• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l'Ouvèze et de l'Ennuyé
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l'Ouvèze et de l'Ennuyé
C'est en partant de chez soi, qu'on se rend compte que notre région d'origine nous manque. Après mes études à Lyon, je suis vite revenue dans mes montagnes drômoises, et je travaille désormais depuis 4 ans à l'Office de Tourisme de Buis-les-Baronnies (aujourd'hui bureau de l'Office de Tourisme des Baronnies en Drôme Provençale), au cœur du PNR des Baronnies provençales.   Une de mes activités préférées est la randonnée, ça tombe bien car le territoire des Baronnies provençales possède un réseau de sentiers pédestres d'une grande variété. Chacun pourra y trouver son bonheur, débutant ou confirmé, amoureux des plantes et de la nature. Chaque randonnée est unique, offrant une diversité de paysages et de points de vue exceptionnels.     J'ai découvert la montagne de Montlaud en 2014, lors d'une petite randonnée entre amis. Cette moyenne montagne (env. 950 m d'altitude), se positionne entre la vallée de l'Ouvèze et la vallée de l'Ennuyé, pour former le col d'Ey. On passe à côté quand on veut rejoindre le village de Ste-Jalle à Buis-les-Baronnies, mais on ne pense pas forcément à s'y arrêter.  Il y a plusieurs sentiers pour accéder à son sommet, mais le plus agréable est sûrement à partir de Bésignan. Il faut suivre un petit chemin qui grimpe rapidement au-dessus du village et qui rejoint une large piste, sur laquelle il faut prendre à droite. Après 1h de marche, il faut prendre à gauche, juste après un cairn, puis monter sur un sentier raide et escarpé.   La beauté du paysage se révèle quand vous arrivez au sommet. Cette montagne se caractérise par un plateau encadré de deux arêtes rocheuses. C'est un endroit paisible, ensoleillé, qui offre une vue imprenable sur les deux vallées, mais aussi sur le Mont Ventoux et les montagnes environnantes.
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Point n’est besoin d’être toqué pour se mettre aux fourneaux et réaliser de bons petits plats qui enchanteront vos amis et vos proches. Il suffit d’être épicurien (qui aime manger, aime cuisiner !), d’y accorder un peu de temps et de connaître quelques ficelles pour accomplir des prodiges. Alors je propose de vous coacher et de vous faire découvrir MA recette, celle d’une spécialité on ne peut plus bourguignonne : LES ŒUFS EN MEURETTE   D’abord les ingrédients. Il vous faut pour 4 personnes : - 1 à 2 œufs par personne - 100 g de lard fumé - 100 g de poitrine fumée - 100 g de champignons de Paris - 2 carottes - 1 oignon - 100 g d’oignons grelots - 1 gousse d’ail - 1 litre de fond brun de veau - 1 bouteille de bon vin rouge - 1 carré de sucre - bouquet garni, sel, poivre …  et quelques vieilles tranches de pain rassis pour les croûtons !   Un petit conseil. Oubliez les hypermarchés et profitez de notre belle région, la Bourgogne, en récoltant tous ces ingrédients directement auprès des producteurs locaux. Outre le marché d’Auxerre installé les mardis et vendredis  à quelques centaines de mètres de la vieille ville, découvrez l’atmosphère sans pareil de nos marchés locaux les plus typiques. Celui de Toucy le samedi matin, où les producteurs viennent de la région et des départements limitrophes pour proposer leurs produits très appréciés par les clients (produits de la ferme, produits régionaux, volailles vivantes, …) ou celui de Chablis le dimanche matin en plein cœur de village, où tous les produits locaux sont représentés, (en outre bien pratique pour nos amis touristes en week-end dans la région).   Passons maintenant à la réalisation : suivez le guide ! Première étape : la préparation de la sauce Dans une casserole, faire revenir une garniture aromatique (soit pour les non-initiés : la poitrine fumée, les 2 carottes, l’oignon, l’ail, le morceau de sucre et le bouquet garni !). Après coloration, rajouter le vin rouge et laisser réduire au 3/4. Ajouter le fond brun de veau (préalablement dilué dans un peu d’eau ou de vin rouge) et laisser réduire à feu très doux pendant 45 minutes (la sauce doit devenir onctueuse)   Ensuite, couper le lard en dés, émincer les champignons. Dans une poêle, faire dorer les champignons dans un peu de beurre. Puis faire revenir le lard et les oignons grelots. Saler et poivrer. Pendant ce temps, faire griller le pain au four après l’avoir légèrement frotté à l’ail.   Juste avant de passer à table, faire pocher les œufs. C’est l’étape la plus délicate de la recette.Voici mon conseil pour devenir LE CHEF du pochage des œufs : Mettez à chauffer 2 casseroles d’eau non salée. Dans l’une d’elles, ajoutez (copieusement, n’ayez pas peur) du vinaigre. Verser les œufs délicatement (sans la coquille bien sûr), un par un, au centre la casserole d’eau vinaigrée. Réduisez aussitôt le feu et maintenez le liquide frémissant (Astuce : l’eau ne doit pas bouillir, juste frémir, afin d’éviter d’éclater les œufs). Laissez cuire environ 3 minutes. Prélevez délicatement les œufs cuits (avec une écumoire, c’est le secret). Posez-les sur du papier absorbant pour les égoutter. Dans les assiettes (ou ramequins) que vous aurez préalablement réchauffées, déposez les champignons, le lard et les oignons grelots, puis les œufs pochés, nappez avec la sauce et disposez quelques croûtons autour de chaque assiette … A déguster sans modération, accompagné d’une bonne bouteille de Bourgogne rouge. Regardez donc le résultat (vous les avez vus mes œufs, au début de cette recette ?): il n’est pas appétissant mon plat ?  Alors, je vais vous avouer  mon autre secret ! La recette, c’est un de mes restaurateurs auxerrois préféré qui me l’a donnée et la photo … c’est celle de ceux que j’ai mangés dans son restaurant LE BOURGOGNE, qui propose des plats du terroir aussi appétissants qu’abordables. Si ma recette d’œuf en meurette vous a séduit et que vous voulez la tester avant de vous lancer, je vous invite à passer voir Eric Gallet, le chef incontesté de cette spécialité.  
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Ma re-découverte de la Course d'Orientation au Grand Echaillon dans la Drôme
Ma re-découverte de la Course d'Orientation au Grand Echaillon dans la Drôme
Envie de profiter du bon air frais en famille, tout en s'amusant, ce sport est fait pour vous ! Me voilà parti au Grand Echaillon sur la commune de Léoncel, connue pour son Abbaye et pour sa station de ski nordique, raquette en hiver, et ses randonnées en été !  Mais l’été dernier, lors d'une journée découverte du territoire, j’ai eu l’occasion d’y faire une Course d’Orientation. Vous savez le genre de course qui nous rappelle la période scolaire, où l’on passait plus de temps à discuter dans la forêt plutôt qu’à chercher les balises… Surprise ! J’ai redécouvert ce sport et j’ai adoré, même quelques gouttes de pluie ne m'ont pas empêché d'avoir le sourire. C’était complètement différent, déjà vous avez tout votre temps, pas besoin de se presser. De plus, vous avez de magnifiques paysages juste sous les yeux et avec un peu de chance, qui sait, vous croiserez peut-être quelques animaux. En famille ou entre amis lancez-vous !!! Les niveaux de difficultés sont adaptés et vous donneront goût à ce sport qui se fait avec décontraction. Si vous avez encore du temps devant vous, n'hésitez pas à faire un tour au sentier du Karst qui se trouve au départ de la station de Font d'Urle. Une boucle de 2h qui vous amènera à la crête des Gagères pour avoir un aperçu du pays du Diois du haut de la falaise, personnellement j'en ai eu le vertige, c'est vraiment impressionnant. Et sur le retour du sentier, vous pourrez admirer le Vercors sur toute sa longueur...ça vaut le détour je vous le garantis ! Si vous avez besoin de documentation sur les différents parcours de Course d'Orientation du secteur ou sur les chemins de randonnées tels que le sentier du Karst, n'hésitez pas à venir vous renseignez auprès de l'Office de Tourisme, nous vous accueillerons avec plaisir. A bientôt dans le Royans-Vercors !
Ma re-découverte de la Course d
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME VERCORS DRÔME
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
Parisiens, franciliens ou visiteurs venus d’ailleurs, vous souhaitez faire de belles découvertes au sein d’une ville alliant un patrimoine historique riche ainsi que de vastes espaces de promenades où se détendre ? N’attendez pas ! Je vous invite à faire une halte, le temps d’un week-end, à Rueil-Malmaison, ville impériale.  C’est selon moi, la durée idéale pour profiter pleinement de cette ville verte et impériale. Pourquoi ne pas consacrer le samedi à la visite de ses sites culturels et dédier un dimanche ensoleillé aux loisirs nature et sportifs que l’on peut y pratiquer ?   Résidant en Ile-de-France depuis mon enfance, j’ai souhaité venir travailler à Rueil-Malmaison car son histoire est tout simplement passionnante. En effet, savez-vous que Napoléon Bonaparte et sa femme l’Impératrice Joséphine y ont vécu au sein du château de Malmaison ? C’est un lieu calme, situé en plein cœur d’un vaste parc arboré où il fait bon se promener.  Je vous conseille d’y aller au printemps, la nouvelle roseraie inaugurée en 2014 y est alors magnifique ! La visite du château me donne toujours l’impression de remonter le temps, aux premiers jours du XIXème siècle : meubles Empire, tableaux remarquables tel que « Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard », pièces intimes comme la chambre de Joséphine ou plus fastueuses telle que la salle à manger d’apparat…  Arrêtez-vous au château de la Petite Malmaison, quant à lui résidence privée qui propose régulièrement des concerts précédés d’une visite guidée des salons. Cette demeure constituait auparavant les anciennes serres chaudes de Joséphine, qui avait comme on le sait, une réelle passion pour la botanique.  Rueil possède également un musée d’histoire locale situé en plein centre-ville ouvert tous les après-midi sauf le dimanche, qui retrace notamment le passé impérial de la ville. Visiteurs en famille de passage à Rueil, ne manquez pas l’immense collection de soldats de plomb de la Grande Armée au premier étage du musée, ils étonneront et raviront vos enfants et vous-mêmes !  Enfin, faites un détour par l’église Saint-Pierre Saint-Paul qui abrite le tombeau de l’Impératrice ainsi que celui de sa fille la reine Hortense. Il arrive qu’exceptionnellement, une visite de la crypte soit organisée par la Société Historique de Rueil-Malmaison, renseignez-vous auprès de notre Office de Tourisme de Rueil-Malmaison, nous nous ferons un plaisir de vous communiquer toutes les informations !   Les promeneurs du dimanche trouveront également leur bonheur à Rueil-Malmaison. J’apprécie particulièrement pour ma part de longer les bords de Seine en partant du joli parc des Impressionnistes au nord de la ville. Puis j’aime continuer ma promenade par un passage au parc de l’Amitié et m’y reposer dans son jardin zen. Je vous recommande également d’emprunter les allées du parc de Bois-Préau, vaste jardin à l’anglaise où il est agréable de pique-niquer dès les beaux jours arrivés. Le vallon des Gallicourts d’où vous pourrez admirer la vue sur la ville et la Seine en contrebas mérite également un détour. Enfin, si vous êtes bon marcheur, les nombreux sentiers de la forêt domaniale de Malmaison, également appelée Bois de Saint Cucufa, vous permettront de découvrir un espace de 200 hectares, anciennement reliée au château de Malmaison et acquise par Joséphine en 1800.   Voilà un beau programme pour votre week-end entre patrimoine culturel et attraits naturels !
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
Je suis partie à l'assaut du laser game de Douvres-la-Delivrande en Normandie
Je suis partie à l'assaut du laser game de Douvres-la-Delivrande en Normandie
Dans une ambiance des plus conviviales, nous avons été accueillies par les propriétaire Mr et Mme Morin du Lasermaxx de Douvres-la-Delivrande (à 10 minutes de Ouistreham Riva-Bella). Accompagnée de mes collègues et de nos « consœurs » des Offices de Tourisme de Terres de Nacre, nous avons passées un agréable moment. Avant de se lancer dans la partie de Lasergame, nous avons testé la nouveauté, les Bumpers. Monsieur Morin souligne qu’il s’agit d’une attraction unique en France dans un centre de laser ! Le principe : Pilotés grâce à deux poignées latérales et équipés d’un bouton de tir, les Bumpers sont facilement maniables et adaptés pour tous les âges (les enfants à partir de 5 ans peuvent être installés avec un adulte grâce à une ceinture de sécurité). Les capteurs situés sur les côtés et à l’avant des Bumpers alimentent un écran dans l’espace de jeu et permettent de suivre son score en direct. La partie dure 3 minutes. On a qu’une envie, c’est d’en refaire une ! Très amusante, à tester entre amis ou en famille ! Enfin, nous nous sommes introduit dans l’espace du lasergame, nous nous sommes équipées de nos gilets et fait deux équipes. Des drôles de noms nous sommes attribués : Dark Vador, Chuky, Robin, Spiderman, Homer, Hannibal…Et oui, c’était Halloween ! Après avoir reçu les règles, on s’est emparé des 1000m2 pour 20 minutes de folie !
à partir de
3 €
/pers*
Je suis partie à l
L'étang de l'Olivier, pour moi un joyau au coeur d'Istres !
L'étang de l'Olivier, pour moi un joyau au coeur d'Istres !
Lieu de manifestations, de flânerie, de découverte, l'étang de l'Olivier est LE lieu incontournable de la ville d'Istres. Vous souhaitez passer une journée agréable en famille, c'est le lieu que l'Office de Tourisme vous conseille. Situé à proximité du centre-ville et de l'Office, de nombreuses possibilités s'offrent à vous, sur l'étang ou sur son littoral. Sur l'étang, nous vous conseillons des balades nautiques avec les bateaux à énergie solaire. Vous pourrez naviguez et découvrir cet étang de 200 hectares sur des bateaux écologique, respectueux de l'environnement et de la richesse floristique et faunistique du lieu. Vous longerez notamment le plus haut jet d'eau de France. Si vous n'êtes pas amateur de navigation et que vous préférez la nature et la flânerie, vous pourrez vous balader sur la rocade aménagée de l'étang, sur l'oppidum du Castellan, lieu historique de la ville, ou bien encore dans le jardin méditerranéen où se situe plus de 100 espèces végétales différentes. Un itinéraire paysager vous est proposé pour découvrir la beauté des paysages et les richesses naturelles du lieu. Pour vos enfants ? Outre la grande aire de jeux, le parcours de santé, ils seront conquis par les animaux de l'Art Zoo, un univers insolite et artistique, ou se mêlent des animaux grandeur nature décorés par des artistes contemporains. En été, de nombreuses activités et événements sont proposés : feux d'artifices, marchés artisanales, théâtre de rue ... Bref, l'étang de l'Olivier, un lieu à découvrir, assurément votre prochain coup de coeur en Provence.
L
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME D'ISTRES
J'ai la chance de pouvoir visiter le Fort-de-Bouc
J'ai la chance de pouvoir visiter le Fort-de-Bouc
Aujourd’hui, j’accompagne le groupe de chanceux qui a réussi à décrocher une place pour visiter le Fort de Bouc. Il faut dire qu’en saison estivale, il est très prisé ! Me voilà donc sur le quai en compagnie de Faustine, notre guide. Le bateau qui nous emmènera vers le Fort accoste, c’est Robert qui nous y conduira. Robert, est un personnage bien d’ici aussi ! J’embarque et je m’installe sur l’un des bancs en bois. Faustine, s’équipe d’un micro et débute la visite. Elle relate l’histoire du paysage qui défile devant nous : les studios de cinéma, le silo, les bourdigues… Nous longeons le chenal de Caronte et découvrons une activité que l’on n’imagine pas : des bateaux énormes sont accostés afin de charger les cargaisons. C’est assez impressionnant. Par beau temps, et avec cette brise fraîche, la balade est un enchantement. Ça promet !   Le fort se dessine au loin et nous accosterons en moins de 30 minutes. La découverte du lieu et de son histoire sera passionnante. Nous en ferons même le tour par le chemin de ronde avec pour seul paysage la mer à perte de vue. Les canons utilisés pour sa défense sont encore en place et j’apprendrais que Richelieu aura fait emprisonner nombre d’opposants politiques sur place. La balade à pied dans les recoins du fort m’a permis un bond dans le passé. J’ai l’impression de me retrouver quelques siècles en arrière ! Il faut dire que cet édifice est inscrit sur la liste des monuments historiques depuis 1930, je me sens privilégié de pouvoir le visiter d’une telle façon !   La visite est enrichissante et notre groupe est constitué de tous les âges. Nous le quittons avec regret. Lors du retour en bateau, j’ai cette fois la chance de voir les pêcheurs du calen en activité. Ils remontent le filet du jour pour récupérer leurs prises. Un bonus non négligeable ! Une belle sortie pleine de surprises.   
J
J'apprends l'histoire de la confrérie des Pénitents Blancs
J'apprends l'histoire de la confrérie des Pénitents Blancs
La Chapelle de l’Annonciade est un lieu presque tenu secret, derrière l’imposante église Saint-Genest et pourtant elle est classée monument historique depuis 1910. J’y accède par une porte dérobée comme si le fait de pouvoir y entrer était un réel privilège.  Marine la guide, nous accueille pour conter l’histoire de ce magnifique lieu. Le plafond est peint et ornementé, les stalles sculptées et les fresques murales colorées illustrent la vie de la vierge. Je me serai presque laissé avoir par un trompe-œil dont fait office le majestueux maître-autel. Accrochées, les peintures à huile sur toile ont été soigneusement ouvragées et dorées à la feuille. Je suis ébloui par ce travail fait avec minutie pour rendre l’ampleur de ce style totalement baroque provençal. Histoire de se sentir encore plus privilégiés, Marine nous propose de monter à l’étage par l’un des nombreux accès secret dont regorge la chapelle. J’y retrouverai des graffitis datant de l’an 1800. On raconte que cet espace réservé servait de prison et que les détenus y ont gravé des symboles au fil des jours. Le sentiment que j’éprouve à cet instant est particulier. Pour faire suite à notre visite, nous empruntons la porte à l’arrière et nous nous engageons dans une ruelle. J’ai l’impression d’emprunter un passage secret avant de me retrouver dans un petit jardin très fleuri.  Je termine cette visite en ayant le sentiment d’avoir découvert une richesse locale au détour d’une rue.  
J
Mon samedi pas tout à fait comme les autres à Bourg-en-Bresse
Mon samedi pas tout à fait comme les autres à Bourg-en-Bresse
Je m’appelle Anne, et comme toutes les mères de famille, le samedi est souvent le jour des courses et des travaux ménagers. Mais de temps en temps, j’aime bien sortir de cette routine et profiter à fond du week-end, dès le samedi matin. Dans ce cas-là, direction le marché de Bourg-en-Bresse pour faire le plein de bons produits pour la semaine : légumes du Val de Saône voisin, fromages de la région (Comté, Bleu de Gex et Bleu de Bresse) et de temps en temps de bonnes quenelles artisanales ou un poulet de Bresse AOP. Si vous avez la possibilité d’aller au marché le mercredi matin, ne manquez pas la vente de volaille vivante sous la petite halle : c’est étonnant, et les enfants adorent. Vous pouvez même acheter une poule pour mettre dans votre jardin, c‘est dans l’air du temps !   Après le marché, direction le centre-ville voisin. J’aime bien flâner dans les ruelles commerçantes où on a encore la chance de trouver pas mal de boutiques indépendantes. Vous apprécierez certainement l’architecture aussi, alternant entre maisons médiévales à pans de bois et beaux hôtels particuliers des 18ème et 19ème siècles. Selon la saison, nous profitons soit d’un petit café avec une part de tarte bressane, soit d’une halte jeux et lecture dans l’un des nombreux parcs de la ville.   Après déjeuner (vous avez le choix des restaurants, du plat du jour à la table gastronomique : la Bresse mérite bien sa réputation gourmande !!!), cap sur le monastère royal de Brou, monument préféré des Français. A à peine 20 minutes à pied du centre-ville, c’est vraiment un monument exceptionnel. La façade toute en dentelle de pierre, donne le ton… Vous entrez ensuite dans les cloîtres, havres de paix, puis dans l’église avec sa nef élancée et surtout ce jubé, sorte de mur qui isole le chœur et sur lequel nous pouvons monter pour surplomber les tombeaux et autres sculptures du chœur justement. Il est difficile de ne pas avoir de frissons ! Nous terminons la visite par le musée, c’est toujours plaisant avec les enfants qui continuent leur chasse aux indices avec leur livret de visite.   Si vous n’êtes pas trop branchés patrimoine, vous pouvez mettre le cap sur le parc de loisirs de Bouvent pour l’après-midi. Immense espace naturel à Bourg-en-Bresse même (on peut même y aller par une voie verte depuis le centre-ville !), il regroupe un grand lac avec plage et activités nautiques, un golf, un parcours de santé et de nombreux jeux. Il est même possible de poursuivre la balade jusqu’à la forêt de Seillon, un vaste bois aménagé pour les activités de pleine nature.   S’il nous reste un peu de courage après ce samedi à Bourg-en-Bresse, direction l’un des villages environnants pour profiter du coucher de soleil sur la plaine de Bresse avec en toile de fond les reliefs du Jura, de la Bourgogne du Sud et du Beaujolais. Sinon, ce sera la balade du dimanche !!!
Mon samedi pas tout à fait comme les autres à Bourg-en-Bresse
L'eglise Sainte Madeleine, mon coup de cœur à 56 m de haut à Verneuil sur Avre !
L'eglise Sainte Madeleine, mon coup de cœur à 56 m de haut à Verneuil sur Avre !
Je m’appelle Sophie, et je suis en charge de la promotion, la randonnée et l’accueil au sein de l’Office de Tourisme Normandie Sud dans l’Eure. Celui-ci est implanté à Verneuil-sur-Avre (à 1h de Paris). C’est un véritable plaisir au quotidien de travailler dans cette ancienne cité médiévale classée parmi les Cent Plus Beaux Détours de France ! Je ne me lasse pas de parcourir ses ruelles bordées de maisons à colombages, d’hôtels particuliers, de bâtisses à damiers ou à tourelle… Depuis sa fondation par l’un des fils de Guillaume Le Conquérant (Henri Ier Beauclerc), la ville possède une histoire riche et passionnante. Nous avons balisé deux circuits dans le centre historique pour que vous découvriez librement le patrimoine bâti (donjon, abbaye, églises…) et le patrimoine bucolique (parcs, jardins et canaux). C’est avec mes collègues, Céline et Frédéric, que j’en ai découvert les recoins les plus insolites grâce aux visites guidées qu’ils proposent. Des visites à thème, une balade en calèche, des visites en énigmes pour les enfants… Mon coup de cœur, comme de nombreux vernoliens, est pour la tour de l’église Sainte-Madeleine. Ce campanile, haut de 56 mètres, est visible à des kilomètres aux alentours. Ce monument du XVIe siècle aurait inspiré les architectes de la Tribune Tower de Chicago ! De nombreux artistes, dont Maurice de Vlaminck, l’ont peinte. Telle la cathédrale de Rouen aux yeux de Claude Monet, la tour de l’église sainte-Madeleine est un joyau du patrimoine en toute saison, à toutes heures du jour ou de la nuit. Notre Office de Tourisme l’a bien compris. Nous organisons des visites guidées principalement d’avril à septembre, mais également aux vacances scolaires d’automne ou d’hiver. On vous offre la possibilité de gravir les 212 marches, d’entrer dans la salle des graffitis anciens, d’approcher les cloches et d’atteindre un panorama exceptionnel à 360° sur la ville et ses alentours !  Au plaisir de vous rencontrer à l’Office de Tourisme afin de partager votre ressenti au cœur de cette ancienne place forte du Duché de Normandie. Peut-être aurai-je quelques secrets et anecdotes historiques à vous apprendre….
à partir de
3 €
/pers*
L
Retour en haut