• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Je réveille mes sens au Marché St Roch de Mont de Marsan
Je réveille mes sens au Marché St Roch de Mont de Marsan
Le Marché Saint Roch ça se vit ! Du bruit, des odeurs et du monde, surtout le samedi matin. Considéré comme l'un des 100 plus beaux marchés de France, si vous y allez tous vos sens seront en alerte : l'ouïe, la vue, l'odorat, le goût et le toucher. J'ai décidé d'y aller un samedi, un peu avant midi... j'avais l'estomac dans les talons et pas de panier... Grave erreur (Je suis repartie chargée comme une mule, avec plein de poches*) ! Attirée par les odeurs, je me suis arrêtée à différents stands parfois juste pour regarder et essayer de comprendre comment utiliser des ingrédients et des épices méconnus. Je me suis ensuite arrêtée à mon stand préféré : Les Machins créoles ! Grosse ambiance sur le stand et impossible de passer devant sans s'arrêter, ils interpellent peut être 70 % des gens qui passent devant le stand ne serait-ce que pour discuter. Ils me font sourire à chaque fois que j'y vais, ce qui reste problématique c'est d'essayer de vous concentrer sur leur carte... crevettes aux agrumes, rougails, porc au caramel, accras de morue... Perso j'ai craqué pour les accras et les rougails. Avant de rentrer pour nourrir mon frigo avec des ingrédients plus ou moins locaux et avant de me jeter sur mes plats créoles, petite halte sur la terrasse d'un café avec mes amis pour prendre un verre. Quelque soit la saison, il faut absolument vous munir d'une paire de soleil et de monnaie, les terrasses autour du marché Saint Roch sont prises d'assaut le samedi vers midi, c'est vraiment un pur moment de détente et de partage et si le soleil est la, c'est un instant parfait ! *poche = sac
Je réveille mes sens au Marché St Roch de Mont de Marsan
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
En charge du numérique à l’Office de Tourisme des Luys à Amou, je vais vous donner trois conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse.    Premièrement je vous conseille de prendre le temps de découvrir les Marchés de Producteurs de Pays qui se déroulent  en juillet et en août. Si vous êtes amateur ou amatrice de la cuisine autour du canard, du Boeuf de Chalosse, ou bien de bons produits du terroir, les Marchés de Producteurs de Pays sont fait pour vous ! Ce sont en plus des lieux conviviaux d’échange et de découverte des produits du canard, des pâtisseries traditionnelles, des poulets fermiers issus de nos producteurs locaux. Ici, au Pays des Luys, vous pourrez assister à 2 Marchés de Producteurs de Pays en été : un jeudi du mois de juillet et un jeudi du mois d’août.  C’est une ambiance extraordinaire qui se dégage sur ces marchés : accueil par les producteurs directement, jeux pour les enfants assurés, musique. Tout est là pour que la soirée en famille, seul, en couple se passe dans un décor inoubliable. C’est une véritable porte d’entrée au cœur de la cuisine de Chalosse.   Une autre manière de découvrir nos bons produits, est de vous rendre chez nos producteurs locaux. Plus d’une quinzaine de producteurs vous ouvrent la porte de leurs fermes, où ils y dévoilent leur savoir-faire et la technicité pour réaliser de bons produits. La visite y est gratuite et vous pourrez y déguster le magret de canard, le foie gras, le pastis et bien d’autres produits du terroir. Chez nos restaurateurs, vous trouverez ces produits dans les « Assiettes de Pays® ». Allez dans ces restaurants où cette proposition de découverte de produits dans une assiette vous est faite. C’est une démarche volontaire de chacun pour mettre en avant les produits de la gastronomie landaise, et plus particulièrement de Chalosse, le jardin secret des Landes.   Alors je vous invite vivement à découvrir nos spécialités culinaires en allant aux Marchés des Producteurs de Pays, ou en allant rencontrer nos chefs restaurateurs ou nos producteurs locaux. Faites-le en venant au Pays des Luys ou en Landes Chalosse, vous serez séduits…  
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DES LUYS
5 photos d'Aquitaine par Jean alias @poutge
5 photos d'Aquitaine par Jean alias @poutge
Depuis août 2015, chaque semaine, un instagramer fait découvrir sa région aux abonnés de @jaimelafrance_ et devient ambassadeur #jaimelafrance. Du 21 au 25 septembre, c’est Jean alias @poutge qui vous fait découvrir l'Aquitaine en 5 photos.    Suivez @poutge sur Instagram pour ne rien rater de ses photos !   Au bord du lac à Azur sur la Côte Landaise :     Cette semaine c'est @poutge qui nous fait découvrir sa région dans le cadre des #AmbassadeursJaimelaFrance. Première photo au bord du lac à Azur dans les Landes (40) Suivez 👉 @ poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 20 Sept. 2015 à 23h12 PDT   Bidart dans les Pyrénées Atlantique :     On continue notre semaine en #Aquitaine avec @poutge pour les #AmbassadeursJaimelaFrance. Aujourd'hui cap sur Bidart dans les Pyrénées Atlantiques avec cette incroyable photo 😃 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Sept. 2015 à 2h57 PDT   Le pont de pierre à Bordeaux :     C'est mercredi matin et on continue de découvrir l'#Aquitaine avec @poutge Et quoi de mieux pour bien commencer la journée que cette superbe photo du pont de pierre à #Bordeaux ? 😊 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 22 Sept. 2015 à 23h12 PDT   Claouey dans le Bassin d'Arcachon :     Reflet et couleurs arc en ciel à Claouey (33) sur le bassin d'Arcachon. C'est déjà l'avant dernière photo de notre semaine en #Aquitaine avec @poutge pour les #AmbassadeursJaimelaFrance 😔😁 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 23 Sept. 2015 à 23h17 PDT   Le miroir d'eau à Bordeaux :     C'est déjà le dernier jour pour les #AmbassadeursJaimelaFrance en #Aquitaine. Merci @poutge pour cette incroyable semaine ! 😍 La meilleure façon de terminer cette semaine en beauté ? Avec cette superbe photo du miroir d'eau à #Bordeaux. Bonne fin de semaine les #igers 😎 Suivez 👉 @poutge pour ne rien rater de ses superbes photos. Une photo publiée par J'aime la France (@jaimelafrance_) le 24 Sept. 2015 à 23h09 PDT
5 photos d
L'eglise Sainte Madeleine, mon coup de cœur à 56 m de haut à Verneuil sur Avre !
L'eglise Sainte Madeleine, mon coup de cœur à 56 m de haut à Verneuil sur Avre !
Je m’appelle Sophie, et je suis en charge de la promotion, la randonnée et l’accueil au sein de l’Office de Tourisme Normandie Sud dans l’Eure. Celui-ci est implanté à Verneuil-sur-Avre (à 1h de Paris). C’est un véritable plaisir au quotidien de travailler dans cette ancienne cité médiévale classée parmi les Cent Plus Beaux Détours de France ! Je ne me lasse pas de parcourir ses ruelles bordées de maisons à colombages, d’hôtels particuliers, de bâtisses à damiers ou à tourelle… Depuis sa fondation par l’un des fils de Guillaume Le Conquérant (Henri Ier Beauclerc), la ville possède une histoire riche et passionnante. Nous avons balisé deux circuits dans le centre historique pour que vous découvriez librement le patrimoine bâti (donjon, abbaye, églises…) et le patrimoine bucolique (parcs, jardins et canaux). C’est avec mes collègues, Céline et Frédéric, que j’en ai découvert les recoins les plus insolites grâce aux visites guidées qu’ils proposent. Des visites à thème, une balade en calèche, des visites en énigmes pour les enfants… Mon coup de cœur, comme de nombreux vernoliens, est pour la tour de l’église Sainte-Madeleine. Ce campanile, haut de 56 mètres, est visible à des kilomètres aux alentours. Ce monument du XVIe siècle aurait inspiré les architectes de la Tribune Tower de Chicago ! De nombreux artistes, dont Maurice de Vlaminck, l’ont peinte. Telle la cathédrale de Rouen aux yeux de Claude Monet, la tour de l’église sainte-Madeleine est un joyau du patrimoine en toute saison, à toutes heures du jour ou de la nuit. Notre Office de Tourisme l’a bien compris. Nous organisons des visites guidées principalement d’avril à septembre, mais également aux vacances scolaires d’automne ou d’hiver. On vous offre la possibilité de gravir les 212 marches, d’entrer dans la salle des graffitis anciens, d’approcher les cloches et d’atteindre un panorama exceptionnel à 360° sur la ville et ses alentours !  Au plaisir de vous rencontrer à l’Office de Tourisme afin de partager votre ressenti au cœur de cette ancienne place forte du Duché de Normandie. Peut-être aurai-je quelques secrets et anecdotes historiques à vous apprendre….
à partir de
3 €
/pers*
L
Ma balade détente sur les quais de l'Yonne à Auxerre
Ma balade détente sur les quais de l'Yonne à Auxerre
Envie de couleurs, de quiétude et de détente à Auxerre ? Je ne saurai que vous conseiller une balade sur les quais de l’Yonne !  Récemment aménagés (et inaugurés en décembre 2013) afin de dévoiler tout leur potentiel, les quais offrent désormais aux Auxerrois, Icaunais et visiteurs un havre de paix et un lieu où il fait bon déambuler, ce que je n’hésite pas à faire dès que j’en ai l’occasion où que j’en ressens le besoin.   La première chose que je fais est de monter sur la passerelle afin d’admirer l’un des plus beaux panoramas de France. Imaginez, une vue imprenable sur la ville, une multitude de petits toits qu’on dirait imbriqués les uns dans les autres et à différents points de la ville, nos fabuleuses richesses historiques qui fascinent, de par leur architecture et de par leur histoire : l’abbaye Saint Germain que l’on distingue facilement avec la tour Saint Martin (une tour pointue), la cathédrale Saint Etienne et son architecture gothique caractéristique, l’église Saint Pierre et sa tour carrée « version modèle réduit » de la cathédrale, la tour de l’Horloge dont on aperçoit la pointe qui se dresse fièrement en plein cœur du centre-ville. Et puis ce qui me plait sur cette passerelle c’est que la lumière et les couleurs ne sont jamais les mêmes, que ce soit l’heure ou la saison, chaque moment offre des tons différents et font que je ne me lasse jamais de cette vue (avis aux photographes ! Partagez vos clichés sur #SecretsAuxerre).   Après en avoir pris plein les yeux, je redescends de la passerelle et admire les fontaines. Elles sont devenues un vrai lieu de vie : des personnes contemplatives aux enfants qui jouent à éviter de se faire arroser, tout le monde apprécie ces nouvelles venues ! Quand la nuit tombe, elles se parent de vives couleurs qui apportent de la gaieté à cet espace et un côté un peu magique, les cubes lumineux en accord avec les couleurs des fontaines apportant eux un côté quelque peu psychédélique.   J’aime ensuite marcher le long de l’Yonne, sur le chemin de halage qui est réservé aux piétons et aux cyclistes. Des cyclotouristes aguerris en route pour le circuit du Canal du Nivernais (long de 170 kms, qui relie Auxerre à Decize), aux cyclistes en balade pour la journée ou quelques heures ou  la petite famille qui profite d’une belle journée ensoleillée pour prendre l’air en vélo, tout est possible. Quant aux piétons ils ne sont pas en reste pour marcher plus ou moins longtemps et admirer les bateaux qui naviguent d’une ville à l’autre le temps d’un week end ou d’une semaine ! J’en profite pour saluer Pierre et Nicoletta Peyret, qui à bord du bateau l’Hirondelle , proposent des croisières sur l’Yonne et le canal du Nivernais, et mon collègue Yoann qui assure la location des bateaux électriques, permettant de naviguer sur la rivière et le canal avec passage d’écluses. Ces balades, très ludiques, plaisent aussi bien aux petits qu’aux grands.   Ah j’oubliais, une bourguignonne telle que moi ne manque jamais (ou si peu) une pause goûter ! Les espaces de verdure aménagés sur les quais sont l’endroit idéal pour déguster les macarons aux délicieux parfums de la boulangerie –pâtisserie Roy, située rue du pont, à deux pas des quais !   Bref vous l’aurez compris, les quais sont un véritable lieu de vie, de détente et d’activités (location de bateaux mais aussi puces, bals, concerts…) qu’il serait dommage de manquer ! Qui plus est l’Office de Tourisme de l’Auxerrois est situé sur les quais de l'Yonne alors n’hésitez pas au passage à en pousser la porte. Nous serons ravis, mes collègues et moi de vous accueillir, de vous apporter des conseils personnalisés et de répondre à vos questions ! A bientôt
Ma balade détente sur les quais de l
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Mon week-end idéal en Normandie sur la Côte des Havres
Mon week-end idéal en Normandie sur la Côte des Havres
J’aime le contact humain, les belles rencontres, les endroits hors du temps…! Directrice de l’Office de Tourisme de la Côte des Havres (Manche), habitante de Jullouville… et passionnée par notre belle région, le Cotentin, je vous présente ici mon week-end idéal en Normandie où la quiétude, la sérénité sont les maîtres mots. Un samedi sur la terre… à Regnéville-sur-Mer : Je me rends en bordure du havre avec mon appareil photo. J’oubliais, je ne sors jamais sans mon appareil photo. Regnéville-sur-Mer est le plus grand port d'échouage de Normandie. Dès le Moyen-âge, il faut imaginer les bateaux marchands qui venaient se mettre à l'abri dans ce havre. Ce paysage change au rythme des marées. La transformation est extraordinaire. J’aperçois les moutons de prés-salé qui broutent les herbus. J’ose m’y aventurer à pied sur le GR par les prés-salés et les toucher de près. A chaque fois, c'est un émerveillement. Même si les caprices de la rencontre de la Sienne avec la mer en modifient quand même les contours, le havre nous offre un paysage magique à chaque fois. Selon la saison, j’aurai la chance de rencontrer  la bernache cravant à ventre pâle ou de ramasser la salicorne, le célèbre cornichon de mer dont on fait des bocaux. D’un seul coup, j’ai une envie de thé, je me rends au Café de la gare…un café-brocante…très atypique. Tout est à vendre même la tasse dans laquelle vous buvez votre thé. J’adore ce concept. Non loin, le château médiéval de Regnéville et son célèbre donjon que l’on surnomme le gardien. L’été, dans la cour de ce château, on y retrouve un marché chaque vendredi soir : que de bons produits du terroir. J’aime m’y rendre boire un verre de cidre made in Normandy et déguster une assiette de crudités avec des légumes de notre belle région. Bien sûr, la visite des fours à chaux  et son musée est incontournable. Vous comprendrez à quel point l’activité de la chaux était importante à Regnéville-sur-Mer. Tout ici respire la zénitude, le calme et l'apaisement.   Et puis le lendemain…C’est un dimanche entre terre et mer : Embarquement immédiat au Sud de l’avant-port de Granville avec la Compagnie Jolie France, direction l’archipel de Chausey. Pascal BLANCHET, le patron sonne les trois coups de sirène indiquant le départ imminent. 45 à 50 minutes seront nécessaires pour atteindre ce petit coin de paradis qui vit au rythme des marées aussi. J’ai la chance d’apercevoir les dauphins. Chaque arrivée sur l'archipel est un moment de pur bonheur, on entre dans un monde différent, fait de beauté, de calme et de sérénité. Le temps disparaît et la liberté commence. Pour moi, c'est un coin de paradis où je rencontre  à chaque fois des gens qui ont une âme et qui savent ce que le mot "respect" veut dire. Pas de voiture, pas de vélo, que nos jambes et les célèbres charrettes pour circuler. Je  fais le tour de l’île en 2h30, j’escalade et je suis subjuguée à chaque fois par ce paysage. Le temps ici suspend véritablement son envol. Les plaisirs y sont simples: baignade, jeux de plage et pêche à pied. Je ne me lasserai jamais de cet endroit. Et voilà le week-end en Normandie sur la Cote des Havres se termine ! En espérant que vous aurez envie de venir voir ces deux coins de paradis. N'hésitez pas à venir à l'Office de Tourisme pour prendre vos billets pour l'archipel de Chausey  
Mon week-end idéal en Normandie sur la Côte des Havres
Ma balade sur la ligne du Cyclorail du Sancerrois
Ma balade sur la ligne du Cyclorail du Sancerrois
Des amis sont venus me rendre visite à Cosne-Cours-sur-Loire. Nous voulions faire quelque chose qui change de l’ordinaire et de préférence une activité de plein air pour profiter du soleil ! Je leur ai proposé le cyclorail du Sancerrois : - Le cyclorail quoi ?? - Le cyclorail voyons, ce vélo atypique où il faut pédaler à plusieurs sur les rails de chemins de fer, des rails désaffectés évidemment ! Je ne pouvais pas leur en vouloir de ne pas connaître cette activité, c’est vrai qu’elle n’est pas courante. Et pourtant entre amis ou en famille, c’est une sortie idéale !   Ni une, ni deux, nous voilà partis à la conquête du Pont du PO, l’ancien pont de la ligne de chemin de fer Paris-Orléans, sur lequel débute le parcours du cyclorail de Cosne-Cours-sur-Loire. Et quel début ! Une vue magnifique sur la Loire et la colline de Sancerre !! Avant de commencer, on nous explique tout de même comment fonctionne l’engin. Nous sommes trois : deux qui pédalent et un qui se la coule douce sur une espèce de transat… ce qui n’est pas désagréable du tout ! Mais bien sûr nous alternons ! Une famille avec deux enfants s’élance en même temps que nous. Au départ on se suit, mais rapidement, intrépides et farouches pédaleurs que nous sommes, nous les distançons. A chacun son rythme sur la ligne !   Notre avance prise nous ralentissons pour profiter du paysage et admirons au passage les anciennes maisons des gardiens des passages à niveaux, typiques et charmantes. Cette balade est vraiment dépaysante, nous passons au milieu des jardins, puis des champs. Une partie du trajet est ombragée, nous ne souffrons même pas de la chaleur caniculaire de ce mois de juillet !   Arrivés au bout, nous retournons notre cyclorail comme on nous l’a expliqué et le laissons un peu en dehors des rails pour ne pas qu’il reparte sans nous ! En effet, nous sommes légèrement en pente et nous ne voulons pas rentrer à pied ! Une table de pique-nique nous attend, nous y prenons un goûter bien mérité ! La famille que nous avions distancée nous rejoint, plus malins ils pensent tout simplement à placer un petit caillou devant leur roue pour empêcher leur cyclorail d’avancer ! Bonne idée ! Nous la retenons pour la prochaine fois ! Après cette petite pause, nous repartons. Le retour est davantage en descente et nous prenons notre temps pour rentrer à la gare du cyclorail. Nous y arrivons à 16h, pile à l’heure pour ne pas gêner le prochain départ ! En effet, plus d’une trentaine de personnes attendent pour s’élancer à leur tour à la conquête des rails !!   Ravis de notre balade nous remontons en voiture. Cinq minutes plus tard, nous voilà installés à la terrasse d’un café dans le centre-ville de Cosne-Cours-sur-Loire. Ce fut un après-midi original et très agréable sur le Cyclorail du Sancerrois ! A refaire sans hésiter avec mes prochains visiteurs !!
Ma balade sur la ligne du Cyclorail du Sancerrois
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
Je suis Bretonne d’origine et la vallée de la Brosse est le premier endroit du territoire de Marne et Gondoire que j’ai découvert… Et j’ai fini par y rester ! A deux pas de la francilienne et de l’autoroute A4, vous êtes à la campagne. Les voitures y partagent la route avec tracteurs, vélos et chevaux, ça dépayse et c’est pour ça qu’on s’y sent bien !   Ce petit joyau paysager est en fait un site classé, constitué de deux vallées formées autour des rus de la Brosse et de la Gondoire, cette dernière part ensuite se jeter dans la Marne toute proche. Le relief offre de jolis points de vue : les églises de typiques villages briards pointent le bout de leur clocher au milieu de jachères fleuries propices aux pique-niques. Les liaisons douces sont idéales pour des randonnées à pied, à vélo ou à cheval. Dans la vallée de la Brosse se trouvent le parc culturel de Rentilly et ses arbres remarquables, le moulin Russon, alimenté par le ru de la Brosse, qui fabrique sa farine comme autrefois. Les étangs de la Loy et de la Broce accueillent faune et flore des milieux humides, un endroit très apprécié des pêcheurs et amateurs de footing. Au sud de la vallée, on trouve même des vignes ! La vallée de la Gondoire abrite quant à elle le château de Guermantes (celui-là même qui inspira Proust). Au printemps, vous apercevez les chevaux du centre équestre paissant tranquillement au milieu des chèvres au pied de nombreux arbres en fleurs. L’été, il faut aller chercher la fraîcheur au Parc des Cèdres, à Conches sur Gondoire. En toutes saisons, la cueillette du Plessis vous propose de venir ramasser vous-mêmes vos fruits et légumes. Il ne faut pas non plus hésiter à faire un détour par la ferme de Saint-Thibault-des-Vignes pour assister à la traite et ramener un bon fromage !   Dans un tel cadre, il y a de la place pour de nombreuses activités sportives et de loisirs. Et si je vous dis… Chasse aux trésors avec GPS, vous me répondez…? Géocaching bien sûr ! Notre territoire regorge de possibilités… Nous, l'équipe de l'Office de Tourisme de Marne et Gondoire, serons heureux de vous accueillir dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire.   
Rien de tel qu’une balade dans les vallées de la Brosse et de la Gondoire pour me ressourcer
Ma visite cinématographique du Havre
Ma visite cinématographique du Havre
Community Manager de l’Office de Tourisme de l’Agglomération Havraise, je porte bien évidemment un vif intérêt aux nouvelles technologies et aux différentes utilisations dont nous pouvons profiter. A l’heure où le numérique prend une part de plus en plus importante dans notre quotidien mais aussi dans notre façon de voyager, de préparer un séjour, de découvrir une destination, j’ai souhaité partager avec vous une façon interactive et insolite de découvrir la ville du Havre sous l'angle du cinéma à l’aide d’une application mobile !   Cette application mobile dont je vais vous parler a pour sujet le cinéma au Havre. Et oui, vous ne vous en doutiez peut-être pas mais la ville du Havre est très appréciée des cinéastes (en plus de l’être par les touristes). Son architecture, son graphisme, son ambiance y sont pour beaucoup !   Avant de partir en balade, il faut bien évidemment que vous téléchargiez cette application mobile. Ce qui est bien, c’est que l’application « Le Havre Grand Ecran »  est gratuite et disponible sur l’App Store et le Play Store. Ça y est, l’application est téléchargée sur votre smartphone (ou votre tablette). Vous avez vérifié le niveau de batterie de votre smartphone ou de votre tablette ? Il ne vous reste plus qu’à profiter de cette balade cinématographique en compagnie de Jean Gabin, Michèle Morgan, Bourvil, Jean-Paul Belmondo, Sophie Marceau, Yvan Attal, Bruno Solo, Jean-Marc Barr et tant d’autres.   Cette balade cinématographique vous propose un itinéraire de 21 points, que vous pouvez suivre tel qui l’est défini mais que vous pouvez également faire comme bon vous semble ! A chacun de ces points, correspond un lieu de tournage d’un film ou d’une série, récent ou ancien. Vous pourrez pour chaque point visionner un extrait, (re)découvrir l’affiche et profiter de bonus (interview, anecdote, histoire…) provenant de l’INA (Institut National de l’Audiovisuel).   Ce qui est vraiment intéressant avec cette application, c’est de revoir des endroits du Havre tels qu’ils ont pu être par le passé mais aussi de voir de ses propres yeux des lieux actuels ayant servi comme décor de tournage pour les films ou séries les plus récents.   Voilà, en plus d'avoir ici un complément interactif pour votre future visite au Havre, vous en savez dorénavant plus sur les liens existants entre Le Havre et le cinéma. Ah oui, j’allais oublier de vous laisser un dernier petit conseil : n’hésitez pas à activer la fonction « Alerte film » dans les paramètres. Ainsi, dès que vous serez géolocalisé non loin d’un lieu de tournage, votre smartphone sonnera (ou vibrera) pour vous en avertir.   Bonne balade !
Ma visite cinématographique du Havre
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Ouvrez vos yeux et à vos papilles ! Conseillère en séjour à l’Office de Tourisme de Dijon et Dijonnaise d’adoption, je vous propose ici quelques idées de visite pour profiter au maximum des nombreux trésors que propose notre Cité.   Sachez que Dijon, capitale de la Bourgogne, la Cité des Ducs, est une ville à taille humaine où tout se fait à pied. Un conseil : suivez les flèches au sol de notre Parcours de la Chouette. Elles vous mèneront immanquablement vers le Marché de Dijon : ambiance chaleureuse garantie ! Moutardes en vrac, légumes frais, pains d’épices, escargots et mon fromage régional de prédilection : l’Epoisses... C’est l’endroit rêvé pour découvrir nos spécialités locales. C’est aussi l’occasion de partager votre passion pour l’art culinaire avec les Dijonnais, fiers de leur future Cité de la Gastronomie !   Puis, à deux pas de là, l’Eglise Notre-Dame et sur son flanc gauche, la chouette, symbole porte-bonheur de notre ville. Je ne rate jamais l’occasion de toucher de la main gauche (la main du cœur !) celle que tout Dijonnais affectionne particulièrement. Plusieurs versions expliquent son existence. En ce qui me concerne, j’aime particulièrement celle qui précise qu’elle a été sculptée par l’un des architectes de l’Eglise Notre Dame dont le nom était Chouet...   Situé à proximité, je vous conseille de découvrir le Musée des Beaux Arts qui est l’un des rares musées à se situer dans un palais : le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne ! Ce site incontournable abrite également le siège de la Ville de Dijon dont les plus beaux salons valent largement le détour. C’est avec plaisir que je vous recevrai à notre point d’accueil, situé rue des Forges. A ne pas manquer, un petit joyau architectural vous attend : la Chapelle des Elus, souvent méconnue par les Dijonnais eux-mêmes.   Et voilà, une belle visite-découverte qui se termine en beauté ! J’espère que ce premier aperçu vous mettra l’eau à la bouche pour d’autres aventures dijonnaises !
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE DIJON
Retour en haut