Accueil > Inspiration séjours et activités de loisirs > Dol De Bretagne > Le Mont-Dol, mon village coup de cœur de la baie du Mont-Saint-Michel
  • Imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
Parole d'Office

Le Mont-Dol, mon village coup de cœur de la baie du Mont-Saint-Michel

Par Rozenn ENEL-REHEL
Responsable

Travaillant à l’Office de Tourisme du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel, Dol de Bretagne et Pleine-Fougères depuis maintenant quelques années, j’ai pu arpenter et arpente encore le territoire en long, en large et en travers ! Parmi les différents villages de la région, il y en a un qui possède de nombreuses richesses qui méritent le détour… Suivez-moi le temps d’un instant et découvrez le Mont-Dol, un village de quelques 1 200 âmes où règne une atmosphère particulière…
 
Niché dans la baie du Mont-Saint-Michel, le village du Mont-Dol, situé à quatre kilomètres au nord de la ville médiévale de Dol de Bretagne, surprend agréablement par son originalité, son histoire, ses richesses naturelles et patrimoniales et ses légendes…
 
C’est à 65 mètres de hauteur que le village du Mont-Dol, perché sur un massif granitique, culmine. Grâce à son élévation, on peut, une fois arrivé sur le tertre et après être monté en haut de la tour Notre Dame, avoir un superbe panorama sur la baie du Mont-Saint-Michel et une vue imprenable sur l’arrière pays et la cathédrale Saint Samson de Dol de Bretagne.

Après avoir pris un bon bol d’air, je pénètre dans la chapelle de l’Espérance. Cet édifice construit sur la base d’un ancien temple païen datant de l’occupation romaine, fut transformé en télégraphe de Chappe en 1799 pour les communications sur la ligne Paris – Brest. 

Pour continuer mon périple, je passe au moulin à vent saluer les guides de l’association des Courous d’Pouchées qui me font re-découvrir, en saison (du mois d’avril au mois d’août),  son fonctionnement. 

En rebroussant chemin pour descendre de ce joli village, je songe à toutes ses légendes qui font de notre Bretagne une terre si riche de mystères. En effet, saviez-vous que c’est sur ce site du Mont-Dol que le diable et l’archange Saint-Michel se seraient battus ? Si vous ne me croyez pas, allez jeter un coup d’œil sur le rocher près de la chapelle de l’Espérance, on aperçoit encore le siège du diable et les griffures de la lutte entre ces deux personnages…

Avant de terminer ma balade, un petit coup d’œil à l’intérieur de l’église Saint Pierre, ne serait-ce que pour admirer une fois de plus, les peintures murales datant du XVème siècle.

Je ne tarderai pas à revenir au Mont-Dol afin de m’initier à l’escalade. Le site aménagé dans d’anciennes carrières est accessible aux grimpeurs de tous niveaux…  

Infos pratiques
DécouverteFamilleLittoral
Bons plans
Retour en haut