• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Mon après-midi découverte d’Auxerre en bateau électrique et à vélo
Mon après-midi découverte d’Auxerre en bateau électrique et à vélo
N’étant pas originaire d’Auxerre, l’une des premières choses qui m’a marquée à mon arrivée dans cette cité d’art et d’histoire est la vue magnifique depuis le pont Paul Bert. On voit se refléter dans la rivière la majestueuse Cathédrale Saint-Etienne et un peu plus loin la si belle abbaye Saint-Germain. De jour comme de nuit, je ne me lasse jamais de ce panorama exceptionnel qui nous invite à venir percer les secrets de l'ancienne cité médiévale. Un des meilleurs moyens selon moi pour profiter encore plus de ce paysage est de parcourir la rivière de l’Yonne en bateau. Ainsi, j’ai pu louer un bateau électrique le temps d’une heure à l’Office de Tourisme de l'Auxerrois. Une manière totalement différente de visiter la ville, sur l’eau, en se laissant porter par l’Yonne, si paisible…   Le Batardeau est la première écluse qui marque le commencement du fameux canal du Nivernais. Passée cette écluse, vous pourrez longer le grand parc de l’Arbre Sec, tout verdoyant et si vivant. Toute une population se côtoie sur les rives : les pêcheurs, les cyclotouristes remontant ou descendant le canal à vélo, les joggeurs… et les plaisanciers en été. Les bords du canal fourmillent en toutes saisons ! Je vous invite à venir profiter de la quiétude de cet endroit. Après avoir fait l’Yonne et le canal en bateau, pourquoi ne pas le faire à vélo ? Étant la « petite dernière » de l’Office ici à Auxerre, j’avais tout à découvrir ! Et quoi de mieux que la pratique pour parler au mieux de son territoire et ses richesses ? Entre paysages verdoyants, petits villages de charme, champs de vignes et pauses photos au bord du canal…je découvrais là l’Auxerrois de façon inédite. Sur ma route, les caves Bailly Lapierre à Saint-Bris-le-Vineux…une institution dans la région ! Une étape incontournable selon moi, que ce soit pour la découverte de ces caves atypiques ou pour la dégustation de leur crémant… Pour les plus sportifs, je vous mets au défi de monter la côte jusqu’aux caves à vélo ! Après une telle ascension, la fraîcheur des caves souterraines est un pur bonheur ! Je vous invite à ne pas laisser passer l’occasion de visiter Auxerre en bateau ou à vélo si vous passez par notre belle ville ! Je me ferai aussi un plaisir de vous accueillir pour vous fournir d’autres bonnes adresses et d’autres lieux de visites à ne pas manquer !
Mon après-midi découverte d’Auxerre en bateau électrique et à vélo
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Mon photowalk à travers les rues d'Auxerre
Mon photowalk à travers les rues d'Auxerre
Auxerre est une petite ville de Bourgogne, proche de Paris, principalement connue pour son club de foot, l’AJA et son célèbre entraîneur Guy Roux. Mais ce que l’on sait moins (plus pour longtemps j’espère, j’y arriverai un jour !) c’est qu’Auxerre est ville d’art et d’histoire, possède un superbe centre historique et l’un des plus beaux panoramas de France ! Moi-même, je prends toujours autant de plaisir à découvrir tous les recoins et les ruelles du vieil Auxerre, et en tant que manager numérique à l’office de tourisme de l'Auxerrois et accros aux réseaux sociaux, je regarde la ville derrière l’écran de mon smartphone et suis toujours à la recherche du lieu qui fera une belle photo Instagram ! J’accepte ici de vous dévoiler quelques uns des meilleurs « spots » d’Auxerre et lorsque vous viendrez en personne, je compte sur vous pour publier vos clichés sur les réseaux sociaux avec notre hashtag #SecretsAuxerre. Si votre photo fait mouche, elle sera peut-être publiée sur notre compte Instagram @SecretsAuxerre ;-) Lorsque vous arrivez à Auxerre, la première étape est de se garer sur les quais de l’Yonne, si vous arrivez en train vous n’aurez que quelques centaines de mètres à parcourir afin d’y arriver. Ici, une belle promenade aménagée vous permet de profiter du spectacle : le panorama sur la ville, ses monuments prestigieux, église, cathédrale, Abbaye surplombant la rivière, l’Yonne et son port de plaisance. Pour LA photo, empruntez la passerelle piétonne qui enjambe l’Yonne et réglez votre appareil sur « panoramique », effet « Waouh » et succès auprès de vos followers assurés ! Ensuite, direction la place Saint-Nicolas pour rejoindre l’Abbaye Saint-Germain par le quartier de la Marine. La jolie fontaine de cette place typique où domine la statue de Saint-Nicolas vous fera à coup sûr dégainer l’appareil ! Si vous êtes un pro des techniques de réflexion ou autre « puddle effect », amusez-vous :-) Il va falloir ensuite grimper un peu pour atteindre l’Abbaye, mais ça vaut le coup ! Sur le chemin, quartier de la Marine, cabine téléphonique anglaise, atelier de maître verrier… arrivé à l’Abbaye, entrez librement dans l’édifice, vous y découvrirez notamment son superbe cloître où des transats vous y attendent pour une petite pause (photo). On repart ensuite pour rejoindre le centre ville en passant par la Cathédrale Saint-Etienne devant laquelle on lèvera la tête, les gargouilles prennent la pose pour le shooting. Puis direction la place de l’Hôtel de Ville pour faire l’incontournable photo de la tour de l’Horloge. Son cadran astronomique encastré au cœur des plus vieilles maisons à colombages de la ville offre un décor digne de Disneyland (parole d’Inès de la Fressange herself, photographiant cette même place et partageant le cliché sur son compte Instagram). Passez sous la tour pour en admirer les deux faces, puis, dernier spot un peu plus secret, tourner les talons pour redescendre jusqu’à la rue piétonne Fécauderie.  Entrez passage Manifacier, abrité dans un bel immeuble de commerce, ce passage couvert est très photogénique. Tout au bout, le spot pour la photo à perspective très prisée des instagramers, vous n’aurez qu’à vous pencher pour photographier le bel escalier de pierre à colimaçon. Voici un petit aperçu, mais j’ai de nombreux autres lieux secrets à vous dévoiler… Contactez moi lors de votre passage à Auxerre, c’est avec plaisir que je vous les révèlerai ! Pour agrémenter votre parcours je vous conseille d’acquérir à l’office de tourisme la brochure « Sur les traces de Cadet Roussel », qui vous permettra à l’aide de plaques en bronze scellées dans les rues, d’obtenir quelques informations historiques et autres anecdotes.   Merci et bravo à @emiliedphotographie qui nous fait voir la vie (et Auxerre 😉) en rose ce soir... 💕 ✨💕✨💕✨💕✨💕✨💕✨💕✨💕✨ Bonne soirée Igers✌️ ----------------------------------------------- ▶️🇫🇷 Partagez vous aussi vos plus belles photos d'Auxerre en utilisant le hashtag #SECRETSAUXERRE ----------------------------------------------- ▶️🇬🇧 Use #SecretsAuxerre to share your pics Une photo publiée par ✨Secrets d'Auxerre✨ (@secretsauxerre) le 14 Avril 2015 à 11h29 PDT
Mon photowalk à travers les rues d
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Ma balade détente sur les quais de l'Yonne à Auxerre
Ma balade détente sur les quais de l'Yonne à Auxerre
Envie de couleurs, de quiétude et de détente à Auxerre ? Je ne saurai que vous conseiller une balade sur les quais de l’Yonne !  Récemment aménagés (et inaugurés en décembre 2013) afin de dévoiler tout leur potentiel, les quais offrent désormais aux Auxerrois, Icaunais et visiteurs un havre de paix et un lieu où il fait bon déambuler, ce que je n’hésite pas à faire dès que j’en ai l’occasion où que j’en ressens le besoin.   La première chose que je fais est de monter sur la passerelle afin d’admirer l’un des plus beaux panoramas de France. Imaginez, une vue imprenable sur la ville, une multitude de petits toits qu’on dirait imbriqués les uns dans les autres et à différents points de la ville, nos fabuleuses richesses historiques qui fascinent, de par leur architecture et de par leur histoire : l’abbaye Saint Germain que l’on distingue facilement avec la tour Saint Martin (une tour pointue), la cathédrale Saint Etienne et son architecture gothique caractéristique, l’église Saint Pierre et sa tour carrée « version modèle réduit » de la cathédrale, la tour de l’Horloge dont on aperçoit la pointe qui se dresse fièrement en plein cœur du centre-ville. Et puis ce qui me plait sur cette passerelle c’est que la lumière et les couleurs ne sont jamais les mêmes, que ce soit l’heure ou la saison, chaque moment offre des tons différents et font que je ne me lasse jamais de cette vue (avis aux photographes ! Partagez vos clichés sur #SecretsAuxerre).   Après en avoir pris plein les yeux, je redescends de la passerelle et admire les fontaines. Elles sont devenues un vrai lieu de vie : des personnes contemplatives aux enfants qui jouent à éviter de se faire arroser, tout le monde apprécie ces nouvelles venues ! Quand la nuit tombe, elles se parent de vives couleurs qui apportent de la gaieté à cet espace et un côté un peu magique, les cubes lumineux en accord avec les couleurs des fontaines apportant eux un côté quelque peu psychédélique.   J’aime ensuite marcher le long de l’Yonne, sur le chemin de halage qui est réservé aux piétons et aux cyclistes. Des cyclotouristes aguerris en route pour le circuit du Canal du Nivernais (long de 170 kms, qui relie Auxerre à Decize), aux cyclistes en balade pour la journée ou quelques heures ou  la petite famille qui profite d’une belle journée ensoleillée pour prendre l’air en vélo, tout est possible. Quant aux piétons ils ne sont pas en reste pour marcher plus ou moins longtemps et admirer les bateaux qui naviguent d’une ville à l’autre le temps d’un week end ou d’une semaine ! J’en profite pour saluer Pierre et Nicoletta Peyret, qui à bord du bateau l’Hirondelle , proposent des croisières sur l’Yonne et le canal du Nivernais, et mon collègue Yoann qui assure la location des bateaux électriques, permettant de naviguer sur la rivière et le canal avec passage d’écluses. Ces balades, très ludiques, plaisent aussi bien aux petits qu’aux grands.   Ah j’oubliais, une bourguignonne telle que moi ne manque jamais (ou si peu) une pause goûter ! Les espaces de verdure aménagés sur les quais sont l’endroit idéal pour déguster les macarons aux délicieux parfums de la boulangerie –pâtisserie Roy, située rue du pont, à deux pas des quais !   Bref vous l’aurez compris, les quais sont un véritable lieu de vie, de détente et d’activités (location de bateaux mais aussi puces, bals, concerts…) qu’il serait dommage de manquer ! Qui plus est l’Office de Tourisme de l’Auxerrois est situé sur les quais de l'Yonne alors n’hésitez pas au passage à en pousser la porte. Nous serons ravis, mes collègues et moi de vous accueillir, de vous apporter des conseils personnalisés et de répondre à vos questions ! A bientôt
Ma balade détente sur les quais de l
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
A vos papilles, je vous emmène en balade viticole en Auxerrois !
A vos papilles, je vous emmène en balade viticole en Auxerrois !
"A Auxerre, on joue au foot, on ne produit pas de vin !”. Je vais tout de suite vous transporter quelques siècles en arrière et vous présenter l’auxerrois producteur de vins renommés (bien avant de taper dans le ballon rond !). Nous sommes au 2ème siècle, et les romains, en s’implantant dans notre région, ont commencé à cultiver la vigne. Par la suite, l’influence du christianisme qui utilise le vin dans son rituel, contribua à l’extension de la culture de la vigne et on peut dire que le vignoble bourguignon est très largement une création des monastères. Suivez-moi, nous allons découvrir ensemble le “Clos de la Chainette”, ancienne propriété des moines de l’abbaye Saint-Germain jusqu’à la Révolution. Ce vignoble dans la ville est l’un des plus anciens en France ! Alexandre Dumas a écrit “Chainette et Migraine (coteau voisin) sont des grands vins rouges à l’égal de Château Margaux, Château Lafitte, Château Latour ou Clos Vougeot”. Tout bon auxerrois aime citer ces quelques mots !   Aujourd’hui, ses 6 hectares, propriété de l’hôpital psychiatrique, produisent des vins blancs et rouges font le bonheur des amateurs qui ont la chance de pouvoir en acheter quelques bouteilles chaque année. Moi, je n’ai pas encore trouvé la clef de la cave !   Je vous conseille un détour par le quartier Saint-Pierre, et là, au milieu de ces maisons accolées les unes aux autres, plongez dans la vie au 16ème siècle à Auxerre. Au Moyen-Age, les bourgs se développent autour de communautés religieuses. C’est donc autour de l’ancien monastère Saint-Pierre, que s’implante le quartier des vignerons. L’église ayant subi incendies et pillages, sa reconstruction est financée par les habitants du quartier. Statue de Saint-Vincent, sculptures représentant la nature généreuse en décorent la façade, tout comme le portail Renaissance (inspiré du Castelnuovo de Naples !) sur lequel sont réunis Cérès, déesse grecque de l’abondance, et Noë, personnage biblique, ayant quelque peu abusé du jus de raisin ;-)  ! Pour affirmer l’importance de leur quartier, ville dans la ville, les vignerons ajoutent une tour à leur église, à l’image de celle de la cathédrale, construite à la même période, et probablement par le même architecte. Quelle vie dans ce quartier, rythmée par le travail de la vigne en dehors de la ville, le travail du vin dans les caves , les tonneaux à faire partir par coche d’eau vers Paris et même l’Angleterre ou les Pays-Bas ! Le commerce à Auxerre est en plein essor. La crise du phylloxera à la fin du 19ème siècle à détruit une grosse partie du vignoble d’Auxerre, mais les vignes sont aux portes de la ville. Ecoutez, Saint-Bris le Vineux, Coulanges la Vineuse, le passé viticole de notre région est écrit dans le nom des villages. Si comme moi, vous aimez déguster (avec modération), découvrir quelques nouveaux breuvages, Aligoté, Sauvignon, Chardonnay, Pinot noir rendez vite visite aux viticulteurs, gardiens des traditions locales. Jean-Louis et Jean-Christophe Bersan vous feront déguster leurs vins dans leurs magnifiques caves du 12ème siècle, les Caves Bailly-Lapierre, site particulier, puisque ancienne carrière de pierre dans laquelle on produit un excellent Crémant de Bourgogne.   Toutes les occasions sont bonnes pour trinquer et partager un bon moment autour d’un verre, Saint-Vincent en janvier, Fleur de vignes en mai un an sur deux, Fête du bourru à l’automne ..., rassemblent les confréries locales et font vivre la tradition. N’hésitez pas à consulter régulièrement notre agenda et rejoignez-nous sans modération !
A vos papilles, je vous emmène en balade viticole en Auxerrois !
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Ma découverte nocturne de l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre en famille
Ma découverte nocturne de l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre en famille
Tous les ans en mai se déroule la nuit Européenne des Musées. Pour cette occasion, Auxerre s’illumine de tous ses feux et dévoile ses monuments dans une ambiance feutrée et mystique.   Je me souviens de ma 1ère découverte nocturne à l’Abbaye Saint-Germain avec mes enfants. Je vous invite à plonger avec moi dans l’ambiance si particulière de ce haut-lieu chargé d’histoire. En rentrant, je fus saisi par ce complexe resté quasi-intact depuis 16 siècles, l’emprise du temps s’étant arrêtée aux portes de cette Abbaye. Déambulant dans l’abbatiale, une lumière tamisée m’attire vers l’extérieur et me conduit dans un espace de toute beauté : le cloître. Avec sa galerie illuminée ce lieu invite le visiteur à la sérénité dans un calme monastique.   Continuant ma visite, je pénètre dans le musée d’Arts et d’Histoire. Un groupe de personnes se forme. Je découvre alors que pour cette soirée spéciale, plusieurs ateliers pour enfants ont été mis en place. Mes enfants sont alors invités par la conservatrice de l’époque, à venir s’exercer aux moulages de « RIUS » (bustes d’enfants au temps Gallo-Romain). Je profite de cette occasion pour arpenter à mon rythme et dans la pénombre l'exposition présentant l’évolution d’Auxerre, de la Préhistoire à l’époque Contemporaine. A mon retour, fiers de leur travail, mes enfants me font découvrir leurs magnifiques statuettes. La nuit des Musées s’achevant, nous sortons et je me retourne une dernière fois sur ce symbole de la ville d’Auxerre qui garde encore une part de mystère.   L’Abbaye organise toute l’année des expositions pour jeune public et pour adultes. En diurne ou en nocturne, si vous passez par Auxerre en famille, ne manquez pas une visite de l’Abbaye avec sa crypte, son cloître et son musée. Un lieu hors du temps, une architecture remarquable... L'abbaye Saint Germain d'Auxerre, un site à découvrir absolument !
Ma découverte nocturne de l
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Randonnée citadine à la découverte d'Auxerre
Randonnée citadine à la découverte d'Auxerre
Savourez le panorama qui vous est offert depuis les ponts de l'Yonne et entrez dans cette belle cité labellisée "Ville d'Art et d'Histoire" qui a su préserver un exceptionnel patrimoine architectural. En sillonnant les rues tortueuses et étroites du centre-ville, vous apprécierez les maisons à colombages, la cathédrale, l'abbaye et les églises qui dominent la rivière. Le circuit débute à la gare SNCF d'Auxerre.
Randonnée citadine à la découverte d
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Point n’est besoin d’être toqué pour se mettre aux fourneaux et réaliser de bons petits plats qui enchanteront vos amis et vos proches. Il suffit d’être épicurien (qui aime manger, aime cuisiner !), d’y accorder un peu de temps et de connaître quelques ficelles pour accomplir des prodiges. Alors je propose de vous coacher et de vous faire découvrir MA recette, celle d’une spécialité on ne peut plus bourguignonne : LES ŒUFS EN MEURETTE   D’abord les ingrédients. Il vous faut pour 4 personnes : - 1 à 2 œufs par personne - 100 g de lard fumé - 100 g de poitrine fumée - 100 g de champignons de Paris - 2 carottes - 1 oignon - 100 g d’oignons grelots - 1 gousse d’ail - 1 litre de fond brun de veau - 1 bouteille de bon vin rouge - 1 carré de sucre - bouquet garni, sel, poivre …  et quelques vieilles tranches de pain rassis pour les croûtons !   Un petit conseil. Oubliez les hypermarchés et profitez de notre belle région, la Bourgogne, en récoltant tous ces ingrédients directement auprès des producteurs locaux. Outre le marché d’Auxerre installé les mardis et vendredis  à quelques centaines de mètres de la vieille ville, découvrez l’atmosphère sans pareil de nos marchés locaux les plus typiques. Celui de Toucy le samedi matin, où les producteurs viennent de la région et des départements limitrophes pour proposer leurs produits très appréciés par les clients (produits de la ferme, produits régionaux, volailles vivantes, …) ou celui de Chablis le dimanche matin en plein cœur de village, où tous les produits locaux sont représentés, (en outre bien pratique pour nos amis touristes en week-end dans la région).   Passons maintenant à la réalisation : suivez le guide ! Première étape : la préparation de la sauce Dans une casserole, faire revenir une garniture aromatique (soit pour les non-initiés : la poitrine fumée, les 2 carottes, l’oignon, l’ail, le morceau de sucre et le bouquet garni !). Après coloration, rajouter le vin rouge et laisser réduire au 3/4. Ajouter le fond brun de veau (préalablement dilué dans un peu d’eau ou de vin rouge) et laisser réduire à feu très doux pendant 45 minutes (la sauce doit devenir onctueuse)   Ensuite, couper le lard en dés, émincer les champignons. Dans une poêle, faire dorer les champignons dans un peu de beurre. Puis faire revenir le lard et les oignons grelots. Saler et poivrer. Pendant ce temps, faire griller le pain au four après l’avoir légèrement frotté à l’ail.   Juste avant de passer à table, faire pocher les œufs. C’est l’étape la plus délicate de la recette.Voici mon conseil pour devenir LE CHEF du pochage des œufs : Mettez à chauffer 2 casseroles d’eau non salée. Dans l’une d’elles, ajoutez (copieusement, n’ayez pas peur) du vinaigre. Verser les œufs délicatement (sans la coquille bien sûr), un par un, au centre la casserole d’eau vinaigrée. Réduisez aussitôt le feu et maintenez le liquide frémissant (Astuce : l’eau ne doit pas bouillir, juste frémir, afin d’éviter d’éclater les œufs). Laissez cuire environ 3 minutes. Prélevez délicatement les œufs cuits (avec une écumoire, c’est le secret). Posez-les sur du papier absorbant pour les égoutter. Dans les assiettes (ou ramequins) que vous aurez préalablement réchauffées, déposez les champignons, le lard et les oignons grelots, puis les œufs pochés, nappez avec la sauce et disposez quelques croûtons autour de chaque assiette … A déguster sans modération, accompagné d’une bonne bouteille de Bourgogne rouge. Regardez donc le résultat (vous les avez vus mes œufs, au début de cette recette ?): il n’est pas appétissant mon plat ?  Alors, je vais vous avouer  mon autre secret ! La recette, c’est un de mes restaurateurs auxerrois préféré qui me l’a donnée et la photo … c’est celle de ceux que j’ai mangés dans son restaurant LE BOURGOGNE, qui propose des plats du terroir aussi appétissants qu’abordables. Si ma recette d’œuf en meurette vous a séduit et que vous voulez la tester avant de vous lancer, je vous invite à passer voir Eric Gallet, le chef incontesté de cette spécialité.  
Les secrets de ma recette bourguignonne d’œufs en meurette
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Entre Bourgogne et Champagne
Entre Bourgogne et Champagne
La route des vins ne se limite pas à celles des grands crus. Des vignobles de l'Auxerrois, du Chablisien à ceux moins connus du champagne de la côte des Bar, se dessinent des routes secondaires de toute beauté. Elles ont l'avantage d'être peu fréquentées et sinueuses à souhait. Un oeil sur les rangs de vignes, l'autre sur le prochain virage'
Entre Bourgogne et Champagne
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Découverte gastronomique des célèbres vignobles bourguignons
Découverte gastronomique des célèbres vignobles bourguignons
Au coeur du vignoble auxerrois, il vous sera surprenant et agréable de découvrir le pittoresque village d'Irancy, une balade qui vous éblouira et mettre vos cinq sens en éveil. Ce circuit offre tous les angles de vue possibles sur le village posé au creux d'un vallon. Ses toits de tuiles bourguignonnes et ses cerisaies en font l'un des plus beaux villages vignerons de Bourgogne. Le circuit débute à la gare SNCF de Vincelles.
Découverte gastronomique des célèbres vignobles bourguignons
Chablis et le vignoble chablisien
Chablis et le vignoble chablisien
Plus grand vignoble blanc de Bourgogne, le chablisien est mondialement connu pour ses vins dont le cépage est le chardonnay. Pourtant, Chablis et ses environs sont bien plus que ça ; ils comptent de nombreux vestiges du passé, témoin d'une histoire riche et mouvementée. A pied et en voiture, venez donc découvrir la petite ville de Chablis, ses vins mais aussi les villages viticoles qui font la particularité du chablisien ! Prenez le temps d'apprécier les magnifiques paysages qui s'offrent à vous et partez à la rencontre des viticulteurs qui seront ravis de vous accueillir pour
Chablis et le vignoble chablisien
Retour en haut