Accueil > Inspiration séjours et activités de loisirs > Poncin > Ma balade du dimanche dans les Gorges de l'Ain
  • Imprimer
  • Obtenir la version pdf de la page
Parole d'Office

Ma balade du dimanche dans les Gorges de l'Ain

Par Aude-Line MANZONI
Responsable

Déjà toute petite, je passais mes dimanches après-midi au bord de la rivière d’Ain avec ma famille, mes cousins, mes oncles et tantes, mes grands-parents… Une journée de détente, d’amusements mais aussi de découvertes.
Je vous propose de partir à la découverte de cette rivière, et de ses gorges.
Si vous êtes sportifs, enfourchez votre vélo et suivez-moi ! L’itinéraire n’est pas très difficile et la route est peu fréquentée.

Rendez-vous à Poncin, porte naturelle des Gorges de l’Ain : après avoir arpenté les ruelles de cette ancienne cité médiévale et acheté de quoi grignoter pour le pique-nique, longeons cette rivière en empruntant la rive gauche, qui pour moi, est la plus belle.
Cette balade, c’est un peu comme un grand livre ouvert qui vous raconte l’histoire d’une rencontre entre l’homme et la rivière, une histoire qui a commencé dès la préhistoire, une histoire sans fin… Après avoir traversé nos hameaux avec leurs maisons typiques vigneronnes, leur four banal, nous arrivons à un premier barrage, le barrage d’Allement. Une fois le barrage passé, vous découvrez un plan d’eau navigable et une étendue de terre appelée île Chambod, nom du hameau qui a disparu lors de la mise en eau du barrage. Un formidable terrain de jeux en période estivale.

Quelques kilomètres plus loin, après avoir passé le panneau indiquant Merpuis, je m’arrête et je sors mon appareil photo : un magnifique panorama sur la rivière, les montagnes et l’île s’offre devant mon objectif !
Poursuivons notre route jusqu’au Pont de Serrières-sur-Ain et sa magnifique arche centrale dans laquelle une colonie de chauve-souris a élu domicile ! Autrefois sous pont, il y avait une pierre où était gravé « malheur à qui me voit » : cela signifiait, dès que cette pierre apparaissait, qu’il allait y avoir une grande sécheresse dans la région.
Après avoir passé ce pont, la route va devenir un peu plus étroite. La rivière va avoir du mal à se frayer un passage entre les Roches du Jarbonnet et le Mont Balvay.
Ouvrez grands vos yeux, vous êtes au cœur des gorges de l’Ain. La nature reprend tous ses droits : falaises calcaires se reflétant dans les eaux vertes de la rivière, cygnes et canards nichant dans les roselières, oiseaux survolant les berges, fleurs et arbustes décorant de part et d’autre les rives…. Ecoutez ce silence du bout du monde, admirez cet écrin de nature préservée et respirez… vous êtes dans la Vallée de l’Ain !

Plus loin, notre regard est hypnotisé par un gigantesque viaduc en pierre sur deux étages : le viaduc de Cize – Bolozon. Mais non, vous ne rêvez pas… c’est bien un TGV qui vient de passer !
Point stratégique durant la 2nde Guerre Mondiale entre les Maquisards et les Allemands, descendez au pied du viaduc : un panneau vous en dira plus sur son histoire.
Traversez par la voie routière du premier étage pour basculer rive droite : admirez la perspective des arches et faites comme-moi, ouvrez votre fenêtre et testez l’écho !
Si vous avez le temps, vous pouvez poursuivre sur quelques kilomètre la rive gauche, remonter jusqu’à Thoirette où vous emprunterez un nouveau pont pour revenir par la rive droite à Poncin.

Au retour, je m’arrête obligatoirement à Chambod et j’emprunte la petite passerelle pour me dégourdir les jambes sur l’île Chambod. Ile de 20 hectare où la nature a gardé et garde tous ses droits, c’est pour moi un véritable lieu de détente et de ressourcement. Et tout est pensé pour passer un agréable moment : chemin, tables de pique-nique, barbecues en pierre, jeux pour enfant… l’été, la baignade y est même surveillée ! Si vous avez du pain sec, ne l’oubliez pas : vous ferez des heureux !

Et voilà, la balade se termine. Avant de partir sur cette route, je vous conseille de venir me voir à l’Office de Tourisme à Poncin : je vous remettrai le parcours détaillé et vous dévoilerai mon endroit préféré.
Mon conseil pour un arrêt pique-nique : au bord de la rivière à Merpuis, ou à l’ombre des grands arbres sur l’île Chambod.
Infos pratiques
DécouverteInsolite
Circuit des Gorges de l'Ain
Boucle de 70km de Poncin à Thoirette, remonte rive gauche et redescend rive droite
Dépliant disponible gratuitement à l'Office de Tourisme
http://www.tourisme-ain-cerdon.fr

En saison estivale, les Gorges de l'Ain se découvrent en bateau à bord du Chambod - Vallée de l'Ain
Bons plans
Retour en haut