• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
5 photos de la Corse par Paul alias @ucorsucciu
5 photos de la Corse par Paul alias @ucorsucciu
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 17 au 21 août, c’est Paul alias @ucorsucciu qui vous fait voyager en Corse en 5 photos.    Suivez @ucorsucciu sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Erbalunga dans le Cap Corse :     On continue notre tour de France des instagramers ! Et cette semaine, c'est @ucorsucciu qui nous fait découvrir l'île de Beauté. On commence aujourd'hui avec Erbalunga dans le Cap Corse... #JaimelaFrance #ambassadeursJaimelaFrance Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 17 Août 2015 à 2h17 PDT Rue Napoléon à Bastia :     Deuxième jour de notre semaine en #Corse avec @ucorsucciu Aujourd'hui il nous emmène dans les rues de Bastia, et plus précisément rue Napoléon où l'on retrouve ces façades colorées, comme un peu partout dans le vieux Bastia... Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 18 Août 2015 à 3h00 PDT Les voiliers du Port de Calvi en Balagne :     Notre tour de France des Instagramers continue ! Et on vous propose de bien commencer la journée avec un souvenir d'hier soir : le soleil couchant sur les voiliers du Port de Calvi. Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 18 Août 2015 à 23h04 PDT La cascade de l'Ucelluline en Castagniccia :     Besoin d'un peu de fraicheur ? Aujourd'hui, @ucorsucciu nous emmène découvrir la cascade de l'Ucelluline en Castagniccia Mare e Monti. Avec les #ambassadeursJaimelaFrance, chaque semaine un instagramer nous fait découvrir sa région. Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 19 Août 2015 à 23h12 PDT La plage paradisiaque de Palombaggia près de Porto-Vecchio :     Le meilleur moyen de terminer notre semaine sur l'île de Beauté ? Les plages paradisiaques de #Corse, comme ici à #Palombaggia près de #PortoVecchio. Merci @ucorsucciu d'avoir été notre #ambassadeursJaimelaFrance de la semaine et rendez-vous la semaine prochaine en Rhône-Alpes. Suivez 👉 @ucorsucciu pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 21 Août 2015 à 2h56 PDT Retrouvez toutes les photos des ambassadeurs #jaimelafrance en suivant le hashtag #ambassadeursjaimelafrance
5 photos de la Corse par Paul alias @ucorsucciu
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
A 5 minutes du centre-ville d’Évreux, le parc Arbr’En Ciel au sein du Domaine de Trangis propose 6 parcours acrobatiques accessibles à toute la famille. Venez-vous dépayser et prendre de la hauteur pour un plaisir 100% nature. Éclats de rire garantis ! Un parcours MAX pour les amateurs de sensation forte ! Hélène "Je vais vous faire une confidence, j’ai beau avoir bientôt 30 ans, je n’avais encore jamais testé l’accrobranche ! Alors quand Abr’en Ciel Evreux nous a invité à tester leurs plateformes, ni une ni deux, chaussures aux pieds j’ai voulu grimper aux arbres ! Et bien j’ai adoré !! On a commencé tranquillement avec un parcours relativement « simple » et là on a tout de suite voulu passer à la vitesse supérieure à plus de 15m de hauteur à enchaîner tyroliennes, ponts de singe, marche sur une corde … et j’en passe ! Trouvant ça « facile », nous voilà maintenant partis à tester le parcours « MAX »… mais alors là préparez muscles et biceps, car ce parcours est intense et fait appel à vos muscles et à votre mental pour gravir les épreuves une par une ! Si vous êtes aventuriers, allez-y les yeux fermés vous ne regretterez pas et le parcours MAX ne vous décevra pas ! 😉" Gwenaëlle "Au détour d’un chemin dans le bois de Trangis, j’ai pris plaisir à re-découvrir le parcours d’accrobranche Arbr’En Ciel dans lequel je m’étais déjà aventuré quelques années auparavant. Peu avant de nous lancer, nous avons pris le temps de regarder une vidéo explicative quant à l’utilisation de nos harnais, mais également pour mieux appréhender les parcours qui nous attendaient. Après un petit essai pratique, nous voilà à 5 mètres du sol. Au fil des agrès, nous évoluons en hauteur, sur des plateformes toutes différentes les unes des autres, pour retoucher terre à l’aide d’une Tyrolienne. Les derniers courageux (dont je faisais fièrement partie) ont pris la route vers le parcours MAX ! Nous avons alors évolué sur un parcours plus original. En effet, nous avons glissé sur un skate à 10 mètres du sol, fait de la balançoire et nous sommes lancés sur une liane.. comme Tarzan. Cette après-midi ensoleillée fut fortement agréable et pleine de sensations. Je n’hésiterais pas à y retourner cet été, et en famille." Marie "L’accrobranche, c’est l’occasion de passer un super moment entre collègues, amis, familles. Pour nous l’après-midi a été un vrai moment de détente et de cohésion, nous avons découvert les personnalités de chacun dans « l’épreuve ». C’est sympa, fun, ludique et l’occasion de bien rire, il y a de tout pour tout le monde. Pour les plus courageux, il y a même le super max , entre un surf et une tyrolienne en équilibre il y a de quoi s’en rappeler longtemps ! Les moniteurs expliquent bien dès le début et mettent en confiance au cas où le pas se ferait timide à 10 m du sol… Et puis pas de souci en cas d’envie de retrouver la terre ferme en plein milieu de parcours, il y aura toujours la possibilité d’être sauvé par un chevalier servant en rappel … Conclusion, si l’envie de passer une bonne aprèm se fait sentir, Arbr’en ciel, est le bon endroit… alors à vos baudriers !!" Marion "Alors comment vous dire… Je crois avoir eu la preuve que je n’étais pas faite pour l’aventure ou alors trop têtue pour admettre que j’en étais capable 😉 Mettre le baudrier et monter sur la plateforme, jusque là tout va bien (la vidéo et les moniteurs vous accompagnent à perfection) … Les premiers agrès, nickel même si ça tangue un peu … et puis la voilà, la tyrolienne, celle que j’appréhende depuis le début! Finalement pas tant la tyrolienne en elle-même (quoique) mais surtout l’atterrissage sur la plateforme. Alors je me lance (assise pas debout, l’impression de me jeter dans le vide beurk) et tout se passe bien sauf à l’atterrissage… que je rate bien évidemment ! Et ensuite patatras, la peur du vide, les jambes qui tremblent, plus de Marion :( Alors je finis mon parcours « facile » et préfère regarder les autres d’en bas. Pour autant je ré-essaierai en étant plus confiante. Chapeau bas aux moniteurs qui savent malgré tout vous mettre à l’aise et cernent tout de suite vos éventuelles appréhensions!"
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d
Le Beffroi de Dunkerque : mon point de vue unique sur le trio ville, port et plage
Le Beffroi de Dunkerque : mon point de vue unique sur le trio ville, port et plage
L’ascension du beffroi de Saint Eloi de Dunkerque, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, est une façon insolite d’avoir une autre vision de la ville. Tout paraît si proche de la haut… Un premier escalier en bois vous amène à la plateforme pour voir le carillon et ses 50 cloches. Il sonne automatiquement tous les quarts d’heure pour entonner notamment « la Cantate à Jean Bart », à l’heure pile. Allez-vous le reconnaître ?    Cette vue imprenable se mérite : après un ascenseur jusqu’au 5ème étage, il faudra encore gravir une soixantaine de marches. Des tables d’orientation vous permettent de vous situer face au panorama.  Le petit + du samedi après-midi (16h) : le carillonneur vous montre son savoir-faire lors d’un petit concert. Entrez dans sa cabine et découvrez un instrument typique de la région Nord Pas de Calais !!    Je vous conseille également de découvrir cet édifice autrement : des animations ponctuent l’été pour valoriser la terrasse panoramique : un pique-nique conté, une ascension en compagnie d’un corsaire pour les enfants, des découvertes gourmandes de spécialités locales… Allier le plaisir et la découverte, à 58m de haut, grâce au Beffroi, on ne voit ça qu’à Dunkerque !!  
à partir de
4 €
/pers*
Le Beffroi de Dunkerque : mon point de vue unique sur le trio ville, port et plage
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
Que dîtes-vous de découvrir ou plûtot re-découvir Ouistreham à vélo ? Pour ma part, c'est maintenant chose faite. Après m'être équipée de bonnes chaussures, d'une tenue de sportive et surtout d'un vélo, c'est parti pour une balade à la découverte de la ville...autrement ! Pour ce faire, j'ai accompagné ma collègue Floriane, de l’Office de Tourisme de Ouistreham Riva Bella, chargée de la médiation culturelle lors d'une visite à vélo de la ville (2 visites à vélo dans la saison).    Nous étions une dizaine à suivre Floriane à la file indienne, j'étais la dernière afin de fermer la chaîne. La visite commence par le quartier balnéaire de Riva-Bella. C'est toujours intéressant d'avoir des informations sur l'histoire de ce quartier et de son lien étroit avec le débarquement et la libération. Photos d'archives à l'appui et anecdotes, Floriane nous entraîna sans difficulté dans la riche histoire de Ouistreham Riva-Bella. C'est ensuite au tour des belles villas et de l'ancien casino, puis nous avons emprunté le chemin vers le bourg pour découvrir la Grange aux Dîmes (petit tour à l'intérieur pour admirer son imposant toit en bois) et l'église romane Saint Samson. Il nous a été demandé de reconnaître quelques graffitis de bateaux datant du 19e dissimulés sur la paroi de l'église. Après avoir fait une pause dans le bourg, nous avons repris les vélos en direction du canal de Caen à la mer et le port.  Avec la chaleur qu'il a fait ce jour là, c'est toujours agréable d'emprunter la voie verte et d'avoir un peu de fraîcheur le long du canal. Et enfin, le clou de la balade : la visite du phare de Ouistreham ! Difficile de monter les 171 marches après 2h30 de vélo mais cela vaut le coup, quelle vue imprenable ! Le retour vers la Maison du Tourisme se fait tranquillement en passant devant le Grand Bunker, un des deux musées à Ouistreham (avec le Musée N°4 Commando). Je vous recommande grandement cette balade à vélo qui permet d'allier culture et sport et d'en savoir davantage sur Ouistreham.  
à partir de
4 €
/pers*
J
Malo les Bains, plage de Dunkerque, mon lieu de balade préféré
Malo les Bains, plage de Dunkerque, mon lieu de balade préféré
« La Reine des plages du Nord », Malo les Bains est LA plage de Dunkerque, LE spot incontournable de la Côte d'Opale. A la fois lieu de détente culturelle et sportive mais aussi lieu propice aux animations estivales et nocturnes.   Malo est mon coup de cœur, à partager sans modération. Venez me retrouver, posée tranquillement devant mon « kiosque » (cabine de plage), sur le sable !! On les loue à la journée, à la semaine, au mois… pour profiter des bienfaits de l’air iodé.  Envie d’une pause gourmande ? Je vous invite à aller vous restaurer dans l’un des nombreux restaurants bordant la plage et profiter de leurs terrasses colorées. Pourquoi pas y manger une petite glace ? Ma préférée : parfum violette au « Cornet d’amour », maître glacier depuis des générations…    La digue promenade est jalonnée de très belles villas, témoignage architectural de la Belle Epoque, des bains de mer, de l’Art Nouveau… A l'ouest on apperçoit le FRAC de Dunkerque. Les familles seront ravies de passer un moment agréable au Parc Malo : là un aquarium et des jeux pour enfants les attendent ! à 2 pas de la plage…Que demandez de mieux…    Vous avez envie d’en savoir plus sur Malo les Bains, la plage de Dunkerque ? Inscrivez-vous aux visites guidées de l’Office de Tourisme et des Congrès Dunkerque Dunes de Flandre … Les anecdotes du quartier vue par un expert vous enchanteront…  
Malo les Bains, plage de Dunkerque, mon lieu de balade préféré
Dunkerque, mon terrain de jeux idéal pour faire le plein de fun et de sensations fortes
Dunkerque, mon terrain de jeux idéal pour faire le plein de fun et de sensations fortes
Dunkerque grâce à un environnement exceptionnel est le terrain de jeu idéal pour profiter d’activités de pleine nature. 15kms de plage, 1000 hectares d’espaces naturels, du vent, la mer… Il ne m’en faut pas plus pour m’éclater !!    Prenez rendez-vous pour une séance de rand’eau ! Cette discipline a été imaginée sur nos plages. En toute saison, à la « queue leuleu », cette marche en mer a déjà fait des nombreux adeptes !! Soyez l’un d’entre eux et rejoignez-moi pour un moment convivial.    Plus sportif, le char à voile se pratique sur nos plages à marée basse. Pour une séance de découverte ou pour un stage, cette discipline phare va vous ravir !! Sensations de vitesse garanties !! Certaines activités sont même accessibles aux personnes à mobilité réduite grâce à un matériel adapté : vélopouss, tiralo, char à voile double, kayak… ( informations : SIDF )    D’autres activités sportives comme le kite-surf, le catamaran, le paddle, la pêche en mer, la plongée… vous attendent à Dunkerque pour un maximum de glisse, de liberté… L’été, des espaces de location sont ouverts et vous proposent des supports nautiques funs et faciles à prendre en main à deux pas de votre serviette de plage !!  
Dunkerque, mon terrain de jeux idéal pour faire le plein de fun et de sensations fortes
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
En charge du numérique à l’Office de Tourisme des Luys à Amou, je vais vous donner trois conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse.    Premièrement je vous conseille de prendre le temps de découvrir les Marchés de Producteurs de Pays qui se déroulent  en juillet et en août. Si vous êtes amateur ou amatrice de la cuisine autour du canard, du Boeuf de Chalosse, ou bien de bons produits du terroir, les Marchés de Producteurs de Pays sont fait pour vous ! Ce sont en plus des lieux conviviaux d’échange et de découverte des produits du canard, des pâtisseries traditionnelles, des poulets fermiers issus de nos producteurs locaux. Ici, au Pays des Luys, vous pourrez assister à 2 Marchés de Producteurs de Pays en été : un jeudi du mois de juillet et un jeudi du mois d’août.  C’est une ambiance extraordinaire qui se dégage sur ces marchés : accueil par les producteurs directement, jeux pour les enfants assurés, musique. Tout est là pour que la soirée en famille, seul, en couple se passe dans un décor inoubliable. C’est une véritable porte d’entrée au cœur de la cuisine de Chalosse.   Une autre manière de découvrir nos bons produits, est de vous rendre chez nos producteurs locaux. Plus d’une quinzaine de producteurs vous ouvrent la porte de leurs fermes, où ils y dévoilent leur savoir-faire et la technicité pour réaliser de bons produits. La visite y est gratuite et vous pourrez y déguster le magret de canard, le foie gras, le pastis et bien d’autres produits du terroir. Chez nos restaurateurs, vous trouverez ces produits dans les « Assiettes de Pays® ». Allez dans ces restaurants où cette proposition de découverte de produits dans une assiette vous est faite. C’est une démarche volontaire de chacun pour mettre en avant les produits de la gastronomie landaise, et plus particulièrement de Chalosse, le jardin secret des Landes.   Alors je vous invite vivement à découvrir nos spécialités culinaires en allant aux Marchés des Producteurs de Pays, ou en allant rencontrer nos chefs restaurateurs ou nos producteurs locaux. Faites-le en venant au Pays des Luys ou en Landes Chalosse, vous serez séduits…  
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DES LUYS
Ma descente en canoë sur la Dordogne à proximité de Sarlat
Ma descente en canoë sur la Dordogne à proximité de Sarlat
Effectuer une descente en canoë sur la Dordogne, voilà à mes yeux le meilleur moyen pour passer une belle journée alliant loisirs et découverte du patrimoine périgourdin ! Travaillant à l'Office de Tourisme de Sarlat Périgord Noir, une à deux fois par an, j’aime admirer les paysages de la vallée tout en profitant du soleil avec des amis.   En fin de matinée nous nous rendons sur le lieu de départ que nous avons choisi. Plusieurs parcours sont proposés de manière à ce que chacun puisse choisir la durée de sa descente et ce à proximité de Sarlat la Caneda. En général je choisis un parcours de 16km, qui représente environ 3h30 de descente. A partir de là, nous nous équipons avec une pagaie chacun, un bidon étanche par bateau pour protéger nos effets personnels et un gilet de sauvetage que nous conservons jusqu'à l'arrivée. Chacun choisit s'il souhaite prendre un canoë ou un kayak. Les kayaks sont faits pour une seule personne tandis que deux à quatre personnes (deux adultes et deux enfants de plus de 5 ans au centre) peuvent s'installer dans un canoë. Une fois le gilet enfilé, pas d'inquiétude, la rivière Dordogne n'est pas dangereuse, à moins de sauter sur le canoë, il ne se renversera pas ! Nous sommes briefés sur comment nous devons diriger notre bateau et c'est parti !   Nous voici donc en route pour une journée agréable à contempler les paysages de la vallée : Domme en haut de la falaise, les châteaux de Castelnaud, Fayrac et Beynac, sans oublier le village de la Roque Gageac et encore bien d'autres trésors du Périgord Noir... Le loueur de canoë remet au départ un livret de voyage dans lequel nous retrouvons toutes les explications sur l'histoire et le patrimoine que nous croisons au fur et à mesure. De temps en temps, nous profitons des petites plages pour faire une pause, pique-niquer et nous baigner. A l'arrivée, un bus nous attend et nous ramène ensuite à notre point de départ où nous avions laissé notre voiture.   Bilan de notre journée de descente en canoë sur la Dordogne, nous repartons avec de belles photos, de beaux souvenirs et quelques couleurs en plus !
Ma descente en canoë sur la Dordogne à proximité de Sarlat
Ma journée accrobranche au Grand Parc de Figuerolles
Ma journée accrobranche au Grand Parc de Figuerolles
Le grand parc de Figuerolles est un espace naturel avec de nombreuses activités pour les petits et les grands. J’adore m’y rendre pour profiter d’un moment au calme et se ressourcer avec ses nombreuses balades nature au bord de l’étang de Berre. Mais aujourd’hui, j’y emmène des amis pour un après-midi accrobranche. Bonne humeur, rigolades et acrobaties au programme ! Nous sommes équipés par Romain, animateur de l’équipe d’Indian Forest qui nous explique les règles de sécurité. Il nous propose de nous essayer à une tyrolienne miniature afin de bien comprendre le principe d’attache. Moi qui ai le vertige, ce n’est pas de refus ! Se lancer de la plateforme fût délicat – même à 2m de haut ! – mais finalement sous les encouragements des copains, ça a été. Je suis prête pour voler dans les airs ! Téméraire mais pas trop, nous choisissons le parcours moyen. Je laisse passer les plus fous de la bande, histoire de voir…. Et me voilà embarquée dans un filet à 6 mètres de haut. J’enchaîne les diverses plateformes qui restent tout de même très ludique. Echelles, escalades, poutres … et tyrolienne bien sûr ! Tout y passe et on se prend au jeu. La technique est de se lancer sans trop réfléchir et de ne pas trop traîner afin d’éviter de se retrouver à 5 sur une même plateforme. Le parcours sera fini en 1h. Mais qu’est- ce qu’on rigole ! Allez soyons fous ! Qui me suit pour le parcours « confirmés » ? Celui-ci reste plutôt accessible quoique des circuits « de sortie » soient tout de même proposés sur le chemin. Fil de funambule, escaliers et cordes se succèdent. Le meilleur restera sans aucun doute la grande tyrolienne qui traverse le parc dans sa longueur. Un petit coucou aux passants en bas et me voilà à user de la force de mes bras pour remonter jusqu’à la plateforme d’arrivée. Qui a dit que l’accrobranche, ce n’était pas du sport ? On y retournera c’est sûr ! Et en plus les billets achetés à l’Office de Tourisme sont deux euros moins cher. Un argument de choc pour ne pas résister à la tentation ! 
Ma journée accrobranche au Grand Parc de Figuerolles
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Je choisis de vous parler de ce musée car c’est dans le village de Saint Loup des Bois en Bourgogne qu’il est situé, si en lisant ce nom vous avez souri, moi, c’est là que j’ai grandi. Quand vous arriverez sur le parking de cailloux blancs du Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité, une haie de grands peupliers s’élèvera devant vous, vous n’aurez qu’à vous avancer pour découvrir un espace de 3600m² où de grands bâtiments en bois sont installés.   Pour moi, la visite du musée, c’est en famille que je la préfère ! Cela permet de comparer les différentes émotions face à la nostalgie. Au fil des bâtiments on nous invite à déambuler, ils sont au nombre de trois et chacun de nous vit la visite à sa manière. Notre voyage dans le temps débute par le premier édifice où nous partons à la découverte des origines du machinisme agricole. Moi, du haut de mes 22 ans, je n’en mène pas large face à toutes ces machines qui me sont si inconnues. Cependant, je vois mon grand-père à la fois ému et ravi de me raconter ses souvenirs d’antan. Je me noie dans le détail d’explications qu’il me fournit mais peu importe, il a l’air heureux ! Au gré des machines nous continuons notre échappée, un autre groupe de visiteurs est dans la salle vidéo et le « tchou tchou » de la Robert Bell, machine à vapeur, retentit et nous interrompt un bref instant.  Nous continuons notre chemin et filons en direction du deuxième bâtiment où est censée nous attendre une drôle de dame prénommée Henryette ! Nous entrons et en effet la découvrons, majestueuse et imposante, cette machine à vapeur de 240cv nous coupe le sifflet !   Notre épopée se poursuit et nous passons au troisième espace. Dans celui-ci vous vous envolerez vers le passé en découvrant l’incroyable collection de moissonneuses batteuses dont est doté le musée. Certaines sont dans leur état brut, d’autres ont eu le droit à un coup de fraicheur mais elles sont toutes là, figées et nous transportent vers une époque qui, aujourd’hui, semble bien différente de notre réalité. Cette fois, ce sont mes petits cousins qui sont aux aguets.  Ils ne sont pas plus hauts que les roues des tracteurs qui nous entourent mais sont épris de curiosité, tantôt bleu, tantôt vert, il y en a de toutes les couleurs, c’est un bonheur de voir leurs yeux s’émerveiller. C’est le moment pour eux de prendre la pose sur le plus beau des tracteurs, le choix se porte sur un Mc Cormick, rouge ! La posture bien droite et le regard fière,  « clic clac » le flash s’illumine et c’est dans la boîte, ça, ce sera un super souvenir à montrer aux copains à la rentrée ! Pour terminer votre immersion, vous pourrez prendre un peu l’air et vous balader dans le verger conservatoire présent sur le site du musée.  Là, vous verrez plus de 32 espèces anciennes d’arbres fruitiers (pommiers, pruniers, cerisiers, …) et on vous invitera à réfléchir à les préserver !! Alors si vous avez envie d’un retour aux sources ou êtes en quête d’authenticité, nul doute, il est un endroit que vous apprécierez, le Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité. Plus qu’une simple visite, c’est une envolée, un retour sur les traces de nos aînés et de notre patrimoine agricole passé.
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Retour en haut