• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Marseille : La Croix de St Marcel
Marseille : La Croix de St Marcel
Une randonnée facile qui permet de découvrir un espace imprégné par l'activité humaine : des vallons jadis cultivés en restanques, la vallée de l'Huveaune, cette bande dense liant Marseille à son arrière-pays. Une escapade à conseiller notamment en automne quand les bruyères s'épanouissent et les arbousiers portent en même temps fleurs et fruits.
Marseille : La Croix de St Marcel
Votre conseiller localSYNDICAT D'INITIATIVE D'ALLAUCH
Sur les pas du GR2013 : de St Marcel à Aubagne
Sur les pas du GR2013 : de St Marcel à Aubagne
A l'est de Marseille, le GR2013 traverse le Domaine Départemental de la Barasse. Sept cents hectares de collines en balcon, au dessus de la vallée de l'Huveaune, entre Marseille et Aubagne. Paradis du randonneur coriace. Paysage d'élection des amoureux du contraste, par sa nature sauvage et diversifiée, arborée puis sèche. Tôt le matin, on y surprend des perdreaux en goguette et toute la journée y jacassent les pies tandis qu'en silence courent les lapins. Discrets, écureuils, renards et sangliers fréquentent là bas de tendres vallons frissonnants qui mènent jusqu'aux pieds
Sur les pas du GR2013 : de St Marcel à Aubagne
Votre conseiller localSYNDICAT D'INITIATIVE D'ALLAUCH
La barre de Saint-Quinis - CAMPS LA SOURCE et SAINTE-ANASTASIE
La barre de Saint-Quinis - CAMPS LA SOURCE et SAINTE-ANASTASIE
encore plus de propositions sur http://www.la-provence-verte.net/activites/randonnee-provence.php
La barre de Saint-Quinis - CAMPS LA SOURCE et SAINTE-ANASTASIE
Votre conseiller localPROVENCE VERTE & VERDON TOURISME
Le chemin d'Engardin - LA CELLE
Le chemin d'Engardin - LA CELLE
encore plus de propositions sur http://www.la-provence-verte.net/activites/randonnee-provence.php
Le chemin d
Votre conseiller localPROVENCE VERTE & VERDON TOURISME
De Allauch à Aubagne par Aix-en-Provence
De Allauch à Aubagne par Aix-en-Provence
Cette route part à la découverte de zones naturelles escarpées évocatrices de balades et de scènes artistiques et des villages nichés au creux de ces massifs. Le départ se fait à Allauch, site blotti au centre d'un cirque constitué par la chaîne de l'étoile au Nord, le Garlaban à l'Est, la chaîne de Saint-Cyr au Sud. La voiture serpente jusqu'à Peypin qui donne suite à une farandole de villages, souvent perchés égrenant fontaines et châteaux. Le paysage se modifie vers la cité minière de Gréasque, et donne bientôt à voir les collines de Gardanne. Meyreuil offre une
De Allauch à Aubagne par Aix-en-Provence
Votre conseiller localSYNDICAT D'INITIATIVE D'ALLAUCH
FUVEAU - GALERIES D'EXHAURE
FUVEAU - GALERIES D'EXHAURE
L'eau et la mine C'est au moins au XVe siècle que commence l'exploitation du charbon dans le bassin minier de Provence. Avec le développement des travaux miniers se pose le problème de l'abondance des eaux souterraines (ruissellement et nappes phréatiques). De 1880 à 1888, la Société Nouvelle des Charbonnage des Bouches-du-Rhône a dépensé trois fois plus d'argent pour l'évacuation des eaux qu'elle n'a réalisé de bénéfices. Une galerie d'exhaure à la mer est envisagée (exhaure : évacuation des eaux d'infiltration hors d'une mine par canalisation et
FUVEAU - GALERIES D
FUVEAU / GARDANNE - DU CHARBON AU SOLAIRE
FUVEAU / GARDANNE - DU CHARBON AU SOLAIRE
Du charbon au solaire L'extraction d'abord artisanale puis industrielle du lignite a permis le développement économique de la région, la fixation d'industries lourdes (usine d'alumine, cimenteries, centrale électrique) et l'intégration de populations d'origines très diverses. L'ancien bassin minier de Provence, qui s'étend sur 17 communes, de Bouc Bel Air à Trets et de Meyreuil à Peypin en passant par Rousset, a entamé sa reconversion dans les années 60, bien avant la fermeture du dernier puits de mine (2003). Le bassin de Gardanne a gardé ses industries, tandis que
FUVEAU / GARDANNE - DU CHARBON AU SOLAIRE
TRETS - LES PAYSANS MINEURS
TRETS - LES PAYSANS MINEURS
Histoire de la mine à Trets Dès le XVe siècle, les habitants de Trets constatèrent que les pierres noires qu'ils grattaient (le lignite),s'enflammaient et pouvaient chauffer les chaumières, mieux et plus longtemps que le bois. Ainsi commence l'histoire des mineurs paysans de Trets, qui alla jusqu'au XXe siècle (fermeture le 31 décembre 1935). L'exploitation di lignite va s'intensifier et faire la prospérité du village et ce, pour deux raisons : d'une part la mine recrutait sur place, et d'autre part, de nombreux mineurs ont conservé quelques lopins de terre, ainsi
TRETS - LES PAYSANS MINEURS
MEYREUIL - LE LIGNITE DE PROVENCE
MEYREUIL - LE LIGNITE DE PROVENCE
Meyreuil, un site unique en son genre Depuis l'ère secondaire, période du crétacé supérieur, le lignite est abondamment présent dans le sous-sol du bassin minier de Provence. Charbon jeune, c'est un excellent combustible pour la production d'électricité (charbon vapeur de type flambant). La construction de la Centrale thermique de Provence, située en partie sur la commune et disposant d'eau en grande quantité fournie par les puits de l'Arc, favorisa le développement du site d'extraction de Meyreuil qui fut, de 1971 à 1986, le seul siège d'extraction du bassin
MEYREUIL - LE LIGNITE DE PROVENCE
MIMET - MIMET, LE PAYSAGE MINIER
MIMET - MIMET, LE PAYSAGE MINIER
Mimet, terre de charbon Enfoui sous nos pieds depuis 76 millions d'années, le charbon est exploité depuis le XVIIe siècle sur environ 440 ha. Avant les puits de mine, des « descenderies », galeries creusées en escalier à 45° en direction des couches de lignite, conduisaient les mineurs vers les lieux d'extraction. De la fin du XIXe siècle jusqu'en 2003, l'industrie charbonnière est une composante essentielle de la vie économique mimétaine. Depuis le point de vue du village perché de MIMET ' le plus haut des Bouches-du-Rhône, à 500 m d'altitude ' on découvre un
MIMET - MIMET, LE PAYSAGE MINIER
Retour en haut