• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Ma journée de ski à la Station des Rousses dans le Haut-Jura
Ma journée de ski à la Station des Rousses dans le Haut-Jura
Je vous invite à venir voir à la Station de ski des Rousses, notre joli coin de France tout proche de la Suisse, nous partageons ensemble des forêts grandioses, des paysages magnifiques et des montagnes enneigées… Alors pourquoi ne pas en profiter ?! Tous en ski ! Une journée de ski alpin pour la joie de tous dans le Massif du Jura !    Attention ! Ici terre de champions ! Comme Jason Lamy-Chappuis qui est champion Olympique en 2010, double champion du monde 2010 et 2013 et porte-drapeau de la délégation française au J.O à Sochi. Comme Vincent Gauthier-Manuel qui est lui multiple Champion du Monde en ski alpin entre 2009 et 2013, rriple médaillé aux Jeux Paralympiques 2010 de Vancouver au Canada et en 2014, porte-drapeau et triple médaillé aux Jeux Paralympiques de Sochi.    Les Rousses sont le berceau des Stations de ski en France, le musée du Ski et de la Tradition Rousselande témoigne de ce fait et vous contera l’épopée du ski à travers les âges ! Pour l’instant je vous fais découvrir les quatre massifs de la station et ses 54 pistes.  Accrochez vous ! La modernité ce sont les enneigeurs et c’est aussi le « Flocon Vert » ! Tout comme Chamonix, votre Station des Rousses est labélisée « Flocon Vert », gage de qualité et de développement durable, le ski c’est ça aussi ! Côté pratique : je prends avec vous les navettes gratuites (sous conditions) circulant entre les villages, elles conduisent aux pieds des remontées mécaniques! Une montée en télésiège et nous voilà au sommet du massif des Tuffes, quel beau panorama… saisissant ! Vue ici sur le lac des Rousses ! Là succession de forêts enneigées et montagnes à perte de vue, vous pouvez voir deux des quatre villages, Prémanon et Les Rousses sous un blanc manteau de neige !    Il faut me suivre j’ai beaucoup de choses à vous montrer ! Dévalons la pente et nous voilà en Suisse, oui parfaitement en Suisse et sans déchausser les skis! Et mieux encore, avec le télésiège, nous montons au sommet de la Dôle (1680m); et quelques mètres encore pour se rendre auprès de la station radar. Et là… vue plongeante sur le lac Léman, Genève et face à nous… les Alpes! Spectaculaire et lumineux : nous sommes devant le Mont Blanc, à peine 70km à vol d’oiseau ! Si le ski ça vous dit : variez les plaisirs et les activités sur la Station des Rousses: Snowboard, télémark ou bien encore pratiquez du ski nordique sur nos 150km de pistes à travers vallées, forêts et montagnes ou près des lacs et du fort des Rousses ! Chaque année la grande course de ski nordique de 68km « La Transjurassienne » débute à Lamoura.    Un bon plan pour finir: hors vacances scolaire c’est – 30% sur les forfaits de ski (deux jours et plus) en alpin et nordique !! Adeptes de la randonnée, de la luge ou des raquettes ? Vous avez aussi un immense terrain de jeux pour vous ! Ici la neige s’offre aux loisirs de tous ! Destination nature, la Station de ski des Rousses vous accueille hiver comme été dans un milieu préservé et varié !
Ma journée de ski à la Station des Rousses dans le Haut-Jura
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
Enfant du pays je connais bien ce lieu unique : Le fort des Rousses. Un grand fort militaire en pierre de taille près de l’Office de Tourisme des Rousses dans le Haut-Jura en Franche-Comté; il y a peu de temps encore ce joyau dans son écrin de verdure était occupé par des militaires, dorénavant c’est un endroit où nous pouvons tous pratiquer une multitude d’activités et il y a tant de choses à voir!    Suivez-moi, on en fait facilement le tour, été comme hiver et c’est si proche de l’Office… il suffit de traverser la R.N 5 et nous y sommes !! Forcément c’est gigantesque, le site est grandiose, de la pure nature, le second plus grand fort de France ! Alors prenez des photos ou marchez paisiblement ou bien même venez en V.T.T ; ce lieu enchanteur est propice à la balade, un havre de paix où vous pouvez voir et entendre animaux et oiseaux en pleine nature.    L’hiver, l’idée de venir ici en ski nordique ou avec des raquettes va vous effleurer, histoire de contempler les paysages enneigés et la belle vue sur Le mont Fier qui fait face ; c’est une beauté à partager je pense. Reprenons tous ensemble la promenade, je peux vous montrer ci et là des installations qui serpentent sur l’imposante muraille: le Commando Games ! Voyez-vous les activités ne dénaturent pas le site… elles se mélangent au paysage ! Grâce à notre nouveau parcours aventure : sensations garanties !! Sur terre cette fois: Baliséor un grand parcours d’orientation avec badge électronique ou bien encore Traces des Commandos, une activité fun et sportive. Le Fort regorge aussi d’activités sous terre, eh oui !! Mission Evasion pour connaître les entrailles du Fort en version spéléo ou plus simplement la visite classique des caves d’affinage du comté, avec au programme une dégustation de fromage!    Quand je vous disais que c’est un lieu magique, même mieux c’est un terrain de jeu idéal pour toute la famille et nous tous ; alors à vous de jouer et de tout découvrir. Un bon conseil pour vos vacances dans notre Station : Vivez le Fort des Rousses grandeur nature !
Ma mission : vous faire découvrir Le Fort des Rousses dans le Haut-Jura !
Je réveille mes sens au Marché St Roch de Mont de Marsan
Je réveille mes sens au Marché St Roch de Mont de Marsan
Le Marché Saint Roch ça se vit ! Du bruit, des odeurs et du monde, surtout le samedi matin. Considéré comme l'un des 100 plus beaux marchés de France, si vous y allez tous vos sens seront en alerte : l'ouïe, la vue, l'odorat, le goût et le toucher. J'ai décidé d'y aller un samedi, un peu avant midi... j'avais l'estomac dans les talons et pas de panier... Grave erreur (Je suis repartie chargée comme une mule, avec plein de poches*) ! Attirée par les odeurs, je me suis arrêtée à différents stands parfois juste pour regarder et essayer de comprendre comment utiliser des ingrédients et des épices méconnus. Je me suis ensuite arrêtée à mon stand préféré : Les Machins créoles ! Grosse ambiance sur le stand et impossible de passer devant sans s'arrêter, ils interpellent peut être 70 % des gens qui passent devant le stand ne serait-ce que pour discuter. Ils me font sourire à chaque fois que j'y vais, ce qui reste problématique c'est d'essayer de vous concentrer sur leur carte... crevettes aux agrumes, rougails, porc au caramel, accras de morue... Perso j'ai craqué pour les accras et les rougails. Avant de rentrer pour nourrir mon frigo avec des ingrédients plus ou moins locaux et avant de me jeter sur mes plats créoles, petite halte sur la terrasse d'un café avec mes amis pour prendre un verre. Quelque soit la saison, il faut absolument vous munir d'une paire de soleil et de monnaie, les terrasses autour du marché Saint Roch sont prises d'assaut le samedi vers midi, c'est vraiment un pur moment de détente et de partage et si le soleil est la, c'est un instant parfait ! *poche = sac
Je réveille mes sens au Marché St Roch de Mont de Marsan
Mon moment détente à Chartres au complexe aquatique de l'Odyssée
Mon moment détente à Chartres au complexe aquatique de l'Odyssée
Chartres invite à la visite et à la découverte... mais en fin de journée, ce que j'affectionne particulièrement, c'est de m'échapper loin du tumulte de la ville sans pour autant la quitter. Et j'ai trouvé l'endroit idéal ici à Chartres : le complexe aquatique l'Odyssée. Pas que je me prenne pour une championne de natation, mais quelques longueurs sans perdre de vue mes flèches de la cathédrale chérie, c'est un bonheur total. En fait, je sais très bien que si je me laissais véritablement tenter, je resterais bien plus longtemps qu'une heure. Dès mon arrivée, j'adore m'échauffer dans le bassin de 25 mètres. Après une ou deux longueurs, je me sens tout à fait prête. Si la météo n'est pas trop rude, je file vers le 50 mètres extérieur... mais pas de souci, en cas d'intempérie, le bassin olympique d'intérieur est toujours là pour m'accueillir ! Tentons le couloir du record du monde de Camille Muffat lors des championnats d'Europe 2012 en petit bassin : ça motive ! Et après l'effort, le réconfort : un moment bien-être dans les bulles de l'espace ludique. L'eau est chaude et adoucit bien les muscles après le moment sportif. Mais le sport ne m'oublie pas : les waterbikes sont toujours à disposition non loin des bulles pour parfaire l'escapade sportive. Pour finir, j'aime faire le tour de la rivière sauvage. Parfois, par jeu avec des amis ou en famille, nous faisons la remontée à contre-courant : sportif !!! L'intérêt de ce site pour moi, c'est qu'il a son charme été comme hiver. Un hiver, j'ai dégusté le bonheur d'être la tête sous la neige et le corps bien au chaud dans l'eau : insolite, magique, unique ! Après avoir fait le tour des bassins de l'Odyssée, un endroit me tente de plus en plus : l'espace plongée. Vous rendez-vous compte ? vous pouvez vous initier à la plongée sous-marine ici à Chartres !  Pas encore testé, mais promis, une prochaine fois, je vous en parlerai.
à partir de
7 €
/pers*
Mon moment détente à Chartres au complexe aquatique de l
Ma balade du dimanche dans les Gorges de l'Ain
Ma balade du dimanche dans les Gorges de l'Ain
Déjà toute petite, je passais mes dimanches après-midi au bord de la rivière d’Ain avec ma famille, mes cousins, mes oncles et tantes, mes grands-parents… Une journée de détente, d’amusements mais aussi de découvertes. Je vous propose de partir à la découverte de cette rivière, et de ses gorges. Si vous êtes sportifs, enfourchez votre vélo et suivez-moi ! L’itinéraire n’est pas très difficile et la route est peu fréquentée. Rendez-vous à Poncin, porte naturelle des Gorges de l’Ain : après avoir arpenté les ruelles de cette ancienne cité médiévale et acheté de quoi grignoter pour le pique-nique, longeons cette rivière en empruntant la rive gauche, qui pour moi, est la plus belle. Cette balade, c’est un peu comme un grand livre ouvert qui vous raconte l’histoire d’une rencontre entre l’homme et la rivière, une histoire qui a commencé dès la préhistoire, une histoire sans fin… Après avoir traversé nos hameaux avec leurs maisons typiques vigneronnes, leur four banal, nous arrivons à un premier barrage, le barrage d’Allement. Une fois le barrage passé, vous découvrez un plan d’eau navigable et une étendue de terre appelée île Chambod, nom du hameau qui a disparu lors de la mise en eau du barrage. Un formidable terrain de jeux en période estivale. Quelques kilomètres plus loin, après avoir passé le panneau indiquant Merpuis, je m’arrête et je sors mon appareil photo : un magnifique panorama sur la rivière, les montagnes et l’île s’offre devant mon objectif ! Poursuivons notre route jusqu’au Pont de Serrières-sur-Ain et sa magnifique arche centrale dans laquelle une colonie de chauve-souris a élu domicile ! Autrefois sous pont, il y avait une pierre où était gravé « malheur à qui me voit » : cela signifiait, dès que cette pierre apparaissait, qu’il allait y avoir une grande sécheresse dans la région. Après avoir passé ce pont, la route va devenir un peu plus étroite. La rivière va avoir du mal à se frayer un passage entre les Roches du Jarbonnet et le Mont Balvay. Ouvrez grands vos yeux, vous êtes au cœur des gorges de l’Ain. La nature reprend tous ses droits : falaises calcaires se reflétant dans les eaux vertes de la rivière, cygnes et canards nichant dans les roselières, oiseaux survolant les berges, fleurs et arbustes décorant de part et d’autre les rives…. Ecoutez ce silence du bout du monde, admirez cet écrin de nature préservée et respirez… vous êtes dans la Vallée de l’Ain ! Plus loin, notre regard est hypnotisé par un gigantesque viaduc en pierre sur deux étages : le viaduc de Cize – Bolozon. Mais non, vous ne rêvez pas… c’est bien un TGV qui vient de passer ! Point stratégique durant la 2nde Guerre Mondiale entre les Maquisards et les Allemands, descendez au pied du viaduc : un panneau vous en dira plus sur son histoire. Traversez par la voie routière du premier étage pour basculer rive droite : admirez la perspective des arches et faites comme-moi, ouvrez votre fenêtre et testez l’écho ! Si vous avez le temps, vous pouvez poursuivre sur quelques kilomètre la rive gauche, remonter jusqu’à Thoirette où vous emprunterez un nouveau pont pour revenir par la rive droite à Poncin. Au retour, je m’arrête obligatoirement à Chambod et j’emprunte la petite passerelle pour me dégourdir les jambes sur l’île Chambod. Ile de 20 hectare où la nature a gardé et garde tous ses droits, c’est pour moi un véritable lieu de détente et de ressourcement. Et tout est pensé pour passer un agréable moment : chemin, tables de pique-nique, barbecues en pierre, jeux pour enfant… l’été, la baignade y est même surveillée ! Si vous avez du pain sec, ne l’oubliez pas : vous ferez des heureux ! Et voilà, la balade se termine. Avant de partir sur cette route, je vous conseille de venir me voir à l’Office de Tourisme à Poncin : je vous remettrai le parcours détaillé et vous dévoilerai mon endroit préféré. Mon conseil pour un arrêt pique-nique : au bord de la rivière à Merpuis, ou à l’ombre des grands arbres sur l’île Chambod.
Ma balade du dimanche dans les Gorges de l
Ma découverte du plateau de Font d'Urle par le sentier du karst
Ma découverte du plateau de Font d'Urle par le sentier du karst
Le plateau de Font d'Urle est un lieu unique et magique que j'adore conseiller aux familles qui aiment randonner et qui cherchent la pleine nature. Ce plateau est une immensité au paysage grandiose, au relief karstique et aux falaises impressionnantes. Un sentier pédagogique, le sentier du Karst, permet de mieux comprendre cet espace particulier que j'adore parcourir toute l'année et sur lequel j'emmène mes amis ou ma famille à chaque visite ! C'est vraiment sauvage, en été avec les troupeaux de chevaux, les marmottes et les oiseaux par centaines, et toute l'année pour ses lumières et ses ciels si bruts. Ce sentier compte 1h30 de balade, avec des arrêts à différentes bornes : un livret gratuit disponible à l'office de tourisme permet de mieux saisir les divers intérêts du plateau. Ce sera avec plaisir que nous vous fournirons le livret complet si vous passez sur La Chapelle en Vercors, à l'office de tourisme
Ma découverte du plateau de Font d
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME VERCORS DROME
Ma descente en canoë sur la Dordogne à proximité de Sarlat
Ma descente en canoë sur la Dordogne à proximité de Sarlat
Effectuer une descente en canoë sur la Dordogne, voilà à mes yeux le meilleur moyen pour passer une belle journée alliant loisirs et découverte du patrimoine périgourdin ! Travaillant à l'Office de Tourisme de Sarlat Périgord Noir, une à deux fois par an, j’aime admirer les paysages de la vallée tout en profitant du soleil avec des amis.   En fin de matinée nous nous rendons sur le lieu de départ que nous avons choisi. Plusieurs parcours sont proposés de manière à ce que chacun puisse choisir la durée de sa descente et ce à proximité de Sarlat la Caneda. En général je choisis un parcours de 16km, qui représente environ 3h30 de descente. A partir de là, nous nous équipons avec une pagaie chacun, un bidon étanche par bateau pour protéger nos effets personnels et un gilet de sauvetage que nous conservons jusqu'à l'arrivée. Chacun choisit s'il souhaite prendre un canoë ou un kayak. Les kayaks sont faits pour une seule personne tandis que deux à quatre personnes (deux adultes et deux enfants de plus de 5 ans au centre) peuvent s'installer dans un canoë. Une fois le gilet enfilé, pas d'inquiétude, la rivière Dordogne n'est pas dangereuse, à moins de sauter sur le canoë, il ne se renversera pas ! Nous sommes briefés sur comment nous devons diriger notre bateau et c'est parti !   Nous voici donc en route pour une journée agréable à contempler les paysages de la vallée : Domme en haut de la falaise, les châteaux de Castelnaud, Fayrac et Beynac, sans oublier le village de la Roque Gageac et encore bien d'autres trésors du Périgord Noir... Le loueur de canoë remet au départ un livret de voyage dans lequel nous retrouvons toutes les explications sur l'histoire et le patrimoine que nous croisons au fur et à mesure. De temps en temps, nous profitons des petites plages pour faire une pause, pique-niquer et nous baigner. A l'arrivée, un bus nous attend et nous ramène ensuite à notre point de départ où nous avions laissé notre voiture.   Bilan de notre journée de descente en canoë sur la Dordogne, nous repartons avec de belles photos, de beaux souvenirs et quelques couleurs en plus !
Ma descente en canoë sur la Dordogne à proximité de Sarlat
J'ai navigué sur une Goélette au large de la Côte de Nacre !
J'ai navigué sur une Goélette au large de la Côte de Nacre !
De nombreuses demandes affluent à l’Office de Tourisme en ce qui concernent les balades en mer. Face à ces demandes de plus en plus nombreuses, le centre nautique OCEAN a lancé début juillet des balades en Goélette. « Mais…qu’est-ce qu’une Goélette ? » C’est ce que nous a expliqué notre capitaine dit Alain. La Goélette est un voilier qui possède deux mâts soit de taille identiques soit le mât avant (mât de misaine) plus petit que le mât principal avec un foc à l’avant du bateau Le rendez-vous était à 10h00 - Nous étions 6 personnes inscrites pour la balade. Le temps grisâtre nous a fait douter de la faisabilité de l’excursion mais Estelle la conseillère en activités nautiques de l’école de Voile nous a signalé que les nuages allaient partir. En effet, le temps est assez changeant avec les marées. Ainsi rassurés, nous sommes montés tour à tour dans la goélette, avec notre gilet de sauvetage sur le dos. Dans un premier temps, il était question d’équilibrer le poids dans le bateau afin de ne pas chavirer à droite ou à gauche ou plutôt « à bâbord » ou « à tribord ». Avant de partir de l’avant-port, Alain nous a fait la « visite » du bateau et l’inventaire de toutes les voiles et cordages. Nous nous sommes ensuite engagés vers la sortie de l’avant-port avec la Gare Maritime à gauche et la Pointe du Siège à droite. Cette dernière est une Réserve protégée, détenue par le Conservatoire du Littoral très appréciée par la Faune et la Flore. On a aussi pu observer le banc des oiseaux sous la brume qui se dégageait petit à petit. Face à nous la mer à perte de vue et le soleil qui commençait à nous chauffer. Nous avons eu une petite frayeur. En voulant se mettre sur le côté pour laisser passer un bateau de pêche, alors prioritaire sur les voiliers, nous nous sommes enlisés dans la vase. Heureusement un petit moteur est là et nous a donc tirés d’affaire. Nous avons ensuite longé notre belle « côte de Nacre ». On a pu voir de belles villas, des chars à voile ainsi que des enfants en train d’apprendre la planche à voile sur les stations balnéaires de Ouistreham-Riva Bella, Colleville-Montgomery et Lion-sur-mer. Rythmés par les vagues plutôt calmes, la bonne ambiance et toujours sous le soleil, nous avons pu aider Alain à naviguer en hissant les voiles, changer le côté des voiles en fonction du vent et de la direction choisie mais aussi en tenant la barre ! Je suis loin d’être une experte mais cela nous permet d’avoir quelques notions et de participer à la navigation tout en profitant du paysage qui nous entoure avec le phare centenaire, la réserve protégée de la Pointe du Siège, la Gare Maritime, la Capitainerie avec les bouées et feux nécessaires pour les arrivées au Port ou encore la côte vue de la mer. Arrivés au port vers 12h30, c’est bien connu, la mer nous a ouvert l’appétit. Nous avons fait un détour au marché aux poissons (tous les matins) situés de l’autre côté des écluses pour agrémenter notre repas de quelques fruits de mer fraîchement péchés.
à partir de
25 €
/pers*
J
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
Cette fois-ci nous sommes prêts pour une belle sortie en Suisse! Et de la manière la plus douce qui soit : grâce à un charmant train touristique et panoramique qui toute l’année s’aventure depuis Les Rousses jusqu’au Lac Léman mais côté Suisse !    Tout d’abord il faut se munir de sa carte d’identité, composter son billet de train et je vous emmène chez nos voisins Suisses, voyage dépaysant à tout point de vue! Nous partons de la Cure, hameau distant seulement de 3 km du centre du village des Rousses ; astuce pratique : été ou hiver les navettes peuvent vous déposer non loin de la gare. Un départ en train toutes les heures, un trajet de 50 minutes et nous serons à Nyon sur les bords du lac Léman ! Joyeux programme !    Le train parcourt des paysages variés, il passe ainsi de 1200 à 400 m d’altitude, tout d’abord des forêts de conifères, de la montagne, quelques villages puis des coteaux qui bordent le Léman, tout à fait jolie et paisible le voyage, il serpente le long de la montagne avec une bonne allure, une vue imprenable sur les Alpes et le Mont Blanc, les appareils photo sont les bienvenus !  Si la ligne a 100 ans d’existence elle est néanmoins reliée aux grandes villes suisses Genève et Lausanne, c’est bon à savoir. Après cette belle descente le train touristique nous dépose en Suisse à Nyon, agréable ville où nous pouvons flâner, découvrir parcs et jardins, visiter 3 grands musées de la ville, les châteaux (de Nyon et celui de Prangins), commerces et boutiques sans oublier les restaurants… si vous n’avez pas de pique-nique. Il y a aussi la plage, les quais et les ruelles animées à découvrir : journée libre sans contrainte ! Si l’aventure vous tente, l’été depuis Nyon une traversée du lac Léman en bateau est possible pour vous rendre à Yvoire magnifique village médiéval qui a gardé toute sa beauté ; le combiné train et bateau (aller et retour) que vous pouvez trouver en vente à l’Office de tourisme des Rousses en période estivale vous comblera, évasion et bons souvenirs garantis !    Après cette belle journée nous retournons prendre le célèbre train touristique rouge ; le retour et l’ascension se fait également en 50 minutes et là aussi un retour toutes les heures! En famille, entre amis ou en couple, avec le petit train touristique la Cure-Nyon… faites voyager vos souvenirs!
Mon excursion réussie au Lac Léman depuis la Station des Rousses !
Musée d'Art et d'Histoire de Lisieux : j'ai parcouru 2000 ans d'histoire en 2 heures !
Musée d'Art et d'Histoire de Lisieux : j'ai parcouru 2000 ans d'histoire en 2 heures !
Un voyage dans le temps, ça vous tente ? Je m'appelle Calvin et suis en charge du numérique à l'Office de Tourisme de Lisieux Pays d'Auge depuis deux ans maintenant. Il faut que je vous parle du retour vers le futur que je viens de faire au Musée d'Art et d'Histoire de Lisieux ! En plein centre-ville de Lisieux, le musée d'Art et d'Histoire retrace les plus de 2000 ans de la capitale du Pays d'Auge et prend place dans l'une des plus anciennes maisons en pans de bois de la ville. Labellisé "Musée de France", le musée présente une collection riche et diversifiée avec une toute nouvelle muséographie. A l'intérieur, plus de 300 objets, tableaux et photographies vous emmènent à la découverte de l'histoire foisonnante de Lisieux. Un parcours chronologique est proposé : la cité gallo-romaine, médiévale et classique, la cité textile, les figures illustres, la Reconstruction...etc. On vous y expliquera notamment pourquoi les habitants de Lisieux s'appellent les "Lexoviens", comment l'hélicoptère a été inventé à Lisieux, pourquoi la ville avait le surnom de "Capitale du bois sculpté", comment la Basilique Sainte Thérèse est devenue le deuxième lieu de pèlerinage de France... Bref, beaucoup de choses, je ne vais pas tout vous dire ! En plus du parcours permanent d'exposition, un espace est aussi dédié aux expositions temporaires. Les collections défilent et ne se ressemblent pas ! Pour les familles, un parcours adapté est mis en place pour visiter le musée de façon ludique ! Les enfants peuvent ainsi découvrir les trésors cachés de l'Antiquité, admirer plans et maquettes ou encore déambuler sur une vue aérienne de la ville... Toute l'année et durant les vacances scolaires, le musée propose des ateliers et des activités complets et ludiques pour découvrir l'Art et l'Histoire tout en s'amusant.  Attention bon plan : le musée est gratuit toute l'année ! N'oubliez-pas : la pièce maîtresse incontestable du Musée d'Art et d'Histoire de Lisieux ne peut être contenue dans une vitrine ou une salle puisqu'il s'agit de la ville elle-même ! Un véritable coup de foudre vous attend dans cette région du Calvados en Normandie. Choisissez Lisieux et le Pays d'Auge pour vos vacances !   Au plaisir de vous accueillir à l'Office de Tourisme ! Calvin. 
Musée d
Retour en haut