• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Stand up paddle, mon dimanche idéal sur le Golfe du Morbihan
Stand up paddle, mon dimanche idéal sur le Golfe du Morbihan
J’ai toujours aimé le contact, les rencontres, les grands voyages, les défis … Bref, le tourisme était fait pour moi ! Travaillant à l’Office de Tourisme de Vannes Golfe du Morbihan et vivant à Vannes, la porte d’entrée du Golfe, je vous présente ici mon dimanche idéal sur le Golfe du Morbihan, un fabuleux terrain de jeux, histoire de bien profiter de votre week-end ! Le matin, je pars en direction de Séné. Je m’équipe : un gilet de sauvetage, une pochette étanche avec un téléphone portable, de l’eau et des barres de céréales, une combinaison, l’eau peut être fraîche. Et c’est parti pour le stand up paddle sur l’eau. C’est quoi le paddle ? C’est un sport qui consiste à ramer debout sur une grande et large planche, style surf, avec une pagaie. Et oui à Vannes on se prend pour des polynésiens pour prendre les vagues debout ! Sérieusement, en balade ou randonnée c’est une discipline simple qui permet de naviguer sur le Golfe, un plan d’eau de mer calme, pas de panique ! et pour le plaisir de faire du sport ! Accessible à tous, le paddle donne une vue dégagée sur un paysage incroyable dans l’une des Plus Belles Baies du Monde ! C’est pour moi l’occasion de redécouvrir le spectacle des marées, d’admirer le petit port de pêche de Port Anna et ses sinagots aux voiles rouges, les Guépards, voiliers multicolores qui se jouent des courants, sans oublier les parcs à huîtres et les oiseaux : échasses, aigrettes, colverts, hérons … J’aurais pu en profiter pour pêcher, pour cela rien de plus simple, une canne à pêche et mes pieds dans l’eau ! Enfin, après cette belle journée de randonnée sur l’eau, l’arrivée dans le port de Vannes (voir photos) où m’attend ma petite famille, je les retrouve épuisée et heureuse. Peut-être pas encore tout à fait prête pour le morbihan paddle race le 24 août 2014 pour une traversée avec les pros de Port Navalo à Vannes ! Au plaisir de vous croiser le dimanche sur le Golfe du Morbihan en stand up paddle !
Stand up paddle, mon dimanche idéal sur le Golfe du Morbihan
Votre conseiller localGOLFE DU MORBIHAN VANNES TOURISME
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
A 5 minutes du centre-ville d’Évreux, le parc Arbr’En Ciel au sein du Domaine de Trangis propose 6 parcours acrobatiques accessibles à toute la famille. Venez-vous dépayser et prendre de la hauteur pour un plaisir 100% nature. Éclats de rire garantis ! Un parcours MAX pour les amateurs de sensation forte ! Hélène "Je vais vous faire une confidence, j’ai beau avoir bientôt 30 ans, je n’avais encore jamais testé l’accrobranche ! Alors quand Abr’en Ciel Evreux nous a invité à tester leurs plateformes, ni une ni deux, chaussures aux pieds j’ai voulu grimper aux arbres ! Et bien j’ai adoré !! On a commencé tranquillement avec un parcours relativement « simple » et là on a tout de suite voulu passer à la vitesse supérieure à plus de 15m de hauteur à enchaîner tyroliennes, ponts de singe, marche sur une corde … et j’en passe ! Trouvant ça « facile », nous voilà maintenant partis à tester le parcours « MAX »… mais alors là préparez muscles et biceps, car ce parcours est intense et fait appel à vos muscles et à votre mental pour gravir les épreuves une par une ! Si vous êtes aventuriers, allez-y les yeux fermés vous ne regretterez pas et le parcours MAX ne vous décevra pas ! 😉" Gwenaëlle "Au détour d’un chemin dans le bois de Trangis, j’ai pris plaisir à re-découvrir le parcours d’accrobranche Arbr’En Ciel dans lequel je m’étais déjà aventuré quelques années auparavant. Peu avant de nous lancer, nous avons pris le temps de regarder une vidéo explicative quant à l’utilisation de nos harnais, mais également pour mieux appréhender les parcours qui nous attendaient. Après un petit essai pratique, nous voilà à 5 mètres du sol. Au fil des agrès, nous évoluons en hauteur, sur des plateformes toutes différentes les unes des autres, pour retoucher terre à l’aide d’une Tyrolienne. Les derniers courageux (dont je faisais fièrement partie) ont pris la route vers le parcours MAX ! Nous avons alors évolué sur un parcours plus original. En effet, nous avons glissé sur un skate à 10 mètres du sol, fait de la balançoire et nous sommes lancés sur une liane.. comme Tarzan. Cette après-midi ensoleillée fut fortement agréable et pleine de sensations. Je n’hésiterais pas à y retourner cet été, et en famille." Marie "L’accrobranche, c’est l’occasion de passer un super moment entre collègues, amis, familles. Pour nous l’après-midi a été un vrai moment de détente et de cohésion, nous avons découvert les personnalités de chacun dans « l’épreuve ». C’est sympa, fun, ludique et l’occasion de bien rire, il y a de tout pour tout le monde. Pour les plus courageux, il y a même le super max , entre un surf et une tyrolienne en équilibre il y a de quoi s’en rappeler longtemps ! Les moniteurs expliquent bien dès le début et mettent en confiance au cas où le pas se ferait timide à 10 m du sol… Et puis pas de souci en cas d’envie de retrouver la terre ferme en plein milieu de parcours, il y aura toujours la possibilité d’être sauvé par un chevalier servant en rappel … Conclusion, si l’envie de passer une bonne aprèm se fait sentir, Arbr’en ciel, est le bon endroit… alors à vos baudriers !!" Marion "Alors comment vous dire… Je crois avoir eu la preuve que je n’étais pas faite pour l’aventure ou alors trop têtue pour admettre que j’en étais capable 😉 Mettre le baudrier et monter sur la plateforme, jusque là tout va bien (la vidéo et les moniteurs vous accompagnent à perfection) … Les premiers agrès, nickel même si ça tangue un peu … et puis la voilà, la tyrolienne, celle que j’appréhende depuis le début! Finalement pas tant la tyrolienne en elle-même (quoique) mais surtout l’atterrissage sur la plateforme. Alors je me lance (assise pas debout, l’impression de me jeter dans le vide beurk) et tout se passe bien sauf à l’atterrissage… que je rate bien évidemment ! Et ensuite patatras, la peur du vide, les jambes qui tremblent, plus de Marion :( Alors je finis mon parcours « facile » et préfère regarder les autres d’en bas. Pour autant je ré-essaierai en étant plus confiante. Chapeau bas aux moniteurs qui savent malgré tout vous mettre à l’aise et cernent tout de suite vos éventuelles appréhensions!"
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d
Quand vient le carnaval de Dunkerque…je sors mon cletche !!
Quand vient le carnaval de Dunkerque…je sors mon cletche !!
Le carnaval de Dunkerque c’est 3 mois de folie avec en point d’orgue « les 3 Joyeuses ».  Le dimanche avant Mardi Gras c’est la bande de Dunkerque : des milliers de personnes qui ont sorti leur cletche (déguisement du carnavaleux) dans les rues… Un spectacle unique, haut en couleurs, et une ambiance que je n’ai retrouvée qu’à Dunkerque !!    Ce cortège stoppe sous les balcons de l’hôtel de ville, pour que chacun tente d’attraper les fameux harengs jetés par le Maire. S’en suit la fameuse Cantate à Jean Bart pour clôturer cette mémorable journée, lors du rigodon final.    Mon petit coup de cœur pour vous mettre dans l’ambiance : « les week-ends carnaval » !! Tout est réservé par nos soins, à l’Office de Tourisme et des congrès de Dunkerque Dunes de Flandre pour vous assurer le meilleur accueil. Ne reste plus qu’à peaufiner votre déguisement !! Pensez à réserver tôt, les places sont très courues… Pour les familles, je conseille plutôt la bande de Malo les Bains. L’ambiance y est plus douce mais tout aussi festive. Le passage du cortège sur la Digue de mer me donne à chaque fois des frissons… N'hésitez plus le Carnaval de Dunkerque est une expérience unique à vivre absolument !   
Quand vient le carnaval de Dunkerque…je sors mon cletche !!
Pour découvrir la cuisine du monde à Mulhouse, je vais au marché du Canal Couvert
Pour découvrir la cuisine du monde à Mulhouse, je vais au marché du Canal Couvert
En charge de l'accueil à l'Office de Tourisme de Mulhouse, je vous conseille de prendre le temps de découvrir le marché du Canal Couvert à Mulhouse si vous êtes amateur ou amatrice de la cuisine du monde. C'est une véritable porte d'entrée vers un voyage autour du globe. Je profite de sa proximité avec l’Office de Tourisme, il est situé seulement à une dizaine de minutes à pied, pour y voyager encore et encore. Le marché du Canal Couvert est avant tout le plus grand marché de tout l’Est de la France avec 300 commerçants qui tiennent leurs stands les mardis, jeudis et samedis. Il est vivant et coloré, vous y trouverez des produits de producteurs de pays du monde mais aussi de producteurs locaux. Son ouverture sur la cuisine du monde est réellement ce qui en fait tout son charme. Des gourmets de l’autre côté du Rhin le connaissent pour cette particularité et y viennent régulièrement. En extérieur, les maraîchers de la région proposant leurs fruits et légumes de saison côtoient les traiteurs et épiciers proposant des spécialités culinaires étrangères à déguster ou à emporter. Une grande halle regroupe de nombreux commerçants, auprès desquels vous trouverez du choix et de beaux produit : un boulanger traditionnel, un pâtissier orientale,un boucher de la région proposant de fantastiques merguez, un poissonnier,des épiciers divers, des producteurs bio et un fromager réputé. De l’autre côté de la place, la vente de textile est largement représentée. Une ambiance extraordinaire se dégage du marché du Canal Couvert. Elle est conviviale et bien différente de ce que l’on connaît habituellement. Le marché est un véritable lieu d’échanges et de rencontres ! J'aime en profiter en mangeant ou grignotant sur place : au café-restaurant mais aussi directement sur les stands (crêpes, spécialités afghanes, italiennes, indiennes, sénégalaises, marocaines …). Je vous invite vivement à y aller le samedi matin. D'une part parce que le samedi est le jour où il y a le plus de commerçants. Et d'autre part, une visite le matin vous permettra de profiter des produits les plus frais. En résumé, parcourir les allées du marché du canal couvert est une excellente idée pour découvrir la cuisine du monde, Mulhouse et l'Alsace autrement.
Pour découvrir la cuisine du monde à Mulhouse, je vais au marché du Canal Couvert
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
Je suis Bretonne d’origine et la vallée de la Brosse est le premier endroit du territoire de Marne et Gondoire que j’ai découvert… Et j’ai fini par y rester ! A deux pas de la francilienne et de l’autoroute A4, vous êtes à la campagne. Les voitures y partagent la route avec tracteurs, vélos et chevaux, ça dépayse et c’est pour ça qu’on s’y sent bien !   Ce petit joyau paysager est en fait un site classé, constitué de deux vallées formées autour des rus de la Brosse et de la Gondoire, cette dernière part ensuite se jeter dans la Marne toute proche. Le relief offre de jolis points de vue : les églises de typiques villages briards pointent le bout de leur clocher au milieu de jachères fleuries propices aux pique-niques. Les liaisons douces sont idéales pour des randonnées à pied, à vélo ou à cheval. Dans la vallée de la Brosse se trouvent le parc culturel de Rentilly et ses arbres remarquables, le moulin Russon, alimenté par le ru de la Brosse, qui fabrique sa farine comme autrefois. Les étangs de la Loy et de la Broce accueillent faune et flore des milieux humides, un endroit très apprécié des pêcheurs et amateurs de footing. Au sud de la vallée, on trouve même des vignes ! La vallée de la Gondoire abrite quant à elle le château de Guermantes (celui-là même qui inspira Proust). Au printemps, vous apercevez les chevaux du centre équestre paissant tranquillement au milieu des chèvres au pied de nombreux arbres en fleurs. L’été, il faut aller chercher la fraîcheur au Parc des Cèdres, à Conches sur Gondoire. En toutes saisons, la cueillette du Plessis vous propose de venir ramasser vous-mêmes vos fruits et légumes. Il ne faut pas non plus hésiter à faire un détour par la ferme de Saint-Thibault-des-Vignes pour assister à la traite et ramener un bon fromage !   Dans un tel cadre, il y a de la place pour de nombreuses activités sportives et de loisirs. Et si je vous dis… Chasse aux trésors avec GPS, vous me répondez…? Géocaching bien sûr ! Notre territoire regorge de possibilités… Nous, l'équipe de l'Office de Tourisme de Marne et Gondoire, serons heureux de vous accueillir dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire.   
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
5 idées pour visiter Mulhouse en Alsace
5 idées pour visiter Mulhouse en Alsace
Son passé industriel fait de la ville la capitale européenne des musées techniques. Un patrimoine fabuleux dont on ne se lasse pas. Petit tour des plus emblématiques, à voir en famille de 7 à 77 ans et plus (ou moins) si affinités. En bref, des musées, un zoo et bons plans pour visiter Mulhouse en Alsace.    #1 En route pour la Cité de l’Automobile ! Que vous soyez fanatique de chevaux-moteur ou indifférent à la vitesse et à la technologie, vous ne pouvez que craquer pour la plus fantastique collection d’automobiles du monde. Parmi les quatre-cents exposées à la Cité de l’Automobile, toutes en état de marche, des Rolls-Royce, des Bugatti, des Ferrari, mais aussi des Formule 1 dont une Panhard Levassor Biplace course de 1908 à se damner. Le top du top !   #2 Cité du train : È pericoloso sporgersi ! Même si vous n’avez jamais joué au train électrique, vous serez fasciné par un parcours qui narre l’aventure ferroviaire de ses balbutiements à nos jours. Ah ! la Buddicom de 1844, une des plus vieilles locomotives du monde. Oh ! la douillette voiture de l’impératrice Eugénie conçue par Viollet-le-Duc. Aîe ! la PR1 et ses panneaux de verre Lalique.   #3 Un monde de couleurs À voir au Musée de l’Impression sur étoffes : tapis Moghol du XVIIe siècle et ses centaines de personnages imprimés, cachemires, indiennes, châles, panneaux décoratifs, c’est une explosion de formes et de couleurs raffinées qui s’exposent ici tout au long de l’année. Même les enfants s’enchantent à chercher personnages et animaux nichés dans le décor imprimé. Un enchantement.    #4 Panoramas grandioses au Musée du papier peint Vastes paysages rêvés du Bengale, d’Algérie, de Suisse ou d’un impossible Eldorado, batailles revisitées, telle celle d’Héliopolis en Égypte, bouquets géants, ornementent les murs d’une ancienne commanderie de chevaliers Teutoniques. Il s’agit d’un extraordinaire musée du Papier peint, à Rixheim, monté à partir des collections de la maison Zuber, installée ici dès 1797. Le seul existant au monde, qu’on se le dise.   #5 Les petites bêtes qui montent… Venez faire la connaissance de Jurij, ours blanc, de Sarah, tigresse de Sibérie, de Sannon, otarie mâle à crinière, de Sidoine, maki aux yeux turquoise. Tous sont les représentants d’espèces en voie de disparition pour lesquelles on s’investit ici à longueur d’année depuis 140 ans. Avec des programmes de conservation et de réintroduction. Coup de cœur pour Thommy, le seul cercopithèque à ventre gris visible en captivité. Foncez vite au zoo de Mulhouse, la moins chère des destinations lointaines !
5 idées pour visiter Mulhouse en Alsace
Ma balade en canoë sur la Loire à Cosne-Cours-sur-Loire, en Bourgogne
Ma balade en canoë sur la Loire à Cosne-Cours-sur-Loire, en Bourgogne
La Loire, le plus long fleuve français, souvent évoqué comme dernier fleuve sauvage, tour à tour calme et indomptable… mais pas tant que ça, car la Loire se laisse facilement dompter par un canoë ! Quand des amies sont venues me rendre visite à Cosne-Cours-sur-Loire, elles m’ont demandé : « on peut se balader en bateau sur la Loire ? », je leur ai répondu « en bateau ? en canoë bien sûr ! ». Car à Cosne-Cours-sur-Loire, on fait du canoë, du kayak et du grand canoë canadien, grâce à deux prestataires qui proposent cette activité. C’est donc lors d’un après-midi à la fois ensoleillé et nuageux, que nous avons décidé d’aller faire du canoë sur la Loire. Pour certaines, pas de problème, pour d’autres, novices comme moi, cela paraissait insurmontable ! Pour aller faire du canoë, il faut traverser le grand pont suspendu pour se rendre chez un des deux loueurs. Une fois arrivées sur le site (après avoir prévenu que nous serions six), nous décidons de faire le plus petit parcours, soit 9 km. Et oui, pour un début cela me paraissait déjà pas mal. Mais sachez que vous pouvez partir plusieurs jours et faire jusqu’à 100 km ! On nous montre alors nos futurs « engins » et on nous propose des pagaies simples ou doubles. Pour les habituées, c’est pagaie double ! et pour les autres, pagaie simple, peu importe du moment que ça rame… Au fait, le départ c’est où ? Et bien le loueur nous emmène en minibus jusqu’au point de départ, dépose tout le monde et le matériel... et là nous sommes prêtes à embarquer. Nos canoës disposent de trois places (on y monte à deux ou à trois) chacune choisit la sienne, on enfile nos gilets de sauvetage et c’est parti ! Au début on hésite, on ne sait pas dans quel sens pagayer, à bâbord, non ! à tribord… Je sens alors que cette excursion va être très amusante ! Après quelques mètres, on s’habitue vite au canoë et on se laisse porter par le courant. Ah, c’est magique, le calme, la nature, c’est le dépaysement total ! On nous avait conseillé de nous arrêter sur une petite île, nous faisons donc une halte en plein milieu de la Loire. On surprend alors les mouettes, les hérons, un envol de cormorans… et derrière nous se dresse la colline de Sancerre et son piton. Une fois notre pause terminée nous repartons de plus belle pour voguer sur les flots… Après plusieurs kilomètres on arrive alors sur les hauteurs de Villechaud, avec une vue sur la Chapelle Sainte-Brigitte et on se laisse porter par le courant, doucement, tranquillement… Et voilà que déjà nous apercevons, au loin, l’imposant pont du PO près de Cosne-Cours-sur-Loire. Ce magnifique pont métallique, se dresse devant nous, majestueux… Nous passons dessous en l’admirant, et rejoignons les abords de la ville. Puis, on se prépare à virer à bâbord pour rejoindre les bords de Loire et notre base de départ. Finalement pour moi cette balade aura été trop courte, la prochaine fois, on partira de plus loin ! Tout le monde est ravi de cette petite sortie et nous sommes prêtes à recommencer dès le retour des beaux jours de printemps… Vous aussi laissez-vous tenter par une promenade en canoë sur la Loire, vous ne serez pas déçus !
Ma balade en canoë sur la Loire à Cosne-Cours-sur-Loire, en Bourgogne
5 photos d'Aquitaine par Jean alias @poutge
5 photos d'Aquitaine par Jean alias @poutge
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 21 au 25 septembre, c’est Jean alias @poutge qui vous fait découvrir l'Aquitaine en 5 photos.    Suivez @poutge sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Au bord du lac à Azur sur la Côte Landaise :     Cette semaine c'est @poutge qui nous fait découvrir sa région dans le cadre des #AmbassadeursJaimelaFrance. Première photo au bord du lac à Azur dans les Landes (40) Suivez 👉 @ poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 20 Sept. 2015 à 23h12 PDT   Bidart dans les Pyrénées Atlantique :     On continue notre semaine en #Aquitaine avec @poutge pour les #AmbassadeursJaimelaFrance. Aujourd'hui cap sur Bidart dans les Pyrénées Atlantiques avec cette incroyable photo 😃 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Sept. 2015 à 2h57 PDT   Le pont de pierre à Bordeaux :     C'est mercredi matin et on continue de découvrir l'#Aquitaine avec @poutge Et quoi de mieux pour bien commencer la journée que cette superbe photo du pont de pierre à #Bordeaux ? 😊 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Sept. 2015 à 23h12 PDT   Claouey dans le Bassin d'Arcachon :     Reflet et couleurs arc en ciel à Claouey (33) sur le bassin d'Arcachon. C'est déjà l'avant dernière photo de notre semaine en #Aquitaine avec @poutge pour les #AmbassadeursJaimelaFrance 😔😁 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 23 Sept. 2015 à 23h17 PDT   Le miroir d'eau à Bordeaux :     C'est déjà le dernier jour pour les #AmbassadeursJaimelaFrance en #Aquitaine. Merci @poutge pour cette incroyable semaine ! 😍 La meilleure façon de terminer cette semaine en beauté ? Avec cette superbe photo du miroir d'eau à #Bordeaux. Bonne fin de semaine les #igers 😎 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 24 Sept. 2015 à 23h09 PDT
5 photos d
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
Cette fois-ci nous sommes prêts pour une belle sortie en Suisse! Et de la manière la plus douce qui soit : grâce à un charmant train touristique et panoramique qui toute l’année s’aventure depuis Les Rousses jusqu’au Lac Léman mais côté Suisse !    Tout d’abord il faut se munir de sa carte d’identité, composter son billet de train et je vous emmène chez nos voisins Suisses, voyage dépaysant à tout point de vue! Nous partons de la Cure, hameau distant seulement de 3 km du centre du village des Rousses ; astuce pratique : été ou hiver les navettes peuvent vous déposer non loin de la gare. Un départ en train toutes les heures, un trajet de 50 minutes et nous serons à Nyon sur les bords du lac Léman ! Joyeux programme !    Le train parcourt des paysages variés, il passe ainsi de 1200 à 400 m d’altitude, tout d’abord des forêts de conifères, de la montagne, quelques villages puis des coteaux qui bordent le Léman, tout à fait jolie et paisible le voyage, il serpente le long de la montagne avec une bonne allure, une vue imprenable sur les Alpes et le Mont Blanc, les appareils photo sont les bienvenus !  Si la ligne a 100 ans d’existence elle est néanmoins reliée aux grandes villes suisses Genève et Lausanne, c’est bon à savoir. Après cette belle descente le train touristique nous dépose en Suisse à Nyon, agréable ville où nous pouvons flâner, découvrir parcs et jardins, visiter 3 grands musées de la ville, les châteaux (de Nyon et celui de Prangins), commerces et boutiques sans oublier les restaurants… si vous n’avez pas de pique-nique. Il y a aussi la plage, les quais et les ruelles animées à découvrir : journée libre sans contrainte ! Si l’aventure vous tente, l’été depuis Nyon une traversée du lac Léman en bateau est possible pour vous rendre à Yvoire magnifique village médiéval qui a gardé toute sa beauté ; le combiné train et bateau (aller et retour) que vous pouvez trouver en vente à l’Office de tourisme des Rousses en période estivale vous comblera, évasion et bons souvenirs garantis !    Après cette belle journée nous retournons prendre le célèbre train touristique rouge ; le retour et l’ascension se fait également en 50 minutes et là aussi un retour toutes les heures! En famille, entre amis ou en couple, avec le petit train touristique la Cure-Nyon… faites voyager vos souvenirs!
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
Je vous invite à découvrir le port de Dunkerque, 3ème port de France
Je vous invite à découvrir le port de Dunkerque, 3ème port de France
Si vous voulez comprendre l’histoire du port de Dunkerque, de sa naissance à la période contemporaine…suivez mon conseil, visiter le musée portuaire.  Cet ancien entrepôt à tabac du XIX ème siècle accueille une riche collection qui permet de faire connaissance avec l’histoire de la ville : des maquettes de phares, de bateaux ponctueront votre visite.  La visite de la Duchesse Anne, majestueux trois-mâts datant de 1901 a suscité mon étonnement, mais après sa visite on comprend mieux ce qu’était la vie à bord : visite unique en France !!  A ses côtés, un bateau feu (la Sandettie) et une péniche (la Guilde), permettent d’approcher de plus près la vie à bord d’un bateau feu, ainsi que sa fonction ou le quotidien des mariniers.    Toujours dans le bassin de commerce, un autre moyen de découvrir le port et je vous le recommande : la visite du port en bateau !  Le Texel vous permet d’approcher les gigantesques installations portuaires, confortablement installé sur le pont. Pour les plus courageux, les 276 marches du phare ne devraient pas vous décourager… Une autre vue sur les darses du port de Dunkerque, à 60m de haut et un beau panorama sur Malo les Bains de la haut…  
Je vous invite à découvrir le port de Dunkerque, 3ème port de France
Retour en haut