• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Quand vient le carnaval de Dunkerque…je sors mon cletche !!
Quand vient le carnaval de Dunkerque…je sors mon cletche !!
Le carnaval de Dunkerque c’est 3 mois de folie avec en point d’orgue « les 3 Joyeuses ».  Le dimanche avant Mardi Gras c’est la bande de Dunkerque : des milliers de personnes qui ont sorti leur cletche (déguisement du carnavaleux) dans les rues… Un spectacle unique, haut en couleurs, et une ambiance que je n’ai retrouvée qu’à Dunkerque !!    Ce cortège stoppe sous les balcons de l’hôtel de ville, pour que chacun tente d’attraper les fameux harengs jetés par le Maire. S’en suit la fameuse Cantate à Jean Bart pour clôturer cette mémorable journée, lors du rigodon final.    Mon petit coup de cœur pour vous mettre dans l’ambiance : « les week-ends carnaval » !! Tout est réservé par nos soins, à l’Office de Tourisme et des congrès de Dunkerque Dunes de Flandre pour vous assurer le meilleur accueil. Ne reste plus qu’à peaufiner votre déguisement !! Pensez à réserver tôt, les places sont très courues… Pour les familles, je conseille plutôt la bande de Malo les Bains. L’ambiance y est plus douce mais tout aussi festive. Le passage du cortège sur la Digue de mer me donne à chaque fois des frissons… N'hésitez plus le Carnaval de Dunkerque est une expérience unique à vivre absolument !   
Quand vient le carnaval de Dunkerque…je sors mon cletche !!
5 idées pour visiter Mulhouse en Alsace
5 idées pour visiter Mulhouse en Alsace
Son passé industriel fait de la ville la capitale européenne des musées techniques. Un patrimoine fabuleux dont on ne se lasse pas. Petit tour des plus emblématiques, à voir en famille de 7 à 77 ans et plus (ou moins) si affinités. En bref, des musées, un zoo et bons plans pour visiter Mulhouse en Alsace.    #1 En route pour la Cité de l’Automobile ! Que vous soyez fanatique de chevaux-moteur ou indifférent à la vitesse et à la technologie, vous ne pouvez que craquer pour la plus fantastique collection d’automobiles du monde. Parmi les quatre-cents exposées à la Cité de l’Automobile, toutes en état de marche, des Rolls-Royce, des Bugatti, des Ferrari, mais aussi des Formule 1 dont une Panhard Levassor Biplace course de 1908 à se damner. Le top du top !   #2 Cité du train : È pericoloso sporgersi ! Même si vous n’avez jamais joué au train électrique, vous serez fasciné par un parcours qui narre l’aventure ferroviaire de ses balbutiements à nos jours. Ah ! la Buddicom de 1844, une des plus vieilles locomotives du monde. Oh ! la douillette voiture de l’impératrice Eugénie conçue par Viollet-le-Duc. Aîe ! la PR1 et ses panneaux de verre Lalique.   #3 Un monde de couleurs À voir au Musée de l’Impression sur étoffes : tapis Moghol du XVIIe siècle et ses centaines de personnages imprimés, cachemires, indiennes, châles, panneaux décoratifs, c’est une explosion de formes et de couleurs raffinées qui s’exposent ici tout au long de l’année. Même les enfants s’enchantent à chercher personnages et animaux nichés dans le décor imprimé. Un enchantement.    #4 Panoramas grandioses au Musée du papier peint Vastes paysages rêvés du Bengale, d’Algérie, de Suisse ou d’un impossible Eldorado, batailles revisitées, telle celle d’Héliopolis en Égypte, bouquets géants, ornementent les murs d’une ancienne commanderie de chevaliers Teutoniques. Il s’agit d’un extraordinaire musée du Papier peint, à Rixheim, monté à partir des collections de la maison Zuber, installée ici dès 1797. Le seul existant au monde, qu’on se le dise.   #5 Les petites bêtes qui montent… Venez faire la connaissance de Jurij, ours blanc, de Sarah, tigresse de Sibérie, de Sannon, otarie mâle à crinière, de Sidoine, maki aux yeux turquoise. Tous sont les représentants d’espèces en voie de disparition pour lesquelles on s’investit ici à longueur d’année depuis 140 ans. Avec des programmes de conservation et de réintroduction. Coup de cœur pour Thommy, le seul cercopithèque à ventre gris visible en captivité. Foncez vite au zoo de Mulhouse, la moins chère des destinations lointaines !
5 idées pour visiter Mulhouse en Alsace
J'apprends l'histoire de la confrérie des Pénitents Blancs
J'apprends l'histoire de la confrérie des Pénitents Blancs
La Chapelle de l’Annonciade est un lieu presque tenu secret, derrière l’imposante église Saint-Genest et pourtant elle est classée monument historique depuis 1910. J’y accède par une porte dérobée comme si le fait de pouvoir y entrer était un réel privilège.  Marine la guide, nous accueille pour conter l’histoire de ce magnifique lieu. Le plafond est peint et ornementé, les stalles sculptées et les fresques murales colorées illustrent la vie de la vierge. Je me serai presque laissé avoir par un trompe-œil dont fait office le majestueux maître-autel. Accrochées, les peintures à huile sur toile ont été soigneusement ouvragées et dorées à la feuille. Je suis ébloui par ce travail fait avec minutie pour rendre l’ampleur de ce style totalement baroque provençal. Histoire de se sentir encore plus privilégiés, Marine nous propose de monter à l’étage par l’un des nombreux accès secret dont regorge la chapelle. J’y retrouverai des graffitis datant de l’an 1800. On raconte que cet espace réservé servait de prison et que les détenus y ont gravé des symboles au fil des jours. Le sentiment que j’éprouve à cet instant est particulier. Pour faire suite à notre visite, nous empruntons la porte à l’arrière et nous nous engageons dans une ruelle. J’ai l’impression d’emprunter un passage secret avant de me retrouver dans un petit jardin très fleuri.  Je termine cette visite en ayant le sentiment d’avoir découvert une richesse locale au détour d’une rue.  
J
L'étang de l'Olivier, pour moi un joyau au coeur d'Istres !
L'étang de l'Olivier, pour moi un joyau au coeur d'Istres !
Lieu de manifestations, de flânerie, de découverte, l'étang de l'Olivier est LE lieu incontournable de la ville d'Istres. Vous souhaitez passer une journée agréable en famille, c'est le lieu que l'Office de Tourisme vous conseille. Situé à proximité du centre-ville et de l'Office, de nombreuses possibilités s'offrent à vous, sur l'étang ou sur son littoral. Sur l'étang, nous vous conseillons des balades nautiques avec les bateaux à énergie solaire. Vous pourrez naviguez et découvrir cet étang de 200 hectares sur des bateaux écologique, respectueux de l'environnement et de la richesse floristique et faunistique du lieu. Vous longerez notamment le plus haut jet d'eau de France. Si vous n'êtes pas amateur de navigation et que vous préférez la nature et la flânerie, vous pourrez vous balader sur la rocade aménagée de l'étang, sur l'oppidum du Castellan, lieu historique de la ville, ou bien encore dans le jardin méditerranéen où se situe plus de 100 espèces végétales différentes. Un itinéraire paysager vous est proposé pour découvrir la beauté des paysages et les richesses naturelles du lieu. Pour vos enfants ? Outre la grande aire de jeux, le parcours de santé, ils seront conquis par les animaux de l'Art Zoo, un univers insolite et artistique, ou se mêlent des animaux grandeur nature décorés par des artistes contemporains. En été, de nombreuses activités et événements sont proposés : feux d'artifices, marchés artisanales, théâtre de rue ... Bref, l'étang de l'Olivier, un lieu à découvrir, assurément votre prochain coup de coeur en Provence.
L
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME D'ISTRES
5 photos de Provence-Alpes-Côte d'Azur par Maéva alias @maeva_f
5 photos de Provence-Alpes-Côte d'Azur par Maéva alias @maeva_f
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 28 septembre au 2 octobre, c’est Maeva alias @maeva_f qui vous fait découvrir la région Provences-Alpes-Côte d'Azur en 5 photos.    Suivez @maeva_f sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Le Lac de la Minière dans le Parc National du Mercantour :     Cette semaine, direction la région #PACA avec @maeva_f pour les #AmbassadeursJaimelaFrance Et on commence bien la semaine du coté du Lac de la Minière dans le Parc National du Mercantour. Bienvenue dans les Alpes ! Suivez 👉 @maeva_f pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 28 Sept. 2015 à 3h01 PDT   La calanque de Sugiton entre Marseille et Cassis :     Aujourd'hui @maeva_f continue de nous faire découvrir sa région #PACA. Entre Marseille et Cassis à la Calanque de Sugiton. Du sport pour y arriver mais un si beau paysage ! Suivez 👉 @maeva_f pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 28 Sept. 2015 à 23h09 PDT La baie de Villefranche sur Mer depuis le Mont Boron :     C'est mercredi matin et pour bien commencer la journée, quoi de mieux que la vue sur la Baie de Villefranche sur Mer, depuis le Mont Boron ? Bonne journée les #igers 😃 Suivez 👉 @maeva_f pour ne rien rater de ses superbes photos #AmbassadeursJaimelafrance Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 29 Sept. 2015 à 23h12 PDT Le Lac de Sainte Croix dans les Gorges du Verdon :     Aujourd'hui @maeva_f nous fait découvrir un coin juste... incroyable ! #photodujour Pour les #ambassadeursJaimelaFrance on est en #PACA et on profite de l'incroyable couleur turquoise du lac de Sainte Croix, à la frontière entre le Var et les Alpes de Haute Provence. Suivez 👉 @maeva_f pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 30 Sept. 2015 à 23h08 PDT Miroir d'eau du côté de Nice :   Dernier jour de notre semaine en #PACA avec @maeva_f. Et quelle meilleure façon de bien terminer la journée que du coté du miroir d'eau de Nice ? Une photo vue d'en haut juste incroyable. Merci beaucoup Maéva pour cette incroyable semaine ! 😃 La semaine prochaine, direction la Franche Comté, une idée de qui nous accompagne ? Suivez 👉 @maeva_f pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 2 Oct. 2015 à 8h15 PDT
5 photos de Provence-Alpes-Côte d
Suivez moi au LAAC et au FRAC de Dunkerque où l’art contemporain a la côte !
Suivez moi au LAAC et au FRAC de Dunkerque où l’art contemporain a la côte !
L’art contemporain a trouvé toute sa place dans le Nord-Pas de Calais au FRAC de Dunkerque et au LAAC. Amateurs avertis ou promeneurs en quête de découvertes, je vous propose une petite balade dans le jardin des sculptures dans un premier temps, histoire de vous mettre dans l’ambiance…quelques œuvres des grands noms de l’Art Moderne semblent comme « posées » dans la verdure… Le LAAC conserve une riche collection d’art des années 50 à 1980. Mon œuvre phare : « Appel Circus » de Karel Appel !! sculptures colorées et pétillantes à souhait elle plaira aux plus jeunes !! Il conserve également une collection de 1500 œuvres d’art, peintures, sculptures, dessins, estampes, photographies,... présentées alternativement en fonction de la programmation.    Tout nouveau et conçu par les architectes Vassal et Lacaton, le FRAC pour Fonds Régional D’Art Contemporain est le jumeau de verre de l’ancien bâtiment des chantiers de France. Il se déploie sur 6 niveaux. Les collections publiques d'art contemporain y sont exposées.  Ma première visite s’est achevée au belvédère…un sentiment d’évasion et une vue sur le port de Dunkerque, la ville et ses 40km de sable fin de la plus grande plage transfrontalière d’Europe !! Une plage époustouflante de la Côte d'Opale !! Je vous recommande sans hésiter la visite du FRAC de Dunkerque. 
Suivez moi au LAAC et au FRAC de Dunkerque où l’art contemporain a la côte !
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Quelle est ma sortie préférée ? Me promener dans la nature. Et quoi de plus indiqué que les bords de Loire. Et pour se faire la commune de la Celle-sur-Loire a un bon plan : le parcours des Brocs. Situé dans une ancienne carrière de sable, ce parcours nous permet de découvrir la Loire et ses trous.   Alors ce matin ni une, ni deux, je me lève tôt (pas trop, 8 heures) et je pars à la Celle-sur-Loire pour faire le parcours. Je me gare alors dans le petit parking ce qui me permet de ne pas déranger les animaux. A peine arrivée au bord de la Loire, je surprends les aigrettes en train d’émerger de leur torpeur. Les petits panneaux d’indications m’expliquent l’histoire de la Loire et de ses occupants. La légère brume qui recouvre le grand fleuve donne au cadre une ambiance mystique. En continuant je peux observer les multiples essences d’arbres qui se développent ici, dans cette nature préservée. Arrivant aux trous (creusés lors du prélèvement du sable dans la Loire) j’ai rencontré quelques courageux pêcheurs, levés bien plus tôt que moi, en train de taquiner le brochet. Je rejoins alors les chemins de sable où je peux voir les troupeaux de moutons et leur berger. Les chiens, fidèles gardiens, encadrent les bêtes qui nettoient les pelouses alluviales. Derrière les brebis, leurs agneaux tentent tant bien que mal de suivre la troupe. Après avoir longé la Loire, je me dirige enfin vers l’étang des Brocs. Géré par la Fédération de pêche, cette retenue d’eau accueille carpes, silures, brochets et des truites lâchées plusieurs fois dans l’année. Là encore des pêcheurs tentent d’avoir la plus belle prise tandis que d’autres cassent la croûte sur les tables en bois présentes autour de l’étang.   Après cette belle marche sur le sentier des brocs, je rejoins ma voiture, heureuse d’avoir pu observer des hérons, des aigrettes, des cormorans et même des animaux plus étrange : des pêcheurs matinaux. Si vous passez par-là, peut-être que vous m’y verrez en train de traîner sur les plages de sables, essayant de trouver des castors !
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Point n’est besoin d’être toqué pour se mettre aux fourneaux et réaliser de bons petits plats qui enchanteront vos amis et vos proches. Il suffit d’être épicurien (qui aime manger, aime cuisiner !), d’y accorder un peu de temps et de connaître quelques ficelles pour accomplir des prodiges. Alors je propose de vous coacher et de vous faire découvrir MA recette, celle d’une spécialité on ne peut plus bourguignonne : LES ŒUFS EN MEURETTE   D’abord les ingrédients. Il vous faut pour 4 personnes : - 1 à 2 œufs par personne - 100 g de lard fumé - 100 g de poitrine fumée - 100 g de champignons de Paris - 2 carottes - 1 oignon - 100 g d’oignons grelots - 1 gousse d’ail - 1 litre de fond brun de veau - 1 bouteille de bon vin rouge - 1 carré de sucre - bouquet garni, sel, poivre …  et quelques vieilles tranches de pain rassis pour les croûtons !   Un petit conseil. Oubliez les hypermarchés et profitez de notre belle région, la Bourgogne, en récoltant tous ces ingrédients directement auprès des producteurs locaux. Outre le marché d’Auxerre installé les mardis et vendredis  à quelques centaines de mètres de la vieille ville, découvrez l’atmosphère sans pareil de nos marchés locaux les plus typiques. Celui de Toucy le samedi matin, où les producteurs viennent de la région et des départements limitrophes pour proposer leurs produits très appréciés par les clients (produits de la ferme, produits régionaux, volailles vivantes, …) ou celui de Chablis le dimanche matin en plein cœur de village, où tous les produits locaux sont représentés, (en outre bien pratique pour nos amis touristes en week-end dans la région).   Passons maintenant à la réalisation : suivez le guide ! Première étape : la préparation de la sauce Dans une casserole, faire revenir une garniture aromatique (soit pour les non-initiés : la poitrine fumée, les 2 carottes, l’oignon, l’ail, le morceau de sucre et le bouquet garni !). Après coloration, rajouter le vin rouge et laisser réduire au 3/4. Ajouter le fond brun de veau (préalablement dilué dans un peu d’eau ou de vin rouge) et laisser réduire à feu très doux pendant 45 minutes (la sauce doit devenir onctueuse)   Ensuite, couper le lard en dés, émincer les champignons. Dans une poêle, faire dorer les champignons dans un peu de beurre. Puis faire revenir le lard et les oignons grelots. Saler et poivrer. Pendant ce temps, faire griller le pain au four après l’avoir légèrement frotté à l’ail.   Juste avant de passer à table, faire pocher les œufs. C’est l’étape la plus délicate de la recette.Voici mon conseil pour devenir LE CHEF du pochage des œufs : Mettez à chauffer 2 casseroles d’eau non salée. Dans l’une d’elles, ajoutez (copieusement, n’ayez pas peur) du vinaigre. Verser les œufs délicatement (sans la coquille bien sûr), un par un, au centre la casserole d’eau vinaigrée. Réduisez aussitôt le feu et maintenez le liquide frémissant (Astuce : l’eau ne doit pas bouillir, juste frémir, afin d’éviter d’éclater les œufs). Laissez cuire environ 3 minutes. Prélevez délicatement les œufs cuits (avec une écumoire, c’est le secret). Posez-les sur du papier absorbant pour les égoutter. Dans les assiettes (ou ramequins) que vous aurez préalablement réchauffées, déposez les champignons, le lard et les oignons grelots, puis les œufs pochés, nappez avec la sauce et disposez quelques croûtons autour de chaque assiette … A déguster sans modération, accompagné d’une bonne bouteille de Bourgogne rouge. Regardez donc le résultat (vous les avez vus mes œufs, au début de cette recette ?): il n’est pas appétissant mon plat ?  Alors, je vais vous avouer  mon autre secret ! La recette, c’est un de mes restaurateurs auxerrois préféré qui me l’a donnée et la photo … c’est celle de ceux que j’ai mangés dans son restaurant LE BOURGOGNE, qui propose des plats du terroir aussi appétissants qu’abordables. Si ma recette d’œuf en meurette vous a séduit et que vous voulez la tester avant de vous lancer, je vous invite à passer voir Eric Gallet, le chef incontesté de cette spécialité.  
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Et si j'inscrivais ma famille à la visite guidée de la criée du port de Sète ?
Et si j'inscrivais ma famille à la visite guidée de la criée du port de Sète ?
J'ai testé pour vous la visite guidée de la criée du port de Sète organisée par l'Office de Tourisme de Séte : les enfants ont adoré.     Le port de Sète est le premier port de pêche français en Méditerranée. Dès 16h, les bateaux, partis en mer vers 3h du matin, reviennent au port, chargés de poissons.   L’Office de Tourisme de Sète propose en exclusivité une visite passionnante, enrichissante et authentique où l'on peut découvrir le travail des pêcheurs mais également les dessous de la criée, où le poisson est vendu aux mareyeurs. J'en ai profité pour faire faire vivre cette expérience insolite à toute ma famille. Les commentaires du guide nous ont permis de comprendre tous les rouages du port et la visite nous a permis d'être vraiment en immersion au milieu des pêcheurs et des vendeurs. L'ambiance était bouillonnante.   Le rendez-vous est à 16h à l’entrée devant les grilles blanches. Notre guide fait rentrer notre groupe d’une vingtaine de personnes.   La visite commence par une explication sur les différentes types de pêche à Sète et les différentes espèces de poissons de Méditerranée.   Il est 16h30, les chalutiers arrivent. C’est l’occasion pour lui de nous raconter la vie d’un pêcheur, ces horaires, son salaire approximatif. " Approchons-nous, suivez-moi nous allons voir de plus près ce qu’ils ont pêché ". C’est incroyable : la pêche du jour est déjà bien rangée par espèce dans des bacs différents.   " Montons voir le déroulement de la vente ", nous lance notre guide pour rassembler le groupe. On entre dans l’enceinte de la criée. C’est l’occasion d’apprendre ce qu’est une enchère descendante. Les caisses défilent sur un tapis roulant, ça va très vite.   Ça sonne de partout, c’est l’annonce d’une nouvelle marchandise. De retour sur le quai, pour terminer par une note conviviale, notre guide nous emmène à une dégustation de soupe aux poissons. Sympa !   Ce port est la propriété de la région, pour des raisons de sécurité seules les personnes accompagnées peuvent entrer. La visite guidée de la criée du port de Sète est donc accessible uniquement grâce à l'Office de Tourisme. N'attendez plus pour en profiter.
à partir de
6 €
/pers*
Et si j
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE SÈTE
 5 photos de la région Ile de France par Jean-Claude alias @jcg48
5 photos de la région Ile de France par Jean-Claude alias @jcg48
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 2 au 6 novembre, c’est Jean-Claude alias @jcg48 qui vous fait découvrir la région Ile-de-France en 5 photos.    Suivez @jcg48 sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Les grands plaines de l'Essonne :     Cette semaine c'est @jcg48 qui nous fait découvrir sa région pour les #AmbassadeursJaimelaFrance, direction l'Île-de-France ! On ne pouvait pas rêver meilleur ambassadeur 😃 On commence bien la semaine avec cette petite route serpentant au milieu des grandes plaines de l'Essonne. Suivez 👉 @jcg48 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 2 Nov. 2015 à 3h52 PST   Le Château de Versailles :     Deuxième journée en compagnie de @jcg48... On commence bien la journée avec le Château de Versailles au ☀️ couchant. Suivez 👉 @jcg48 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 2 Nov. 2015 à 23h11 PST   Le Parc du Château de Saint Germain en Laye :     Les magnifiques allées d'arbres du Parc du Château de Saint-Germain-en-Laye. Cette semaine c'est @jcg48 qui nous fait découvrir sa région pour les #ambassadeursJaimelaFrance Suivez 👉 @jcg48 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 3 Nov. 2015 à 23h11 PST   Le réfectoire de l'Abbaye de Royaumont :     Le réfectoire de l'Abbaye de Royaumont transformé aujourd'hui en auditorium... Bravo @jcg48 pour cette superbe photo ! Il nous fait découvrir sa région pour les #ambassadeursJaimelaFrance Suivez 👉 @jcg48 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 4 Nov. 2015 à 23h08 PST   Le Parc et le Château de Fontainebleau :     Dernier jour en Île de France avec @jcg48 pour les #ambassadeursJaimelaFrance ! Au programme aujourd'hui : le Parc et le Château de Fontainebleau Suivez 👉 @jcg48 pour ne rien rater de ses superbes photos Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 5 Nov. 2015 à 23h09 PST
 5 photos de la région Ile de France par Jean-Claude alias @jcg48
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE VERSAILLES
Retour en haut