• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Le musée des Coquillages de Saint-Jean-Cap-Ferrat, ma visite insolite
Le musée des Coquillages de Saint-Jean-Cap-Ferrat, ma visite insolite
Unique en Europe, le Musée des Coquillages constitue une curiosité qui mérite le détour sur le port de Saint Jean Cap Ferrat! En effet, saviez-vous que les mollusques avec leurs coquilles, représentent le 2ème groupe animal après les insectes et revêtent une immensité de tailles, de formes et de couleurs, offrant par conséquent des chefs-d’œuvre de la nature pour le plus grand plaisir des yeux! Avec plus de 4000 coquillages à découvrir dont plus de 400 records du monde, le Musée des Coquillages regroupe ainsi la plus grande collection de ce patrimoine méditerranéen visible à ce jour, avec trois collections d'espèces qui constituent une référence aussi bien historique que scientifique. Leur découverte vous font entrer petit à petit dans le royaume de la mer par une visite qui débute par la projection d'un film de 7 minutes, la présentation de 30 vitrines d'exposition et la mise à disposition de binoculaires pour l'observation des micro-coquillages (le plus petit faisant 1/10ème de millimètre!). Que vous soyez collectionneur, chercheur, passionné, amateur d'art, de peinture ou de sculpture, je vous conseille la visite du Musée des Coquillages de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Il s'adresse à tous parce qu'à la beauté des formes et des couleurs s’allient une riche histoire depuis l'aube des temps et qui est source d'une méditation sans fin.
à partir de
2 €
/pers*
Le musée des Coquillages de Saint-Jean-Cap-Ferrat, ma visite insolite
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
Que dîtes-vous de découvrir ou plûtot re-découvir Ouistreham à vélo ? Pour ma part, c'est maintenant chose faite. Après m'être équipée de bonnes chaussures, d'une tenue de sportive et surtout d'un vélo, c'est parti pour une balade à la découverte de la ville...autrement ! Pour ce faire, j'ai accompagné ma collègue Floriane, de l’Office de Tourisme de Ouistreham Riva Bella, chargée de la médiation culturelle lors d'une visite à vélo de la ville (2 visites à vélo dans la saison).    Nous étions une dizaine à suivre Floriane à la file indienne, j'étais la dernière afin de fermer la chaîne. La visite commence par le quartier balnéaire de Riva-Bella. C'est toujours intéressant d'avoir des informations sur l'histoire de ce quartier et de son lien étroit avec le débarquement et la libération. Photos d'archives à l'appui et anecdotes, Floriane nous entraîna sans difficulté dans la riche histoire de Ouistreham Riva-Bella. C'est ensuite au tour des belles villas et de l'ancien casino, puis nous avons emprunté le chemin vers le bourg pour découvrir la Grange aux Dîmes (petit tour à l'intérieur pour admirer son imposant toit en bois) et l'église romane Saint Samson. Il nous a été demandé de reconnaître quelques graffitis de bateaux datant du 19e dissimulés sur la paroi de l'église. Après avoir fait une pause dans le bourg, nous avons repris les vélos en direction du canal de Caen à la mer et le port.  Avec la chaleur qu'il a fait ce jour là, c'est toujours agréable d'emprunter la voie verte et d'avoir un peu de fraîcheur le long du canal. Et enfin, le clou de la balade : la visite du phare de Ouistreham ! Difficile de monter les 171 marches après 2h30 de vélo mais cela vaut le coup, quelle vue imprenable ! Le retour vers la Maison du Tourisme se fait tranquillement en passant devant le Grand Bunker, un des deux musées à Ouistreham (avec le Musée N°4 Commando). Je vous recommande grandement cette balade à vélo qui permet d'allier culture et sport et d'en savoir davantage sur Ouistreham.  
à partir de
4 €
/pers*
J
Ma découverte insolite de la Cathédrale de Chartres
Ma découverte insolite de la Cathédrale de Chartres
Chartres est mondialement connu pour sa Cathédrale, ses vitraux, son labyrinthe, mais ce que je vous invite à découvrir est une partie plus méconnue, voire même secrète, ce sont les parties hautes et les grands combles.  Et oui les combles et les parties hautes de la Cathédrale de Chartres peuvent se visiter ! Pour l’avoir fait, il ne faut pas avoir le vertige et être prêt à faire un peu de sport parce que 35 mètres de hauteur ça ne se monte pas comme ça.    Deux de mes collègues de l’Office de Tourisme de Chartres, une famille avec deux enfants, et moi-même avons commencé cette visite guidée en passant par une porte dans le transept, pour un premier arrêt pour découvrir les vitraux d’une façon peu connue, c’est à dire de l’extérieur. A ce moment-là le guide, nous a expliqué l’usure des vitraux, leur restauration ainsi que leur protection. C’est vraiment incroyable la différence de perception entre l’intérieur et l’extérieur.  Puis nous avons repris notre visite, direction le haut du portail Nord, avec une vue imprenable sur la tour Nord de la Cathédrale et la ville de Chartres. Afin de se rendre au pied de la tour, nous avons longé la toiture de la Cathédrale, et croyez moi c’est là qu’il ne faut pas avoir le vertige. Au bout de l’ascension, le guide nous dévoile quelques éléments peu ou pas connu du grand public (je ne vous dirais rien, il faudra venir !)    Et pour finir en beauté, le guide nous emmène dans les grands combles de la Cathédrale, à l’intérieur de la toiture, où toute l’immensité de la Cathédrale s’expose devant nos yeux. Seul la voute de 40 à 60 cm d’épaisseur nous sépare de l’intérieur. Cette visite a été pour moi un moment vraiment unique, et différent, où les informations que le guide nous a donné étaient vraiment enrichissantes pour découvrir et/ou redécouvrir la fascinante Cathédrale de Chartres.  
à partir de
6 €
/pers*
Ma découverte insolite de la Cathédrale de Chartres
Ma journée au Lac de Trémelin en Bretagne
Ma journée au Lac de Trémelin en Bretagne
Au cœur d'un paysage de landes et de forêt, à 30 minutes à l'ouest de Rennes, en Bretagne, le lac de Trémelin à Iffendic est un site naturel préservé qui offre à tous la possibilité de s'évader pour journée ou plus. Pour une escapade à deux, en famille ou entre amis, cet écrin de verdure conjugue détente, loisir et découverte. Les plaisirs de l'eau :  En été, la plage aménagée fera le bonheur des marins d'eau douce, on y barbote en toute sérénité car la baignade est surveillée en juillet et août dans une eau d’excellente qualité et jusqu’à 20 °C. Les plus aguerris pourront s'amuser à sauter du ponton, rafraîchissement garanti ! Une virée en canoë-kayak ou en pédal'eau sur le lac sera l'occasion de partager des moments intenses en famille ou entre amis. Mais vous ne serez pas tout seul dans ce lac de 43 hectares, sandres, silures, brochets et bien sûr le roi du poisson : la carpe tenteront les pêcheurs de s'y installer de jour comme de nuit ! L'aventure en pleine nature : De branche en branche, les aventuriers feront le plein de sensations et d'adrénaline en empruntant les différents parcours dans les arbres et même les plus petits pourront y goûter ! Et vous qui préférez rester loin de l'agitation, offrez-vous une échappée belle à cheval au cœur de la forêt. Soif de découvertes : A pied, à vélo ou à cheval, le cadre exceptionnel du lac de Trémelin offre la possibilité de s'évader le temps d'une randonnée. Et grâce à Albert le pivert, les enfants ne traineront pas la patte puisqu'ils pourront suivre le sentier d'interprétation "l'arbre et l'oiseau". L'art contemporain, on n’y comprend rien ? Arrêtez-vous donc à L'aparté écouter Sophie parler de l'exposition en cours, vous repartirez conquis et intrigué, les yeux brillants de fierté devant l'œuvre qu'auront réalisé vos enfants sur le pupitre mis à disposition. Et voilà, c'est gagné vos sens seront en éveil ... Et ce n'est pas fini : aires de jeux, terrain de beach-volley, location de vélos, mini-voiture, trampo-élastique ... la liste des loisirs est longue ! Et il est possible de prolonger les plaisirs en restant soit au camping ou en gîte pour un week-end ou plus. Le restaurant et le snack avec vue sur le lac ou tout simplement une table de pique-nique tomberont à pic pour les petits creux.
Ma journée au Lac de Trémelin en Bretagne
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Ouvrez vos yeux et à vos papilles ! Conseillère en séjour à l’Office de Tourisme de Dijon et Dijonnaise d’adoption, je vous propose ici quelques idées de visite pour profiter au maximum des nombreux trésors que propose notre Cité.   Sachez que Dijon, capitale de la Bourgogne, la Cité des Ducs, est une ville à taille humaine où tout se fait à pied. Un conseil : suivez les flèches au sol de notre Parcours de la Chouette. Elles vous mèneront immanquablement vers le Marché de Dijon : ambiance chaleureuse garantie ! Moutardes en vrac, légumes frais, pains d’épices, escargots et mon fromage régional de prédilection : l’Epoisses... C’est l’endroit rêvé pour découvrir nos spécialités locales. C’est aussi l’occasion de partager votre passion pour l’art culinaire avec les Dijonnais, fiers de leur future Cité de la Gastronomie !   Puis, à deux pas de là, l’Eglise Notre-Dame et sur son flanc gauche, la chouette, symbole porte-bonheur de notre ville. Je ne rate jamais l’occasion de toucher de la main gauche (la main du cœur !) celle que tout Dijonnais affectionne particulièrement. Plusieurs versions expliquent son existence. En ce qui me concerne, j’aime particulièrement celle qui précise qu’elle a été sculptée par l’un des architectes de l’Eglise Notre Dame dont le nom était Chouet...   Situé à proximité, je vous conseille de découvrir le Musée des Beaux Arts qui est l’un des rares musées à se situer dans un palais : le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne ! Ce site incontournable abrite également le siège de la Ville de Dijon dont les plus beaux salons valent largement le détour. C’est avec plaisir que je vous recevrai à notre point d’accueil, situé rue des Forges. A ne pas manquer, un petit joyau architectural vous attend : la Chapelle des Elus, souvent méconnue par les Dijonnais eux-mêmes.   Et voilà, une belle visite-découverte qui se termine en beauté ! J’espère que ce premier aperçu vous mettra l’eau à la bouche pour d’autres aventures dijonnaises !
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE DIJON
Saint-Jean-Cap-Ferrat – Beaulieu sur mer : ma balade panoramique
Saint-Jean-Cap-Ferrat – Beaulieu sur mer : ma balade panoramique
Depuis l'Hôtel de Ville de Saint-Jean-Cap-Ferrat, la promenade Maurice Rouvier permet de rejoindre Beaulieu sur Mer à travers un paysage fabuleux ! En effet, dès le départ, la vue s'ouvre sur la baie de Saint Jean avec le port de plaisance, la plage de "Cros dei Pins" et la pointe de Saint Hospice du sommet de laquelle se détache la chapelle du même nom.   D'une longueur de 2,3km et facile d'accès, la promenade Maurice Rouvier dévoile par la suite un panorama des plus somptueux sur les falaises de "Coeur Riviera" et les villages pittoresques de La Turbie et d'Eze, et en contrebas Cap d'Ail. Au loin, le dernier fermant l'horizon marque la frontière italienne. A mi-chemin, la place David Niven rappelle le souvenir de ce grand acteur qui fut un fidèle de Saint Jean jusqu'à sa mort.   Je vous livre un petite astuce : il est possible de rejoindre depuis cette place la Villa Ephrussi de Rothschild en prenant la petite traverse à gauche de la place David Niven.   Par la suite, le chemin se poursuit en longeant la baie des Fourmis et la Villa grecque Kérylos, visible depuis sa pointe. Votre balade panoramique depuis Saint-Jean-Cap-Ferrat se termine par un dernier virage et vous voici arrivé à la plage de Beaulieu-sur-Mer et son port des Fourmis, sans oublier l'hôtel Royal Riviera, fleuron de l'hôtellerie azuréenne.
Saint-Jean-Cap-Ferrat – Beaulieu sur mer : ma balade panoramique
La Villa Ephrussi de Rothschild, mon joyau de la Côte d'Azur
La Villa Ephrussi de Rothschild, mon joyau de la Côte d'Azur
Au sommet d'une colline à proximité de Saint-Jean-Cap-Ferrat, se dresse majestueuse, la Villa Ephrussi de Rotschild, dont je vous recommande absolument la visite, tant la finesse de son architecture et la beauté de ses jardins vous émerveilleront lors de votre séjour. C’est à mon sens un véritable joyau de la Côte d’Azur.    En effet, d'inspiration renaissance italienne, la Villa Ephrussi de Rothschild regroupe tous les styles et toutes les époques avec de fortes influences lombardes, vénitiennes et espagnoles. Sa construction, rêve insensé de la Baronne Béatrice Ephrussi de Rothschild qui tomba sous le charme des lieux, s'étala de 1905 à 1912 avec l'aménagement de sept hectares vierges destinés à l'implantation de l'écrin qui allait mettre en valeur sa collection d'art. Léguant à sa mort la totalité de sa propriété et de ses trésors à l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France en 1934, la Villa est ainsi devenue de nos jours une demeure de collectionneur où porcelaines des Manufactures royales de Sèvres, tapisseries Gobelins, tableaux de maîtres et pièces de mobilier du XVIIIème siècle se côtoient dans une harmonie parfaite.    D'ailleurs, ne manquez surtout pas de parcourir les neuf jardins à thème qui surplombent les baies de Villefranche sur Mer et de Beaulieu sur Mer ! Ornés de colonnades, cascades, bassins parterres fleuris et arbres aux essences rares (jardins espagnol, florentin, lapidaire, japonais, exotique, roseraie, provençal, à la française et jardin de Sèvres), ils sont illustrés toutes les 20 minutes par la féerie musicale des spectacles des jeux d'eau, accentuant ainsi l'aspect enchanteur des lieux pour le plus grand plaisir des yeux.   Je vous conseille d’inclure votre visite de la Villa Ephrussi de Rothschild  dans le programme d’une balade entre Saint-Jean-Cap-Ferrat et Beaulieu sur mer.   
à partir de
10 €
/pers*
La Villa Ephrussi de Rothschild, mon joyau de la Côte d
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim !
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim !
Originaire d’une vallée un peu plus montagneuse que le Ried en Alsace, j’ai besoin de trouver un endroit pour me ressourcer : forêt, beau paysage, de la hauteur, du calme. J’ai trouvé mon bonheur en allant me balader dans les forêts Riedienne et en particulier au sentier botanique d’Ohnenheim-Elsenheim.    Au détour du chemin, un petit cours d’eau, un petit pont, un vieux moulin, une stèle sur un tumulus (tombes celtes). J’aime voir la végétation se transformer, changer de couleurs au fil des saisons… Observer les différentes variétés (arbres, plantes) et essayer de les reconnaitre : Iris de Sibérie, œillet, gentiane, saule têtard, clématite (liane typique du Ried rhénan), orme, charme,… tout en lisant, en jouant avec les différents panneaux présent sur le sentier. Et avec les enfants, quel bonheur d’aller sur l’île du Rhin, faire quelques pas le long du Rhin, s’assoir sur un banc au bord de l’eau et de regarder les canoës, les voiles, les bateaux. Entendre le calme et les clapotis de l’eau, contempler les cygnes et autres oiseaux : rien de plus relaxant.   En repartant, un petit arrêt aux écluses, patientez quelques instants pour regarder l’éclusage d’un ou plusieurs bateaux. Il y a toujours autant d’émotions, de regards ébahis par la taille des bateaux ! Je ne m’en lasserais jamais. Au plaisir de vous croiser sur le sentier botanique d'Ohnenheim-Elsenheim ou à l'Office de Tourisme du Grand Ried. 
Dans le Ried, je vous invite à découvrir le sentier botanique d
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DU GRAND RIED
Je fais découvrir Vendôme à ma famille avec mon Smartphone !
Je fais découvrir Vendôme à ma famille avec mon Smartphone !
Vendôme, j’y habite depuis plus de 10 ans mais j’ai redécouvert cette magnifique ville-fleurie depuis que j’y travaille.   Les beaux jours sont de retour, c’est l’occasion idéale de faire connaître à ma famille toulousaine celle que l’on appelle «la petite Venise».En quelques clics et c’est parti… Ceux en possession de Smartphone ou de tablette téléchargent gratuitement l’appli et pour les plus traditionnels un petit plan papier récupéré à l’Office de Tourisme du Pays de Vendôme. Passionnée par les nouvelles technologies, c’est tout naturellement que j’ai souhaité participer activement à la réalisation du nouveau site internet de l’Office de Tourisme du Pays de Vendôme et de son application mobile «Vendôme Tour».   Suivez le guide ! En route pour 1h30 de découverte en suivant le circuit clouté au cœur de Vendôme. Une sonnerie marque à chaque fois la halte à opérer. Près de la mairie, c’est la présentation rapide de l’historique du collège des Oratoriens. «Regardez, vous avez même des photos bonus !» Ces informations viennent compléter celles des panneaux qui jalonnent ​cette balade. Le long du Loir, halte devant la tour de l’Islette et la Pente des Petits Jardins   «C’est incroyable cette parfaite maîtrise de la mosaïculture et le thème change tous les ans, c’est ça ?» s’exclame mon oncle, paysagiste et amoureux de la nature.On repart par le cloître de la Trinité, la rue du change, son ancien moulin à grains et retour à l’Office de Tourisme par le parc Ronsard.   Et vous savez ? Grâce à cette appli, il vous sera également facile de trouver un bon restaurant, un hébergement chaleureux, ainsi que les différents sites touristiques de la Vallée du Loir à visiter et même où sortir le soir à Vendôme grâce à l’agenda des manifestations.
Je fais découvrir Vendôme à ma famille avec mon Smartphone !
Mes fêtes de la Madeleine à Mont de Marsan
Mes fêtes de la Madeleine à Mont de Marsan
Assistante de communication à l'Office de Tourisme de Mont de Marsan, il y a une période pendant laquelle je suis plus fatiguée que d'habitude au travail. Ma consommation de café double voir triple en juillet pendant les fêtes de la Madeleine. Pas évident de concilier fêtes et travail, à moins que mon travail ne soit de montrer à quel point c'est sympa de faire la fête chez nous. Et faire la fête dans le Sud-Ouest on connaît ! Et voilà ce que je ne raterai pour rien au monde pendant les fêtes : - La remise des clés de la ville par la maire Geneviève Darrieusecq ! Cela symbolise le top départ des fêtes, c'est parti pour 5 jours et 5 nuits de fêtes ! Le rendez-vous est fixé à la place de la mairie, je file avec mon foulard bleu, je retrouve mes amies et au son des bandas, on lève nos foulards, on forme une marée humaine débordante de vitalité (oui le premier jour on est excitées et pas encore fatiguées)! - La cavalcade, j'essaie tant bien que mal de me frayer un chemin parmis la foule pour me trouver une place stratégique, et là ça commence ! Les chars fleuris se succèdent mais ne se ressemblent pas.. Un énorme crocodile, des personnages disney, les « irréductibles montois », le café musette, des danseuses et des bandas, un véritable spectacle à voir en famille ou entre amis, on s'émerveille, on s'amuse, et on en ressort avec des confétis plein les cheveux ! - La halte dans une bodéga, alors là vous avez le choix ! Si vous voulez vous poser au calme je vous conseille d'aller au campo de féria (devant les arènes), tables et chaises vous y attendent, c'est l'endroit idéal pour déguster des tapas avec une bonne sangria ! Pour bien manger allez faire un tour sur la place des bons vivants ou au village gourmand ! Si vous préférez prendre un bain de foule c'est dans la rue de la soif que je vous donne rendez-vous (attention vous risquez de tâcher votre tee-shirt) on chante, on danse, on est nombreux, on se bouscule et paf le verre ! - Le paquito, (c'est mon passage préféré) on s'assied tous par terre, les un derrière les autres, on se balance d'avant en arrière et on s'élance (le saut de l'ange en beaucoup moins classe) pour se faire porter par la foule ! Un moment de pure convivialité made in sud ouest ! - Le feu d’Artifice, il a lieu le dernier jour et c'est vraiment une bonne idée. Le premier jour je débordais d'énergie, le jour 5.. après 5 jours et 4 nuits dans les pattes, j'ai des grosses valises sous mes yeux qui semblent minuscules. On se rejoint entre amis pour aller voir le feu, et quand ça commence, mes yeux s'ouvrent en grand et je m'émerveille comme une enfant devant la beauté du spectacle.   Le pire moment c'est le lendemain des fête.. chaque année c’est pareil, on s'éclate avec Madeleine pendant 5 jours et 5 nuits, et le 6ème jour elle se fait la malle ! En attendant qu'elle revienne l'année prochaine, j’en retiens la bonne humeur, le partage, l’émotion, les rires, les retrouvailles entre amis et les belles grosses valises que j’ai sous les yeux !   Si vous aussi ça vous tente de passer une semaine avec Madeleine, il vous faut à minima un programme des fêtes (à récupérer à l'Office de Tourisme) et un foulard BLEU à porter sur un tee-shirt blanc (attention le blanc du jour 1 n'a pas la même couleur que le blanc du jour 5).  
Mes fêtes de la Madeleine à Mont de Marsan
Retour en haut