands à Lisieux ! Un moment exceptionnel sur la route du cacao qui plait aux petits comme aux grands ! L'accès à la chocolaterie se fait par une petite rue médiévale, avec de nombreuses maisons à pans de bois si typiques de la Normandie, dans le quartier préservé du centre-ville de Lisieux. On y sent les odeurs de chocolat avant même de passer les portes de l'ancien grenier à sel reconverti en chocolaterie ! Il y a deux niveaux dans ce superbe bâtiment : le rez-de-chaussée où on trouve le salon de thé et l'espace boutique (avec un choix incroyable de friandises !) et l'étage où se passe la visite et la démonstration. La visite démarre par une vidéo savoureuse présentant les origines et la transformation du cacao. On a déjà l'eau à la bouche ! Vient ensuite la rencontre avec le maître chocolatier Emmanuel Mérimée. Il a passé 10 ans chez le célèbre chocolatier parisien Lenôtre avant d'installer sa chocolaterie à Lisieux, dans l'ancien Manoir Desmares datant du XVème siècle. Passionné par le chocolat, il est passionnant quand il révèle quelques-uns des secrets de son métier. Avec un micro et une télévision qui retransmet ce qu'il fait, tout le monde profite de la démonstration. Pendant le "tablage du chocolat", la technique et la maîtrise de cette substance délicate par le chocolatier est impressionnante ! Et à la fin bien sûr : On goûte ! Un sachet dégustation est offert à chaque visiteur : un vrai délice ! :) Qui a dit que la gourmandise était un vilain défaut ? :) Choisissez Lisieux et le Pays d'Auge pour vos vacances ! Au plaisir de vous accueillir à l'Office de Tourisme de Lisieux Pays d’Auge avant ou après votre visite de la chocolaterie Mérimée. Calvin.
à partir de
4 €
/pers*
J
Ma recette du thon rouge de Méditerranée pêché à Sète
Ma recette du thon rouge de Méditerranée pêché à Sète
Directrice de l'Office de Tourisme de Sète, je suis passionnée par mon métier de communicante et donc par le partage d’expérience. Et comme je raffole de la cuisine de terroir de la ville de Sète, mon port d’attache, je vous livre ici mon coup de cœur de circonstance : à l'heure où la sortie des thoniers anime le port de Sète (fin mai), cuisiner le thon rouge pêché localement est incontournable pour vivre à l’heure sétoise. Vous allez découvrir ma façon préférée de déguster ce savoureux poisson de Méditerranée que je partage avec vous en toute simplicité et modestie.    La première étape est d’aller faire un petit tour aux halles de Sète histoire de compiler les produits frais et glaner quelques conseils du poissonnier. Pourquoi devez-vous faire vos courses aux halles ? Parce que c’est LE lieu où règne une ambiance particulière, où l'on rencontre les Sétois, où on entend parler avec l'accent qui sent bon le Sud de la France et son vocabulaire si particulier ! Généralement je vais aux halles après une balade depuis la marina des Quilles en passant par la corniche. Mais ce n’est pas l’objet ici, pour plus d’information sur les balades, n’hésitez pas à demander conseil à l’Office de Tourisme de Sète.    Parce que je suis une femme active, pressée mais épicurienne, la recette que je vous propose est rapide, temps de préparation 15 minutes top chrono pour une cuisson de 6 minutes : le thon rouge mi-cuit aux graines de sésame. Gourmets, gourmands, à vos fourchettes !   La bonne cuisine se partage, c’est pourquoi je vous propose une recette adaptée pour une tablée de 4 personnes.    Voici votre liste de courses : - 800 grammes de thon rouge : je vous conseille de faire couper par un poissonnier des halles une tranche épaisse et je vous recommande le thon femelle, aux saveurs encore plus douces ; - Sel ;  - poivre ; - wasabi ;  - sauces nuoc mam et soja ; - lamelles de gingembre frais ; Et ensuite il y a pas mal de cuillères à soupe à prévoir : - Une de sauce soja ; - Une d’huile de sésames grillés ; - Une de  jus de citron vert ; - Une de chapelure ; - Une de graines de sésame grillées ;  - Et une demie de gingembre en poudre.   Avant de commencer la recette préparez votre chronomètre, je vous ai promis 15 minutes de préparation. Le secret de cette recette de thon rouge c’est la marinade. Moi je la prépare dans un plat creux (genre moule à cake) avec de la sauce soja, de l’huile de sésame grillée, du jus de citron vert, une cuillère à soupe pour chaque ingrédient. J’ajoute une demi-cuillère à soupe de gingembre en poudre et je mélange. La marinade est prête.  Petite astuce : je la prépare dans un plat creux, pour avoir assez d’espace afin d'y faire tremper ensuite le thon rouge, et moins de vaisselle au final !   La garniture est prête, nous pouvons passer à la préparation du poisson. J’enlève la peau du thon rouge, c’est tout un art, et je le découpe en pavé, un peu comme un filet mignon.     Nous avons fait le plus dur, maintenant, il faut laisser mariner quelques minutes chaque face du thon dans la marinade.  Dans ma poêle, je verse l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile de sésame, je fais chauffer et je saisis chaque face pendant environ 3 minutes. Je mets ma cuillère à soupe de chapelure et celle de graines de sésame dans une assiette et je mélange puis je roule délicatement le thon ainsi saisi dans cette assiette : d’abord la chapelure,  et de sésame et surtout pas l’inverse.  Pensez à bien enrober votre thon pour plus de goût.    Il ne me reste plus qu’à faire de fines tranches avec le thon mi-cuit et à assaisonner avec de la fleur  de sel de Camargue (je n’oublie pas mes origines arlésiennes !) et du poivre du moulin.  Ma touche personnelle est de le servir accompagné de wasabi, d'algues, de sauces soja et nuoc-mam, de délicieuses lamelles de gingembre frais et d’un bol de riz thaï ; comme sur la photo.    Vous avez toutes les cartes en main pour déguster et aiguiser vos papilles avec cette préparation du thon rouge de Méditerranée pêché à Sète.  Bon appétit !    
Ma recette du thon rouge de Méditerranée pêché à Sète
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE SÈTE
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim !
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim !
Originaire d’une vallée un peu plus montagneuse que le Ried en Alsace, j’ai besoin de trouver un endroit pour me ressourcer : forêt, beau paysage, de la hauteur, du calme. J’ai trouvé mon bonheur en allant me balader dans les forêts Riedienne et en particulier au sentier botanique d’Ohnenheim-Elsenheim.    Au détour du chemin, un petit cours d’eau, un petit pont, un vieux moulin, une stèle sur un tumulus (tombes celtes). J’aime voir la végétation se transformer, changer de couleurs au fil des saisons… Observer les différentes variétés (arbres, plantes) et essayer de les reconnaitre : Iris de Sibérie, œillet, gentiane, saule têtard, clématite (liane typique du Ried rhénan), orme, charme,… tout en lisant, en jouant avec les différents panneaux présent sur le sentier. Et avec les enfants, quel bonheur d’aller sur l’île du Rhin, faire quelques pas le long du Rhin, s’assoir sur un banc au bord de l’eau et de regarder les canoës, les voiles, les bateaux. Entendre le calme et les clapotis de l’eau, contempler les cygnes et autres oiseaux : rien de plus relaxant.   En repartant, un petit arrêt aux écluses, patientez quelques instants pour regarder l’éclusage d’un ou plusieurs bateaux. Il y a toujours autant d’émotions, de regards ébahis par la taille des bateaux ! Je ne m’en lasserais jamais. Au plaisir de vous croiser sur le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim ou à l'Office de Tourisme du Grand Ried. 
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DU GRAND RIED
J'ai testé pour vous l’ArchéoParc de la Maison de la Dame de Brassempouy
J'ai testé pour vous l’ArchéoParc de la Maison de la Dame de Brassempouy
Vous avez tous déjà entendu parler de la fameuse Dame à la Capuche ou Dame de Brassempouy, cette statuette sculptée dans l’ivoire de mammouth et qui représente le premier visage humain féminin, retrouvée à la Grotte du Pape à Brassempouy. La Maison de la Dame est un espace muséographique situé en Landes Chalosse, au sud du département des Landes. Ce lieu exceptionnel aborde une phase de restructuration et d’enrichissement de son offre culturelle. Ainsi, depuis le 5 juillet 2014 le tout nouveau parc d’animation archéologique de la Dame, dédié aux gestes et à l’environnement du paléolithique supérieur, a ouvert ses portes.   Je m’appelle Sandrine et suis agent d'accueil à l’Office de tourisme des Luys à Amou. J’ai testé pour vous cette nouvelle infrastructure, unique dans les Landes et spécialement dédiée à la Préhistoire.   La visite débute par un point de vue merveilleux sur ce parc qui s’étend sur plus d’un hectare. Equipée de ma tablette, je profite d’une application numérique de visite spécialement conçue pour le parc de Brassempouy et qui invite à en savoir plus sur la vie de nos ancêtres, les hommes de Cro-Magnon ! Tout savoir et tout connaître sur ce qu’il s’est passé il y a 25 000 ans grâce à une tablette tactile, super! Un peu plus en contrebas, après le « selfie » incontournable avec le mammouth et son petit, je laisse aller mon imagination et mon talent de dessinatrice devant le mur à peindre.   Mais l’ArchéoParc c’est aussi des démonstrations de techniques parfaitement maîtrisées par nos précurseurs telles que la taille du silex, les techniques de chasse au propulseur et la production du feu. Pour cet atelier c’est Coralie qui s’y colle et qui m’explique la méthode par percussion qui consiste à frapper un éclat de silex sur un bloc de marcassite. Le choc produit une étincelle chaude qui dure assez longtemps pour être recueillie sur une matière  combustible comme, par exemple, l’amadou. La braise ainsi produite permet d’enflammer de l’herbe sèche. Waouhhh, impressionnant…. En bref, la balade dans l'ArchéoParc c’est une véritable immersion dans l'univers de nos ancêtres grâce à la reconstitution des couverts végétaux et des animaux de cette période glaciaire qui a vu naître la Dame de Brassempouy.  Lors de votre prochain séjour ou passage dans les Landes, faites une halte à Brassempouy. La visite dure environ 2 heures et c’est  plaisir garanti pour petits et grands !   A bientôt au Pays des Luys en Landes Chalosse
J
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DES LUYS
Une semaine de photos en Bourgogne par Vincent alias @vinced49
Une semaine de photos en Bourgogne par Vincent alias @vinced49
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 26 octobre au 1 novembre, c’est Vincent Edwell alias @vinced49 qui vous fait découvrir sa région de coeur en 7 photos, retraçant une semaine en Bourgogne.    Suivez @vinced49 sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Vue sur Dijon depuis la tour Philippe Le Bon :     Cette semaine c'est @vinced49 qui nous fait découvrir la #Bourgogne pour les #AmbassadeursJaimelaFrance Et on commence bien la semaine avec cette superbe vue depuis la tour Philippe le Bon 😃 Bonne semaine les igers ! #jaimelafrance #igersfrance Suivez 👉 @vinced49 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 26 Oct. 2015 à 3h47 PDT Les fameuses vignes bourguignonnes :     Pour ce deuxième jour en #Bourgogne pour les #AmbassadeursJaimelaFrance on est avec @vinced49 dans les vignes ! Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 27 Oct. 2015 à 9h25 PDT La Fôret de Bibracte :      Déjà le 3ème jour en #Bourgogne avec @vinced49 pour les #AmbassadeursJaimelaFrance 😊 Aujourd'hui, on découvre les légendes de Bibracte. C'est dans cette forêt que Vercingétorix fédéra les peuples gaulois. Aujourd'hui on peut sentir la présence de la Wivre, une créature mi-femme mi-serpent. Elle cache dans son antre des trésors dérobés... Au cœur de cette forêt, on est projeté dans un monde merveilleux. Entre les ruines de l'oppidum, les rochers et les queules (arbres magiques), les contes prennent vie. Suivez 👉 @vinced49 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 28 Oct. 2015 à 0h22 PDT Cluny, cité médiévale :      Ce jeudi matin, @vinced49 nous emmène du coté de Cluny le cœur de la chrétienté médiévale. A travers sa crystal ball, il nous propose un voyage dans le temps. Les vestiges de l'abbaye sont les témoins de l'Histoire. Ici s'élevait un centre spirituel, siège du plus grand ordre monastique médiéval d'Occident. Cluny a essaimé en France et dans toute l’Europe, en Allemagne, en Italie, Pologne, en Suisse, en Ecosse… Cluny était la plus grande église de l'Occident jusqu'à la construction de Saint-Pierre de Rome, cinq siècles plus tard. Suivez 👉 @vinced49 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 29 Oct. 2015 à 0h27 PDT La Côte d'Or et les couleurs de l'automne :      La Côte d'Or doit son nom à la couleur automnale de son paysage, en particulier des vignobles Bourguignons. Et aujourd'hui, c'est @vinced49 qui nous y emmène pour les #AmbassadeursJaimelaFrance La route des vins permet de découvrir le patrimoine viticole. Il faut s'arrêter dans les villages, se promener à travers les vignes, visiter les caves et déguster les meilleurs vins blancs et rouges du monde. Les climats du vignoble Bourguignon sont empreints de tradition depuis le haut Moyen Âge. Aujourd’hui, ils sont classés sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO On the road again... #worldheritage Suivez 👉 @vinced49 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 30 Oct. 2015 à 0h19 PDT Les Gorges de Canche dans le massif du Morvan :      Aujourd'hui @vinced49 nous fait découvrir les gorges de la Canche en #Bourgogne Le massif du Morvan présente des paysages remarquables, des vallées encaissées, des sous-bois, des sources miraculeuses, des gorges profondes… La Canche, est une petite rivière qui prend sa source au pied du Haut-Folin, le point culminant du Morvan. Elle dévale les rochers de granit taillés en escaliers. Dans ce décor de jungle luxuriante on découvre une faune et une flore exceptionnelle. Cette nature sauvage et méconnue doit être préservée... Suivez 👉 @vinced49 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 31 Oct. 2015 à 1h24 PDT La roche de Solutré :      Pour bien terminer cette semaine en #Bourgogne, @vinced49 nous emmène voir un monument de nature ! Classée Grand Site de France, la roche de Solutré est l'emblème de la Bourgogne. Sur ses sentiers de randonnée on découvre un terroir unique et l'un des plus riches gisements préhistoriques d’Europe. Ce site est fréquenté par l'homme depuis plus de 25 000 ans. D'après la légende, les hommes préhistoriques pourchassaient les chevaux pour les pousser à se précipiter du haut de la Roche. Aujourd'hui il expérimente cette technique de chasse sur les touristes 😂 A bientôt sur les routes de Bourgogne!!! Suivez 👉 @vinced49 pour ne rien rater de ses superbes photo Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 1 Nov. 2015 à 1h20 PST
Une semaine de photos en Bourgogne par Vincent alias @vinced49
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE DIJON
5 photos d'Aquitaine par Jean alias @poutge
5 photos d'Aquitaine par Jean alias @poutge
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 21 au 25 septembre, c’est Jean alias @poutge qui vous fait découvrir l'Aquitaine en 5 photos.    Suivez @poutge sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Au bord du lac à Azur sur la Côte Landaise :     Cette semaine c'est @poutge qui nous fait découvrir sa région dans le cadre des #AmbassadeursJaimelaFrance. Première photo au bord du lac à Azur dans les Landes (40) Suivez 👉 @ poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 20 Sept. 2015 à 23h12 PDT   Bidart dans les Pyrénées Atlantique :     On continue notre semaine en #Aquitaine avec @poutge pour les #AmbassadeursJaimelaFrance. Aujourd'hui cap sur Bidart dans les Pyrénées Atlantiques avec cette incroyable photo 😃 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Sept. 2015 à 2h57 PDT   Le pont de pierre à Bordeaux :     C'est mercredi matin et on continue de découvrir l'#Aquitaine avec @poutge Et quoi de mieux pour bien commencer la journée que cette superbe photo du pont de pierre à #Bordeaux ? 😊 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Sept. 2015 à 23h12 PDT   Claouey dans le Bassin d'Arcachon :     Reflet et couleurs arc en ciel à Claouey (33) sur le bassin d'Arcachon. C'est déjà l'avant dernière photo de notre semaine en #Aquitaine avec @poutge pour les #AmbassadeursJaimelaFrance 😔😁 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 23 Sept. 2015 à 23h17 PDT   Le miroir d'eau à Bordeaux :     C'est déjà le dernier jour pour les #AmbassadeursJaimelaFrance en #Aquitaine. Merci @poutge pour cette incroyable semaine ! 😍 La meilleure façon de terminer cette semaine en beauté ? Avec cette superbe photo du miroir d'eau à #Bordeaux. Bonne fin de semaine les #igers 😎 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 24 Sept. 2015 à 23h09 PDT
5 photos d
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
En automne et en hiver en Corse, la Balagne et ses villages, vous offrent des attraits inattendus. ne cherchez plus, le paradis est ici ! A Calvi, par exemple il est très agréable de déguster un chocolat chaud sur le port en admirant les sommets des montagnes enneigées qui reflètent leur ombre sur la mer. Grâce à des températures oscillant entre 8 et 19° des balades en famille sur les 250 km de sentiers de randonnée entièrement rénovés sont possibles avec des haltes dans les villages de Balagne où les habitants prennent le temps de vous accueillir. Le tourisme en hors-saison constitue ainsi un moment privilégié pour vivre des vacances plus authentiques, personnalisées … et moins chères Calvi en hiver, ça donne ça (photo prise en février) :    Calvi... belle en toute saison :) #rdvenbalagne #calvitourisme Une photo publiée par Office de Tourisme de Calvi. (@otcalvi) le 4 Févr. 2014 à 3h00 PST Entrez, vous êtes ici chez vous... De nombreux artisans, restaurateurs hébergeurs et prestataires de loisirs de la Balagne sont à votre disposition et sont prêts à vous ouvrir leurs portes sur simple demande. Pour être au plus près de vos souhaits et bien préparer votre séjour en Corse en hiver, n’hésitez pas à solliciter les services « sur mesure » de l'Office de Tourisme de Calvi et celui de l'Office de Tourisme de l’Ile-Rousse.
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
Retour en haut