• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
La vallée de la Thines en Ardèche, mon petit havre de paix
La vallée de la Thines en Ardèche, mon petit havre de paix
Laissez-moi planter le décor… Une vallée sauvage, ou se mêlent châtaigneraies centenaires, hameaux perchés et rivière cristalline… Accéder jusqu’au village de Thines se mérite, la route est étroite et sinueuse mais c’est un spectacle ininterrompu. En contrebas coule la rivière du même nom, La Thines. Ses eaux transparentes abritent de précieuses espèces… en effet il n’est pas rare de voir une truite moucher au coucher du soleil ou madame castor barboter dans le courant au petit matin. Bref vous l’aurez compris c’est un petit paradis sur terre ou les sensations de stress et de temps n’existent plus. Le village, perché sur son promontoire rocheux d’où il domine toute la vallée n’est accessible que par un petit sentier de 500m à travers le maquis. Tout ici est fait pour préserver le calme et la sérénité des lieux. Le dédale des ruelles, les toits de lauze caractéristiques et son église Romane du XIIème siècle en font l’un des villages les plus typiques du secteur. Quel bonheur de s’attabler dans l’une des auberges et profiter de la vue à couper le souffle tout en dégustant le traditionnel kir à la châtaigne. De nombreux sentiers de randonnées passent par le village. Tout est fait pour accueillir les promeneurs, des auberges au gite d’étape il n’y a qu’un petit pas. La maison du Gerboul propose quant à elle de l’information touristique et met en avant les artisans du secteur. Cette Vallée a une âme et son passé historique malheureux n’y est certainement pas pour rien. En 1943 un groupe de résistants, les maquisards comme on les appellent ici, a été exécuté ainsi que 3 agriculteurs innocents suite à une dénonciation. Ce drame reste encore aujourd’hui dans les mémoires et un monument fut érigé en leur honneur sur les hauteurs du village de Thines.
La vallée de la Thines en Ardèche, mon petit havre de paix
Je m'offre une balade en bord de mer au quotidien
Je m'offre une balade en bord de mer au quotidien
Il est 19h, le ciel est encore clair et le soleil haut. L’air se rafraîchit peu à peu, il donne des frissons. J’emprunte le sentier du littoral qui surplombe les deux plages de Sainte-Croix. Des familles installées sur le sable fin prennent le temps, les enfants jouent aux pâtés de sables tandis que d’autres tentent de rentrer dans l’eau sans doute plus fraîche qu’il y a quelques heures. Les parois rocheuses et les grands pins qui les entourent en font des coins de paradis cachés. Quel cadre enchanteur ! On a l’impression de s’y sentir seul au monde. Je crois que ça doit être la raison pour laquelle cette plage a été choisie par l’équipe de TF1 pour le tournage d'une série à succès.  Je m’aventure vers la chapelle qui surplombe la plage, le restaurant à proximité sert déjà des clients. Son clocher se détache de ce paysage maritime. L’eau bleue d’une clarté saisissante fait encore plus sensation de ce point de vue. Au loin, les pédalos ont quitté la plage et s’éloignent vers l’horizon. Les couleurs du soleil couchant rendent cette ambiance magique. En contrebas, le clapotis des vagues se fait entendre. Les plongeurs passionnés de faune trouvent leur bonheur dans les rochers (oursins, saupes, girelles…). En portant le regard au loin, j’aperçois le phare de la Côte avec sa couleur rouge vive. Seul maître du littoral, il pose fièrement et attire l’œil par sa superbe. Je me laisse transporter par le chant des cigales cachées dans les pins qui m’entourent. L’ambiance de cet endroit est saisissante. 
Je m
Je vous invite à découvrir le port de Dunkerque, 3ème port de France
Je vous invite à découvrir le port de Dunkerque, 3ème port de France
Si vous voulez comprendre l’histoire du port de Dunkerque, de sa naissance à la période contemporaine…suivez mon conseil, visiter le musée portuaire.  Cet ancien entrepôt à tabac du XIX ème siècle accueille une riche collection qui permet de faire connaissance avec l’histoire de la ville : des maquettes de phares, de bateaux ponctueront votre visite.  La visite de la Duchesse Anne, majestueux trois-mâts datant de 1901 a suscité mon étonnement, mais après sa visite on comprend mieux ce qu’était la vie à bord : visite unique en France !!  A ses côtés, un bateau feu (la Sandettie) et une péniche (la Guilde), permettent d’approcher de plus près la vie à bord d’un bateau feu, ainsi que sa fonction ou le quotidien des mariniers.    Toujours dans le bassin de commerce, un autre moyen de découvrir le port et je vous le recommande : la visite du port en bateau !  Le Texel vous permet d’approcher les gigantesques installations portuaires, confortablement installé sur le pont. Pour les plus courageux, les 276 marches du phare ne devraient pas vous décourager… Une autre vue sur les darses du port de Dunkerque, à 60m de haut et un beau panorama sur Malo les Bains de la haut…  
Je vous invite à découvrir le port de Dunkerque, 3ème port de France
Ma visite cinématographique du Havre
Ma visite cinématographique du Havre
Community Manager de l’Office de Tourisme de l’Agglomération Havraise, je porte bien évidemment un vif intérêt aux nouvelles technologies et aux différentes utilisations dont nous pouvons profiter. A l’heure où le numérique prend une part de plus en plus importante dans notre quotidien mais aussi dans notre façon de voyager, de préparer un séjour, de découvrir une destination, j’ai souhaité partager avec vous une façon interactive et insolite de découvrir la ville du Havre sous l'angle du cinéma à l’aide d’une application mobile !   Cette application mobile dont je vais vous parler a pour sujet le cinéma au Havre. Et oui, vous ne vous en doutiez peut-être pas mais la ville du Havre est très appréciée des cinéastes (en plus de l’être par les touristes). Son architecture, son graphisme, son ambiance y sont pour beaucoup !   Avant de partir en balade, il faut bien évidemment que vous téléchargiez cette application mobile. Ce qui est bien, c’est que l’application « Le Havre Grand Ecran »  est gratuite et disponible sur l’App Store et le Play Store. Ça y est, l’application est téléchargée sur votre smartphone (ou votre tablette). Vous avez vérifié le niveau de batterie de votre smartphone ou de votre tablette ? Il ne vous reste plus qu’à profiter de cette balade cinématographique en compagnie de Jean Gabin, Michèle Morgan, Bourvil, Jean-Paul Belmondo, Sophie Marceau, Yvan Attal, Bruno Solo, Jean-Marc Barr et tant d’autres.   Cette balade cinématographique vous propose un itinéraire de 21 points, que vous pouvez suivre tel qui l’est défini mais que vous pouvez également faire comme bon vous semble ! A chacun de ces points, correspond un lieu de tournage d’un film ou d’une série, récent ou ancien. Vous pourrez pour chaque point visionner un extrait, (re)découvrir l’affiche et profiter de bonus (interview, anecdote, histoire…) provenant de l’INA (Institut National de l’Audiovisuel).   Ce qui est vraiment intéressant avec cette application, c’est de revoir des endroits du Havre tels qu’ils ont pu être par le passé mais aussi de voir de ses propres yeux des lieux actuels ayant servi comme décor de tournage pour les films ou séries les plus récents.   Voilà, en plus d'avoir ici un complément interactif pour votre future visite au Havre, vous en savez dorénavant plus sur les liens existants entre Le Havre et le cinéma. Ah oui, j’allais oublier de vous laisser un dernier petit conseil : n’hésitez pas à activer la fonction « Alerte film » dans les paramètres. Ainsi, dès que vous serez géolocalisé non loin d’un lieu de tournage, votre smartphone sonnera (ou vibrera) pour vous en avertir.   Bonne balade !
Ma visite cinématographique du Havre
Le parc de Rentilly, mon enchantement au cœur du territoire de Marne et Gondoire
Le parc de Rentilly, mon enchantement au cœur du territoire de Marne et Gondoire
Connaissez-vous le Parc de Rentilly ? un lieu chargé d’histoire et un havre de paix où il fait bon se détendre.   Je prends  plaisir à m’y rendre en empruntant les routes de campagne depuis l’Office de Tourisme de Marne et Gondoire, situé à Lagny-sur-Marne.  Et à chaque fois, je suis émerveillée par le panorama qui s’offre à moi : un parc à l’anglaise orné de séquoias géants, une perspective à la française avec trois bassins miroirs et une forêt. Ce qui fait de ce lieu enchanteur un endroit idéal pour flâner ou pique-niquer. Je suis sûre que vous croiserez chevreuils, biches et écureuils au détour des chemins.   L’illustre famille de chocolatiers Menier, propriétaires du domaine jusqu’en 1988, avait à cœur d’évoluer avec son temps et nous a laissé d’étonnants bains turcs qui servent aujourd’hui de salle d’exposition. Le parc culturel de Rentilly est depuis 2004 un lieu atypique alliant nature et art contemporain.La Communauté d’Agglomération de Marne et Gondoire aujourd’hui propriétaire œuvre pour rendre la culture accessible à tout public. La réhabilitation du domaine en fait un lieu dédié à l’art (une salle d’exposition, un centre de ressources documentaires, un espace des arts vivants).Au milieu de ce parc de 55 ha, vous découvrirez une œuvre d’art monumentale : le château habillé de plaques en inox offrant un visage « futuriste ». C’est aussi un lieu d’exposition d’où vous pourrez avoir une vue panoramique sur le parc en montant sur la terrasse.   Vous êtes intrigués ? Je vous donne rendez-vous lors d’un des festivals programmés par le parc : Frisson baroque qui fait la part belle à la musique, le théâtre et la danse baroques fin janvier et Printemps de Paroles qui réunit le temps d’un week-end de mai, des compagnies artistiques de théâtre, musique, danse, arts de la rue…   Et si le Parc de Rentilly en Marne et Gondoire était une invitation au voyage comme l’a écrit Charles Beaudelaire « Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté… ». Allez voir ! Qui sait …
Le parc de Rentilly, mon enchantement au cœur du territoire de Marne et Gondoire
Je vous invite à découvrir un atelier de maitre verrier à Chartres
Je vous invite à découvrir un atelier de maitre verrier à Chartres
Chartres, Capitale de la lumière et du parfum…de la lumière pas seulement pour Chartres en lumières mais aussi pour les vitraux. C'est pourquoi quatre de mes collègues de l'Office de Tourisme de Chartres et moi-même avons décidé il y a quelques jours d'aller visiter l'atelier Loire. Situé à 10 minutes en bus du centre-ville de Chartres, les ateliers de la famille Loire, célèbres vitraillistes de père en fils, sont installés dans un très beau jardin, la « vitrailleraie », dans lequel nous avons pu librement admirer plus de 80 œuvres exposées en plein air.   Nous avons ensuite fait la connaissance d’Amy, notre excellente guide, qui nous a conduit au cœur même des ateliers et nous a fait découvrir, au fil de la visite, les différentes étapes de la création d’un vitrail. Nous avons même pu observer les artistes à l’œuvre, qui utilisent toujours les techniques du XIIIème siècle !   Il est difficile de décrire l’atmosphère agréable qui règne dans l’atelier : Echantillons de verre multicolore aux fenêtres, outils et croquis trainant sur les établis de bois… Et que dire de cet artiste qui a taillé sous nos yeux, en quelques secondes (et presque les yeux fermés !) un cercle parfait dans une épaisse plaque de verre… Impressionnant !   La famille Loire est mondialement connue, pour preuve, la présence de près de 2000m2 de vitraux dans la Cathédrale de Berlin. Nous avons pu en voir un échantillon, qui n’est rien, comparé à cette œuvre immense, dans les tons bleus, qui change en fonction de la luminosité de l’extérieur, grâce à un procédé qui n’a jamais été reproduit.   La visite s’achève donc sur une magnifique note et en regagnant l’Office de Tourisme de Chartres, nous nous accordons tous sur le fait que la visite était superbe, et que nous la recommanderons à coup sûr aux visiteurs intéressés. Allez-y sans hésiter, vous ne serez pas déçus !
Je vous invite à découvrir un atelier de maitre verrier à Chartres
5 photos de la Corse par Paul alias @ucorsucciu
5 photos de la Corse par Paul alias @ucorsucciu
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 17 au 21 août, c’est Paul alias @ucorsucciu qui vous fait voyager en Corse en 5 photos.    Suivez @ucorsucciu sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Erbalunga dans le Cap Corse :     On continue notre tour de France des instagramers ! Et cette semaine, c'est @ucorsucciu qui nous fait découvrir l'île de Beauté. On commence aujourd'hui avec Erbalunga dans le Cap Corse... #JaimelaFrance #ambassadeursJaimelaFrance Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 17 Août 2015 à 2h17 PDT Rue Napoléon à Bastia :     Deuxième jour de notre semaine en #Corse avec @ucorsucciu Aujourd'hui il nous emmène dans les rues de Bastia, et plus précisément rue Napoléon où l'on retrouve ces façades colorées, comme un peu partout dans le vieux Bastia... Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 18 Août 2015 à 3h00 PDT Les voiliers du Port de Calvi en Balagne :     Notre tour de France des Instagramers continue ! Et on vous propose de bien commencer la journée avec un souvenir d'hier soir : le soleil couchant sur les voiliers du Port de Calvi. Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 18 Août 2015 à 23h04 PDT La cascade de l'Ucelluline en Castagniccia :     Besoin d'un peu de fraicheur ? Aujourd'hui, @ucorsucciu nous emmène découvrir la cascade de l'Ucelluline en Castagniccia Mare e Monti. Avec les #ambassadeursJaimelaFrance, chaque semaine un instagramer nous fait découvrir sa région. Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 19 Août 2015 à 23h12 PDT La plage paradisiaque de Palombaggia près de Porto-Vecchio :     Le meilleur moyen de terminer notre semaine sur l'île de Beauté ? Les plages paradisiaques de #Corse, comme ici à #Palombaggia près de #PortoVecchio. Merci @ucorsucciu d'avoir été notre #ambassadeursJaimelaFrance de la semaine et rendez-vous la semaine prochaine en Rhône-Alpes. Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 21 Août 2015 à 2h56 PDT Retrouvez toutes les photos des ambassadeurs #jaimelafrance en suivant le hashtag #ambassadeursjaimelafrance
5 photos de la Corse par Paul alias @ucorsucciu
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
A 5 minutes du centre-ville d’Évreux, le parc Arbr’En Ciel au sein du Domaine de Trangis propose 6 parcours acrobatiques accessibles à toute la famille. Venez-vous dépayser et prendre de la hauteur pour un plaisir 100% nature. Éclats de rire garantis ! Un parcours MAX pour les amateurs de sensation forte ! Hélène "Je vais vous faire une confidence, j’ai beau avoir bientôt 30 ans, je n’avais encore jamais testé l’accrobranche ! Alors quand Abr’en Ciel Evreux nous a invité à tester leurs plateformes, ni une ni deux, chaussures aux pieds j’ai voulu grimper aux arbres ! Et bien j’ai adoré !! On a commencé tranquillement avec un parcours relativement « simple » et là on a tout de suite voulu passer à la vitesse supérieure à plus de 15m de hauteur à enchaîner tyroliennes, ponts de singe, marche sur une corde … et j’en passe ! Trouvant ça « facile », nous voilà maintenant partis à tester le parcours « MAX »… mais alors là préparez muscles et biceps, car ce parcours est intense et fait appel à vos muscles et à votre mental pour gravir les épreuves une par une ! Si vous êtes aventuriers, allez-y les yeux fermés vous ne regretterez pas et le parcours MAX ne vous décevra pas ! 😉" Gwenaëlle "Au détour d’un chemin dans le bois de Trangis, j’ai pris plaisir à re-découvrir le parcours d’accrobranche Arbr’En Ciel dans lequel je m’étais déjà aventuré quelques années auparavant. Peu avant de nous lancer, nous avons pris le temps de regarder une vidéo explicative quant à l’utilisation de nos harnais, mais également pour mieux appréhender les parcours qui nous attendaient. Après un petit essai pratique, nous voilà à 5 mètres du sol. Au fil des agrès, nous évoluons en hauteur, sur des plateformes toutes différentes les unes des autres, pour retoucher terre à l’aide d’une Tyrolienne. Les derniers courageux (dont je faisais fièrement partie) ont pris la route vers le parcours MAX ! Nous avons alors évolué sur un parcours plus original. En effet, nous avons glissé sur un skate à 10 mètres du sol, fait de la balançoire et nous sommes lancés sur une liane.. comme Tarzan. Cette après-midi ensoleillée fut fortement agréable et pleine de sensations. Je n’hésiterais pas à y retourner cet été, et en famille." Marie "L’accrobranche, c’est l’occasion de passer un super moment entre collègues, amis, familles. Pour nous l’après-midi a été un vrai moment de détente et de cohésion, nous avons découvert les personnalités de chacun dans « l’épreuve ». C’est sympa, fun, ludique et l’occasion de bien rire, il y a de tout pour tout le monde. Pour les plus courageux, il y a même le super max , entre un surf et une tyrolienne en équilibre il y a de quoi s’en rappeler longtemps ! Les moniteurs expliquent bien dès le début et mettent en confiance au cas où le pas se ferait timide à 10 m du sol… Et puis pas de souci en cas d’envie de retrouver la terre ferme en plein milieu de parcours, il y aura toujours la possibilité d’être sauvé par un chevalier servant en rappel … Conclusion, si l’envie de passer une bonne aprèm se fait sentir, Arbr’en ciel, est le bon endroit… alors à vos baudriers !!" Marion "Alors comment vous dire… Je crois avoir eu la preuve que je n’étais pas faite pour l’aventure ou alors trop têtue pour admettre que j’en étais capable 😉 Mettre le baudrier et monter sur la plateforme, jusque là tout va bien (la vidéo et les moniteurs vous accompagnent à perfection) … Les premiers agrès, nickel même si ça tangue un peu … et puis la voilà, la tyrolienne, celle que j’appréhende depuis le début! Finalement pas tant la tyrolienne en elle-même (quoique) mais surtout l’atterrissage sur la plateforme. Alors je me lance (assise pas debout, l’impression de me jeter dans le vide beurk) et tout se passe bien sauf à l’atterrissage… que je rate bien évidemment ! Et ensuite patatras, la peur du vide, les jambes qui tremblent, plus de Marion :( Alors je finis mon parcours « facile » et préfère regarder les autres d’en bas. Pour autant je ré-essaierai en étant plus confiante. Chapeau bas aux moniteurs qui savent malgré tout vous mettre à l’aise et cernent tout de suite vos éventuelles appréhensions!"
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d
Je profite des illuminations de fin d'année à Martigues
Je profite des illuminations de fin d'année à Martigues
J'y étais en 2014, 2015 et 2016 ! Merci aux organisateurs pour cette magnifique balade familiale.   La magie de Noël est à chaque fois au rendez-vous : la montée vers la Chapelle Notre Dame de Miséricorde, la vue panoramique sur les 3 quartiers au coucher du soleil et les ailes illuminées du moulin, les illuminations du centre-ville...tout est MAGNIFIQUE.   Mes enfants se sont régalés, ils préparent leurs habits de lumières pour le 25 novembre prochain. Cette année sera ma quatrième participation...à chaque fois j’y participe dans mon costume de Père Noël mais cette année je serai en lutin !   Je tiens à remercier la Chorale 'Souffle Nouveau" et Sylvia la chef de chœur pour leurs prestations en 2015 et 2016 à l'arrivée des randonneurs : Bravo !   Je sais que le 25 novembre 2017, il y aura des nouveautés et des surprises à ne pas manquer. Nous serons au rendez-vous en famille pour assister au spectacle "Lumière partagée" et au feu d'artifice final autour d’un vin chaud.
à partir de
2 €
/pers*
Je profite des illuminations de fin d
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Je choisis de vous parler de ce musée car c’est dans le village de Saint Loup des Bois en Bourgogne qu’il est situé, si en lisant ce nom vous avez souri, moi, c’est là que j’ai grandi. Quand vous arriverez sur le parking de cailloux blancs du Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité, une haie de grands peupliers s’élèvera devant vous, vous n’aurez qu’à vous avancer pour découvrir un espace de 3600m² où de grands bâtiments en bois sont installés.   Pour moi, la visite du musée, c’est en famille que je la préfère ! Cela permet de comparer les différentes émotions face à la nostalgie. Au fil des bâtiments on nous invite à déambuler, ils sont au nombre de trois et chacun de nous vit la visite à sa manière. Notre voyage dans le temps débute par le premier édifice où nous partons à la découverte des origines du machinisme agricole. Moi, du haut de mes 22 ans, je n’en mène pas large face à toutes ces machines qui me sont si inconnues. Cependant, je vois mon grand-père à la fois ému et ravi de me raconter ses souvenirs d’antan. Je me noie dans le détail d’explications qu’il me fournit mais peu importe, il a l’air heureux ! Au gré des machines nous continuons notre échappée, un autre groupe de visiteurs est dans la salle vidéo et le « tchou tchou » de la Robert Bell, machine à vapeur, retentit et nous interrompt un bref instant.  Nous continuons notre chemin et filons en direction du deuxième bâtiment où est censée nous attendre une drôle de dame prénommée Henryette ! Nous entrons et en effet la découvrons, majestueuse et imposante, cette machine à vapeur de 240cv nous coupe le sifflet !   Notre épopée se poursuit et nous passons au troisième espace. Dans celui-ci vous vous envolerez vers le passé en découvrant l’incroyable collection de moissonneuses batteuses dont est doté le musée. Certaines sont dans leur état brut, d’autres ont eu le droit à un coup de fraicheur mais elles sont toutes là, figées et nous transportent vers une époque qui, aujourd’hui, semble bien différente de notre réalité. Cette fois, ce sont mes petits cousins qui sont aux aguets.  Ils ne sont pas plus hauts que les roues des tracteurs qui nous entourent mais sont épris de curiosité, tantôt bleu, tantôt vert, il y en a de toutes les couleurs, c’est un bonheur de voir leurs yeux s’émerveiller. C’est le moment pour eux de prendre la pose sur le plus beau des tracteurs, le choix se porte sur un Mc Cormick, rouge ! La posture bien droite et le regard fière,  « clic clac » le flash s’illumine et c’est dans la boîte, ça, ce sera un super souvenir à montrer aux copains à la rentrée ! Pour terminer votre immersion, vous pourrez prendre un peu l’air et vous balader dans le verger conservatoire présent sur le site du musée.  Là, vous verrez plus de 32 espèces anciennes d’arbres fruitiers (pommiers, pruniers, cerisiers, …) et on vous invitera à réfléchir à les préserver !! Alors si vous avez envie d’un retour aux sources ou êtes en quête d’authenticité, nul doute, il est un endroit que vous apprécierez, le Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité. Plus qu’une simple visite, c’est une envolée, un retour sur les traces de nos aînés et de notre patrimoine agricole passé.
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Retour en haut