• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
En automne et en hiver en Corse, la Balagne et ses villages, vous offrent des attraits inattendus. ne cherchez plus, le paradis est ici ! A Calvi, par exemple il est très agréable de déguster un chocolat chaud sur le port en admirant les sommets des montagnes enneigées qui reflètent leur ombre sur la mer. Grâce à des températures oscillant entre 8 et 19° des balades en famille sur les 250 km de sentiers de randonnée entièrement rénovés sont possibles avec des haltes dans les villages de Balagne où les habitants prennent le temps de vous accueillir. Le tourisme en hors-saison constitue ainsi un moment privilégié pour vivre des vacances plus authentiques, personnalisées … et moins chères Calvi en hiver, ça donne ça (photo prise en février) :    Calvi... belle en toute saison :) #rdvenbalagne #calvitourisme Une photo publiée par Office de Tourisme de Calvi. (@otcalvi) le 4 Févr. 2014 à 3h00 PST Entrez, vous êtes ici chez vous... De nombreux artisans, restaurateurs hébergeurs et prestataires de loisirs de la Balagne sont à votre disposition et sont prêts à vous ouvrir leurs portes sur simple demande. Pour être au plus près de vos souhaits et bien préparer votre séjour en Corse en hiver, n’hésitez pas à solliciter les services « sur mesure » de l'Office de Tourisme de Calvi et celui de l'Office de Tourisme de l’Ile-Rousse.
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
Et si j'inscrivais ma famille à la visite guidée de la criée du port de Sète ?
Et si j'inscrivais ma famille à la visite guidée de la criée du port de Sète ?
J'ai testé pour vous la visite guidée de la criée du port de Sète organisée par l'Office de Tourisme de Séte : les enfants ont adoré.     Le port de Sète est le premier port de pêche français en Méditerranée. Dès 16h, les bateaux, partis en mer vers 3h du matin, reviennent au port, chargés de poissons.   L’Office de Tourisme de Sète propose en exclusivité une visite passionnante, enrichissante et authentique où l'on peut découvrir le travail des pêcheurs mais également les dessous de la criée, où le poisson est vendu aux mareyeurs. J'en ai profité pour faire faire vivre cette expérience insolite à toute ma famille. Les commentaires du guide nous ont permis de comprendre tous les rouages du port et la visite nous a permis d'être vraiment en immersion au milieu des pêcheurs et des vendeurs. L'ambiance était bouillonnante.   Le rendez-vous est à 16h à l’entrée devant les grilles blanches. Notre guide fait rentrer notre groupe d’une vingtaine de personnes.   La visite commence par une explication sur les différentes types de pêche à Sète et les différentes espèces de poissons de Méditerranée.   Il est 16h30, les chalutiers arrivent. C’est l’occasion pour lui de nous raconter la vie d’un pêcheur, ces horaires, son salaire approximatif. " Approchons-nous, suivez-moi nous allons voir de plus près ce qu’ils ont pêché ". C’est incroyable : la pêche du jour est déjà bien rangée par espèce dans des bacs différents.   " Montons voir le déroulement de la vente ", nous lance notre guide pour rassembler le groupe. On entre dans l’enceinte de la criée. C’est l’occasion d’apprendre ce qu’est une enchère descendante. Les caisses défilent sur un tapis roulant, ça va très vite.   Ça sonne de partout, c’est l’annonce d’une nouvelle marchandise. De retour sur le quai, pour terminer par une note conviviale, notre guide nous emmène à une dégustation de soupe aux poissons. Sympa !   Ce port est la propriété de la région, pour des raisons de sécurité seules les personnes accompagnées peuvent entrer. La visite guidée de la criée du port de Sète est donc accessible uniquement grâce à l'Office de Tourisme. N'attendez plus pour en profiter.
à partir de
6 €
/pers*
Et si j
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE SÈTE
Dunkerque, mon terrain de jeux idéal pour faire le plein de fun et de sensations fortes
Dunkerque, mon terrain de jeux idéal pour faire le plein de fun et de sensations fortes
Dunkerque grâce à un environnement exceptionnel est le terrain de jeu idéal pour profiter d’activités de pleine nature. 15kms de plage, 1000 hectares d’espaces naturels, du vent, la mer… Il ne m’en faut pas plus pour m’éclater !!    Prenez rendez-vous pour une séance de rand’eau ! Cette discipline a été imaginée sur nos plages. En toute saison, à la « queue leuleu », cette marche en mer a déjà fait des nombreux adeptes !! Soyez l’un d’entre eux et rejoignez-moi pour un moment convivial.    Plus sportif, le char à voile se pratique sur nos plages à marée basse. Pour une séance de découverte ou pour un stage, cette discipline phare va vous ravir !! Sensations de vitesse garanties !! Certaines activités sont même accessibles aux personnes à mobilité réduite grâce à un matériel adapté : vélopouss, tiralo, char à voile double, kayak… ( informations : SIDF )    D’autres activités sportives comme le kite-surf, le catamaran, le paddle, la pêche en mer, la plongée… vous attendent à Dunkerque pour un maximum de glisse, de liberté… L’été, des espaces de location sont ouverts et vous proposent des supports nautiques funs et faciles à prendre en main à deux pas de votre serviette de plage !!  
Dunkerque, mon terrain de jeux idéal pour faire le plein de fun et de sensations fortes
Mes flâneries à Saint-Etienne, ville Unesco de design
Mes flâneries à Saint-Etienne, ville Unesco de design
Chargée de promotion à Saint-Etienne Tourisme & Congrès et stéphanoise d’adoption, je suis aussi l’une des rédactrices sur www.monweekendasaint-etienne.com, un site web de bons plans pour occuper ses week-ends quand on est habitant ou visiteur de passage sur Saint-Etienne et ses alentours. Du coup, j’ai toujours une idée de sortie originale quand mes amis et ma famille viennent me rendre visite. Alors pour vous, j’ai concocté un petit programme de visites. N'ayez crainte, pas besoin d'être un grand marcheur pour la balade urbaine qui va suivre, on y va à pas de promeneur en flânant dans le cœur ancien et les ruelles commerçantes de la Capitale du design. On démarre notre visite au Parvis de la Gare de Saint-Etienne Châteaucreux, une véritable galerie d'art à ciel ouvert ! Faites comme moi et laissez-vous surprendre par l'esthétique de l'arbre multi-couleurs de Philippe Million. Si vous prenez le temps de bien l’observer, vous verrez peut-être des oiseaux voler et se poser dans sa ramure ! A quelques mètres, Une étonnante forêt de « bornes urbaines en fonte » nous interpelle, ce sont les fameux tabourets Tempo de François Bauchet. En suivant la ligne de tramway, on découvre aussi les chevaux bleus d'Assan Smati, prêts à galoper, qui soulignent le nouveau siège du groupe Casino. En remontant vers le centre-ville, on ouvre grand les yeux lorsque l’on passe devant l'Ilôt Grüner signé Manuelle Gautrand, un surprenant bâtiment jaune constitué d'un seul volume tantôt posé au sol tantôt dans les airs. Monumentalité, élégance et légèreté sont les symboles de ce "Luminis". Pour une pause gourmande, on se pose à la terrasse d’un café, rue des Martyrs de Vingrè ou on achète des Nougastelles, spécialités du chocolatier Weiss. En matière de bonne chère, Saint-Etienne ne rend pas son tablier et propose de bonnes adresses où l’on goûtera notamment la célèbre râpée. Pour poursuivre notre balade insolite, nous irons flâner du côté du Crêt de Roc, le quartier arty de Saint-Etienne, à proximité de la belle place Jean Jaurès. On profite de faire quelques emplettes dans les boutiques de créateurs et les commerces design et en haut des escaliers, on admire la vue superbe et dégagée sur la ville. Une petite visite culturelle pour terminer ce séjour stéphanois ? Férus de design, visitez la Cité du design, lieu emblématique du design à Saint-Etienne. Les amateurs d’art se rendront au Musée d’art moderne et contemporain et les fans d’architecture,  au site Le Corbusier à Firminy, le plus grand d’Europe et dont la Maison de la Culture a été récemment inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Pour une plongée aux racines de l’industrie stéphanoise je vous conseille le Musée d’Art et Industrie ou encore le Puits-Couriot / Parc-Musée de la Mine. Sortez vos plus beaux maillots pour vous rendre au Musée des Verts, le premier musée français dédié à un club de foot. Au plaisir de vous croiser lors de cette balade urbaine ou dans l’un de nos nombreux sites touristiques.
Mes flâneries à Saint-Etienne, ville Unesco de design
5 idées pour visiter Bayonne le temps d’un week-end
5 idées pour visiter Bayonne le temps d’un week-end
Aux portes de la Côte Basque, la ville saura vous séduire grâce à son patrimoine historique et culturel unique et également pour ses pauses gourmandes… Laissez-vous guider, vous est livrées ici cinq idées pour visiter Bayonne le temps d’un week-end.    #1 Une fille du Nord C’est au gothique du nord de la France que se rattache la cathédrale Sainte-Marie bâtie au cours des XIIe et XIVe siècles sur une butte du Grand Bayonne. Deux cents ans plus tard, c’est au tour de la tour sud et de la salle capitulaire. Encore un siècle et voilà le dôme de la tour. Un disciple de Viollet-le-Duc lui préférera deux flèches au XIXe. Le tout est cependant d’une harmonie extrême. À l’intérieur, il faut voir le vitrail de la Cananéenne, somptueux, et les clefs de voûte colorées mêlant lys de France et léopards d’Angleterre.   #2 Que d’espace ! Jouxtant la cathédrale, le cloître est un des plus vastes de France. Il est l’héritier direct du forum romain et c’est ici en effet que l’on se réunissait au Moyen Âge pour régler les problèmes de la cité. De style gothique rayonnant il n’a plus que trois côtés depuis que le quatrième a été abattu lors de la réfection du sanctuaire au XIXe siècle. Dommage ! Mais il n’en garde pas moins belle allure et un calme qui inciterait presque à la vie monastique. Allez-y !   #3 Sur la défensive Dès l’abord le site a éveillé la convoitise. Pour le protéger, les Romains lui ont fait cadeau d’une enceinte, toujours visible où les maisons ont depuis pris leurs aises. Puis le Moyen Âge s’est doté d’une forteresse, à trois tours et deux courtines, au centre de laquelle trônait un donjon que Vauban fit abattre.   Elle est toujours une des gloires patrimoniales de la ville sous le nom de Château Vieux. On doit aussi à Vauban la Citadelle qui domine le quartier Saint-Esprit. Bayonne était bien gardé !   #4 Le Grand et le Petit Il y a le Grand Bayonne et aussi le Petit. Les deux sont baignés par l’Adour. Mais le premier se tient rive gauche de la Nive tandis que le second est situé rive droite. Hôtel de Ville, grandes rues commerçantes et cathédrale pour l’un, Château Neuf, ruelles étroites et musées pour l’autre. Et quais sur la Nive pour les deux où il fait si bon flâner. Profitez-en.   #5 Touron et fantaisie Son nom, d’origine espagnole vient de torrerre qui signifie griller. En bouchées, en tablettes ou à la coupe, sucré au miel, aromatisé au café ou à la framboise, fourré d’amandes, de pistaches, de noisettes, de fruits confits, doré au jaune d’œuf et cuit au four, le touron basque se savoure à toute heure de la journée.   Il est indispensable d’y gouter lors d’un week-end passé à visiter Bayonne. Mais il se déguste traditionnellement durant les fêtes de Noël. À cette occasion, on en fourre les dattes et les pruneaux. C’est à s’en pourlécher les babines.   
5 idées pour visiter Bayonne le temps d’un week-end
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE BAYONNE
Vous aimerez Le Havre, la Manhattan sur Mer normande
Vous aimerez Le Havre, la Manhattan sur Mer normande
A seulement deux heures de Paris en train ou en voiture que diriez-vous d’une escapade en Normandie, dans un Havre où flotte le drapeau de l’Unesco, où Monet a peint son impression soleil levant, où Dufy a immortalisé la plage et son estacade…   Imaginez un seul instant descendre du train, prendre le tramway et entendre une voix vous annoncer : « terminus la plage » surprenant ? et bien non. Comme beaucoup, votre image du Havre se résumait à celle d’un port, à des industries… clichés bien réducteurs. Sur cette fameuse plage qui vous conduira à Ste Adresse jusqu’au bout du monde pour admirer, verre à la main, un coucher de soleil, 17 restaurants vous proposent en terrasse avec vue sur mer, une cuisine aux saveurs du monde.   De ce travelling en tramway vous conduisant vers le bord de mer, vous découvrez dans un premier temps le Havre d’avant-guerre sur un boulevard de Strasbourg bordé d’élégants immeubles du siècle dernier. Puis c’est l’arrivée sur la « ville reconstruite » celle de Perret, l’immense place de l’Hôtel de Ville, l’avenue Foch et enfin la Porte Océane ! Pour comprendre cette architecture, précipitez-vous à la Maison du Patrimoine (qui n’est pas une agence immobilière) pour visiter l’appartement témoin (il n’est pas à vendre), vitrine des années 50. Les quinquas y retrouveront des éléments ayant bercé leur enfance, les plus jeunes découvriront le mode de vie de leurs aînés durant les trente glorieuses. Ce lieu étonnant vous donnera les « clés » pour comprendre, voir et apprécier cette architecture, sa modernité, la subtilité du traitement du béton lequel contrairement aux préjugés et autres images toutes faites, n’est pas gris et triste ! Il vibre avec la lumière passant du beige rosé au mordoré.   Direction l’avenue Foch, « les champs Elysées havrais » où les bas-reliefs devant chaque entrée d’immeubles évoquent les grandes personnalités de la cité… vous voici à la Porte Océane ouvrant sur la plage et le ballet incessant des porte-conteneurs et des paquebots. Vous croyez être perdu, pas d’inquiétude, le clocher de l’église St Joseph, chef d’oeuvre de Perret, véritable phare culminant à 107 mètres est là pour vous servir de repère. Sa visite est incontournable, vertigineuse et fascinante. Si Perret est l’auteur de la reconstruction pour autant d’autres grands noms sont venus laisser leur empreinte : Oscar Niemeyer pour le Volcan (scène nationale) et une médiathèque (l’une des plus belles de France), Jean Nouvel pour les bains des docks, lieu idéal pour vous relaxer en nageant à ciel ouvert ou en profitant de la balnéothérapie dans un cadre surprenant.   Cette marche à pied vous a ouvert l’appétit. Place des Halles, autour d’un marché couvert dédié aux produits de bouche ou encore le long de l’espace Niemeyer, l’offre est importante, à moins que souhaitant aller flâner au marché aux poissons vous choisissiez l’option du quartier St François, surnommé « l’ile aux restaurants ». Bordé par les bassins du Roy et du commerce, ce quartier conserve quelques éléments des siècles passés à ne pas manquer comme la Maison de l’armateur et son exceptionnel puits de lumière, rareté architecturale ou encore l’Hôtel Dubocage de Bléville. Repu par les joies de la table, allez prendre un café au MuMa, face à l’entrée du port avant d’en découvrir les collections rassemblant le gotha des mouvements impressionnistes et fauves.   Amateur de panorama, montez jusqu’aux jardins suspendus, un des poumons verts de la ville, offrant une vue imprenable sur la baie. Cet ancien fort militaire reconverti en hommage aux botanistes explorateurs est un « havre » de paix où vous trouverez dépaysement en visitant les serres tropicales… Dans le prolongement des jardins si la nature est votre tasse de thé alors le muséum d’histoire naturelle va vous combler. Les collections sont importantes, diversifiées et exotiques.   Après toutes ces nourritures spirituelles, les gastronomes dont la bible est le petit livre rouge… Michelin, réserveront une table dans deux belles adresses affichant deux étoiles pour l’une et un bib gourmand pour l’autre. Quant aux logements, l’offre est variée et originale avec des établissements ayant joué la carte de la décoration années 50, cosy aux accents « british » avec spa pour d’autres, design pour certains ou plus classiques mais néanmoins accueillants et soignés. Les amoureux d’histoire retrouveront les traces du passage, quatre années durant (de 1914 à 1918) du gouvernement belge à Ste Adresse tandis que les médiévaux auront à coeur de visiter les abbayes de Graville et de Montivilliers sans oublier un itinéraire à la découverte de quelques belles habitations harfleuraises autour du clocher de l’église St Martin. Le choix est large et une première visite en appellera d’autres d’autant plus les occasions ne manquent pas avec un programme d’expositions très riche.
Vous aimerez Le Havre, la Manhattan sur Mer normande
Le marché de Les Vans en Ardèche, mon rendez-vous incontournable du samedi matin
Le marché de Les Vans en Ardèche, mon rendez-vous incontournable du samedi matin
Traditionnel, incontournable et vivant… autant d’adjectifs qui caractérisent LE moment de la semaine qu’aucun Vanséen ne raterait ! Été comme hiver, le marché du samedi matin est un incontournable, le moment de convivialité par excellence.   De tous temps les habitants des villages alentours se retrouvaient sur cette place, autrefois appelée la Grave, pour discuter, échanger et commercer. Voilà bien ici une tradition ancestrale que nous continuons à entretenir avec ferveur. Avec ses 300 exposants en plein été, ce marché est l’un des plus grands du département de l'Ardèche. Il vous faudra donc prévoir une matinée entière pour flâner d’étals en échoppes, au gré des odeurs, des couleurs et des rires provenant des cafés qui entourent la place.   Je vous livre ici mon itinéraire favori pour arpenter les rues encombrées du samedi matin : Laissez votre véhicule à proximité du cinéma et laissez-vous guider par le clocher de l’église qui dépasse aisément du cœur de ville. Depuis la Place de l’Oie, engagez-vous dans l’artère pavée qui mène au centre ancien et laissez vous porter par le flot des badauds qui, comme vous, n’aura de cesse de s’arrêter pour déguster les spécialités du secteur. La Place du Marché, reconnaissable à sa fontaine centrale, vous offre tout ce dont vous avez besoin pour préparer un bon repas typiquement ardéchois : caillettes, picodon, vin, miel… Écoutez, sentez, regardez... vous y êtes! Artisans et producteurs se concentrent ici pour vous offrir des produits de qualité. Remontez ensuite vers la place principale Léopold Ollier, ouverte et ensoleillée, elle vous offrira bijoux, vêtements et artisanat. Vous y trouverez aussi l'Office de Tourisme du Pays des Vans.  Il est ensuite l’heure de rentrer en direction de la place H.Thibon pour vos derniers achats.   Ça y est, il ne vous reste plus qu’à déguster les trésors gastronomiques dénichés sur le marché de Les Vans ! La délicieuse tapenade d’olives en apéritif, l’assortiment de charcuteries de Pays et Lou Pisadou en dessert… bon appétit !
Le marché de Les Vans en Ardèche, mon rendez-vous incontournable du samedi matin
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
Cette fois-ci nous sommes prêts pour une belle sortie en Suisse! Et de la manière la plus douce qui soit : grâce à un charmant train touristique et panoramique qui toute l’année s’aventure depuis Les Rousses jusqu’au Lac Léman mais côté Suisse !    Tout d’abord il faut se munir de sa carte d’identité, composter son billet de train et je vous emmène chez nos voisins Suisses, voyage dépaysant à tout point de vue! Nous partons de la Cure, hameau distant seulement de 3 km du centre du village des Rousses ; astuce pratique : été ou hiver les navettes peuvent vous déposer non loin de la gare. Un départ en train toutes les heures, un trajet de 50 minutes et nous serons à Nyon sur les bords du lac Léman ! Joyeux programme !    Le train parcourt des paysages variés, il passe ainsi de 1200 à 400 m d’altitude, tout d’abord des forêts de conifères, de la montagne, quelques villages puis des coteaux qui bordent le Léman, tout à fait jolie et paisible le voyage, il serpente le long de la montagne avec une bonne allure, une vue imprenable sur les Alpes et le Mont Blanc, les appareils photo sont les bienvenus !  Si la ligne a 100 ans d’existence elle est néanmoins reliée aux grandes villes suisses Genève et Lausanne, c’est bon à savoir. Après cette belle descente le train touristique nous dépose en Suisse à Nyon, agréable ville où nous pouvons flâner, découvrir parcs et jardins, visiter 3 grands musées de la ville, les châteaux (de Nyon et celui de Prangins), commerces et boutiques sans oublier les restaurants… si vous n’avez pas de pique-nique. Il y a aussi la plage, les quais et les ruelles animées à découvrir : journée libre sans contrainte ! Si l’aventure vous tente, l’été depuis Nyon une traversée du lac Léman en bateau est possible pour vous rendre à Yvoire magnifique village médiéval qui a gardé toute sa beauté ; le combiné train et bateau (aller et retour) que vous pouvez trouver en vente à l’Office de tourisme des Rousses en période estivale vous comblera, évasion et bons souvenirs garantis !    Après cette belle journée nous retournons prendre le célèbre train touristique rouge ; le retour et l’ascension se fait également en 50 minutes et là aussi un retour toutes les heures! En famille, entre amis ou en couple, avec le petit train touristique la Cure-Nyon… faites voyager vos souvenirs!
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
J'ai testé le déjeuner-spectacle du Casino Barrière de Ouistreham
J'ai testé le déjeuner-spectacle du Casino Barrière de Ouistreham
Avec une partie de l'équipe de la Maison du Tourisme, nous avons été gracieusement invitées par le Casino Barrière afin de tester le déjeuner Cabaret. Après plus de 100 dates et 20 000 spectateurs, la troupe de de "Welcome to Riva-Bella" propose ses spectacles au Casino de Ouistreham Riva-Bella depuis 5 ans. Le succès de ce spectacle ne fait pas de doute ! Nous avions rendez-vous à 12h et sommes ressortis du Casino à 16h. Des dîners-spectacles sont également proposés. Nous avons été très bien accueillies par le personnel du Casino et placées à une table très joliment dressée. Les plats du déjeuner (menu plaisir) se sont enchaînés très facilement : un verre de bienvenue (kir pétillant !) puis l'entrée qui était un duo de rillettes au saumon et quenelle d'avocat, le plat principal avec une ballotine de volaille au Porto et son gratin de pommes de terre-flan de légumes et ensuite le délicieux "So choc" biscuit cacao, bavarois chocolat et mousse pralinée et enfin le café. Le vin est compris dans la formule. Le spectacle qui dure environ 3h est très divertissant. Norbert, toujours vêtit de tenues des plus excentrique et sexy, nous présente le spectacle et fait les transitions de la dizaine des tableaux. Dans des ambiances différentes, 7 artistes dont 2 transformistes nous proposent ainsi des reprises de grands tubes mêlant de belles performance de chant et danse. Je retiens par exemple Mylène Farmer, Tina Turner, Dirty Dancing ou encore des « classiques » comme le Moulin Rouge. Non sans humeur, Norbert interpelle et charrie sans retenue les spectateurs. C'est dans une ambiance détendue et très festive que le spectacle se déroule. Certains tableaux sont même assez surprenants. Moi et mes collègues avons vraiment apprécié ce moment ponctué de fous rires et même d’émotions (à la fin du spectacle, une surprise vous attend !). Un spectacle vraiment à voir ou à offrir, en couple ou en groupe, qu’on soit jeune ou moins jeune…!
J
Je suis partie à l'assaut du laser game de Douvres-la-Delivrande en Normandie
Je suis partie à l'assaut du laser game de Douvres-la-Delivrande en Normandie
Dans une ambiance des plus conviviales, nous avons été accueillies par les propriétaire Mr et Mme Morin du Lasermaxx de Douvres-la-Delivrande (à 10 minutes de Ouistreham Riva-Bella). Accompagnée de mes collègues et de nos « consœurs » des Offices de Tourisme de Terres de Nacre, nous avons passées un agréable moment. Avant de se lancer dans la partie de Lasergame, nous avons testé la nouveauté, les Bumpers. Monsieur Morin souligne qu’il s’agit d’une attraction unique en France dans un centre de laser ! Le principe : Pilotés grâce à deux poignées latérales et équipés d’un bouton de tir, les Bumpers sont facilement maniables et adaptés pour tous les âges (les enfants à partir de 5 ans peuvent être installés avec un adulte grâce à une ceinture de sécurité). Les capteurs situés sur les côtés et à l’avant des Bumpers alimentent un écran dans l’espace de jeu et permettent de suivre son score en direct. La partie dure 3 minutes. On a qu’une envie, c’est d’en refaire une ! Très amusante, à tester entre amis ou en famille ! Enfin, nous nous sommes introduit dans l’espace du lasergame, nous nous sommes équipées de nos gilets et fait deux équipes. Des drôles de noms nous sommes attribués : Dark Vador, Chuky, Robin, Spiderman, Homer, Hannibal…Et oui, c’était Halloween ! Après avoir reçu les règles, on s’est emparé des 1000m2 pour 20 minutes de folie !
à partir de
3 €
/pers*
Je suis partie à l
Retour en haut