• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
J'ai la chance de pouvoir visiter le Fort-de-Bouc
J'ai la chance de pouvoir visiter le Fort-de-Bouc
Aujourd’hui, j’accompagne le groupe de chanceux qui a réussi à décrocher une place pour visiter le Fort de Bouc. Il faut dire qu’en saison estivale, il est très prisé ! Me voilà donc sur le quai en compagnie de Faustine, notre guide. Le bateau qui nous emmènera vers le Fort accoste, c’est Robert qui nous y conduira. Robert, est un personnage bien d’ici aussi ! J’embarque et je m’installe sur l’un des bancs en bois. Faustine, s’équipe d’un micro et débute la visite. Elle relate l’histoire du paysage qui défile devant nous : les studios de cinéma, le silo, les bourdigues… Nous longeons le chenal de Caronte et découvrons une activité que l’on n’imagine pas : des bateaux énormes sont accostés afin de charger les cargaisons. C’est assez impressionnant. Par beau temps, et avec cette brise fraîche, la balade est un enchantement. Ça promet !   Le fort se dessine au loin et nous accosterons en moins de 30 minutes. La découverte du lieu et de son histoire sera passionnante. Nous en ferons même le tour par le chemin de ronde avec pour seul paysage la mer à perte de vue. Les canons utilisés pour sa défense sont encore en place et j’apprendrais que Richelieu aura fait emprisonner nombre d’opposants politiques sur place. La balade à pied dans les recoins du fort m’a permis un bond dans le passé. J’ai l’impression de me retrouver quelques siècles en arrière ! Il faut dire que cet édifice est inscrit sur la liste des monuments historiques depuis 1930, je me sens privilégié de pouvoir le visiter d’une telle façon !   La visite est enrichissante et notre groupe est constitué de tous les âges. Nous le quittons avec regret. Lors du retour en bateau, j’ai cette fois la chance de voir les pêcheurs du calen en activité. Ils remontent le filet du jour pour récupérer leurs prises. Un bonus non négligeable ! Une belle sortie pleine de surprises.   
J
5 photos de Normandie par Cyril alias @6yril
5 photos de Normandie par Cyril alias @6yril
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 19 au 23 octobre, c’est Cyril alias @6yril qui vous fait découvrir la Normandie en 5 photos.    Suivez @6yril sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   La Côte d'Albâtre à Fécamp :      Cette semaine, @6yril nous emmène en #Normandie pour les #AmbassadeursJaimelaFrance. Pour bien débuter la semaine, il nous propose de faire un tour le long de la côte d'Albâtre et plus exactement à Fécamp. Suivez 👉 @6yril pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 19 Oct. 2015 à 2h52 PDT   L'abbaye de Jumièges :     Pour ce deuxième jour en #Normandie avec @6yril pour les #AmbassadeursJaimelaFrance, on fait un arrêt du côté de la superbe abbaye de Jumièges ! Elle a souvent été reconnue comme l'une des plus belles ruines de France. Elle abritait l'un des plus anciens et des plus importants monastères bénédictins de Normandie. Sa visite est une traversée architecturale de plusieurs siècles. Bonne journée à tous et à toutes. Suivez 👉 @6yril pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 20 Oct. 2015 à 2h48 PDT La cathédrale de Rouen :     Pour notre 3ème jour en Normandie avec @6yril pour les #AmbassadeursJaimelaFrance direction Rouen et ce superbe reflet de la cathédrale ! Bonne journée les igers 😊 Suivez 👉 @6yril pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 20 Oct. 2015 à 23h12 PDT Le vieux moulin de Vernon :      Aujourd'hui, cap sur le vieux moulin de Vernon avec @6yril pour les #AmbassadeursJaimelaFrance ! Suivez 👉 @6yril pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 21 Oct. 2015 à 23h23 PDT Vue sur Rouen et ses quais depuis la côte Sainte Catherine :      C'est déjà le dernier jour de notre semaine avec @6yril en #Normandie pour les #ambassadeursJaimelaFrance et on profite de la vue sur Rouen depuis la côte Sainte Catherine. Suivez 👉 @6yril pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Oct. 2015 à 23h30 PDT
5 photos de Normandie par Cyril alias @6yril
J'ai monté les 171 marches du phare de Ouistreham
J'ai monté les 171 marches du phare de Ouistreham
Vous recherchez une visite insolite pour petits et grands ? Suivez-moi...je vous emmène à l'assaut du Phare de Ouistreham, le seul du Calvados aujourd'hui ouvert à la visite.   Haut de 38 mètres, avant d'attaquer l'ascension, inspirez bien à fond...et c'est parti ! Il m'a fallu enchaîner sans difficulté les 171 marches de son escalier en colimaçon qui m'a donné l'impression de quitter la terre ferme, avant même d'être arrivée tout en haut. Petit à petit, la lumière va se faire plus ténue et 2 ou 3 petites fenêtres, au fil de votre ascension, donnent une idée de votre progression et encouragent à continuer...   Puis, au terme de l'effort, la lumière artificielle laisse place à l'éblouissement qui traverse le chapeau de verre de ce merveilleux édifice... Encore un dernier effort : n'étant pas très grande, il m'a fallu me plier pour passer la petite porte qui donner accès à la plateforme circulaire et surtout à la récompense suprême : une vue imprenable à 360° sur la ville.  A l'Est, la somptueuse réserve naturelle de la Pointe du Siège, au coeur de l'Estuaire de l'Orne. C'est un endroit ressourçant que j'apprécie particulièrement et où la nature domine ! A l'Ouest, la station balnéaire de Ouistreham Riva-Bella, au sud, le bourg de Ouistreham, coeur historique de la cité. Quant à la descente, plus facile me direz-vous ? Sans doute...mais grisé par l'euphorie du moment vécu...soyeux prudent quand même!  Bien-sûr, n'oubliez pas d'observer la "lentille de Fresnel", cet étrange instrument qui permet au Phare de renvoyer ses faisceaux lumineux. Comment ne pas être charmé par tant de diversité ? En tout cas, pour 2,50 €, moi je vous recommande la montée du Phare de Ouistreham ! Rapport qualité/prix imbattable !  
à partir de
3 €
/pers*
J
Que faire de ma journée à Chartres avec deux petits enfants
Que faire de ma journée à Chartres avec deux petits enfants
Que faire à Chartres pour occuper deux enfants, pleins d'énergie, de 2 et 5 ans ? Voilà la question à laquelle j'ai dû répondre en accueillant mon filleul et sa soeur... Avec le beau temps, direction l'Odyssée, le plus grand complexe aquatique de France. Rivière à courant, toboggan, bassin ludique je me dis qu'avec toutes ces possibilités ils pourront se dépenser La plus grande qui veut faire la course avec moi dans les nouveaux toboggans, ou aller dans la piscine à vagues, et le plus petit qui barbote dans le bassin ludique ou profite des jeux aquatiques..bref vraiment tout pour qu'ils passent un bon moment à Chartres. Pour les sportifs (ce que je ne suis pas) vous pouvez profiter du bassin olympique de 50m extérieur qui a une très belle vue sur la Cathédrale de Chartres Puis direction le parc des bords de l'Eure, non loin du centre ville de Chartres, pour un petit pique nique sous les arbres, où les enfants ont pu s'amuser avec les jeux ou bien découvrir les animaux qui les entourent. Les voyant encore courir partout, nous sommes allés louer un pédalo à la Petite Venise, qui se trouve dans le parc, pour se promener sur l'Eure et découvrir Chartres sous un autre aspect. Les enfants étaient ravis, ils essayaient de toucher les branches des arbres, regardaient les canards... Autre possibilité du parc et des bords de l'Eure une promenade que vous pouvez faire à vélo, à pied ou autre...pour ma part avec mon fidèle compagnon..mon chien Une journée fatigante pour moi...mais aussi pour les petits. Vous savez maintenant quoi faire pour occuper vos enfants à Chartres. 
Que faire de ma journée à Chartres avec deux petits enfants
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
Parisiens, franciliens ou visiteurs venus d’ailleurs, vous souhaitez faire de belles découvertes au sein d’une ville alliant un patrimoine historique riche ainsi que de vastes espaces de promenades où se détendre ? N’attendez pas ! Je vous invite à faire une halte, le temps d’un week-end, à Rueil-Malmaison, ville impériale.  C’est selon moi, la durée idéale pour profiter pleinement de cette ville verte et impériale. Pourquoi ne pas consacrer le samedi à la visite de ses sites culturels et dédier un dimanche ensoleillé aux loisirs nature et sportifs que l’on peut y pratiquer ?   Résidant en Ile-de-France depuis mon enfance, j’ai souhaité venir travailler à Rueil-Malmaison car son histoire est tout simplement passionnante. En effet, savez-vous que Napoléon Bonaparte et sa femme l’Impératrice Joséphine y ont vécu au sein du château de Malmaison ? C’est un lieu calme, situé en plein cœur d’un vaste parc arboré où il fait bon se promener.  Je vous conseille d’y aller au printemps, la nouvelle roseraie inaugurée en 2014 y est alors magnifique ! La visite du château me donne toujours l’impression de remonter le temps, aux premiers jours du XIXème siècle : meubles Empire, tableaux remarquables tel que « Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard », pièces intimes comme la chambre de Joséphine ou plus fastueuses telle que la salle à manger d’apparat…  Arrêtez-vous au château de la Petite Malmaison, quant à lui résidence privée qui propose régulièrement des concerts précédés d’une visite guidée des salons. Cette demeure constituait auparavant les anciennes serres chaudes de Joséphine, qui avait comme on le sait, une réelle passion pour la botanique.  Rueil possède également un musée d’histoire locale situé en plein centre-ville ouvert tous les après-midi sauf le dimanche, qui retrace notamment le passé impérial de la ville. Visiteurs en famille de passage à Rueil, ne manquez pas l’immense collection de soldats de plomb de la Grande Armée au premier étage du musée, ils étonneront et raviront vos enfants et vous-mêmes !  Enfin, faites un détour par l’église Saint-Pierre Saint-Paul qui abrite le tombeau de l’Impératrice ainsi que celui de sa fille la reine Hortense. Il arrive qu’exceptionnellement, une visite de la crypte soit organisée par la Société Historique de Rueil-Malmaison, renseignez-vous auprès de notre Office de Tourisme de Rueil-Malmaison, nous nous ferons un plaisir de vous communiquer toutes les informations !   Les promeneurs du dimanche trouveront également leur bonheur à Rueil-Malmaison. J’apprécie particulièrement pour ma part de longer les bords de Seine en partant du joli parc des Impressionnistes au nord de la ville. Puis j’aime continuer ma promenade par un passage au parc de l’Amitié et m’y reposer dans son jardin zen. Je vous recommande également d’emprunter les allées du parc de Bois-Préau, vaste jardin à l’anglaise où il est agréable de pique-niquer dès les beaux jours arrivés. Le vallon des Gallicourts d’où vous pourrez admirer la vue sur la ville et la Seine en contrebas mérite également un détour. Enfin, si vous êtes bon marcheur, les nombreux sentiers de la forêt domaniale de Malmaison, également appelée Bois de Saint Cucufa, vous permettront de découvrir un espace de 200 hectares, anciennement reliée au château de Malmaison et acquise par Joséphine en 1800.   Voilà un beau programme pour votre week-end entre patrimoine culturel et attraits naturels !
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
5 photos des Pays de la Loire par Joseph d’@humeutouristique
5 photos des Pays de la Loire par Joseph d’@humeutouristique
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 10 au 16 août, c’est Joseph de @humeurtouristique qui vous emmène en Pays de la Loire en 5 photos.   Suivez @humeurtouristique sur Instagram pour ne rien rater de ses photos ! Le château de Brissac, le plus haut de France, un des nombreux Châteaux de la Loire :   Aujourd’hui, on lance notre grand programme des ambassadeurs #JaimelaFrance 😊 Chaque semaine, un instagramer nous fait découvrir sa région. Cette semaine Joseph de @humeurtouristique nous emmène en Pays de la Loire avec cette vue sur le plus haut château de France : le château de Brissac ! Suivez 👉 @humeurtouristique pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 10 Août 2015 à 2h58 PDT La côte sauvage à Piriac sur Mer :    Les ambassadeurs #JaimelaFrance, ça continue ! 😃 Cette semaine Joseph d'@humeurtouristique nous fait découvrir les Pays de la Loire. Aujourd'hui, il nous emmène voir la côte sauvage à Piriac-sur-Mer 🌊 Suivez 👉 @humeurtouristique pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 10 Août 2015 à 23h41 PDT Superbe photo aérienne de Guérande et ses marais salants :   Aujourd'hui 3ème photo d'@humeurtouristique qui nous fait découvrir les Pays de la Loire ! Direction Guérande et ses marais salants pour une superbe photo aérienne. Avec les #ambassadeursJaimelaFrance, chaque semaine un instagramer nous fait découvrir sa région. Suivez 👉 @humeurtouristique pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 11 Août 2015 à 23h12 PDT La Loire du Côté de Saint-Florent-le-Vieil :   4ème étape de notre semaine en Pays de la Loire, @humeurtouristique nous emmène admirer la Loire du coté de St-Florent-le-Vieil. Avec les #ambassadeursJaimelaFrance, chaque semaine un instagramer nous fait découvrir sa région. Suivez 👉 @humeurtouristique pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 12 Août 2015 à 23h21 PDT La superbe île de Noirmoutier en Vendée :    Pour terminer en beauté cette semaine en Pays de la Loire, Joseph d'@humeurtouristique photographie la superbe île de Noirmoutier en #Vendée. Avec les #ambassadeursJaimelaFrance, chaque semaine un instagramer nous fait découvrir sa région. Suivez 👉 @humeurtouristique pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 13 Août 2015 à 22h21 PDT Retrouvez toutes les photos des ambassadeurs #jaimelafrance en suivant le hashtag #ambassadeursjaimelafrance
5 photos des Pays de la Loire par Joseph d’@humeutouristique
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Je choisis de vous parler de ce musée car c’est dans le village de Saint Loup des Bois en Bourgogne qu’il est situé, si en lisant ce nom vous avez souri, moi, c’est là que j’ai grandi. Quand vous arriverez sur le parking de cailloux blancs du Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité, une haie de grands peupliers s’élèvera devant vous, vous n’aurez qu’à vous avancer pour découvrir un espace de 3600m² où de grands bâtiments en bois sont installés.   Pour moi, la visite du musée, c’est en famille que je la préfère ! Cela permet de comparer les différentes émotions face à la nostalgie. Au fil des bâtiments on nous invite à déambuler, ils sont au nombre de trois et chacun de nous vit la visite à sa manière. Notre voyage dans le temps débute par le premier édifice où nous partons à la découverte des origines du machinisme agricole. Moi, du haut de mes 22 ans, je n’en mène pas large face à toutes ces machines qui me sont si inconnues. Cependant, je vois mon grand-père à la fois ému et ravi de me raconter ses souvenirs d’antan. Je me noie dans le détail d’explications qu’il me fournit mais peu importe, il a l’air heureux ! Au gré des machines nous continuons notre échappée, un autre groupe de visiteurs est dans la salle vidéo et le « tchou tchou » de la Robert Bell, machine à vapeur, retentit et nous interrompt un bref instant.  Nous continuons notre chemin et filons en direction du deuxième bâtiment où est censée nous attendre une drôle de dame prénommée Henryette ! Nous entrons et en effet la découvrons, majestueuse et imposante, cette machine à vapeur de 240cv nous coupe le sifflet !   Notre épopée se poursuit et nous passons au troisième espace. Dans celui-ci vous vous envolerez vers le passé en découvrant l’incroyable collection de moissonneuses batteuses dont est doté le musée. Certaines sont dans leur état brut, d’autres ont eu le droit à un coup de fraicheur mais elles sont toutes là, figées et nous transportent vers une époque qui, aujourd’hui, semble bien différente de notre réalité. Cette fois, ce sont mes petits cousins qui sont aux aguets.  Ils ne sont pas plus hauts que les roues des tracteurs qui nous entourent mais sont épris de curiosité, tantôt bleu, tantôt vert, il y en a de toutes les couleurs, c’est un bonheur de voir leurs yeux s’émerveiller. C’est le moment pour eux de prendre la pose sur le plus beau des tracteurs, le choix se porte sur un Mc Cormick, rouge ! La posture bien droite et le regard fière,  « clic clac » le flash s’illumine et c’est dans la boîte, ça, ce sera un super souvenir à montrer aux copains à la rentrée ! Pour terminer votre immersion, vous pourrez prendre un peu l’air et vous balader dans le verger conservatoire présent sur le site du musée.  Là, vous verrez plus de 32 espèces anciennes d’arbres fruitiers (pommiers, pruniers, cerisiers, …) et on vous invitera à réfléchir à les préserver !! Alors si vous avez envie d’un retour aux sources ou êtes en quête d’authenticité, nul doute, il est un endroit que vous apprécierez, le Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité. Plus qu’une simple visite, c’est une envolée, un retour sur les traces de nos aînés et de notre patrimoine agricole passé.
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Rochefort-en-Terre a su charmer les 175 000 personnes qui ont voté pour élire leur commune française préférée après Plourmanac'h en 2015. Pour fêter l'intronisation dans l'emission de France 2 le 7 juin 2016 de Rochefort-en-Terre en tant que Village Préféré des Français, nous vous proposons le top 5 des plus belles photos du village sur Instagram :   S U N // En visite chez nos amis les Bretons ! ☀️ Avec un prénom tel que le mien, ils ne peuvent que m'aimer ! 😁 #weekend #visite #bretagne #morbihan #goodtime #sun #sunnyday #castle #rochefortenterre #village #tourisme #decouverte #enjoy #happy #bretagne #instasun #landscape #igersfrance Une photo publiée par Loïcia Itréma (@loiiciia) le 5 Mai 2016 à 3h46 PDT   Rochefort en Terre, Bretagne ❤️❤️❤️ France Une photo publiée par stvoreque (@stvoreque) le 6 Mai 2016 à 2h05 PDT   Merci @ninatheo pour cette jolie photo du lavoir de Rochefort-en-Terre. ・・・ #rochefortenterre #morbihan #plusbeauxvillagesdefrance #bretagne #lavoir #tourisme #holidays #nature #patrimoine #petitecitedecaractere #bzh #France #beautiful #village Une photo publiée par @rochefortenterretourisme le 7 Mai 2016 à 2h11 PDT   La petite cité de caractère de Rochefort-en-terre ! :) #bretagnetourisme #morbihan #bzh #sunnyweekend #ilfaitbeauenbretagne Une photo publiée par Annabella (@so_live_love_laugh) le 29 Mai 2016 à 4h07 PDT   Kamenny obchodik v najkrajsej francuzskej dedinke Rochefort en Terre ❤️ Kuzelne miesto, ktoremu budem urcite venovat clanok na coucoublog.com ☺️ #dedinka #obchod #rochefortenterre #francuzsko #cestovanie #ucimesacelyzivot #novemiesto #novepoznatky #architektura #discover #shopinthevillage #wanderlust Une photo publiée par Lucia Pobudova (@lucka_coucou) le 28 Mai 2016 à 10h10 PDT
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Votre conseiller local ROCHEFORT EN TERRE TOURISME
J'ai découvert le Sundgau grâce à un circuit autour de 3 Châteaux Alsaciens
J'ai découvert le Sundgau grâce à un circuit autour de 3 Châteaux Alsaciens
Je suis chargée de communication à l’Office de Tourisme du Sundgau, à l’extrême sud de l’Alsace, et j’y habite depuis presque un an maintenant. Non originaire de ce petit coin à la base, je me devais de le découvrir en venant y travailler. Et comme je suis une férue du Moyen-âge, j’ai commencé par les châteaux alsaciens !   Savez-vous qu’il en existe trois chez nous, reliés par un circuit ?   On l’appelle tout simplement le Circuit des Trois Châteaux du Jura Alsacien, territoire à caractère montagnard situé tout au sud du Sundgau. Ce sont des ruines, mais quelles ruines !   Le plus connu et l’un des plus anciens d’Alsace, le château de Ferrette (surtout pour son histoire liée à celle des Habsbourg – à découvrir !), est à voir selon moi durant la fête médiévale qui a lieu fin juin toutes les années paires. Il est accessible toute l’année, mais c’est l’occasion de le voir paré de ses plus belles couleurs, rouge et or, d’avoir un aperçu de ce à quoi il pouvait ressembler à l’époque, avec ses princesses, ses chevaliers, ses joutes, et les métiers d’antan… Son donjon offre aux visiteurs un superbe panorama sur les Vosges, le Massif du Jura et la Forêt Noire.   Le deuxième, le Landskron à Leymen, à la frontière avec la Suisse, est également une ancienne prison d’Etat fortifiée par Vauban. Mais son attrait principal, pour moi, reste le donjon : allez-y par temps clair, grimpez tout en haut et admirez. La vue y est extraordinaire : on voit Bâle et son petit tram rouge et jaune, le Sundgau, la Forêt Noire en Allemagne…deux tables d’orientation aident à se repérer.     Enfin, le dernier château, sans doute le plus mystérieux, est celui du Morimont à Oberlarg : des ruines perdues dans la verdure, avec une immense cave voûtée, unique en Alsace ! Ses dimensions sont vraiment impressionnantes. Je vous conseille de prendre votre lampe de poche pour en faire le tour et découvrir ses moindres recoins.   Ces trois châteaux alsaciens sont à découvrir avec un topoguide qui recense toutes leurs particularités et propose des randonnées pédestres à faire tout autour. Si vous avez un smartphone, vous pourrez également flasher les QR codes présents sur les différents sites pour bénéficier d’une visite audioguidée. Bonne découverte du Sundgau !   
J
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
Dans les départements du Tarn et du Tarn-et-Garonne, de la région Midi-Pyrénées, on compte des milliers de pigeonniers. En quelques kilomètres, il est possible d’en découvrir plusieurs dizaines, de toutes tailles et de toutes formes. Et même de dormir ou de manger dans des colombiers restaurés ! Découvrez parmi ceux-ci 5 pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument. #1 Puylaurens, du pigeonnier en pagaille C’est dans les environs de Puylaurens que l’on peut trouver les plus variés, grâce à un petit itinéraire de près de deux heures, en prenant son temps. D’En Guibaud à la Métairie haute, d’En Bérail de Saint-Jean à Caudeval ou En Pinel, c’est un vrai récital de formes architecturales. Carrés, sur piliers ou sur arcades, avec toitures en pied de mulet, en pyramide ou à lanterneau, il y en a pour tous les goûts. #2 Gaillac, le pigeonnier pyramide Le Gaillacois peut être fier des siens, à Gaillac, Cadalen, Marssac-sur-Tarn, Labastide-de-Lévis, Fayssac, Broze… Ils sont très souvent en bloc pyramidal et toiture à quatre pans, un type que l’on a donc nommé pigeonnier gaillacois. Mais d’autres formes coexistent, circulaire, quadrangulaire, sur arcades, sur piliers et tous les matériaux, pierre, brique, bois… Un festival. #3 Valence-d’Agen, circuits balisés par l’Office de Tourisme Les colombiers ont fait ici l’objet d’un repérage précis et l’office de tourisme propose de petits circuits très bien répertoriés, tant dans le paysage que sur le papier. Parmi eux, il faut absolument voir celui de Valence, à pans de vois sur piliers, parfaitement mis en valeur, ceux d’Auvilar, de Saint-Loup ou de Castelsagrat. Jadis, et c’est ce qui explique leur importance, on récoltait la fiente des pigeons, ou colombine, pour fertiliser les champs. #4 Montauban, ville-pigeonnier Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une grande ville que les colombiers n’y existent pas. D’autant qu’ici, ils sont massifs, voire colossaux, édifiés en briques, soit de forme circulaire, dont un flanqué de tourelles, soit de forme carrée sur arcades, comme le colombier qui s’élève encore dans la cour de l’hôpital. Ils sont magnifiques. #5 Dormir et manger dans un colombier Pigeonnier du gué Granges - 82130 Piquecos.
Simple et confortable, pour 2 personnes dans un écrin de verdure, un ravissant pigeonnier pied de mulet. Il n’y manque que le frou-frou des ailes. Le Pigeonnier - 81300 Labessière-Candeil.
Une cuisine régionale raffinée dans un pigeonnier restauré. Le pigeonneau y est à l’honneur, c’est bien le moins, mais aussi le foie gras et le lapereau.
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
Retour en haut