• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Ma vie au musée d'Evreux en Normandie
Ma vie au musée d'Evreux en Normandie
A Evreux, le Musée fait partie de mes promenades préférées. Ce qui me plaît c’est avant tout le lieu : un  palais construit au début du 16ème siècle en style gothique flamboyant pour les évêques d’Evreux. J’aime ce moment où  je passe sous les voûtes du passage qui reliait le Palais épiscopal à la cathédrale, avant même d’en avoir franchi les portes, je suis déjà ailleurs. Dans la seconde salle du rez-de-chaussée, on est irrésistiblement attiré par la chasse de Saint-Taurin, Chef d’œuvre de l’orfèvrerie médiévale du 13ème siècle. Cette « maquette » dorée qui fait quand même 0,80 m de long, a un tel pouvoir d’attraction, qu’on en oublierait les peintures exposées dans la même pièce. Pourtant, elles figurent parmi les plus belles toiles de l’artiste Ebroïcien Charles Denet. Considérer cet artiste comme une simple gloire locale, ou un peintre académique serait pour moi une injustice. Lui, qui a eu comme compagnon à l’Ecole des Beaux-Arts Toulouse-Lautrec, n’a jamais voulu quitter Evreux pour répondre aux sirènes du Paris artistique de l’époque. Charles Denet est un peintre réaliste. Lui, c’est au monde du travail de la terre qu’il a préféré se consacrer, prenant le contrepied de ses collègues impressionnistes qui eux, mettaient en scène la bourgeoisie et le temps des loisirs. C’est le premier étage que je préfère. J’aime emprunter l’escalier de la tour. A chaque fois, je m’imagine croisant tous ces personnages de l’Histoire qui ont gravi ces marches avant moi : l’évêque Raoul du Fou, qui fit construire l’édifice, François Ier et Henri IV, qui y logèrent lors de leur visite à Evreux. J’ai toujours l’impression d’entrer dans les appartements d’un collectionneur d’Art, avec son mobilier des 17 et 18ème siècles. J’ai d’ailleurs du mal à résister à l’envie de m’asseoir dans l’un des fauteuils des salons pour y admirer les collections de peintures, de céramiques. Difficile de quitter cette atmosphère cosy. L’étage suivant réserve toujours des surprises avec les expositions temporaires et la collection d’artistes contemporains reconnus comme Pierre Soulages. J’aime flâner dans le couloir côté Sud, qui n’est autre que l’ancien chemin de ronde. Je m’amuse à regarder par les meurtrières pour surveiller les alentours comme le faisaient les gardes du Palais, une autre façon de renouer avec l’Histoire. Mais il me faut déjà redescendre, avant de partir, je ne manque jamais de jeter un œil à la boutique du musée d'Evreux, qui propose de superbe ouvrages sur les collections et sur la vie au Moyen-Age
Ma vie au musée d
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
Enfant du pays je connais bien ce lieu unique : Le fort des Rousses. Un grand fort militaire en pierre de taille près de l’Office de Tourisme des Rousses dans le Haut-Jura en Franche-Comté; il y a peu de temps encore ce joyau dans son écrin de verdure était occupé par des militaires, dorénavant c’est un endroit où nous pouvons tous pratiquer une multitude d’activités et il y a tant de choses à voir!    Suivez-moi, on en fait facilement le tour, été comme hiver et c’est si proche de l’Office… il suffit de traverser la R.N 5 et nous y sommes !! Forcément c’est gigantesque, le site est grandiose, de la pure nature, le second plus grand fort de France ! Alors prenez des photos ou marchez paisiblement ou bien même venez en V.T.T ; ce lieu enchanteur est propice à la balade, un havre de paix où vous pouvez voir et entendre animaux et oiseaux en pleine nature.    L’hiver, l’idée de venir ici en ski nordique ou avec des raquettes va vous effleurer, histoire de contempler les paysages enneigés et la belle vue sur Le mont Fier qui fait face ; c’est une beauté à partager je pense. Reprenons tous ensemble la promenade, je peux vous montrer ci et là des installations qui serpentent sur l’imposante muraille: nouveauté 2017 : le Commando Games ! Voyez-vous les activités ne dénaturent pas le site… elles se mélangent au paysage ! Grâce à notre nouveau parcours aventure : sensations garanties !! Sur terre cette fois: Baliséor un grand parcours d’orientation avec badge électronique ou bien encore Traces des Commandos, une activité fun et sportive. Le Fort regorge aussi d’activités sous terre, eh oui !! Mission Evasion pour connaître les entrailles du Fort en version spéléo ou plus simplement la visite classique des caves d’affinage du comté, avec au programme une dégustation de fromage!    Quand je vous disais que c’est un lieu magique, même mieux c’est un terrain de jeu idéal pour toute la famille et nous tous ; alors à vous de jouer et de tout découvrir. Un bon conseil pour vos vacances dans notre Station : Vivez le Fort des Rousses grandeur nature !
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
Ma balade sur la ligne du Cyclorail du Sancerrois
Ma balade sur la ligne du Cyclorail du Sancerrois
Des amis sont venus me rendre visite à Cosne-Cours-sur-Loire. Nous voulions faire quelque chose qui change de l’ordinaire et de préférence une activité de plein air pour profiter du soleil ! Je leur ai proposé le cyclorail du Sancerrois : - Le cyclorail quoi ?? - Le cyclorail voyons, ce vélo atypique où il faut pédaler à plusieurs sur les rails de chemins de fer, des rails désaffectés évidemment ! Je ne pouvais pas leur en vouloir de ne pas connaître cette activité, c’est vrai qu’elle n’est pas courante. Et pourtant entre amis ou en famille, c’est une sortie idéale !   Ni une, ni deux, nous voilà partis à la conquête du Pont du PO, l’ancien pont de la ligne de chemin de fer Paris-Orléans, sur lequel débute le parcours du cyclorail de Cosne-Cours-sur-Loire. Et quel début ! Une vue magnifique sur la Loire et la colline de Sancerre !! Avant de commencer, on nous explique tout de même comment fonctionne l’engin. Nous sommes trois : deux qui pédalent et un qui se la coule douce sur une espèce de transat… ce qui n’est pas désagréable du tout ! Mais bien sûr nous alternons ! Une famille avec deux enfants s’élance en même temps que nous. Au départ on se suit, mais rapidement, intrépides et farouches pédaleurs que nous sommes, nous les distançons. A chacun son rythme sur la ligne !   Notre avance prise nous ralentissons pour profiter du paysage et admirons au passage les anciennes maisons des gardiens des passages à niveaux, typiques et charmantes. Cette balade est vraiment dépaysante, nous passons au milieu des jardins, puis des champs. Une partie du trajet est ombragée, nous ne souffrons même pas de la chaleur caniculaire de ce mois de juillet !   Arrivés au bout, nous retournons notre cyclorail comme on nous l’a expliqué et le laissons un peu en dehors des rails pour ne pas qu’il reparte sans nous ! En effet, nous sommes légèrement en pente et nous ne voulons pas rentrer à pied ! Une table de pique-nique nous attend, nous y prenons un goûter bien mérité ! La famille que nous avions distancée nous rejoint, plus malins ils pensent tout simplement à placer un petit caillou devant leur roue pour empêcher leur cyclorail d’avancer ! Bonne idée ! Nous la retenons pour la prochaine fois ! Après cette petite pause, nous repartons. Le retour est davantage en descente et nous prenons notre temps pour rentrer à la gare du cyclorail. Nous y arrivons à 16h, pile à l’heure pour ne pas gêner le prochain départ ! En effet, plus d’une trentaine de personnes attendent pour s’élancer à leur tour à la conquête des rails !!   Ravis de notre balade nous remontons en voiture. Cinq minutes plus tard, nous voilà installés à la terrasse d’un café dans le centre-ville de Cosne-Cours-sur-Loire. Ce fut un après-midi original et très agréable sur le Cyclorail du Sancerrois ! A refaire sans hésiter avec mes prochains visiteurs !!
Ma balade sur la ligne du Cyclorail du Sancerrois
L'étang de l'Olivier, pour moi un joyau au coeur d'Istres !
L'étang de l'Olivier, pour moi un joyau au coeur d'Istres !
Lieu de manifestations, de flânerie, de découverte, l'étang de l'Olivier est LE lieu incontournable de la ville d'Istres. Vous souhaitez passer une journée agréable en famille, c'est le lieu que l'Office de Tourisme vous conseille. Situé à proximité du centre-ville et de l'Office, de nombreuses possibilités s'offrent à vous, sur l'étang ou sur son littoral. Sur l'étang, nous vous conseillons des balades nautiques avec les bateaux à énergie solaire. Vous pourrez naviguez et découvrir cet étang de 200 hectares sur des bateaux écologique, respectueux de l'environnement et de la richesse floristique et faunistique du lieu. Vous longerez notamment le plus haut jet d'eau de France. Si vous n'êtes pas amateur de navigation et que vous préférez la nature et la flânerie, vous pourrez vous balader sur la rocade aménagée de l'étang, sur l'oppidum du Castellan, lieu historique de la ville, ou bien encore dans le jardin méditerranéen où se situe plus de 100 espèces végétales différentes. Un itinéraire paysager vous est proposé pour découvrir la beauté des paysages et les richesses naturelles du lieu. Pour vos enfants ? Outre la grande aire de jeux, le parcours de santé, ils seront conquis par les animaux de l'Art Zoo, un univers insolite et artistique, ou se mêlent des animaux grandeur nature décorés par des artistes contemporains. En été, de nombreuses activités et événements sont proposés : feux d'artifices, marchés artisanales, théâtre de rue ... Bref, l'étang de l'Olivier, un lieu à découvrir, assurément votre prochain coup de coeur en Provence.
L
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME D'ISTRES
Le mont Saint Clair de Sète m'offre un panorama de rêve
Le mont Saint Clair de Sète m'offre un panorama de rêve
Travaillant à l'Office de Tourisme de Sète on me demande souvent si Sète est vraiment une île comme son surnom "l'île singulière" pourrait le laisser penser. Je réponds toujours que pour en avoir le coeur net, il faut grimper au mont Saint Clair !   Du panoramique du mont Saint Clair, la vue sur la ville de Sète est saisissante. A droite vous pourrez observer la mer, le port, les canaux et la côte languedocienne. Devant vous, la structure de la ville et sur la gauche l’étang de Thau ainsi que le massif de la Gardiole. La ville de Sète a été construite autour de ses ports et communique avec l’étang par des canaux. On peut y monter à pied (pour les courageux) ou en voiture...   Si l’on relève les ponts levis qui enjambent ses canaux, Sète est bien une île isolée du monde ! Pendant l’antiquité, Sète était une île en mer et l’étang de Thau était navigable. Ainsi, la villa Gallo Romaine de Loupian avait un port d’exportation en mer.   Pour une vue différente mais toute aussi saisissable, longez le chemin des Pierres Blanches jusqu’à la forêt domaniale. Là, une sublime vue sur l’arrière de Sète, la mer, le lido, la plage, et au loin Marseillan et le Cap d’Agde et son volcan du Mont Saint Loup. Vous verrez le mince cordon de sable qui sépare l’étang de Thau de la mer.   Si le temps est clair vous pourrez également apercevoir les Pyrénées et le Mont Canigou, une des richesses de notre belle région du Languedoc-Roussillon.   La vue depuis le mont Saint Clair me fait rêver et vous ? 
Le mont Saint Clair de Sète m
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE SÈTE
Je vous invite à découvrir un atelier de maitre verrier à Chartres
Je vous invite à découvrir un atelier de maitre verrier à Chartres
Chartres, Capitale de la lumière et du parfum…de la lumière pas seulement pour Chartres en lumières mais aussi pour les vitraux. C'est pourquoi quatre de mes collègues de l'Office de Tourisme de Chartres et moi-même avons décidé il y a quelques jours d'aller visiter l'atelier Loire. Situé à 10 minutes en bus du centre-ville de Chartres, les ateliers de la famille Loire, célèbres vitraillistes de père en fils, sont installés dans un très beau jardin, la « vitrailleraie », dans lequel nous avons pu librement admirer plus de 80 œuvres exposées en plein air.   Nous avons ensuite fait la connaissance d’Amy, notre excellente guide, qui nous a conduit au cœur même des ateliers et nous a fait découvrir, au fil de la visite, les différentes étapes de la création d’un vitrail. Nous avons même pu observer les artistes à l’œuvre, qui utilisent toujours les techniques du XIIIème siècle !   Il est difficile de décrire l’atmosphère agréable qui règne dans l’atelier : Echantillons de verre multicolore aux fenêtres, outils et croquis trainant sur les établis de bois… Et que dire de cet artiste qui a taillé sous nos yeux, en quelques secondes (et presque les yeux fermés !) un cercle parfait dans une épaisse plaque de verre… Impressionnant !   La famille Loire est mondialement connue, pour preuve, la présence de près de 2000m2 de vitraux dans la Cathédrale de Berlin. Nous avons pu en voir un échantillon, qui n’est rien, comparé à cette œuvre immense, dans les tons bleus, qui change en fonction de la luminosité de l’extérieur, grâce à un procédé qui n’a jamais été reproduit.   La visite s’achève donc sur une magnifique note et en regagnant l’Office de Tourisme de Chartres, nous nous accordons tous sur le fait que la visite était superbe, et que nous la recommanderons à coup sûr aux visiteurs intéressés. Allez-y sans hésiter, vous ne serez pas déçus !
Je vous invite à découvrir un atelier de maitre verrier à Chartres
Je m'offre une balade en bord de mer au quotidien
Je m'offre une balade en bord de mer au quotidien
Il est 19h, le ciel est encore clair et le soleil haut. L’air se rafraîchit peu à peu, il donne des frissons. J’emprunte le sentier du littoral qui surplombe les deux plages de Sainte-Croix. Des familles installées sur le sable fin prennent le temps, les enfants jouent aux pâtés de sables tandis que d’autres tentent de rentrer dans l’eau sans doute plus fraîche qu’il y a quelques heures. Les parois rocheuses et les grands pins qui les entourent en font des coins de paradis cachés. Quel cadre enchanteur ! On a l’impression de s’y sentir seul au monde. Je crois que ça doit être la raison pour laquelle cette plage a été choisie par l’équipe de TF1 pour le tournage d'une série à succès.  Je m’aventure vers la chapelle qui surplombe la plage, le restaurant à proximité sert déjà des clients. Son clocher se détache de ce paysage maritime. L’eau bleue d’une clarté saisissante fait encore plus sensation de ce point de vue. Au loin, les pédalos ont quitté la plage et s’éloignent vers l’horizon. Les couleurs du soleil couchant rendent cette ambiance magique. En contrebas, le clapotis des vagues se fait entendre. Les plongeurs passionnés de faune trouvent leur bonheur dans les rochers (oursins, saupes, girelles…). En portant le regard au loin, j’aperçois le phare de la Côte avec sa couleur rouge vive. Seul maître du littoral, il pose fièrement et attire l’œil par sa superbe. Je me laisse transporter par le chant des cigales cachées dans les pins qui m’entourent. L’ambiance de cet endroit est saisissante. 
Je m
A la Pointe du Siège de Ouistreham je profite de la nature sauvage
A la Pointe du Siège de Ouistreham je profite de la nature sauvage
Peut-être connaissez-vous la longue plage de Ouistreham en Normandie et le relief de son sable qui témoigne de l’implication des p’tits mousses à construire des châteaux en tous genres mais vous n’avez sûrement pas en tête, que quelques mètres plus loin, à la Pointe du Siège, cette même plage revêt un tout autre visage et vous plonge en pleine nature. Laissez-vous guider dans ce lieu sauvage et mystérieux.    Régulièrement, je traverse les écluses après avoir profité de l’ambiance si particulière qui émane du port entre bateaux, pêcheurs, vente de poissons frais, restaurants et visiteurs curieux. Je fais quelques pas pour m’enfoncer dans la nature et entrer au cœur de la Pointe du Siège.  Bercée par les douces vagues, la bande de sable de cet espace, protégé par le Conservatoire du Littoral, abrite une faune et une flore riches. Il n’est alors pas rare de côtoyer gravelots et petites bêtes de plage. En marchant un peu au sud vous vous détendrez sur les sentiers, entre dunes et prés salés. Ici, nous n’avons pour seule compagnie que les oiseaux et les lapins qui profitent d’un terrain de jeu sans limite.   Je me retrouve très souvent face à des espèces végétales remarquables, à une petite mare cachée des regards ou encore des nids perchés dans les arbres et j’ai comme le sentiment de percer les petits secrets de la Pointe du Siège. Je vous conseille de prendre votre temps et surtout de la hauteur en investissant l’observatoire, enrobé par la végétation et vous émerveiller de la vue imprenable sur l’estuaire de l’Orne et la baie de Sallenelles. Vous porterez, comme je le fais si longtemps, un regard léger sur dame Nature.
A la Pointe du Siège de Ouistreham je profite de la nature sauvage
5 photos de la région Rhône-Alpes par Jeremy alias @djisupertramp
5 photos de la région Rhône-Alpes par Jeremy alias @djisupertramp
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 24 au 28 août, c’est Jeremy alias @djisupertramp qui vous fait découvrir la région Rhône-Alpes en 5 photos.    Suivez @djisupertramp sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Un bivouac au lac blanc à 2300m d'altitude à Chamonix :     Cette semaine c'est @djisupertramp qui est notre ambassadeur #JaimelaFrance. Il nous fait découvrir la région Rhône-Alpes et on commence en montagne avec une nuit en bivouac au lac blanc à 2300m d'altitude à Chamonix. Suivez 👉 @djisupertramp pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 24 Août 2015 à 11h51 PDT La mer de glace :     La mer de glace... Cette semaine @djisupertramp est notre ambassadeur #JaimelaFrance et il nous fait découvrir la région Rhône Alpes. Suivez 👉 @djisupertramp pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 24 Août 2015 à 23h06 PDT Randonnée au Col de l'Alpe dans le massif de la Chartreuse :     Randonnée au Col de l'Alpe avec @lisebery dans le massif de la Chartreuse ce weekend - Cette semaine @djisupertramp est notre ambassadeur #JaimelaFrance et il nous fait découvrir la région Rhône Alpes. Suivez 👉 @djisupertramp pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 26 Août 2015 à 2h57 PDT Le Lac d'Amour dans le massif du Beaufortain:     Montée pour un bivouac en altitude les pieds dans la neige au Lac d'Amour dans le massif du Beaufortain en avril dernier pour @djisupertramp - Cette semaine Jeremy est notre ambassadeur #JaimelaFrance et il nous fait découvrir la région Rhône Alpes. Suivez 👉 @djisupertramp pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 27 Août 2015 à 7h56 PDT A 3842m au sommet de l'Aiguille du Midi face aux plus belles aiguilles du massif des Alpes :     Dernier jour de notre semaine en Rhone-Alpes avec @djisupertramp. Aujourd'hui, nous sommes à 3842m au sommet de l'Aiguille du Midi face aux plus belles aiguilles du massif des Alpes. Suivez 👉 @djisupertramp pour ne rien rater de ses photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 28 Août 2015 à 13h04 PDT Retrouvez toutes les photos des ambassadeurs #jaimelafrance en suivant le hashtag #ambassadeursjaimelafrance
5 photos de la région Rhône-Alpes par Jeremy alias @djisupertramp
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
En automne et en hiver en Corse, la Balagne et ses villages, vous offrent des attraits inattendus. ne cherchez plus, le paradis est ici ! A Calvi, par exemple il est très agréable de déguster un chocolat chaud sur le port en admirant les sommets des montagnes enneigées qui reflètent leur ombre sur la mer. Grâce à des températures oscillant entre 8 et 19° des balades en famille sur les 250 km de sentiers de randonnée entièrement rénovés sont possibles avec des haltes dans les villages de Balagne où les habitants prennent le temps de vous accueillir. Le tourisme en hors-saison constitue ainsi un moment privilégié pour vivre des vacances plus authentiques, personnalisées … et moins chères Calvi en hiver, ça donne ça (photo prise en février) :    Calvi... belle en toute saison :) #rdvenbalagne #calvitourisme Une photo publiée par Office de Tourisme de Calvi. (@otcalvi) le 4 Févr. 2014 à 3h00 PST Entrez, vous êtes ici chez vous... De nombreux artisans, restaurateurs hébergeurs et prestataires de loisirs de la Balagne sont à votre disposition et sont prêts à vous ouvrir leurs portes sur simple demande. Pour être au plus près de vos souhaits et bien préparer votre séjour en Corse en hiver, n’hésitez pas à solliciter les services « sur mesure » de l'Office de Tourisme de Calvi et celui de l'Office de Tourisme de l’Ile-Rousse.
La Corse en hiver : 2 bonnes raisons de choisir Calvi et la Balagne !
Retour en haut