• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
La vallée de la Thines en Ardèche, mon petit havre de paix
La vallée de la Thines en Ardèche, mon petit havre de paix
Laissez-moi planter le décor… Une vallée sauvage, ou se mêlent châtaigneraies centenaires, hameaux perchés et rivière cristalline… Accéder jusqu’au village de Thines se mérite, la route est étroite et sinueuse mais c’est un spectacle ininterrompu. En contrebas coule la rivière du même nom, La Thines. Ses eaux transparentes abritent de précieuses espèces… en effet il n’est pas rare de voir une truite moucher au coucher du soleil ou madame castor barboter dans le courant au petit matin. Bref vous l’aurez compris c’est un petit paradis sur terre ou les sensations de stress et de temps n’existent plus. Le village, perché sur son promontoire rocheux d’où il domine toute la vallée n’est accessible que par un petit sentier de 500m à travers le maquis. Tout ici est fait pour préserver le calme et la sérénité des lieux. Le dédale des ruelles, les toits de lauze caractéristiques et son église Romane du XIIème siècle en font l’un des villages les plus typiques du secteur. Quel bonheur de s’attabler dans l’une des auberges et profiter de la vue à couper le souffle tout en dégustant le traditionnel kir à la châtaigne. De nombreux sentiers de randonnées passent par le village. Tout est fait pour accueillir les promeneurs, des auberges au gite d’étape il n’y a qu’un petit pas. La maison du Gerboul propose quant à elle de l’information touristique et met en avant les artisans du secteur. Cette Vallée a une âme et son passé historique malheureux n’y est certainement pas pour rien. En 1943 un groupe de résistants, les maquisards comme on les appellent ici, a été exécuté ainsi que 3 agriculteurs innocents suite à une dénonciation. Ce drame reste encore aujourd’hui dans les mémoires et un monument fut érigé en leur honneur sur les hauteurs du village de Thines.
La vallée de la Thines en Ardèche, mon petit havre de paix
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
A 5 minutes du centre-ville d’Évreux, le parc Arbr’En Ciel au sein du Domaine de Trangis propose 6 parcours acrobatiques accessibles à toute la famille. Venez-vous dépayser et prendre de la hauteur pour un plaisir 100% nature. Éclats de rire garantis ! Un parcours MAX pour les amateurs de sensation forte ! Hélène "Je vais vous faire une confidence, j’ai beau avoir bientôt 30 ans, je n’avais encore jamais testé l’accrobranche ! Alors quand Abr’en Ciel Evreux nous a invité à tester leurs plateformes, ni une ni deux, chaussures aux pieds j’ai voulu grimper aux arbres ! Et bien j’ai adoré !! On a commencé tranquillement avec un parcours relativement « simple » et là on a tout de suite voulu passer à la vitesse supérieure à plus de 15m de hauteur à enchaîner tyroliennes, ponts de singe, marche sur une corde … et j’en passe ! Trouvant ça « facile », nous voilà maintenant partis à tester le parcours « MAX »… mais alors là préparez muscles et biceps, car ce parcours est intense et fait appel à vos muscles et à votre mental pour gravir les épreuves une par une ! Si vous êtes aventuriers, allez-y les yeux fermés vous ne regretterez pas et le parcours MAX ne vous décevra pas ! 😉" Gwenaëlle "Au détour d’un chemin dans le bois de Trangis, j’ai pris plaisir à re-découvrir le parcours d’accrobranche Arbr’En Ciel dans lequel je m’étais déjà aventuré quelques années auparavant. Peu avant de nous lancer, nous avons pris le temps de regarder une vidéo explicative quant à l’utilisation de nos harnais, mais également pour mieux appréhender les parcours qui nous attendaient. Après un petit essai pratique, nous voilà à 5 mètres du sol. Au fil des agrès, nous évoluons en hauteur, sur des plateformes toutes différentes les unes des autres, pour retoucher terre à l’aide d’une Tyrolienne. Les derniers courageux (dont je faisais fièrement partie) ont pris la route vers le parcours MAX ! Nous avons alors évolué sur un parcours plus original. En effet, nous avons glissé sur un skate à 10 mètres du sol, fait de la balançoire et nous sommes lancés sur une liane.. comme Tarzan. Cette après-midi ensoleillée fut fortement agréable et pleine de sensations. Je n’hésiterais pas à y retourner cet été, et en famille." Marie "L’accrobranche, c’est l’occasion de passer un super moment entre collègues, amis, familles. Pour nous l’après-midi a été un vrai moment de détente et de cohésion, nous avons découvert les personnalités de chacun dans « l’épreuve ». C’est sympa, fun, ludique et l’occasion de bien rire, il y a de tout pour tout le monde. Pour les plus courageux, il y a même le super max , entre un surf et une tyrolienne en équilibre il y a de quoi s’en rappeler longtemps ! Les moniteurs expliquent bien dès le début et mettent en confiance au cas où le pas se ferait timide à 10 m du sol… Et puis pas de souci en cas d’envie de retrouver la terre ferme en plein milieu de parcours, il y aura toujours la possibilité d’être sauvé par un chevalier servant en rappel … Conclusion, si l’envie de passer une bonne aprèm se fait sentir, Arbr’en ciel, est le bon endroit… alors à vos baudriers !!" Marion "Alors comment vous dire… Je crois avoir eu la preuve que je n’étais pas faite pour l’aventure ou alors trop têtue pour admettre que j’en étais capable 😉 Mettre le baudrier et monter sur la plateforme, jusque là tout va bien (la vidéo et les moniteurs vous accompagnent à perfection) … Les premiers agrès, nickel même si ça tangue un peu … et puis la voilà, la tyrolienne, celle que j’appréhende depuis le début! Finalement pas tant la tyrolienne en elle-même (quoique) mais surtout l’atterrissage sur la plateforme. Alors je me lance (assise pas debout, l’impression de me jeter dans le vide beurk) et tout se passe bien sauf à l’atterrissage… que je rate bien évidemment ! Et ensuite patatras, la peur du vide, les jambes qui tremblent, plus de Marion :( Alors je finis mon parcours « facile » et préfère regarder les autres d’en bas. Pour autant je ré-essaierai en étant plus confiante. Chapeau bas aux moniteurs qui savent malgré tout vous mettre à l’aise et cernent tout de suite vos éventuelles appréhensions!"
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
Que dîtes-vous de découvrir ou plûtot re-découvir Ouistreham à vélo ? Pour ma part, c'est maintenant chose faite. Après m'être équipée de bonnes chaussures, d'une tenue de sportive et surtout d'un vélo, c'est parti pour une balade à la découverte de la ville...autrement ! Pour ce faire, j'ai accompagné ma collègue Floriane, de l’Office de Tourisme de Ouistreham Riva Bella, chargée de la médiation culturelle lors d'une visite à vélo de la ville (2 visites à vélo dans la saison).    Nous étions une dizaine à suivre Floriane à la file indienne, j'étais la dernière afin de fermer la chaîne. La visite commence par le quartier balnéaire de Riva-Bella. C'est toujours intéressant d'avoir des informations sur l'histoire de ce quartier et de son lien étroit avec le débarquement et la libération. Photos d'archives à l'appui et anecdotes, Floriane nous entraîna sans difficulté dans la riche histoire de Ouistreham Riva-Bella. C'est ensuite au tour des belles villas et de l'ancien casino, puis nous avons emprunté le chemin vers le bourg pour découvrir la Grange aux Dîmes (petit tour à l'intérieur pour admirer son imposant toit en bois) et l'église romane Saint Samson. Il nous a été demandé de reconnaître quelques graffitis de bateaux datant du 19e dissimulés sur la paroi de l'église. Après avoir fait une pause dans le bourg, nous avons repris les vélos en direction du canal de Caen à la mer et le port.  Avec la chaleur qu'il a fait ce jour là, c'est toujours agréable d'emprunter la voie verte et d'avoir un peu de fraîcheur le long du canal. Et enfin, le clou de la balade : la visite du phare de Ouistreham ! Difficile de monter les 171 marches après 2h30 de vélo mais cela vaut le coup, quelle vue imprenable ! Le retour vers la Maison du Tourisme se fait tranquillement en passant devant le Grand Bunker, un des deux musées à Ouistreham (avec le Musée N°4 Commando). Je vous recommande grandement cette balade à vélo qui permet d'allier culture et sport et d'en savoir davantage sur Ouistreham.  
à partir de
4 €
/pers*
J
Vous aimerez Le Havre, la Manhattan sur Mer normande
Vous aimerez Le Havre, la Manhattan sur Mer normande
A seulement deux heures de Paris en train ou en voiture que diriez-vous d’une escapade en Normandie, dans un Havre où flotte le drapeau de l’Unesco, où Monet a peint son impression soleil levant, où Dufy a immortalisé la plage et son estacade…   Imaginez un seul instant descendre du train, prendre le tramway et entendre une voix vous annoncer : « terminus la plage » surprenant ? et bien non. Comme beaucoup, votre image du Havre se résumait à celle d’un port, à des industries… clichés bien réducteurs. Sur cette fameuse plage qui vous conduira à Ste Adresse jusqu’au bout du monde pour admirer, verre à la main, un coucher de soleil, 17 restaurants vous proposent en terrasse avec vue sur mer, une cuisine aux saveurs du monde.   De ce travelling en tramway vous conduisant vers le bord de mer, vous découvrez dans un premier temps le Havre d’avant-guerre sur un boulevard de Strasbourg bordé d’élégants immeubles du siècle dernier. Puis c’est l’arrivée sur la « ville reconstruite » celle de Perret, l’immense place de l’Hôtel de Ville, l’avenue Foch et enfin la Porte Océane ! Pour comprendre cette architecture, précipitez-vous à la Maison du Patrimoine (qui n’est pas une agence immobilière) pour visiter l’appartement témoin (il n’est pas à vendre), vitrine des années 50. Les quinquas y retrouveront des éléments ayant bercé leur enfance, les plus jeunes découvriront le mode de vie de leurs aînés durant les trente glorieuses. Ce lieu étonnant vous donnera les « clés » pour comprendre, voir et apprécier cette architecture, sa modernité, la subtilité du traitement du béton lequel contrairement aux préjugés et autres images toutes faites, n’est pas gris et triste ! Il vibre avec la lumière passant du beige rosé au mordoré.   Direction l’avenue Foch, « les champs Elysées havrais » où les bas-reliefs devant chaque entrée d’immeubles évoquent les grandes personnalités de la cité… vous voici à la Porte Océane ouvrant sur la plage et le ballet incessant des porte-conteneurs et des paquebots. Vous croyez être perdu, pas d’inquiétude, le clocher de l’église St Joseph, chef d’oeuvre de Perret, véritable phare culminant à 107 mètres est là pour vous servir de repère. Sa visite est incontournable, vertigineuse et fascinante. Si Perret est l’auteur de la reconstruction pour autant d’autres grands noms sont venus laisser leur empreinte : Oscar Niemeyer pour le Volcan (scène nationale) et une médiathèque (l’une des plus belles de France), Jean Nouvel pour les bains des docks, lieu idéal pour vous relaxer en nageant à ciel ouvert ou en profitant de la balnéothérapie dans un cadre surprenant.   Cette marche à pied vous a ouvert l’appétit. Place des Halles, autour d’un marché couvert dédié aux produits de bouche ou encore le long de l’espace Niemeyer, l’offre est importante, à moins que souhaitant aller flâner au marché aux poissons vous choisissiez l’option du quartier St François, surnommé « l’ile aux restaurants ». Bordé par les bassins du Roy et du commerce, ce quartier conserve quelques éléments des siècles passés à ne pas manquer comme la Maison de l’armateur et son exceptionnel puits de lumière, rareté architecturale ou encore l’Hôtel Dubocage de Bléville. Repu par les joies de la table, allez prendre un café au MuMa, face à l’entrée du port avant d’en découvrir les collections rassemblant le gotha des mouvements impressionnistes et fauves.   Amateur de panorama, montez jusqu’aux jardins suspendus, un des poumons verts de la ville, offrant une vue imprenable sur la baie. Cet ancien fort militaire reconverti en hommage aux botanistes explorateurs est un « havre » de paix où vous trouverez dépaysement en visitant les serres tropicales… Dans le prolongement des jardins si la nature est votre tasse de thé alors le muséum d’histoire naturelle va vous combler. Les collections sont importantes, diversifiées et exotiques.   Après toutes ces nourritures spirituelles, les gastronomes dont la bible est le petit livre rouge… Michelin, réserveront une table dans deux belles adresses affichant deux étoiles pour l’une et un bib gourmand pour l’autre. Quant aux logements, l’offre est variée et originale avec des établissements ayant joué la carte de la décoration années 50, cosy aux accents « british » avec spa pour d’autres, design pour certains ou plus classiques mais néanmoins accueillants et soignés. Les amoureux d’histoire retrouveront les traces du passage, quatre années durant (de 1914 à 1918) du gouvernement belge à Ste Adresse tandis que les médiévaux auront à coeur de visiter les abbayes de Graville et de Montivilliers sans oublier un itinéraire à la découverte de quelques belles habitations harfleuraises autour du clocher de l’église St Martin. Le choix est large et une première visite en appellera d’autres d’autant plus les occasions ne manquent pas avec un programme d’expositions très riche.
Vous aimerez Le Havre, la Manhattan sur Mer normande
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
Parisiens, franciliens ou visiteurs venus d’ailleurs, vous souhaitez faire de belles découvertes au sein d’une ville alliant un patrimoine historique riche ainsi que de vastes espaces de promenades où se détendre ? N’attendez pas ! Je vous invite à faire une halte, le temps d’un week-end, à Rueil-Malmaison, ville impériale.  C’est selon moi, la durée idéale pour profiter pleinement de cette ville verte et impériale. Pourquoi ne pas consacrer le samedi à la visite de ses sites culturels et dédier un dimanche ensoleillé aux loisirs nature et sportifs que l’on peut y pratiquer ?   Résidant en Ile-de-France depuis mon enfance, j’ai souhaité venir travailler à Rueil-Malmaison car son histoire est tout simplement passionnante. En effet, savez-vous que Napoléon Bonaparte et sa femme l’Impératrice Joséphine y ont vécu au sein du château de Malmaison ? C’est un lieu calme, situé en plein cœur d’un vaste parc arboré où il fait bon se promener.  Je vous conseille d’y aller au printemps, la nouvelle roseraie inaugurée en 2014 y est alors magnifique ! La visite du château me donne toujours l’impression de remonter le temps, aux premiers jours du XIXème siècle : meubles Empire, tableaux remarquables tel que « Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard », pièces intimes comme la chambre de Joséphine ou plus fastueuses telle que la salle à manger d’apparat…  Arrêtez-vous au château de la Petite Malmaison, quant à lui résidence privée qui propose régulièrement des concerts précédés d’une visite guidée des salons. Cette demeure constituait auparavant les anciennes serres chaudes de Joséphine, qui avait comme on le sait, une réelle passion pour la botanique.  Rueil possède également un musée d’histoire locale situé en plein centre-ville ouvert tous les après-midi sauf le dimanche, qui retrace notamment le passé impérial de la ville. Visiteurs en famille de passage à Rueil, ne manquez pas l’immense collection de soldats de plomb de la Grande Armée au premier étage du musée, ils étonneront et raviront vos enfants et vous-mêmes !  Enfin, faites un détour par l’église Saint-Pierre Saint-Paul qui abrite le tombeau de l’Impératrice ainsi que celui de sa fille la reine Hortense. Il arrive qu’exceptionnellement, une visite de la crypte soit organisée par la Société Historique de Rueil-Malmaison, renseignez-vous auprès de notre Office de Tourisme de Rueil-Malmaison, nous nous ferons un plaisir de vous communiquer toutes les informations !   Les promeneurs du dimanche trouveront également leur bonheur à Rueil-Malmaison. J’apprécie particulièrement pour ma part de longer les bords de Seine en partant du joli parc des Impressionnistes au nord de la ville. Puis j’aime continuer ma promenade par un passage au parc de l’Amitié et m’y reposer dans son jardin zen. Je vous recommande également d’emprunter les allées du parc de Bois-Préau, vaste jardin à l’anglaise où il est agréable de pique-niquer dès les beaux jours arrivés. Le vallon des Gallicourts d’où vous pourrez admirer la vue sur la ville et la Seine en contrebas mérite également un détour. Enfin, si vous êtes bon marcheur, les nombreux sentiers de la forêt domaniale de Malmaison, également appelée Bois de Saint Cucufa, vous permettront de découvrir un espace de 200 hectares, anciennement reliée au château de Malmaison et acquise par Joséphine en 1800.   Voilà un beau programme pour votre week-end entre patrimoine culturel et attraits naturels !
Mon week-end culture et nature à Rueil-Malmaison !
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim !
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim !
Originaire d’une vallée un peu plus montagneuse que le Ried en Alsace, j’ai besoin de trouver un endroit pour me ressourcer : forêt, beau paysage, de la hauteur, du calme. J’ai trouvé mon bonheur en allant me balader dans les forêts Riedienne et en particulier au sentier botanique d’Ohnenheim-Elsenheim.    Au détour du chemin, un petit cours d’eau, un petit pont, un vieux moulin, une stèle sur un tumulus (tombes celtes). J’aime voir la végétation se transformer, changer de couleurs au fil des saisons… Observer les différentes variétés (arbres, plantes) et essayer de les reconnaitre : Iris de Sibérie, œillet, gentiane, saule têtard, clématite (liane typique du Ried rhénan), orme, charme,… tout en lisant, en jouant avec les différents panneaux présent sur le sentier. Et avec les enfants, quel bonheur d’aller sur l’île du Rhin, faire quelques pas le long du Rhin, s’assoir sur un banc au bord de l’eau et de regarder les canoës, les voiles, les bateaux. Entendre le calme et les clapotis de l’eau, contempler les cygnes et autres oiseaux : rien de plus relaxant.   En repartant, un petit arrêt aux écluses, patientez quelques instants pour regarder l’éclusage d’un ou plusieurs bateaux. Il y a toujours autant d’émotions, de regards ébahis par la taille des bateaux ! Je ne m’en lasserais jamais. Au plaisir de vous croiser sur le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim ou à l'Office de Tourisme du Grand Ried. 
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME GRAND RIED
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Rochefort-en-Terre a su charmer les 175 000 personnes qui ont voté pour élire leur commune française préférée après Plourmanac'h en 2015. Pour fêter l'intronisation dans l'emission de France 2 le 7 juin 2016 de Rochefort-en-Terre en tant que Village Préféré des Français, nous vous proposons le top 5 des plus belles photos du village sur Instagram :   S U N // En visite chez nos amis les Bretons ! ☀️ Avec un prénom tel que le mien, ils ne peuvent que m'aimer ! 😁 #weekend #visite #bretagne #morbihan #goodtime #sun #sunnyday #castle #rochefortenterre #village #tourisme #decouverte #enjoy #happy #bretagne #instasun #landscape #igersfrance Une photo publiée par Loïcia Itréma (@loiiciia) le 5 Mai 2016 à 3h46 PDT   Rochefort en Terre, Bretagne ❤️❤️❤️ France Une photo publiée par stvoreque (@stvoreque) le 6 Mai 2016 à 2h05 PDT   Merci @ninatheo pour cette jolie photo du lavoir de Rochefort-en-Terre. ・・・ #rochefortenterre #morbihan #plusbeauxvillagesdefrance #bretagne #lavoir #tourisme #holidays #nature #patrimoine #petitecitedecaractere #bzh #France #beautiful #village Une photo publiée par @rochefortenterretourisme le 7 Mai 2016 à 2h11 PDT   La petite cité de caractère de Rochefort-en-terre ! :) #bretagnetourisme #morbihan #bzh #sunnyweekend #ilfaitbeauenbretagne Une photo publiée par Annabella (@so_live_love_laugh) le 29 Mai 2016 à 4h07 PDT   Kamenny obchodik v najkrajsej francuzskej dedinke Rochefort en Terre ❤️ Kuzelne miesto, ktoremu budem urcite venovat clanok na coucoublog.com ☺️ #dedinka #obchod #rochefortenterre #francuzsko #cestovanie #ucimesacelyzivot #novemiesto #novepoznatky #architektura #discover #shopinthevillage #wanderlust Une photo publiée par Lucia Pobudova (@lucka_coucou) le 28 Mai 2016 à 10h10 PDT
Top 5 des photos instagram de Rochefort-en-Terre, village préféré des français 2016
Votre conseiller local ROCHEFORT EN TERRE TOURISME
L'étang de l'Olivier, pour moi un joyau au coeur d'Istres !
L'étang de l'Olivier, pour moi un joyau au coeur d'Istres !
Lieu de manifestations, de flânerie, de découverte, l'étang de l'Olivier est LE lieu incontournable de la ville d'Istres. Vous souhaitez passer une journée agréable en famille, c'est le lieu que l'Office de Tourisme vous conseille. Situé à proximité du centre-ville et de l'Office, de nombreuses possibilités s'offrent à vous, sur l'étang ou sur son littoral. Sur l'étang, nous vous conseillons des balades nautiques avec les bateaux à énergie solaire. Vous pourrez naviguez et découvrir cet étang de 200 hectares sur des bateaux écologique, respectueux de l'environnement et de la richesse floristique et faunistique du lieu. Vous longerez notamment le plus haut jet d'eau de France. Si vous n'êtes pas amateur de navigation et que vous préférez la nature et la flânerie, vous pourrez vous balader sur la rocade aménagée de l'étang, sur l'oppidum du Castellan, lieu historique de la ville, ou bien encore dans le jardin méditerranéen où se situe plus de 100 espèces végétales différentes. Un itinéraire paysager vous est proposé pour découvrir la beauté des paysages et les richesses naturelles du lieu. Pour vos enfants ? Outre la grande aire de jeux, le parcours de santé, ils seront conquis par les animaux de l'Art Zoo, un univers insolite et artistique, ou se mêlent des animaux grandeur nature décorés par des artistes contemporains. En été, de nombreuses activités et événements sont proposés : feux d'artifices, marchés artisanales, théâtre de rue ... Bref, l'étang de l'Olivier, un lieu à découvrir, assurément votre prochain coup de coeur en Provence.
L
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME D'ISTRES
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
Enfant du pays je connais bien ce lieu unique : Le fort des Rousses. Un grand fort militaire en pierre de taille près de l’Office de Tourisme des Rousses dans le Haut-Jura en Franche-Comté; il y a peu de temps encore ce joyau dans son écrin de verdure était occupé par des militaires, dorénavant c’est un endroit où nous pouvons tous pratiquer une multitude d’activités et il y a tant de choses à voir!    Suivez-moi, on en fait facilement le tour, été comme hiver et c’est si proche de l’Office… il suffit de traverser la R.N 5 et nous y sommes !! Forcément c’est gigantesque, le site est grandiose, de la pure nature, le second plus grand fort de France ! Alors prenez des photos ou marchez paisiblement ou bien même venez en V.T.T ; ce lieu enchanteur est propice à la balade, un havre de paix où vous pouvez voir et entendre animaux et oiseaux en pleine nature.    L’hiver, l’idée de venir ici en ski nordique ou avec des raquettes va vous effleurer, histoire de contempler les paysages enneigés et la belle vue sur Le mont Fier qui fait face ; c’est une beauté à partager je pense. Reprenons tous ensemble la promenade, je peux vous montrer ci et là des installations qui serpentent sur l’imposante muraille: nouveauté 2017 : le Commando Games ! Voyez-vous les activités ne dénaturent pas le site… elles se mélangent au paysage ! Grâce à notre nouveau parcours aventure : sensations garanties !! Sur terre cette fois: Baliséor un grand parcours d’orientation avec badge électronique ou bien encore Traces des Commandos, une activité fun et sportive. Le Fort regorge aussi d’activités sous terre, eh oui !! Mission Evasion pour connaître les entrailles du Fort en version spéléo ou plus simplement la visite classique des caves d’affinage du comté, avec au programme une dégustation de fromage!    Quand je vous disais que c’est un lieu magique, même mieux c’est un terrain de jeu idéal pour toute la famille et nous tous ; alors à vous de jouer et de tout découvrir. Un bon conseil pour vos vacances dans notre Station : Vivez le Fort des Rousses grandeur nature !
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
A la Pointe du Siège de Ouistreham je profite de la nature sauvage
A la Pointe du Siège de Ouistreham je profite de la nature sauvage
Peut-être connaissez-vous la longue plage de Ouistreham en Normandie et le relief de son sable qui témoigne de l’implication des p’tits mousses à construire des châteaux en tous genres mais vous n’avez sûrement pas en tête, que quelques mètres plus loin, à la Pointe du Siège, cette même plage revêt un tout autre visage et vous plonge en pleine nature. Laissez-vous guider dans ce lieu sauvage et mystérieux.    Régulièrement, je traverse les écluses après avoir profité de l’ambiance si particulière qui émane du port entre bateaux, pêcheurs, vente de poissons frais, restaurants et visiteurs curieux. Je fais quelques pas pour m’enfoncer dans la nature et entrer au cœur de la Pointe du Siège.  Bercée par les douces vagues, la bande de sable de cet espace, protégé par le Conservatoire du Littoral, abrite une faune et une flore riches. Il n’est alors pas rare de côtoyer gravelots et petites bêtes de plage. En marchant un peu au sud vous vous détendrez sur les sentiers, entre dunes et prés salés. Ici, nous n’avons pour seule compagnie que les oiseaux et les lapins qui profitent d’un terrain de jeu sans limite.   Je me retrouve très souvent face à des espèces végétales remarquables, à une petite mare cachée des regards ou encore des nids perchés dans les arbres et j’ai comme le sentiment de percer les petits secrets de la Pointe du Siège. Je vous conseille de prendre votre temps et surtout de la hauteur en investissant l’observatoire, enrobé par la végétation et vous émerveiller de la vue imprenable sur l’estuaire de l’Orne et la baie de Sallenelles. Vous porterez, comme je le fais si longtemps, un regard léger sur dame Nature.
A la Pointe du Siège de Ouistreham je profite de la nature sauvage
Retour en haut