• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l'Ouvèze et de l'Ennuyé
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l'Ouvèze et de l'Ennuyé
C'est en partant de chez soi, qu'on se rend compte que notre région d'origine nous manque. Après mes études à Lyon, je suis vite revenue dans mes montagnes drômoises, et je travaille désormais depuis 4 ans à l'Office de Tourisme de Buis-les-Baronnies (aujourd'hui bureau de l'Office de Tourisme des Baronnies en Drôme Provençale), au cœur du PNR des Baronnies provençales.   Une de mes activités préférées est la randonnée, ça tombe bien car le territoire des Baronnies provençales possède un réseau de sentiers pédestres d'une grande variété. Chacun pourra y trouver son bonheur, débutant ou confirmé, amoureux des plantes et de la nature. Chaque randonnée est unique, offrant une diversité de paysages et de points de vue exceptionnels.     J'ai découvert la montagne de Montlaud en 2014, lors d'une petite randonnée entre amis. Cette moyenne montagne (env. 950 m d'altitude), se positionne entre la vallée de l'Ouvèze et la vallée de l'Ennuyé, pour former le col d'Ey. On passe à côté quand on veut rejoindre le village de Ste-Jalle à Buis-les-Baronnies, mais on ne pense pas forcément à s'y arrêter.  Il y a plusieurs sentiers pour accéder à son sommet, mais le plus agréable est sûrement à partir de Bésignan. Il faut suivre un petit chemin qui grimpe rapidement au-dessus du village et qui rejoint une large piste, sur laquelle il faut prendre à droite. Après 1h de marche, il faut prendre à gauche, juste après un cairn, puis monter sur un sentier raide et escarpé.   La beauté du paysage se révèle quand vous arrivez au sommet. Cette montagne se caractérise par un plateau encadré de deux arêtes rocheuses. C'est un endroit paisible, ensoleillé, qui offre une vue imprenable sur les deux vallées, mais aussi sur le Mont Ventoux et les montagnes environnantes.
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l
5 photos d'Aquitaine par Jean alias @poutge
5 photos d'Aquitaine par Jean alias @poutge
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 21 au 25 septembre, c’est Jean alias @poutge qui vous fait découvrir l'Aquitaine en 5 photos.    Suivez @poutge sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Au bord du lac à Azur sur la Côte Landaise :     Cette semaine c'est @poutge qui nous fait découvrir sa région dans le cadre des #AmbassadeursJaimelaFrance. Première photo au bord du lac à Azur dans les Landes (40) Suivez 👉 @ poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 20 Sept. 2015 à 23h12 PDT   Bidart dans les Pyrénées Atlantique :     On continue notre semaine en #Aquitaine avec @poutge pour les #AmbassadeursJaimelaFrance. Aujourd'hui cap sur Bidart dans les Pyrénées Atlantiques avec cette incroyable photo 😃 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Sept. 2015 à 2h57 PDT   Le pont de pierre à Bordeaux :     C'est mercredi matin et on continue de découvrir l'#Aquitaine avec @poutge Et quoi de mieux pour bien commencer la journée que cette superbe photo du pont de pierre à #Bordeaux ? 😊 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Sept. 2015 à 23h12 PDT   Claouey dans le Bassin d'Arcachon :     Reflet et couleurs arc en ciel à Claouey (33) sur le bassin d'Arcachon. C'est déjà l'avant dernière photo de notre semaine en #Aquitaine avec @poutge pour les #AmbassadeursJaimelaFrance 😔😁 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 23 Sept. 2015 à 23h17 PDT   Le miroir d'eau à Bordeaux :     C'est déjà le dernier jour pour les #AmbassadeursJaimelaFrance en #Aquitaine. Merci @poutge pour cette incroyable semaine ! 😍 La meilleure façon de terminer cette semaine en beauté ? Avec cette superbe photo du miroir d'eau à #Bordeaux. Bonne fin de semaine les #igers 😎 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 24 Sept. 2015 à 23h09 PDT
5 photos d
Je flâne à la découverte de Châtillon Coligny dans le Gatinais !
Je flâne à la découverte de Châtillon Coligny dans le Gatinais !
Le temps de ma pause-déjeuner, je découvre chaque jour un petit coin particulier de Châtillon, dans le Gatinais, en me baladant simplement. Récemment embauchée à l'Office de Tourisme de Châtillon Coligny, en tant qu'Agent de développement touristique, il me fallait découvrir cette très belle commune que je connaissais peu. Ceci afin de pouvoir renseigner la clientèle touristique dans le but de remplir mes missions d'accueil, d'information...   A l'aide du plan de la ville ancienne de Châtillon, je flâne le long des "rues d'eau", où l'on peut encore voir les murailles et tours du XIVème siècle, de charmantes maisons à pans de bois, des petites ruelles médiévales ou bien encore des bâtisses du XVIème siècle (l'Enfer, le Paradis ou le grenier à sel).   Un petit creux ? Direction le Canal de Briare avec mon pique-nique, je profite de la nature pour déjeuner au bord de l'eau. Cette petite balade peut se poursuivre le long du Canal ou l'on peut voir quelques bateaux à l'écluse de Châtillon. Si vous désirez continuer un peu plus loin, selon votre temps, il y a les trois écluses de Châtillon puis les quatre écluses du Moulin Brûlé de Dammarie. Vous pouvez continuer encore et encore mais il faut du temps pour aller jusqu'à Rogny et y voir ses sept écluses ! Le chemin est agréable à parcourir à pied ou bien même à vélo.   L'heure tourne ! Je me rapproche de la Halte Nautique où je travaille durant la pleine saison (environ 6 mois de mi-avril à fin septembre). Cette Halte offre un cadre très agréable en bordure du Canal. Profitez des pelouses, ombragées de platanes et bordées d'allées dominant les quais. Vous pouvez également y pique-niquer (tables et bancs ombragés). Les contacts des plaisanciers sont agréables, ils prennent le temps de parler, c'est une occasion de découvrir la culture et les modes de vies de nombreux pays tout en restant en France, mais aussi d'entretenir son Anglais ! ...   Maintenant, je vous laisse à vos chaussures et votre pique-nique, et si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à venir vous renseigner à l'Office de Tourisme où nous seront ravis de vous accueillir.   Bien entendu, je ne vous ai pas tout détaillé, d'autres sites remarquables sont à voir à Chatillon Coligny, mais je vous laisse flâner et les découvrir !
Je flâne à la découverte de Châtillon Coligny dans le Gatinais !
Ma balade du dimanche dans les Gorges de l'Ain
Ma balade du dimanche dans les Gorges de l'Ain
Déjà toute petite, je passais mes dimanches après-midi au bord de la rivière d’Ain avec ma famille, mes cousins, mes oncles et tantes, mes grands-parents… Une journée de détente, d’amusements mais aussi de découvertes. Je vous propose de partir à la découverte de cette rivière, et de ses gorges. Si vous êtes sportifs, enfourchez votre vélo et suivez-moi ! L’itinéraire n’est pas très difficile et la route est peu fréquentée. Rendez-vous à Poncin, porte naturelle des Gorges de l’Ain : après avoir arpenté les ruelles de cette ancienne cité médiévale et acheté de quoi grignoter pour le pique-nique, longeons cette rivière en empruntant la rive gauche, qui pour moi, est la plus belle. Cette balade, c’est un peu comme un grand livre ouvert qui vous raconte l’histoire d’une rencontre entre l’homme et la rivière, une histoire qui a commencé dès la préhistoire, une histoire sans fin… Après avoir traversé nos hameaux avec leurs maisons typiques vigneronnes, leur four banal, nous arrivons à un premier barrage, le barrage d’Allement. Une fois le barrage passé, vous découvrez un plan d’eau navigable et une étendue de terre appelée île Chambod, nom du hameau qui a disparu lors de la mise en eau du barrage. Un formidable terrain de jeux en période estivale. Quelques kilomètres plus loin, après avoir passé le panneau indiquant Merpuis, je m’arrête et je sors mon appareil photo : un magnifique panorama sur la rivière, les montagnes et l’île s’offre devant mon objectif ! Poursuivons notre route jusqu’au Pont de Serrières-sur-Ain et sa magnifique arche centrale dans laquelle une colonie de chauve-souris a élu domicile ! Autrefois sous pont, il y avait une pierre où était gravé « malheur à qui me voit » : cela signifiait, dès que cette pierre apparaissait, qu’il allait y avoir une grande sécheresse dans la région. Après avoir passé ce pont, la route va devenir un peu plus étroite. La rivière va avoir du mal à se frayer un passage entre les Roches du Jarbonnet et le Mont Balvay. Ouvrez grands vos yeux, vous êtes au cœur des gorges de l’Ain. La nature reprend tous ses droits : falaises calcaires se reflétant dans les eaux vertes de la rivière, cygnes et canards nichant dans les roselières, oiseaux survolant les berges, fleurs et arbustes décorant de part et d’autre les rives…. Ecoutez ce silence du bout du monde, admirez cet écrin de nature préservée et respirez… vous êtes dans la Vallée de l’Ain ! Plus loin, notre regard est hypnotisé par un gigantesque viaduc en pierre sur deux étages : le viaduc de Cize – Bolozon. Mais non, vous ne rêvez pas… c’est bien un TGV qui vient de passer ! Point stratégique durant la 2nde Guerre Mondiale entre les Maquisards et les Allemands, descendez au pied du viaduc : un panneau vous en dira plus sur son histoire. Traversez par la voie routière du premier étage pour basculer rive droite : admirez la perspective des arches et faites comme-moi, ouvrez votre fenêtre et testez l’écho ! Si vous avez le temps, vous pouvez poursuivre sur quelques kilomètre la rive gauche, remonter jusqu’à Thoirette où vous emprunterez un nouveau pont pour revenir par la rive droite à Poncin. Au retour, je m’arrête obligatoirement à Chambod et j’emprunte la petite passerelle pour me dégourdir les jambes sur l’île Chambod. Ile de 20 hectare où la nature a gardé et garde tous ses droits, c’est pour moi un véritable lieu de détente et de ressourcement. Et tout est pensé pour passer un agréable moment : chemin, tables de pique-nique, barbecues en pierre, jeux pour enfant… l’été, la baignade y est même surveillée ! Si vous avez du pain sec, ne l’oubliez pas : vous ferez des heureux ! Et voilà, la balade se termine. Avant de partir sur cette route, je vous conseille de venir me voir à l’Office de Tourisme à Poncin : je vous remettrai le parcours détaillé et vous dévoilerai mon endroit préféré. Mon conseil pour un arrêt pique-nique : au bord de la rivière à Merpuis, ou à l’ombre des grands arbres sur l’île Chambod.
Ma balade du dimanche dans les Gorges de l
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Rochefort-en-Terre a su charmer les 175 000 personnes qui ont voté pour élire leur commune française préférée après Plourmanac'h en 2015. Pour fêter l'intronisation dans l'emission de France 2 le 7 juin 2016 de Rochefort-en-Terre en tant que Village Préféré des Français, nous vous proposons le top 5 des plus belles photos du village sur Instagram :   S U N // En visite chez nos amis les Bretons ! ☀️ Avec un prénom tel que le mien, ils ne peuvent que m'aimer ! 😁 #weekend #visite #bretagne #morbihan #goodtime #sun #sunnyday #castle #rochefortenterre #village #tourisme #decouverte #enjoy #happy #bretagne #instasun #landscape #igersfrance Une photo publiée par Loïcia Itréma (@loiiciia) le 5 Mai 2016 à 3h46 PDT   Rochefort en Terre, Bretagne ❤️❤️❤️ France Une photo publiée par stvoreque (@stvoreque) le 6 Mai 2016 à 2h05 PDT   Merci @ninatheo pour cette jolie photo du lavoir de Rochefort-en-Terre. ・・・ #rochefortenterre #morbihan #plusbeauxvillagesdefrance #bretagne #lavoir #tourisme #holidays #nature #patrimoine #petitecitedecaractere #bzh #France #beautiful #village Une photo publiée par @rochefortenterretourisme le 7 Mai 2016 à 2h11 PDT   La petite cité de caractère de Rochefort-en-terre ! :) #bretagnetourisme #morbihan #bzh #sunnyweekend #ilfaitbeauenbretagne Une photo publiée par Annabella (@so_live_love_laugh) le 29 Mai 2016 à 4h07 PDT   Kamenny obchodik v najkrajsej francuzskej dedinke Rochefort en Terre ❤️ Kuzelne miesto, ktoremu budem urcite venovat clanok na coucoublog.com ☺️ #dedinka #obchod #rochefortenterre #francuzsko #cestovanie #ucimesacelyzivot #novemiesto #novepoznatky #architektura #discover #shopinthevillage #wanderlust Une photo publiée par Lucia Pobudova (@lucka_coucou) le 28 Mai 2016 à 10h10 PDT
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Votre conseiller local ROCHEFORT EN TERRE TOURISME
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
Dans les départements du Tarn et du Tarn-et-Garonne, de la région Midi-Pyrénées, on compte des milliers de pigeonniers. En quelques kilomètres, il est possible d’en découvrir plusieurs dizaines, de toutes tailles et de toutes formes. Et même de dormir ou de manger dans des colombiers restaurés ! Découvrez parmi ceux-ci 5 pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument. #1 Puylaurens, du pigeonnier en pagaille C’est dans les environs de Puylaurens que l’on peut trouver les plus variés, grâce à un petit itinéraire de près de deux heures, en prenant son temps. D’En Guibaud à la Métairie haute, d’En Bérail de Saint-Jean à Caudeval ou En Pinel, c’est un vrai récital de formes architecturales. Carrés, sur piliers ou sur arcades, avec toitures en pied de mulet, en pyramide ou à lanterneau, il y en a pour tous les goûts. #2 Gaillac, le pigeonnier pyramide Le Gaillacois peut être fier des siens, à Gaillac, Cadalen, Marssac-sur-Tarn, Labastide-de-Lévis, Fayssac, Broze… Ils sont très souvent en bloc pyramidal et toiture à quatre pans, un type que l’on a donc nommé pigeonnier gaillacois. Mais d’autres formes coexistent, circulaire, quadrangulaire, sur arcades, sur piliers et tous les matériaux, pierre, brique, bois… Un festival. #3 Valence-d’Agen, circuits balisés par l’Office de Tourisme Les colombiers ont fait ici l’objet d’un repérage précis et l’office de tourisme propose de petits circuits très bien répertoriés, tant dans le paysage que sur le papier. Parmi eux, il faut absolument voir celui de Valence, à pans de vois sur piliers, parfaitement mis en valeur, ceux d’Auvilar, de Saint-Loup ou de Castelsagrat. Jadis, et c’est ce qui explique leur importance, on récoltait la fiente des pigeons, ou colombine, pour fertiliser les champs. #4 Montauban, ville-pigeonnier Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une grande ville que les colombiers n’y existent pas. D’autant qu’ici, ils sont massifs, voire colossaux, édifiés en briques, soit de forme circulaire, dont un flanqué de tourelles, soit de forme carrée sur arcades, comme le colombier qui s’élève encore dans la cour de l’hôpital. Ils sont magnifiques. #5 Dormir et manger dans un colombier Pigeonnier du gué Granges - 82130 Piquecos.
Simple et confortable, pour 2 personnes dans un écrin de verdure, un ravissant pigeonnier pied de mulet. Il n’y manque que le frou-frou des ailes. Le Pigeonnier - 81300 Labessière-Candeil.
Une cuisine régionale raffinée dans un pigeonnier restauré. Le pigeonneau y est à l’honneur, c’est bien le moins, mais aussi le foie gras et le lapereau.
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
Je profite des illuminations de fin d'année à Martigues
Je profite des illuminations de fin d'année à Martigues
J'y étais en 2014, 2015 et 2016 ! Merci aux organisateurs pour cette magnifique balade familiale.   La magie de Noël est à chaque fois au rendez-vous : la montée vers la Chapelle Notre Dame de Miséricorde, la vue panoramique sur les 3 quartiers au coucher du soleil et les ailes illuminées du moulin, les illuminations du centre-ville...tout est MAGNIFIQUE.   Mes enfants se sont régalés, ils préparent leurs habits de lumières pour le 25 novembre prochain. Cette année sera ma quatrième participation...à chaque fois j’y participe dans mon costume de Père Noël mais cette année je serai en lutin !   Je tiens à remercier la Chorale 'Souffle Nouveau" et Sylvia la chef de chœur pour leurs prestations en 2015 et 2016 à l'arrivée des randonneurs : Bravo !   Je sais que le 25 novembre 2017, il y aura des nouveautés et des surprises à ne pas manquer. Nous serons au rendez-vous en famille pour assister au spectacle "Lumière partagée" et au feu d'artifice final autour d’un vin chaud.
à partir de
2 €
/pers*
Je profite des illuminations de fin d
4 idées pour visiter Calvi et l'île Rousse, portes d’entrée de la Balagne
4 idées pour visiter Calvi et l'île Rousse, portes d’entrée de la Balagne
Dans le nord-ouest de l'île de Beauté, voici l'Ïle Rousse et Calvi à visiter, deux stations phares du littoral de Balagne ! Ces deux sites d'exception conjuguent les plaisirs du balnéaire et la force de la nature corse, dans un décor de mer et de moyenne montagne. De balade en randonnée, de baignade en plongée, la magie rayonne en pays de Balagne !  #1 A u celente (en plein air)  Calvi, l'Île Rousse et la Balagne, ce sont tout d'abord les paysages. Entre Sant’Antonino, perché sur les sommets, et les différentes plages qui bordent le littoral, se déroulent des collines de maquis de vergers, ponctués de villages en balcons. Au pied des sentiers muletiers, les magnifiques panoramas sauvages de la presqu’île de la Revellata et de la pointe Spano complètent le spectacle de l'odorant jardin de la Corse. À l’intérieur des terres se déploient toutes les richesses préservées du parc régional de Corse, de la forêt de Tartagine et celle de Bonifato à la vallée du Fango.  #2 La corse au coeur  Surplombant la grande bleue, la citadelle génoise de Calvi, avec la Poudrière, la caserne Sampiero (ex-palais des Gouverneurs) et la maison de Christophe Colomb, est l'un des trésors du patrimoine corse. Une balade à l’abri des remparts vous fera découvrir la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, les fresques renaissance de l'Oratoire Saint-Antoine et le Palais épiscopal de Sagone. L’Ile-Rousse a quant à elle donné son nom à l’archipel d’ilots de porphyre rouge qui accueillent des couchers de soleil exceptionnels. L'arrière-pays a aussi ses trésors : églises tantôt romanes, tantôt baroques, et petits villages pittoresques, aux artisans travaillant les matières nobles.  #3 De la plage aux hauteurs  Entre Pietralba au nord et galeria au sud de la Balagne, admirez la baie d'Algajola et la beauté des eaux du delta de l'Ostriconi. Les baies de Calvi et de l'Île Rousse s’apprécient en voilier, en planche à voile, en jet-ski ou même en plongée. De part et d’autre de la grande plage de la Pinède, les étendues de sable blanc et les criques ensoleillées rivalisent d’attraits. Située à 10 km de Calenzana, Calvi est donc aux portes du parc régional de Corse qui permettent depuis Calenzana de rejoindre le célèbre GR20, le sentier de randonnée le plus long – et l'un des plus beaux – de France.  #4 Plaisirs festifs  Calvi vit au rythme des festivals et des fêtes. En juin, le jazz annonce l’été, suivi en juillet d’un festival des musiques nouvelles puis, en septembre, du charme des chants polyphoniques corses. Fin octobre, le festival du Vent fait se rencontrer artistes, sportifs, navigateurs et scientifiques inspirés par Éole, le dieu du vent. Dans les villages environnants, la tradition festive fait naître de multiples manifestations, comme les foires rurales de l’amande et de l’olive, les festivals de musique classique de Santa Reparata et de Calenzana, les rencontres théâtrales d’Olmi cappella, le célèbre concours de pétanque de l’Ile-Rousse… Renseignez-vous auprès des Offices de Tourisme de Calvi et de l’île Rousse.
4 idées pour visiter Calvi et l
Je suis partie à l'assaut du laser game de Douvres-la-Delivrande en Normandie
Je suis partie à l'assaut du laser game de Douvres-la-Delivrande en Normandie
Dans une ambiance des plus conviviales, nous avons été accueillies par les propriétaire Mr et Mme Morin du Lasermaxx de Douvres-la-Delivrande (à 10 minutes de Ouistreham Riva-Bella). Accompagnée de mes collègues et de nos « consœurs » des Offices de Tourisme de Terres de Nacre, nous avons passées un agréable moment. Avant de se lancer dans la partie de Lasergame, nous avons testé la nouveauté, les Bumpers. Monsieur Morin souligne qu’il s’agit d’une attraction unique en France dans un centre de laser ! Le principe : Pilotés grâce à deux poignées latérales et équipés d’un bouton de tir, les Bumpers sont facilement maniables et adaptés pour tous les âges (les enfants à partir de 5 ans peuvent être installés avec un adulte grâce à une ceinture de sécurité). Les capteurs situés sur les côtés et à l’avant des Bumpers alimentent un écran dans l’espace de jeu et permettent de suivre son score en direct. La partie dure 3 minutes. On a qu’une envie, c’est d’en refaire une ! Très amusante, à tester entre amis ou en famille ! Enfin, nous nous sommes introduit dans l’espace du lasergame, nous nous sommes équipées de nos gilets et fait deux équipes. Des drôles de noms nous sommes attribués : Dark Vador, Chuky, Robin, Spiderman, Homer, Hannibal…Et oui, c’était Halloween ! Après avoir reçu les règles, on s’est emparé des 1000m2 pour 20 minutes de folie !
à partir de
3 €
/pers*
Je suis partie à l
Mon idée de sortie pour un samedi d’hiver à Vendôme dans la Vallée du Loir
Mon idée de sortie pour un samedi d’hiver à Vendôme dans la Vallée du Loir
Animatrice Numérique de territoire mais également en charge de l’accueil à l’Office de Tourisme du Pays de Vendôme, j’aime faire partager mon expérience, la passion de mon métier et bien sûr, faire découvrir Vendôme. C’est pourquoi, je vous présente une idée de sortie à faire entre amis, en famille et je précise que c’est une bien belle occupation lors des jours de pluie où nous ne savons que faire surtout lorsque vous êtes accompagnés d’enfants. En ce samedi d’hiver où le brouillard recouvre les hauteurs des vestiges du château, je me rends à la gare TGV en fin de matinée accueillir mes amis et leurs trois enfants (eh oui, Vendôme, dans la Vallée du Loir est à 42mn seulement de Paris en TGV !). Après être allés se restaurer rapidement, j’ai décidé d’aller leur présenter une nouveauté au Musée : le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine. Un bien grand mot qui n’a pas l’air de réjouir et d’inspirer les enfants… Mais en rentrant dans ce lieu, bambins et ados se prennent au jeu et, à l’aide de tables tactiles, se promènent virtuellement dans Vendôme à travers les différents siècles : «Vendôme est au bout de leurs doigts !». Il ne leur reste plus qu’à s’installer sur l’un des écrans pour commencer les jeux interactifs avec des reconstitutions en 3D de certains monuments. On aurait voulu rester plus longtemps à fouiller l’histoire du bout des doigts, le lieu est beau, il a séduit les enfants comme les parents. Mais il fallait déjà rejoindre la gare, le rendez-vous était pris : «Nous reviendrons au printemps prochain», c’était trop bien ce musée»…
Mon idée de sortie pour un samedi d’hiver à Vendôme dans la Vallée du Loir
Retour en haut