• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Ma journée en famille sur Mazamet avec un petit budget
Ma journée en famille sur Mazamet avec un petit budget
Les journées en famille sont souvent difficiles à organiser pour ne pas faire un "trou" dans le budget déjà serré des vacances ... Envie de planifier une journée en famille à Mazamet avec un budget de 0€ : Mission impossible?? Et bien non si vous apportez votre lunch, des collations et des bouteilles d’eau et si vous suivez mes bons plans vous pourrez passer une superbe journée avec vos pitchounes sans dépenser un sous. Si comme moi vous avez des enfants en bas âge, les activités de plein air comme la randonnée pédestre et le canyoning sont impossibles : alors je vous donne quelques bons plans pour profiter de votre séjour sur Mazamet sans vous ruiner. Tout d'abord la découverte du village médiéval d'Hautpoul, c'est en fait le vieux Mazamet, un village perché sur le flanc de la Montagne. On y voit  des maisons en pierre, taverne, four à pain, château en ruines et un super jardin médiéval avec des plantes médicinales et de sorcellerie. En contre bas du village on accède à l'arboretum de la Maison du bois et du jouet, des petites maisons et personnages en bois nous rappellent les contes de notre enfance. Un peu plus haut sur la même route on peut visiter une ferme animalière : "Le gourp de la Loutre". L'accès à la mini ferme est gratuit, seule l'activité de pêche est payante. Les animaux sont en liberté, pensez à prendre du pain pour vous faire des amis ! Il y a aussi la base de loisirs "le lac des Montagnès", un petit lac où la baignade est surveillée en juillet et août mais on peut y aller à toutes les saisons : il y des jeux dans l'eau, au bord de l'eau, un parcours sportif et des barbecues ... Tout ce qu'il faut pour passer une bonne journée en famille. Et si vous n’avez pas de véhicule on trouve aussi de quoi occuper les petits et les grands avec les deux sentiers historiques qui retracent l'histoire de Mazamet, l'aire de jeux de Bonnecombe avec sa fameuse tyrolienne et ses toboggans, le parc de la Molière ... Retrouvez ses bons plans et profitez de pleins d’autres conseils pour passer une journée en famille sur Mazamet en limitant vos frais en nous contactant à l’Office de Tourisme de Mazamet – Montagne Noire. Allez, une dernière astuce pour la route : si par chance vous avez des vélos, allez pédaler sur la voie verte "Passa Païs" en direction de Bédarieux, un moyen agréable de faire facilement du vélo en toute sécurité en famille.
Ma journée en famille sur Mazamet avec un petit budget
Ma vie au musée d'Evreux en Normandie
Ma vie au musée d'Evreux en Normandie
A Evreux, le Musée fait partie de mes promenades préférées. Ce qui me plaît c’est avant tout le lieu : un  palais construit au début du 16ème siècle en style gothique flamboyant pour les évêques d’Evreux. J’aime ce moment où  je passe sous les voûtes du passage qui reliait le Palais épiscopal à la cathédrale, avant même d’en avoir franchi les portes, je suis déjà ailleurs. Dans la seconde salle du rez-de-chaussée, on est irrésistiblement attiré par la chasse de Saint-Taurin, Chef d’œuvre de l’orfèvrerie médiévale du 13ème siècle. Cette « maquette » dorée qui fait quand même 0,80 m de long, a un tel pouvoir d’attraction, qu’on en oublierait les peintures exposées dans la même pièce. Pourtant, elles figurent parmi les plus belles toiles de l’artiste Ebroïcien Charles Denet. Considérer cet artiste comme une simple gloire locale, ou un peintre académique serait pour moi une injustice. Lui, qui a eu comme compagnon à l’Ecole des Beaux-Arts Toulouse-Lautrec, n’a jamais voulu quitter Evreux pour répondre aux sirènes du Paris artistique de l’époque. Charles Denet est un peintre réaliste. Lui, c’est au monde du travail de la terre qu’il a préféré se consacrer, prenant le contrepied de ses collègues impressionnistes qui eux, mettaient en scène la bourgeoisie et le temps des loisirs. C’est le premier étage que je préfère. J’aime emprunter l’escalier de la tour. A chaque fois, je m’imagine croisant tous ces personnages de l’Histoire qui ont gravi ces marches avant moi : l’évêque Raoul du Fou, qui fit construire l’édifice, François Ier et Henri IV, qui y logèrent lors de leur visite à Evreux. J’ai toujours l’impression d’entrer dans les appartements d’un collectionneur d’Art, avec son mobilier des 17 et 18ème siècles. J’ai d’ailleurs du mal à résister à l’envie de m’asseoir dans l’un des fauteuils des salons pour y admirer les collections de peintures, de céramiques. Difficile de quitter cette atmosphère cosy. L’étage suivant réserve toujours des surprises avec les expositions temporaires et la collection d’artistes contemporains reconnus comme Pierre Soulages. J’aime flâner dans le couloir côté Sud, qui n’est autre que l’ancien chemin de ronde. Je m’amuse à regarder par les meurtrières pour surveiller les alentours comme le faisaient les gardes du Palais, une autre façon de renouer avec l’Histoire. Mais il me faut déjà redescendre, avant de partir, je ne manque jamais de jeter un œil à la boutique du musée d'Evreux, qui propose de superbe ouvrages sur les collections et sur la vie au Moyen-Age
Ma vie au musée d
Mon samedi pas tout à fait comme les autres à Bourg-en-Bresse
Mon samedi pas tout à fait comme les autres à Bourg-en-Bresse
Je m’appelle Anne, et comme toutes les mères de famille, le samedi est souvent le jour des courses et des travaux ménagers. Mais de temps en temps, j’aime bien sortir de cette routine et profiter à fond du week-end, dès le samedi matin. Dans ce cas-là, direction le marché de Bourg-en-Bresse pour faire le plein de bons produits pour la semaine : légumes du Val de Saône voisin, fromages de la région (Comté, Bleu de Gex et Bleu de Bresse) et de temps en temps de bonnes quenelles artisanales ou un poulet de Bresse AOP. Si vous avez la possibilité d’aller au marché le mercredi matin, ne manquez pas la vente de volaille vivante sous la petite halle : c’est étonnant, et les enfants adorent. Vous pouvez même acheter une poule pour mettre dans votre jardin, c‘est dans l’air du temps !   Après le marché, direction le centre-ville voisin. J’aime bien flâner dans les ruelles commerçantes où on a encore la chance de trouver pas mal de boutiques indépendantes. Vous apprécierez certainement l’architecture aussi, alternant entre maisons médiévales à pans de bois et beaux hôtels particuliers des 18ème et 19ème siècles. Selon la saison, nous profitons soit d’un petit café avec une part de tarte bressane, soit d’une halte jeux et lecture dans l’un des nombreux parcs de la ville.   Après déjeuner (vous avez le choix des restaurants, du plat du jour à la table gastronomique : la Bresse mérite bien sa réputation gourmande !!!), cap sur le monastère royal de Brou, monument préféré des Français. A à peine 20 minutes à pied du centre-ville, c’est vraiment un monument exceptionnel. La façade toute en dentelle de pierre, donne le ton… Vous entrez ensuite dans les cloîtres, havres de paix, puis dans l’église avec sa nef élancée et surtout ce jubé, sorte de mur qui isole le chœur et sur lequel nous pouvons monter pour surplomber les tombeaux et autres sculptures du chœur justement. Il est difficile de ne pas avoir de frissons ! Nous terminons la visite par le musée, c’est toujours plaisant avec les enfants qui continuent leur chasse aux indices avec leur livret de visite.   Si vous n’êtes pas trop branchés patrimoine, vous pouvez mettre le cap sur le parc de loisirs de Bouvent pour l’après-midi. Immense espace naturel à Bourg-en-Bresse même (on peut même y aller par une voie verte depuis le centre-ville !), il regroupe un grand lac avec plage et activités nautiques, un golf, un parcours de santé et de nombreux jeux. Il est même possible de poursuivre la balade jusqu’à la forêt de Seillon, un vaste bois aménagé pour les activités de pleine nature.   S’il nous reste un peu de courage après ce samedi à Bourg-en-Bresse, direction l’un des villages environnants pour profiter du coucher de soleil sur la plaine de Bresse avec en toile de fond les reliefs du Jura, de la Bourgogne du Sud et du Beaujolais. Sinon, ce sera la balade du dimanche !!!
Mon samedi pas tout à fait comme les autres à Bourg-en-Bresse
Ma balade en canoë sur la Loire à Cosne-Cours-sur-Loire, en Bourgogne
Ma balade en canoë sur la Loire à Cosne-Cours-sur-Loire, en Bourgogne
La Loire, le plus long fleuve français, souvent évoqué comme dernier fleuve sauvage, tour à tour calme et indomptable… mais pas tant que ça, car la Loire se laisse facilement dompter par un canoë ! Quand des amies sont venues me rendre visite à Cosne-Cours-sur-Loire, elles m’ont demandé : « on peut se balader en bateau sur la Loire ? », je leur ai répondu « en bateau ? en canoë bien sûr ! ». Car à Cosne-Cours-sur-Loire, on fait du canoë, du kayak et du grand canoë canadien, grâce à deux prestataires qui proposent cette activité. C’est donc lors d’un après-midi à la fois ensoleillé et nuageux, que nous avons décidé d’aller faire du canoë sur la Loire. Pour certaines, pas de problème, pour d’autres, novices comme moi, cela paraissait insurmontable ! Pour aller faire du canoë, il faut traverser le grand pont suspendu pour se rendre chez un des deux loueurs. Une fois arrivées sur le site (après avoir prévenu que nous serions six), nous décidons de faire le plus petit parcours, soit 9 km. Et oui, pour un début cela me paraissait déjà pas mal. Mais sachez que vous pouvez partir plusieurs jours et faire jusqu’à 100 km ! On nous montre alors nos futurs « engins » et on nous propose des pagaies simples ou doubles. Pour les habituées, c’est pagaie double ! et pour les autres, pagaie simple, peu importe du moment que ça rame… Au fait, le départ c’est où ? Et bien le loueur nous emmène en minibus jusqu’au point de départ, dépose tout le monde et le matériel... et là nous sommes prêtes à embarquer. Nos canoës disposent de trois places (on y monte à deux ou à trois) chacune choisit la sienne, on enfile nos gilets de sauvetage et c’est parti ! Au début on hésite, on ne sait pas dans quel sens pagayer, à bâbord, non ! à tribord… Je sens alors que cette excursion va être très amusante ! Après quelques mètres, on s’habitue vite au canoë et on se laisse porter par le courant. Ah, c’est magique, le calme, la nature, c’est le dépaysement total ! On nous avait conseillé de nous arrêter sur une petite île, nous faisons donc une halte en plein milieu de la Loire. On surprend alors les mouettes, les hérons, un envol de cormorans… et derrière nous se dresse la colline de Sancerre et son piton. Une fois notre pause terminée nous repartons de plus belle pour voguer sur les flots… Après plusieurs kilomètres on arrive alors sur les hauteurs de Villechaud, avec une vue sur la Chapelle Sainte-Brigitte et on se laisse porter par le courant, doucement, tranquillement… Et voilà que déjà nous apercevons, au loin, l’imposant pont du PO près de Cosne-Cours-sur-Loire. Ce magnifique pont métallique, se dresse devant nous, majestueux… Nous passons dessous en l’admirant, et rejoignons les abords de la ville. Puis, on se prépare à virer à bâbord pour rejoindre les bords de Loire et notre base de départ. Finalement pour moi cette balade aura été trop courte, la prochaine fois, on partira de plus loin ! Tout le monde est ravi de cette petite sortie et nous sommes prêtes à recommencer dès le retour des beaux jours de printemps… Vous aussi laissez-vous tenter par une promenade en canoë sur la Loire, vous ne serez pas déçus !
Ma balade en canoë sur la Loire à Cosne-Cours-sur-Loire, en Bourgogne
Mon après-midi découverte d’Auxerre en bateau électrique et à vélo
Mon après-midi découverte d’Auxerre en bateau électrique et à vélo
N’étant pas originaire d’Auxerre, l’une des premières choses qui m’a marquée à mon arrivée dans cette cité d’art et d’histoire est la vue magnifique depuis le pont Paul Bert. On voit se refléter dans la rivière la majestueuse Cathédrale Saint-Etienne et un peu plus loin la si belle abbaye Saint-Germain. De jour comme de nuit, je ne me lasse jamais de ce panorama exceptionnel qui nous invite à venir percer les secrets de l'ancienne cité médiévale. Un des meilleurs moyens selon moi pour profiter encore plus de ce paysage est de parcourir la rivière de l’Yonne en bateau. Ainsi, j’ai pu louer un bateau électrique le temps d’une heure à l’Office de Tourisme de l'Auxerrois. Une manière totalement différente de visiter la ville, sur l’eau, en se laissant porter par l’Yonne, si paisible…   Le Batardeau est la première écluse qui marque le commencement du fameux canal du Nivernais. Passée cette écluse, vous pourrez longer le grand parc de l’Arbre Sec, tout verdoyant et si vivant. Toute une population se côtoie sur les rives : les pêcheurs, les cyclotouristes remontant ou descendant le canal à vélo, les joggeurs… et les plaisanciers en été. Les bords du canal fourmillent en toutes saisons ! Je vous invite à venir profiter de la quiétude de cet endroit. Après avoir fait l’Yonne et le canal en bateau, pourquoi ne pas le faire à vélo ? Étant la « petite dernière » de l’Office ici à Auxerre, j’avais tout à découvrir ! Et quoi de mieux que la pratique pour parler au mieux de son territoire et ses richesses ? Entre paysages verdoyants, petits villages de charme, champs de vignes et pauses photos au bord du canal…je découvrais là l’Auxerrois de façon inédite. Sur ma route, les caves Bailly Lapierre à Saint-Bris-le-Vineux…une institution dans la région ! Une étape incontournable selon moi, que ce soit pour la découverte de ces caves atypiques ou pour la dégustation de leur crémant… Pour les plus sportifs, je vous mets au défi de monter la côte jusqu’aux caves à vélo ! Après une telle ascension, la fraîcheur des caves souterraines est un pur bonheur ! Je vous invite à ne pas laisser passer l’occasion de visiter Auxerre en bateau ou à vélo si vous passez par notre belle ville ! Je me ferai aussi un plaisir de vous accueillir pour vous fournir d’autres bonnes adresses et d’autres lieux de visites à ne pas manquer !
Mon après-midi découverte d’Auxerre en bateau électrique et à vélo
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
Ma découverte nocturne de l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre en famille
Ma découverte nocturne de l'abbaye Saint-Germain d'Auxerre en famille
Tous les ans en mai se déroule la nuit Européenne des Musées. Pour cette occasion, Auxerre s’illumine de tous ses feux et dévoile ses monuments dans une ambiance feutrée et mystique.   Je me souviens de ma 1ère découverte nocturne à l’Abbaye Saint-Germain avec mes enfants. Je vous invite à plonger avec moi dans l’ambiance si particulière de ce haut-lieu chargé d’histoire. En rentrant, je fus saisi par ce complexe resté quasi-intact depuis 16 siècles, l’emprise du temps s’étant arrêtée aux portes de cette Abbaye. Déambulant dans l’abbatiale, une lumière tamisée m’attire vers l’extérieur et me conduit dans un espace de toute beauté : le cloître. Avec sa galerie illuminée ce lieu invite le visiteur à la sérénité dans un calme monastique.   Continuant ma visite, je pénètre dans le musée d’Arts et d’Histoire. Un groupe de personnes se forme. Je découvre alors que pour cette soirée spéciale, plusieurs ateliers pour enfants ont été mis en place. Mes enfants sont alors invités par la conservatrice de l’époque, à venir s’exercer aux moulages de « RIUS » (bustes d’enfants au temps Gallo-Romain). Je profite de cette occasion pour arpenter à mon rythme et dans la pénombre l'exposition présentant l’évolution d’Auxerre, de la Préhistoire à l’époque Contemporaine. A mon retour, fiers de leur travail, mes enfants me font découvrir leurs magnifiques statuettes. La nuit des Musées s’achevant, nous sortons et je me retourne une dernière fois sur ce symbole de la ville d’Auxerre qui garde encore une part de mystère.   L’Abbaye organise toute l’année des expositions pour jeune public et pour adultes. En diurne ou en nocturne, si vous passez par Auxerre en famille, ne manquez pas une visite de l’Abbaye avec sa crypte, son cloître et son musée. Un lieu hors du temps, une architecture remarquable... L'abbaye Saint Germain d'Auxerre, un site à découvrir absolument !
Ma découverte nocturne de l
Votre conseiller localAUXERROIS TOURISME
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
Dans les départements du Tarn et du Tarn-et-Garonne, de la région Midi-Pyrénées, on compte des milliers de pigeonniers. En quelques kilomètres, il est possible d’en découvrir plusieurs dizaines, de toutes tailles et de toutes formes. Et même de dormir ou de manger dans des colombiers restaurés ! Découvrez parmi ceux-ci 5 pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument. #1 Puylaurens, du pigeonnier en pagaille C’est dans les environs de Puylaurens que l’on peut trouver les plus variés, grâce à un petit itinéraire de près de deux heures, en prenant son temps. D’En Guibaud à la Métairie haute, d’En Bérail de Saint-Jean à Caudeval ou En Pinel, c’est un vrai récital de formes architecturales. Carrés, sur piliers ou sur arcades, avec toitures en pied de mulet, en pyramide ou à lanterneau, il y en a pour tous les goûts. #2 Gaillac, le pigeonnier pyramide Le Gaillacois peut être fier des siens, à Gaillac, Cadalen, Marssac-sur-Tarn, Labastide-de-Lévis, Fayssac, Broze… Ils sont très souvent en bloc pyramidal et toiture à quatre pans, un type que l’on a donc nommé pigeonnier gaillacois. Mais d’autres formes coexistent, circulaire, quadrangulaire, sur arcades, sur piliers et tous les matériaux, pierre, brique, bois… Un festival. #3 Valence-d’Agen, circuits balisés par l’Office de Tourisme Les colombiers ont fait ici l’objet d’un repérage précis et l’office de tourisme propose de petits circuits très bien répertoriés, tant dans le paysage que sur le papier. Parmi eux, il faut absolument voir celui de Valence, à pans de vois sur piliers, parfaitement mis en valeur, ceux d’Auvilar, de Saint-Loup ou de Castelsagrat. Jadis, et c’est ce qui explique leur importance, on récoltait la fiente des pigeons, ou colombine, pour fertiliser les champs. #4 Montauban, ville-pigeonnier Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une grande ville que les colombiers n’y existent pas. D’autant qu’ici, ils sont massifs, voire colossaux, édifiés en briques, soit de forme circulaire, dont un flanqué de tourelles, soit de forme carrée sur arcades, comme le colombier qui s’élève encore dans la cour de l’hôpital. Ils sont magnifiques. #5 Dormir et manger dans un colombier Pigeonnier du gué Granges - 82130 Piquecos.
Simple et confortable, pour 2 personnes dans un écrin de verdure, un ravissant pigeonnier pied de mulet. Il n’y manque que le frou-frou des ailes. Le Pigeonnier - 81300 Labessière-Candeil.
Une cuisine régionale raffinée dans un pigeonnier restauré. Le pigeonneau y est à l’honneur, c’est bien le moins, mais aussi le foie gras et le lapereau.
5 Pigeonniers du Sud-Ouest à découvrir absolument
Mon péché mignon, la pomme à chair rouge de Gauciel - Grand Evreux !
Mon péché mignon, la pomme à chair rouge de Gauciel - Grand Evreux !
Normande et forcement GOURMANDE, j’adore tester les spécialités culinaires locales. En partant à la découverte du Grand Evreux, je me suis rendue dans une charmante commune: GAUCIEL. Et devinez ce que j’y ai trouvé ? Une exploitation cidricole, jusque-là quoi de plus normal en cette région de Normandie mais ….. On  y cultive une pomme très originale, une Pomme à chair ROUGE !!!  Une découverte assez extraordinaire, surtout en voyant tous les produits conçus à partir d’une seule et même variété : pâtes de fruits, confiture, jus de pomme, cidre rosé….. Humm  je m’en lèche encore les doigts! Comme on dit chez moi « ça a un goût de reviens-y » :) … La « pomme » sur le gâteau, un super contact pour une excellente rencontre avec le producteur, Monsieur Stéphane VAN THORNOUT :)   En tant que Responsable Boutique à l’Office de Tourisme du Grand Evreux, j’ai sauté aussi sur l’occasion et toutes ces petites merveilles à déguster sont en vente à la boutique de l’OT.  Je vous invite donc à aller découvrir ce lieu « absolument » fascinant à Gauciel, et faîte comme moi goûter ces splendeurs de pommes rouges si vous êtes un « vrai normand » c’est-à-dire « gourmand » !  
à partir de
4 €
/pers*
Mon péché mignon, la pomme à chair rouge de Gauciel - Grand Evreux !
J'ai testé pour vous l’ArchéoParc de la Maison de la Dame de Brassempouy
J'ai testé pour vous l’ArchéoParc de la Maison de la Dame de Brassempouy
Vous avez tous déjà entendu parler de la fameuse Dame à la Capuche ou Dame de Brassempouy, cette statuette sculptée dans l’ivoire de mammouth et qui représente le premier visage humain féminin, retrouvée à la Grotte du Pape à Brassempouy. La Maison de la Dame est un espace muséographique situé en Landes Chalosse, au sud du département des Landes. Ce lieu exceptionnel aborde une phase de restructuration et d’enrichissement de son offre culturelle. Ainsi, depuis le 5 juillet 2014 le tout nouveau parc d’animation archéologique de la Dame, dédié aux gestes et à l’environnement du paléolithique supérieur, a ouvert ses portes.   Je m’appelle Sandrine et suis agent d'accueil à l’Office de tourisme des Luys à Amou. J’ai testé pour vous cette nouvelle infrastructure, unique dans les Landes et spécialement dédiée à la Préhistoire.   La visite débute par un point de vue merveilleux sur ce parc qui s’étend sur plus d’un hectare. Equipée de ma tablette, je profite d’une application numérique de visite spécialement conçue pour le parc de Brassempouy et qui invite à en savoir plus sur la vie de nos ancêtres, les hommes de Cro-Magnon ! Tout savoir et tout connaître sur ce qu’il s’est passé il y a 25 000 ans grâce à une tablette tactile, super! Un peu plus en contrebas, après le « selfie » incontournable avec le mammouth et son petit, je laisse aller mon imagination et mon talent de dessinatrice devant le mur à peindre.   Mais l’ArchéoParc c’est aussi des démonstrations de techniques parfaitement maîtrisées par nos précurseurs telles que la taille du silex, les techniques de chasse au propulseur et la production du feu. Pour cet atelier c’est Coralie qui s’y colle et qui m’explique la méthode par percussion qui consiste à frapper un éclat de silex sur un bloc de marcassite. Le choc produit une étincelle chaude qui dure assez longtemps pour être recueillie sur une matière  combustible comme, par exemple, l’amadou. La braise ainsi produite permet d’enflammer de l’herbe sèche. Waouhhh, impressionnant…. En bref, la balade dans l'ArchéoParc c’est une véritable immersion dans l'univers de nos ancêtres grâce à la reconstitution des couverts végétaux et des animaux de cette période glaciaire qui a vu naître la Dame de Brassempouy.  Lors de votre prochain séjour ou passage dans les Landes, faites une halte à Brassempouy. La visite dure environ 2 heures et c’est  plaisir garanti pour petits et grands !   A bientôt au Pays des Luys en Landes Chalosse
J
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DES LUYS
Mon année en famille à Médoc Océan au fil des saisons
Mon année en famille à Médoc Océan au fil des saisons
Il y a 8 ans,  je suis revenue en famille dans ma région natale, le Médoc, avec mon mari et mes enfants pour travailler à l’Office de Tourisme de Médoc Océan. Personne n’a eu de mal à s’approprier cet immense espace. Quelles que soient les saisons, l’écrin dans lequel nous vivons est rempli de surprises... L’hiver, nous avons la chance de pouvoir profiter de magnifiques journées, les balades à marée basse au bord de l’océan sont nos préférées. C’est à chaque fois une sensation de communion avec l’infini, baignée par des lumières extraordinaires. Quand le printemps montre le bout de son nez, les enfants sont prêts à plonger. Le Lac d’Hourtin a été adopté dès leur arrivée. Après y avoir « barboté »  maintenant elles y sont comme des poissons dans l’eau, profitant de tout type d’embarcations pédalo, canoë, paddle, optimiste et préfèrent désormais la plage plus sauvage de Piqueyrot ou l’exotisme de la Gracieuse. C’est aussi le moment d’aller voir près de la lagune si certains oiseaux migrateurs n’auraient pas fait une halte. Les cormorans sont souvent au rendez-vous, les cistudes réapparaissent, les sangliers viennent se baigner, quant à la loutre elle reste toujours bien cachée. L’été ce sont les vacances, l’affluence. La plage s’anime, nous retrouvons le club, puisqu’en grandissant les enfants n’ont pas pu résister à l’appel du surf, avec notre petit resto préféré pour bien finir nos journées. Nous travaillons mais notre esprit, lui est en vacances. A l’automne, c’est aussi l’été indien,  comme si les vacances continuaient… Après l’école, nous partons à la plage pour des pique-niques entre amis, les filles papotent en entretenant leur bronzage, les enfants finissent immanquablement à l’eau et les garçons sortent les cannes pour des parties de surf-casting. Pour peu que la pêche et la cueillette de champignons soient bonnes, voilà de bons repas en perspective. Les enfants reprennent aussi leurs activités, l’ainée est contente de retrouver les chevaux et les poneys du centre équestre, elle a appris à les écouter mais tout ce qu’ils se racontent reste secret… Mon coup de cœur à Médoc Océan, c’est tout le charme de ces spectacles et activités variés en famille au rythme des saisons…
Mon année en famille à Médoc Océan au fil des saisons
Retour en haut