• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
J'ai navigué sur une Goélette au large de la Côte de Nacre !
J'ai navigué sur une Goélette au large de la Côte de Nacre !
De nombreuses demandes affluent à l’Office de Tourisme en ce qui concernent les balades en mer. Face à ces demandes de plus en plus nombreuses, le centre nautique OCEAN a lancé début juillet des balades en Goélette. « Mais…qu’est-ce qu’une Goélette ? » C’est ce que nous a expliqué notre capitaine dit Alain. La Goélette est un voilier qui possède deux mâts soit de taille identiques soit le mât avant (mât de misaine) plus petit que le mât principal avec un foc à l’avant du bateau Le rendez-vous était à 10h00 - Nous étions 6 personnes inscrites pour la balade. Le temps grisâtre nous a fait douter de la faisabilité de l’excursion mais Estelle la conseillère en activités nautiques de l’école de Voile nous a signalé que les nuages allaient partir. En effet, le temps est assez changeant avec les marées. Ainsi rassurés, nous sommes montés tour à tour dans la goélette, avec notre gilet de sauvetage sur le dos. Dans un premier temps, il était question d’équilibrer le poids dans le bateau afin de ne pas chavirer à droite ou à gauche ou plutôt « à bâbord » ou « à tribord ». Avant de partir de l’avant-port, Alain nous a fait la « visite » du bateau et l’inventaire de toutes les voiles et cordages. Nous nous sommes ensuite engagés vers la sortie de l’avant-port avec la Gare Maritime à gauche et la Pointe du Siège à droite. Cette dernière est une Réserve protégée, détenue par le Conservatoire du Littoral très appréciée par la Faune et la Flore. On a aussi pu observer le banc des oiseaux sous la brume qui se dégageait petit à petit. Face à nous la mer à perte de vue et le soleil qui commençait à nous chauffer. Nous avons eu une petite frayeur. En voulant se mettre sur le côté pour laisser passer un bateau de pêche, alors prioritaire sur les voiliers, nous nous sommes enlisés dans la vase. Heureusement un petit moteur est là et nous a donc tirés d’affaire. Nous avons ensuite longé notre belle « côte de Nacre ». On a pu voir de belles villas, des chars à voile ainsi que des enfants en train d’apprendre la planche à voile sur les stations balnéaires de Ouistreham-Riva Bella, Colleville-Montgomery et Lion-sur-mer. Rythmés par les vagues plutôt calmes, la bonne ambiance et toujours sous le soleil, nous avons pu aider Alain à naviguer en hissant les voiles, changer le côté des voiles en fonction du vent et de la direction choisie mais aussi en tenant la barre ! Je suis loin d’être une experte mais cela nous permet d’avoir quelques notions et de participer à la navigation tout en profitant du paysage qui nous entoure avec le phare centenaire, la réserve protégée de la Pointe du Siège, la Gare Maritime, la Capitainerie avec les bouées et feux nécessaires pour les arrivées au Port ou encore la côte vue de la mer. Arrivés au port vers 12h30, c’est bien connu, la mer nous a ouvert l’appétit. Nous avons fait un détour au marché aux poissons (tous les matins) situés de l’autre côté des écluses pour agrémenter notre repas de quelques fruits de mer fraîchement péchés.
à partir de
25 €
/pers*
J
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l'Ouvèze et de l'Ennuyé
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l'Ouvèze et de l'Ennuyé
C'est en partant de chez soi, qu'on se rend compte que notre région d'origine nous manque. Après mes études à Lyon, je suis vite revenue dans mes montagnes drômoises, et je travaille désormais depuis 4 ans à l'Office de Tourisme de Buis-les-Baronnies (aujourd'hui bureau de l'Office de Tourisme des Baronnies en Drôme Provençale), au cœur du PNR des Baronnies provençales.   Une de mes activités préférées est la randonnée, ça tombe bien car le territoire des Baronnies provençales possède un réseau de sentiers pédestres d'une grande variété. Chacun pourra y trouver son bonheur, débutant ou confirmé, amoureux des plantes et de la nature. Chaque randonnée est unique, offrant une diversité de paysages et de points de vue exceptionnels.     J'ai découvert la montagne de Montlaud en 2014, lors d'une petite randonnée entre amis. Cette moyenne montagne (env. 950 m d'altitude), se positionne entre la vallée de l'Ouvèze et la vallée de l'Ennuyé, pour former le col d'Ey. On passe à côté quand on veut rejoindre le village de Ste-Jalle à Buis-les-Baronnies, mais on ne pense pas forcément à s'y arrêter.  Il y a plusieurs sentiers pour accéder à son sommet, mais le plus agréable est sûrement à partir de Bésignan. Il faut suivre un petit chemin qui grimpe rapidement au-dessus du village et qui rejoint une large piste, sur laquelle il faut prendre à droite. Après 1h de marche, il faut prendre à gauche, juste après un cairn, puis monter sur un sentier raide et escarpé.   La beauté du paysage se révèle quand vous arrivez au sommet. Cette montagne se caractérise par un plateau encadré de deux arêtes rocheuses. C'est un endroit paisible, ensoleillé, qui offre une vue imprenable sur les deux vallées, mais aussi sur le Mont Ventoux et les montagnes environnantes.
Montagne de Montlaud, entre les vallées de l
J'ai testé la marche nordique sur la plage de Ouistreham Riva-Bella !
J'ai testé la marche nordique sur la plage de Ouistreham Riva-Bella !
Ces dernières années, bon nombre de nouvelles pratiques sportives ont émergées. On a souvent dans l’idée qu’elles ne sont pas à notre portée : trop intenses, trop techniques… bref inaccessibles pour les sportifs amateurs que nous sommes ! Et pourtant, l’une d’elles, tout à fait abordable et ludique, est un atout santé formidable : la marche nordique ! (ou nordic walking pour les anglophiles !)   C’est une marche dynamique faisant appel à 90 % des muscles. Elle combine bonification musculaire, oxygénation cardiovasculaire et préservation des articulations.   Grâce à l’utilisation des bâtons, elle permet d’alléger le corps et offre ainsi la possibilité aux personnes souffrantes de problèmes articulaires de pratiquer. L’utilisation des bâtons offre également la possibilité de s’aventurer sur des terrains accidentés, car bien utilisés, ils sont le prolongement des bras et offrent 2 points d’appui supplémentaires et donc des possibilités énormes.   Curieux de découvrir cette activité « miracle » et gonflés par une motivation sans faille, plusieurs membres de l’équipe de l’Office de tourisme de Ouistreham Riva Bella ont donc retrouvé le coach sportif Robin VINCENT sur la plage pour une initiation-découverte d’une heure. Ce sportif surdoué est tellement mordu qu’il s’est mis au service des autres et en a fait son métier. Aucune discipline ne lui résiste : longe-côte, aquagym, fitness, course à pied, etc…   Après quelques recommandations sur la posture adéquate et le maniement des bâtons, nous voilà donc lancés avec enthousiasme sur le sable, prêts à en découdre avec nos muscles !   Des conseils nous sont prodigués par le coach tout au long de la séance et nous sommes rapidement à l’aise avec nos bâtons. Notre petit groupe enchaîne les exercices avec bonne humeur. Nous sentons bientôt tous nos muscles qui travaillent et cela, oh satisfaction !, sans subir d’intolérables souffrances. La marche nordique est en effet un sport complet qui permet, certes de se dépenser, de développer sa coordination et de remodeler sa silhouette, mais qui favorise surtout le plaisir !   Enfin, nous formons un cercle autour du coach pour réaliser de petits exercices d’étirements, un peu dépités que la séance soit (déjà !) finie. La marche nordique a été pour nous tous une vraie découverte, une pure bouffée d’oxygène, une parenthèse de « lâcher prise » dont on est tous ressortis revigorés
à partir de
10 €
/pers*
J
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
En charge du numérique à l’Office de Tourisme des Luys à Amou, je vais vous donner trois conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse.    Premièrement je vous conseille de prendre le temps de découvrir les Marchés de Producteurs de Pays qui se déroulent  en juillet et en août. Si vous êtes amateur ou amatrice de la cuisine autour du canard, du Boeuf de Chalosse, ou bien de bons produits du terroir, les Marchés de Producteurs de Pays sont fait pour vous ! Ce sont en plus des lieux conviviaux d’échange et de découverte des produits du canard, des pâtisseries traditionnelles, des poulets fermiers issus de nos producteurs locaux. Ici, au Pays des Luys, vous pourrez assister à 2 Marchés de Producteurs de Pays en été : un jeudi du mois de juillet et un jeudi du mois d’août.  C’est une ambiance extraordinaire qui se dégage sur ces marchés : accueil par les producteurs directement, jeux pour les enfants assurés, musique. Tout est là pour que la soirée en famille, seul, en couple se passe dans un décor inoubliable. C’est une véritable porte d’entrée au cœur de la cuisine de Chalosse.   Une autre manière de découvrir nos bons produits, est de vous rendre chez nos producteurs locaux. Plus d’une quinzaine de producteurs vous ouvrent la porte de leurs fermes, où ils y dévoilent leur savoir-faire et la technicité pour réaliser de bons produits. La visite y est gratuite et vous pourrez y déguster le magret de canard, le foie gras, le pastis et bien d’autres produits du terroir. Chez nos restaurateurs, vous trouverez ces produits dans les « Assiettes de Pays® ». Allez dans ces restaurants où cette proposition de découverte de produits dans une assiette vous est faite. C’est une démarche volontaire de chacun pour mettre en avant les produits de la gastronomie landaise, et plus particulièrement de Chalosse, le jardin secret des Landes.   Alors je vous invite vivement à découvrir nos spécialités culinaires en allant aux Marchés des Producteurs de Pays, ou en allant rencontrer nos chefs restaurateurs ou nos producteurs locaux. Faites-le en venant au Pays des Luys ou en Landes Chalosse, vous serez séduits…  
Mes conseils pour découvrir la gastronomie des Landes Chalosse
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DES LUYS
Mon week-end idéal en Normandie sur la Côte des Havres
Mon week-end idéal en Normandie sur la Côte des Havres
J’aime le contact humain, les belles rencontres, les endroits hors du temps…! Directrice de l’Office de Tourisme de la Côte des Havres (Manche), habitante de Jullouville… et passionnée par notre belle région, le Cotentin, je vous présente ici mon week-end idéal en Normandie où la quiétude, la sérénité sont les maîtres mots. Un samedi sur la terre… à Regnéville-sur-Mer : Je me rends en bordure du havre avec mon appareil photo. J’oubliais, je ne sors jamais sans mon appareil photo. Regnéville-sur-Mer est le plus grand port d'échouage de Normandie. Dès le Moyen-âge, il faut imaginer les bateaux marchands qui venaient se mettre à l'abri dans ce havre. Ce paysage change au rythme des marées. La transformation est extraordinaire. J’aperçois les moutons de prés-salé qui broutent les herbus. J’ose m’y aventurer à pied sur le GR par les prés-salés et les toucher de près. A chaque fois, c'est un émerveillement. Même si les caprices de la rencontre de la Sienne avec la mer en modifient quand même les contours, le havre nous offre un paysage magique à chaque fois. Selon la saison, j’aurai la chance de rencontrer  la bernache cravant à ventre pâle ou de ramasser la salicorne, le célèbre cornichon de mer dont on fait des bocaux. D’un seul coup, j’ai une envie de thé, je me rends au Café de la gare…un café-brocante…très atypique. Tout est à vendre même la tasse dans laquelle vous buvez votre thé. J’adore ce concept. Non loin, le château médiéval de Regnéville et son célèbre donjon que l’on surnomme le gardien. L’été, dans la cour de ce château, on y retrouve un marché chaque vendredi soir : que de bons produits du terroir. J’aime m’y rendre boire un verre de cidre made in Normandy et déguster une assiette de crudités avec des légumes de notre belle région. Bien sûr, la visite des fours à chaux  et son musée est incontournable. Vous comprendrez à quel point l’activité de la chaux était importante à Regnéville-sur-Mer. Tout ici respire la zénitude, le calme et l'apaisement.   Et puis le lendemain…C’est un dimanche entre terre et mer : Embarquement immédiat au Sud de l’avant-port de Granville avec la Compagnie Jolie France, direction l’archipel de Chausey. Pascal BLANCHET, le patron sonne les trois coups de sirène indiquant le départ imminent. 45 à 50 minutes seront nécessaires pour atteindre ce petit coin de paradis qui vit au rythme des marées aussi. J’ai la chance d’apercevoir les dauphins. Chaque arrivée sur l'archipel est un moment de pur bonheur, on entre dans un monde différent, fait de beauté, de calme et de sérénité. Le temps disparaît et la liberté commence. Pour moi, c'est un coin de paradis où je rencontre  à chaque fois des gens qui ont une âme et qui savent ce que le mot "respect" veut dire. Pas de voiture, pas de vélo, que nos jambes et les célèbres charrettes pour circuler. Je  fais le tour de l’île en 2h30, j’escalade et je suis subjuguée à chaque fois par ce paysage. Le temps ici suspend véritablement son envol. Les plaisirs y sont simples: baignade, jeux de plage et pêche à pied. Je ne me lasserai jamais de cet endroit. Et voilà le week-end en Normandie sur la Cote des Havres se termine ! En espérant que vous aurez envie de venir voir ces deux coins de paradis. N'hésitez pas à venir à l'Office de Tourisme pour prendre vos billets pour l'archipel de Chausey  
Mon week-end idéal en Normandie sur la Côte des Havres
J'ai testé pour vous l’ArchéoParc de la Maison de la Dame de Brassempouy
J'ai testé pour vous l’ArchéoParc de la Maison de la Dame de Brassempouy
Vous avez tous déjà entendu parler de la fameuse Dame à la Capuche ou Dame de Brassempouy, cette statuette sculptée dans l’ivoire de mammouth et qui représente le premier visage humain féminin, retrouvée à la Grotte du Pape à Brassempouy. La Maison de la Dame est un espace muséographique situé en Landes Chalosse, au sud du département des Landes. Ce lieu exceptionnel aborde une phase de restructuration et d’enrichissement de son offre culturelle. Ainsi, depuis le 5 juillet 2014 le tout nouveau parc d’animation archéologique de la Dame, dédié aux gestes et à l’environnement du paléolithique supérieur, a ouvert ses portes.   Je m’appelle Sandrine et suis agent d'accueil à l’Office de tourisme des Luys à Amou. J’ai testé pour vous cette nouvelle infrastructure, unique dans les Landes et spécialement dédiée à la Préhistoire.   La visite débute par un point de vue merveilleux sur ce parc qui s’étend sur plus d’un hectare. Equipée de ma tablette, je profite d’une application numérique de visite spécialement conçue pour le parc de Brassempouy et qui invite à en savoir plus sur la vie de nos ancêtres, les hommes de Cro-Magnon ! Tout savoir et tout connaître sur ce qu’il s’est passé il y a 25 000 ans grâce à une tablette tactile, super! Un peu plus en contrebas, après le « selfie » incontournable avec le mammouth et son petit, je laisse aller mon imagination et mon talent de dessinatrice devant le mur à peindre.   Mais l’ArchéoParc c’est aussi des démonstrations de techniques parfaitement maîtrisées par nos précurseurs telles que la taille du silex, les techniques de chasse au propulseur et la production du feu. Pour cet atelier c’est Coralie qui s’y colle et qui m’explique la méthode par percussion qui consiste à frapper un éclat de silex sur un bloc de marcassite. Le choc produit une étincelle chaude qui dure assez longtemps pour être recueillie sur une matière  combustible comme, par exemple, l’amadou. La braise ainsi produite permet d’enflammer de l’herbe sèche. Waouhhh, impressionnant…. En bref, la balade dans l'ArchéoParc c’est une véritable immersion dans l'univers de nos ancêtres grâce à la reconstitution des couverts végétaux et des animaux de cette période glaciaire qui a vu naître la Dame de Brassempouy.  Lors de votre prochain séjour ou passage dans les Landes, faites une halte à Brassempouy. La visite dure environ 2 heures et c’est  plaisir garanti pour petits et grands !   A bientôt au Pays des Luys en Landes Chalosse
J
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DES LUYS
Ma balade au bord de l'Iton à Evreux
Ma balade au bord de l'Iton à Evreux
Je m’appelle Hélène, et je suis Conseillère en séjour au sein de l’Office de Tourisme du Grand Evreux dans l’Eure (en Normandie, à 1h de Paris). Au départ de l’office, il est agréable de se promener au bord de la rivière Iton. Grâce aux aménagements des berges, on oublie presque que l’on est en plein centre d’Evreux, il n’est pas rare d’y croiser des canards ou des cygnes en train de barboter. #evreuxnormandie, suivez nos #cannes2016 pic.twitter.com/tqt6ZWUlY5 — OT Grand Evreux (@EvreuxNormandie) 11 mai 2016 Ce qui est chouette sur cette promenade, c’est que sur quelques mètres on redécouvre différentes périodes de l’histoire d’Evreux : les remparts gallo-romains, le beffroi du XVe, la Cité Episcopale ... Attention départ imminent pour un voyage !   L’Iton cache bien son jeu, car dès que le soleil pointe le bout de son nez, les berges de l’Iton deviennent un lieu de détente et de rencontre : déjeuners improvisés entre collègues ou entre amis, pauses au soleil, balades en famille… Il est fort probable qu’un jour vous m’y croisiez lors de ma pause déjeuner entre midi et quatorze heures ! Ce cours d’eau sait également être un lieu d’exposition à ciel ouvert : céramiques, images d’archives, tableaux impressionnistes se retrouvent exposés le long des berges!   Je vous attends à l’Office de Tourisme afin de partager ensemble votre ressenti sur cette promenade hors du temps le long de l’Iton.  
Ma balade au bord de l
J'ai visité la micro Brasserie de Ouistreham Riva-Bella
J'ai visité la micro Brasserie de Ouistreham Riva-Bella
Une petite visite guidée de la micro-brasserie artisanale de Ouistreham Riva-Bella dans le Calvados. Confectionnées par Germain, les bières de Ouistreham ont beaucoup de goût et peuvent êtres dégustées en toutes circonstances. Tout au long de l’année, ce brasseur passionné nous transporte dans son univers et nous accueille pour nous faire partager ses connaissances à travers les visites guidées et conviviales de son laboratoire. Dès l’arrivée dans la micro-brasserie, non loin du phare et de ses 171 marches, au fond du jardin, la visite commence. Germain nous explique alors tout le processus de fabrication d’une bonne bière locale. Incapable de faire la différence entre houblon et malt, j’avoue que je redoutais un peu le jargon de brasseur mais toute la procédure est expliquée clairement, en image et avec humour, étape par étape. Pendant toute la visite, Germain est à l’écoute de vos questions (même celles dont la réponse paraît évidente) Du concassage du malt et du brossage puis l’embouteillage et la maturation en passant par la filtration, le houblonnage et la fermentation ; je suis maintenant incollable (ou presque) sur la fabrication de bière !   Maintenant, que diriez-vous de venir déguster la Riva directement sur place ?
J
Je suis partie à l'assaut du laser game de Douvres-la-Delivrande en Normandie
Je suis partie à l'assaut du laser game de Douvres-la-Delivrande en Normandie
Dans une ambiance des plus conviviales, nous avons été accueillies par les propriétaire Mr et Mme Morin du Lasermaxx de Douvres-la-Delivrande (à 10 minutes de Ouistreham Riva-Bella). Accompagnée de mes collègues et de nos « consœurs » des Offices de Tourisme de Terres de Nacre, nous avons passées un agréable moment. Avant de se lancer dans la partie de Lasergame, nous avons testé la nouveauté, les Bumpers. Monsieur Morin souligne qu’il s’agit d’une attraction unique en France dans un centre de laser ! Le principe : Pilotés grâce à deux poignées latérales et équipés d’un bouton de tir, les Bumpers sont facilement maniables et adaptés pour tous les âges (les enfants à partir de 5 ans peuvent être installés avec un adulte grâce à une ceinture de sécurité). Les capteurs situés sur les côtés et à l’avant des Bumpers alimentent un écran dans l’espace de jeu et permettent de suivre son score en direct. La partie dure 3 minutes. On a qu’une envie, c’est d’en refaire une ! Très amusante, à tester entre amis ou en famille ! Enfin, nous nous sommes introduit dans l’espace du lasergame, nous nous sommes équipées de nos gilets et fait deux équipes. Des drôles de noms nous sommes attribués : Dark Vador, Chuky, Robin, Spiderman, Homer, Hannibal…Et oui, c’était Halloween ! Après avoir reçu les règles, on s’est emparé des 1000m2 pour 20 minutes de folie !
à partir de
3 €
/pers*
Je suis partie à l
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
Que dîtes-vous de découvrir ou plûtot re-découvir Ouistreham à vélo ? Pour ma part, c'est maintenant chose faite. Après m'être équipée de bonnes chaussures, d'une tenue de sportive et surtout d'un vélo, c'est parti pour une balade à la découverte de la ville...autrement ! Pour ce faire, j'ai accompagné ma collègue Floriane, de l’Office de Tourisme de Ouistreham Riva Bella, chargée de la médiation culturelle lors d'une visite à vélo de la ville (2 visites à vélo dans la saison).    Nous étions une dizaine à suivre Floriane à la file indienne, j'étais la dernière afin de fermer la chaîne. La visite commence par le quartier balnéaire de Riva-Bella. C'est toujours intéressant d'avoir des informations sur l'histoire de ce quartier et de son lien étroit avec le débarquement et la libération. Photos d'archives à l'appui et anecdotes, Floriane nous entraîna sans difficulté dans la riche histoire de Ouistreham Riva-Bella. C'est ensuite au tour des belles villas et de l'ancien casino, puis nous avons emprunté le chemin vers le bourg pour découvrir la Grange aux Dîmes (petit tour à l'intérieur pour admirer son imposant toit en bois) et l'église romane Saint Samson. Il nous a été demandé de reconnaître quelques graffitis de bateaux datant du 19e dissimulés sur la paroi de l'église. Après avoir fait une pause dans le bourg, nous avons repris les vélos en direction du canal de Caen à la mer et le port.  Avec la chaleur qu'il a fait ce jour là, c'est toujours agréable d'emprunter la voie verte et d'avoir un peu de fraîcheur le long du canal. Et enfin, le clou de la balade : la visite du phare de Ouistreham ! Difficile de monter les 171 marches après 2h30 de vélo mais cela vaut le coup, quelle vue imprenable ! Le retour vers la Maison du Tourisme se fait tranquillement en passant devant le Grand Bunker, un des deux musées à Ouistreham (avec le Musée N°4 Commando). Je vous recommande grandement cette balade à vélo qui permet d'allier culture et sport et d'en savoir davantage sur Ouistreham.  
à partir de
4 €
/pers*
J
Retour en haut