• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
J'ai visité la micro Brasserie de Ouistreham Riva-Bella
J'ai visité la micro Brasserie de Ouistreham Riva-Bella
Une petite visite guidée de la micro-brasserie artisanale de Ouistreham Riva-Bella dans le Calvados. Confectionnées par Germain, les bières de Ouistreham ont beaucoup de goût et peuvent êtres dégustées en toutes circonstances. Tout au long de l’année, ce brasseur passionné nous transporte dans son univers et nous accueille pour nous faire partager ses connaissances à travers les visites guidées et conviviales de son laboratoire. Dès l’arrivée dans la micro-brasserie, non loin du phare et de ses 171 marches, au fond du jardin, la visite commence. Germain nous explique alors tout le processus de fabrication d’une bonne bière locale. Incapable de faire la différence entre houblon et malt, j’avoue que je redoutais un peu le jargon de brasseur mais toute la procédure est expliquée clairement, en image et avec humour, étape par étape. Pendant toute la visite, Germain est à l’écoute de vos questions (même celles dont la réponse paraît évidente) Du concassage du malt et du brossage puis l’embouteillage et la maturation en passant par la filtration, le houblonnage et la fermentation ; je suis maintenant incollable (ou presque) sur la fabrication de bière !   Maintenant, que diriez-vous de venir déguster la Riva directement sur place ?
J
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Quelle est ma sortie préférée ? Me promener dans la nature. Et quoi de plus indiqué que les bords de Loire. Et pour se faire la commune de la Celle-sur-Loire a un bon plan : le parcours des Brocs. Situé dans une ancienne carrière de sable, ce parcours nous permet de découvrir la Loire et ses trous.   Alors ce matin ni une, ni deux, je me lève tôt (pas trop, 8 heures) et je pars à la Celle-sur-Loire pour faire le parcours. Je me gare alors dans le petit parking ce qui me permet de ne pas déranger les animaux. A peine arrivée au bord de la Loire, je surprends les aigrettes en train d’émerger de leur torpeur. Les petits panneaux d’indications m’expliquent l’histoire de la Loire et de ses occupants. La légère brume qui recouvre le grand fleuve donne au cadre une ambiance mystique. En continuant je peux observer les multiples essences d’arbres qui se développent ici, dans cette nature préservée. Arrivant aux trous (creusés lors du prélèvement du sable dans la Loire) j’ai rencontré quelques courageux pêcheurs, levés bien plus tôt que moi, en train de taquiner le brochet. Je rejoins alors les chemins de sable où je peux voir les troupeaux de moutons et leur berger. Les chiens, fidèles gardiens, encadrent les bêtes qui nettoient les pelouses alluviales. Derrière les brebis, leurs agneaux tentent tant bien que mal de suivre la troupe. Après avoir longé la Loire, je me dirige enfin vers l’étang des Brocs. Géré par la Fédération de pêche, cette retenue d’eau accueille carpes, silures, brochets et des truites lâchées plusieurs fois dans l’année. Là encore des pêcheurs tentent d’avoir la plus belle prise tandis que d’autres cassent la croûte sur les tables en bois présentes autour de l’étang.   Après cette belle marche sur le sentier des brocs, je rejoins ma voiture, heureuse d’avoir pu observer des hérons, des aigrettes, des cormorans et même des animaux plus étrange : des pêcheurs matinaux. Si vous passez par-là, peut-être que vous m’y verrez en train de traîner sur les plages de sables, essayant de trouver des castors !
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Mon moment détente à Chartres au complexe aquatique de l'Odyssée
Mon moment détente à Chartres au complexe aquatique de l'Odyssée
Chartres invite à la visite et à la découverte... mais en fin de journée, ce que j'affectionne particulièrement, c'est de m'échapper loin du tumulte de la ville sans pour autant la quitter. Et j'ai trouvé l'endroit idéal ici à Chartres : le complexe aquatique l'Odyssée. Pas que je me prenne pour une championne de natation, mais quelques longueurs sans perdre de vue mes flèches de la cathédrale chérie, c'est un bonheur total. En fait, je sais très bien que si je me laissais véritablement tenter, je resterais bien plus longtemps qu'une heure. Dès mon arrivée, j'adore m'échauffer dans le bassin de 25 mètres. Après une ou deux longueurs, je me sens tout à fait prête. Si la météo n'est pas trop rude, je file vers le 50 mètres extérieur... mais pas de souci, en cas d'intempérie, le bassin olympique d'intérieur est toujours là pour m'accueillir ! Tentons le couloir du record du monde de Camille Muffat lors des championnats d'Europe 2012 en petit bassin : ça motive ! Et après l'effort, le réconfort : un moment bien-être dans les bulles de l'espace ludique. L'eau est chaude et adoucit bien les muscles après le moment sportif. Mais le sport ne m'oublie pas : les waterbikes sont toujours à disposition non loin des bulles pour parfaire l'escapade sportive. Pour finir, j'aime faire le tour de la rivière sauvage. Parfois, par jeu avec des amis ou en famille, nous faisons la remontée à contre-courant : sportif !!! L'intérêt de ce site pour moi, c'est qu'il a son charme été comme hiver. Un hiver, j'ai dégusté le bonheur d'être la tête sous la neige et le corps bien au chaud dans l'eau : insolite, magique, unique ! Après avoir fait le tour des bassins de l'Odyssée, un endroit me tente de plus en plus : l'espace plongée. Vous rendez-vous compte ? vous pouvez vous initier à la plongée sous-marine ici à Chartres !  Pas encore testé, mais promis, une prochaine fois, je vous en parlerai.
à partir de
7 €
/pers*
Mon moment détente à Chartres au complexe aquatique de l
Ma balade au bord de l'Iton à Evreux
Ma balade au bord de l'Iton à Evreux
Je m’appelle Hélène, et je suis Conseillère en séjour au sein de l’Office de Tourisme du Grand Evreux dans l’Eure (en Normandie, à 1h de Paris). Au départ de l’office, il est agréable de se promener au bord de la rivière Iton. Grâce aux aménagements des berges, on oublie presque que l’on est en plein centre d’Evreux, il n’est pas rare d’y croiser des canards ou des cygnes en train de barboter. #evreuxnormandie, suivez nos #cannes2016 pic.twitter.com/tqt6ZWUlY5 — OT Grand Evreux (@EvreuxNormandie) 11 mai 2016 Ce qui est chouette sur cette promenade, c’est que sur quelques mètres on redécouvre différentes périodes de l’histoire d’Evreux : les remparts gallo-romains, le beffroi du XVe, la Cité Episcopale ... Attention départ imminent pour un voyage !   L’Iton cache bien son jeu, car dès que le soleil pointe le bout de son nez, les berges de l’Iton deviennent un lieu de détente et de rencontre : déjeuners improvisés entre collègues ou entre amis, pauses au soleil, balades en famille… Il est fort probable qu’un jour vous m’y croisiez lors de ma pause déjeuner entre midi et quatorze heures ! Ce cours d’eau sait également être un lieu d’exposition à ciel ouvert : céramiques, images d’archives, tableaux impressionnistes se retrouvent exposés le long des berges!   Je vous attends à l’Office de Tourisme afin de partager ensemble votre ressenti sur cette promenade hors du temps le long de l’Iton.  
Ma balade au bord de l
Les bords de Marne, mon coin de paradis à deux pas de Paris
Les bords de Marne, mon coin de paradis à deux pas de Paris
Ma première rencontre avec les bords de Marne s’est faite lors d’une balade fluviale en péniche. En montant à bord de la DAMAMI, j’ai  découvert des paysages à couper le souffle. C’est pourquoi, je souhaite partager avec vous mon coup de cœur pour ce havre de paix à proximité de Paris.   On l’a appris à l’école, la Marne prend sa source sur le plateau de Langres, en Haute-Marne, et parcourt près de 525 kilomètres avant de rejoindre la Seine à Alfortville. Elle joue différents rôles : celui de patrimoine paysager et biologique, de terrain de loisirs aquatiques et de première source d'alimentation en eau potable à partir des cours d'eau en France.   Si vous êtes comme moi, à la recherche d’un cadre idéal pour couper avec le quotidien, baladez-vous le long des berges et flânez  au rythme de l’eau, à pied ou à vélo. Que vous soyez seul ou accompagné, actif ou retraité, vous serez conquis par les curiosités historiques et patrimoniales qu’offrent les berges de cette rivière.   La Marne fut source d’inspiration pour de nombreux peintres néo-impressionistes notamment ceux du « Groupe de Lagny ». Vous pouvez contempler certaines de leurs œuvres au musée Gatien-Bonnet à Lagny-sur-Marne, ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h.    Au départ de l’embarcadère, en marchant paisiblement en direction de Chalifert, vous êtes à 45 minutes d’un lieu étonnant qui éveillera forcemment votre curiosité. Dans un grand parc, au bord de la rivière, le scuplteur Jacques Servières a érigé des statues  « déjantées et décalées » qui représentent des femmes, des animaux mythiques ou réels, pouvant aller jusqu’à 4 mètres de hauteur. A voir absolument !   Au gré de votre promenade, arrêtez-vous devant les maisons meulières et admirez le charme si particulier de leur architecture inspirée de l’Art Nouveau. Vous vous replongerez au temps des guinguettes quand les gens aimaient se retrouver et danser pendant leurs congés.   Je travaille à l’Office de Tourisme et d’avril à octobre, j’accueille les plaisanciers en escale à la halte fluviale de Marne et Gondoire. Venus du monde entier, ils en profitent pour découvrir les sites toursitiques alentour qui prennent des airs de vacances. Si vous possédez un bateau, venez donc me rendre visite !   Sinon, si vous êtes amateurs de loisirs nautiques, je vous invite vivement à participer à la Fête de la Marne, qui a lieu chaque année au mois de juin où la rivière est mise à l’honneur : balades fluviales, joutes nautiques, initiation au stand-up paddle….   En résumé, à moins de 30 minutes de notre capitale Paris, les bords de Marne, on les peint, comme Léo Gausson, on les écrit comme Zola, ou encore on les chante comme Yves Duteil, on les aime tout simplement...  
Les bords de Marne, mon coin de paradis à deux pas de Paris
Retour en haut