• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
J'ai nourri des girafes au zoo de Cerza à Lisieux !
J'ai nourri des girafes au zoo de Cerza à Lisieux !
Laissez-moi vous parler d'une expérience inoubliable vécue au zoo de Cerza à Lisieux : j'ai donné à manger à des girafes !!! Je m'appelle Calvin et m'occupe de la partie numérique à l'Office de Tourisme de Lisieux Pays d'Auge depuis deux ans maintenant. C'est dans ce cadre que j'ai pu tester cette activité insolite en plein de coeur du Calvados. N'étant pas de Lisieux à l'origine, je suis tombé complètement amoureux de cette région du Pays d'Auge. Pour moi, c'est une véritable carte postale de la Normandie ! A 5 minutes de Lisieux, le Parc Zoologique de Cerza est le plus grand zoo de Normandie. Sur les 60 hectares du zoo, plus de 1000 animaux vivent en semi-liberté et représentent 120 espèces venant des 5 continents. Imaginez l'Afrique en Pays d'Auge ! Qui l'eut cru ?! Chaque année, le zoo de Cerza innove et propose une nouvelle animation : la barre est fixée toujours plus haute. L'année dernière, un tunnel a été creusé à l'extérieur de l'enclos des lions pour ressortir au milieu des fauves. Sensations fortes garanties ! Cette année, une structure en bois est installée pour... donner directement à manger aux girafes ! Accompagné du soigneur, on monte sur une passerelle à 3 mètres de haut et les girafes viennent nous manger dans la main ! On leur tend des salades et des branchages fournis par le zoo et les 10 girafes du parc viennent à notre rencontre en moins de 5 minutes. Elles ne sont plus qu'à 20 centimètres ! Cette expérience est extraordinaire !  De nombreuses autres animations sont proposées au Zoo de Cerza : un safari train, deux parcours de découverte, un cinéma 3D relief, une mini ferme, des serres tropicales et vivariums... Je vous conseille de prévoir au moins la journée ! Pour prolonger l'expérience, dormez au milieu des animaux ! Les Safari Lodges, les Zoobservatoires et les yourtes normandes vous proposent de vivre une nuit pas comme les autres ! Choisissez Lisieux et le Pays d'Auge pour vos vacances ! Au plaisir de vous accueillir à l'Office de Tourisme, ou de vous retrouver au zoo de Cerza à Lisieux pour les repas des girafes ! Calvin.
à partir de
19 €
/pers*
J
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
J'ai redécouvert Ouistreham à vélo
Que dîtes-vous de découvrir ou plûtot re-découvir Ouistreham à vélo ? Pour ma part, c'est maintenant chose faite. Après m'être équipée de bonnes chaussures, d'une tenue de sportive et surtout d'un vélo, c'est parti pour une balade à la découverte de la ville...autrement ! Pour ce faire, j'ai accompagné ma collègue Floriane, de l’Office de Tourisme de Ouistreham Riva Bella, chargée de la médiation culturelle lors d'une visite à vélo de la ville (2 visites à vélo dans la saison).    Nous étions une dizaine à suivre Floriane à la file indienne, j'étais la dernière afin de fermer la chaîne. La visite commence par le quartier balnéaire de Riva-Bella. C'est toujours intéressant d'avoir des informations sur l'histoire de ce quartier et de son lien étroit avec le débarquement et la libération. Photos d'archives à l'appui et anecdotes, Floriane nous entraîna sans difficulté dans la riche histoire de Ouistreham Riva-Bella. C'est ensuite au tour des belles villas et de l'ancien casino, puis nous avons emprunté le chemin vers le bourg pour découvrir la Grange aux Dîmes (petit tour à l'intérieur pour admirer son imposant toit en bois) et l'église romane Saint Samson. Il nous a été demandé de reconnaître quelques graffitis de bateaux datant du 19e dissimulés sur la paroi de l'église. Après avoir fait une pause dans le bourg, nous avons repris les vélos en direction du canal de Caen à la mer et le port.  Avec la chaleur qu'il a fait ce jour là, c'est toujours agréable d'emprunter la voie verte et d'avoir un peu de fraîcheur le long du canal. Et enfin, le clou de la balade : la visite du phare de Ouistreham ! Difficile de monter les 171 marches après 2h30 de vélo mais cela vaut le coup, quelle vue imprenable ! Le retour vers la Maison du Tourisme se fait tranquillement en passant devant le Grand Bunker, un des deux musées à Ouistreham (avec le Musée N°4 Commando). Je vous recommande grandement cette balade à vélo qui permet d'allier culture et sport et d'en savoir davantage sur Ouistreham.  
à partir de
4 €
/pers*
J
Le marché de Les Vans en Ardèche, mon rendez-vous incontournable du samedi matin
Le marché de Les Vans en Ardèche, mon rendez-vous incontournable du samedi matin
Traditionnel, incontournable et vivant… autant d’adjectifs qui caractérisent LE moment de la semaine qu’aucun Vanséen ne raterait ! Été comme hiver, le marché du samedi matin est un incontournable, le moment de convivialité par excellence.   De tous temps les habitants des villages alentours se retrouvaient sur cette place, autrefois appelée la Grave, pour discuter, échanger et commercer. Voilà bien ici une tradition ancestrale que nous continuons à entretenir avec ferveur. Avec ses 300 exposants en plein été, ce marché est l’un des plus grands du département de l'Ardèche. Il vous faudra donc prévoir une matinée entière pour flâner d’étals en échoppes, au gré des odeurs, des couleurs et des rires provenant des cafés qui entourent la place.   Je vous livre ici mon itinéraire favori pour arpenter les rues encombrées du samedi matin : Laissez votre véhicule à proximité du cinéma et laissez-vous guider par le clocher de l’église qui dépasse aisément du cœur de ville. Depuis la Place de l’Oie, engagez-vous dans l’artère pavée qui mène au centre ancien et laissez vous porter par le flot des badauds qui, comme vous, n’aura de cesse de s’arrêter pour déguster les spécialités du secteur. La Place du Marché, reconnaissable à sa fontaine centrale, vous offre tout ce dont vous avez besoin pour préparer un bon repas typiquement ardéchois : caillettes, picodon, vin, miel… Écoutez, sentez, regardez... vous y êtes! Artisans et producteurs se concentrent ici pour vous offrir des produits de qualité. Remontez ensuite vers la place principale Léopold Ollier, ouverte et ensoleillée, elle vous offrira bijoux, vêtements et artisanat. Vous y trouverez aussi l'Office de Tourisme du Pays des Vans.  Il est ensuite l’heure de rentrer en direction de la place H.Thibon pour vos derniers achats.   Ça y est, il ne vous reste plus qu’à déguster les trésors gastronomiques dénichés sur le marché de Les Vans ! La délicieuse tapenade d’olives en apéritif, l’assortiment de charcuteries de Pays et Lou Pisadou en dessert… bon appétit !
Le marché de Les Vans en Ardèche, mon rendez-vous incontournable du samedi matin
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Ouvrez vos yeux et à vos papilles ! Conseillère en séjour à l’Office de Tourisme de Dijon et Dijonnaise d’adoption, je vous propose ici quelques idées de visite pour profiter au maximum des nombreux trésors que propose notre Cité.   Sachez que Dijon, capitale de la Bourgogne, la Cité des Ducs, est une ville à taille humaine où tout se fait à pied. Un conseil : suivez les flèches au sol de notre Parcours de la Chouette. Elles vous mèneront immanquablement vers le Marché de Dijon : ambiance chaleureuse garantie ! Moutardes en vrac, légumes frais, pains d’épices, escargots et mon fromage régional de prédilection : l’Epoisses... C’est l’endroit rêvé pour découvrir nos spécialités locales. C’est aussi l’occasion de partager votre passion pour l’art culinaire avec les Dijonnais, fiers de leur future Cité de la Gastronomie !   Puis, à deux pas de là, l’Eglise Notre-Dame et sur son flanc gauche, la chouette, symbole porte-bonheur de notre ville. Je ne rate jamais l’occasion de toucher de la main gauche (la main du cœur !) celle que tout Dijonnais affectionne particulièrement. Plusieurs versions expliquent son existence. En ce qui me concerne, j’aime particulièrement celle qui précise qu’elle a été sculptée par l’un des architectes de l’Eglise Notre Dame dont le nom était Chouet...   Situé à proximité, je vous conseille de découvrir le Musée des Beaux Arts qui est l’un des rares musées à se situer dans un palais : le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne ! Ce site incontournable abrite également le siège de la Ville de Dijon dont les plus beaux salons valent largement le détour. C’est avec plaisir que je vous recevrai à notre point d’accueil, situé rue des Forges. A ne pas manquer, un petit joyau architectural vous attend : la Chapelle des Elus, souvent méconnue par les Dijonnais eux-mêmes.   Et voilà, une belle visite-découverte qui se termine en beauté ! J’espère que ce premier aperçu vous mettra l’eau à la bouche pour d’autres aventures dijonnaises !
Mes bons plans pour découvir le cœur de Dijon
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE DIJON
5 idées pour visiter les alentours de la Roche-sur-Yon en Vendée
5 idées pour visiter les alentours de la Roche-sur-Yon en Vendée
Il suffit de prendre les petites routes au départ de La-Roche-sur-Yon pour découvrir, côté bocage vendéen, quelques jolies réussites muséographiques et des sites étonnants… pour petits et grands ! 5 idées de visite vous sont ici proposées.    #1 Un Historial pour tous ! L’Historial de la Vendée se situe à l’entrée du village des Lucs-sur-Boulogne, où un massacre terrible fut perpétré le 28 février 1794. Mais ce grand musée s’intéresse à toute l’histoire de la Vendée, de la préhistoire au XXe siècle. Mieux, il vous y intéresse, quelque soit votre âge, votre intérêt personnel… Muséographie moderne, interactive, passionnante. Parc paysager, boutique et cafétéria. Une partie est entièrement dédiée aux enfants, qui vont passer là de grands moments.    #2 Le Logis de la Chabotterie À Saint-Sulpice-le-Verdon, ce manoir du XVe siècle reste un des témoins essentiels de la fin des guerres de Vendée. On y découvre l’atmosphère d’une grande maison d’autrefois, avec son beau jardin clos, avant de plonger dans l’angoisse de la bataille. Un film retrace la vie du général Charette, dont la carrière s’arrêta ici. Un parcours-spectacle bien conçu vous dit tout sur les guerres de Vendée. En été, visites costumées gratuites pour les enfants.   #3 La cuisine d’autrefois Des femmes dynamiques animent à Saint-Denis-la-Chevasse le charmant musée des ustensiles anciens. Six salles seulement pour remonter le temps, en suivant l’évolution des ustensiles de cuisine. On passe de l’ère de la fonte et du cuivre au temps du plastique, en s’attardant à l’ère du tout mijoté, des pâtisseries d’autrefois. Une collection pour tous car il y a même des jeux pédagogiques pour les enfants, qui après vous réclameront des cours de cuisine, c’est malin !   #4 L’Aventure médiévale Si vous cherchez une façon ludique et insolite de découvrir le Pays de Pouzauges, il vous suffit d’aller chercher une bourse médiévale à l’Office de tourisme. Et de partir en famille à la découverte des bornes interactives disséminées aux points les plus touristiques. Jeu accessible à tous qui vous mènera jusqu’au donjon carré du château de la femme de Barbe-Bleue, alias Gilles de Rais. On récupère de précieux deniers tout au long du parcours. A la fin du périple, une surprise vous attend.   #5 La Cité des Oiseaux Les Landes-Génusson… Un village où les amoureux des oiseaux se donnent rendez-vous ! Passage par le centre de découverte, pour un premier repérage, puis balade sur la digue, en bordure d’étang, avec des jumelles. Une des plus grandes zones humides du département (54 hectares d’espaces naturels) vous attend. Avec un peu de chance, vous ferez de belles connaissances : canards siffleurs, fuligules milouins et morillons, grèbes huppés… Idéal pour se ressourcer
5 idées pour visiter les alentours de la Roche-sur-Yon en Vendée
Mon bon plan pour visiter l’Ile d’Oléron depuis La Rochelle !
Mon bon plan pour visiter l’Ile d’Oléron depuis La Rochelle !
Quand on vient en séjour à La Rochelle, il n’est pas rare que l’on ait envie d’aller visiter les îles d’Oléron, de Ré ou d’Aix et qui ne sont qu’à quelques encablures de La Rochelle. J’avoue que, même lorsque l'on vit en Charente-Maritime, on aime aller sur les iles, les paysages sont très différents du continent, croyez-moi ! ;-) Mais aller sur Oléron en voiture depuis La Rochelle, c’est quand même moins sympa qu’en bateau !   Je vous livre donc « mon » bon plan pour découvrir l’ile d’Oléron depuis la Rochelle, c’est le pass bato-vélo. Il permet d’obtenir un tarif préférentiel (chouette !) sur la liaison maritime et sur la location de vélo (double chouette !) une fois sur l’île ! Une croisière de 50 minutes vous attend et vous permet de voir d’un peu plus près le célèbre Fort Boyard (au passage, j’en profite pour vous dire que le fort ne se visite pas…)!  Sur l’île découvrez à vélo les paysages sauvages, rejoignez les plages immenses… Une vraie journée dépaysante ! Donc sans hésitez, optez pour le pass bato-vélo pour passer une bonne journée à prix malin sur l’Ile d’Oléron !   Info + : le pass est en vente à l’Office de Tourisme de La Rochelle.  
Mon bon plan pour visiter l’Ile d’Oléron depuis La Rochelle !
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME LA ROCHELLE
Ma vie au musée d'Evreux en Normandie
Ma vie au musée d'Evreux en Normandie
A Evreux, le Musée fait partie de mes promenades préférées. Ce qui me plaît c’est avant tout le lieu : un  palais construit au début du 16ème siècle en style gothique flamboyant pour les évêques d’Evreux. J’aime ce moment où  je passe sous les voûtes du passage qui reliait le Palais épiscopal à la cathédrale, avant même d’en avoir franchi les portes, je suis déjà ailleurs. Dans la seconde salle du rez-de-chaussée, on est irrésistiblement attiré par la chasse de Saint-Taurin, Chef d’œuvre de l’orfèvrerie médiévale du 13ème siècle. Cette « maquette » dorée qui fait quand même 0,80 m de long, a un tel pouvoir d’attraction, qu’on en oublierait les peintures exposées dans la même pièce. Pourtant, elles figurent parmi les plus belles toiles de l’artiste Ebroïcien Charles Denet. Considérer cet artiste comme une simple gloire locale, ou un peintre académique serait pour moi une injustice. Lui, qui a eu comme compagnon à l’Ecole des Beaux-Arts Toulouse-Lautrec, n’a jamais voulu quitter Evreux pour répondre aux sirènes du Paris artistique de l’époque. Charles Denet est un peintre réaliste. Lui, c’est au monde du travail de la terre qu’il a préféré se consacrer, prenant le contrepied de ses collègues impressionnistes qui eux, mettaient en scène la bourgeoisie et le temps des loisirs. C’est le premier étage que je préfère. J’aime emprunter l’escalier de la tour. A chaque fois, je m’imagine croisant tous ces personnages de l’Histoire qui ont gravi ces marches avant moi : l’évêque Raoul du Fou, qui fit construire l’édifice, François Ier et Henri IV, qui y logèrent lors de leur visite à Evreux. J’ai toujours l’impression d’entrer dans les appartements d’un collectionneur d’Art, avec son mobilier des 17 et 18ème siècles. J’ai d’ailleurs du mal à résister à l’envie de m’asseoir dans l’un des fauteuils des salons pour y admirer les collections de peintures, de céramiques. Difficile de quitter cette atmosphère cosy. L’étage suivant réserve toujours des surprises avec les expositions temporaires et la collection d’artistes contemporains reconnus comme Pierre Soulages. J’aime flâner dans le couloir côté Sud, qui n’est autre que l’ancien chemin de ronde. Je m’amuse à regarder par les meurtrières pour surveiller les alentours comme le faisaient les gardes du Palais, une autre façon de renouer avec l’Histoire. Mais il me faut déjà redescendre, avant de partir, je ne manque jamais de jeter un œil à la boutique du musée d'Evreux, qui propose de superbe ouvrages sur les collections et sur la vie au Moyen-Age
Ma vie au musée d
Mes bons plans pour sortir à Evreux le week-end !
Mes bons plans pour sortir à Evreux le week-end !
Pour moi, un week-end à Evreux ne peut être envisagé sans une sortie ou un concert ! J’aime découvrir de nouveaux groupes de musique et rencontrer de nouvelles personnes !  Je m’appelle Hélène, et je suis Conseillère en séjour au sein de l’Office de Tourisme du Grand Evreux dans le département de l’Eure (en Normandie, à 1h de Paris). Je vous livre ici mes bonnes adresses de bars et Concerts Nocturnes dans la ville.    Evreux a su garder sa culture « Rock » depuis des années. En effet, par son festival de renommée nationale « Le Rock Dans Tous Ses Etats », rendez-vous incontournable depuis plus de 30 ans des aficionados de musiques actuelles, Evreux a toujours su développer et mettre en avant les différents talents haut-normands.   Grâce à différentes associations et bars Ebroïciens, on trouve toujours un concert à se mettre « sous l’oreille », si je peux me permettre ce jeu de mots…   Et le top du top d’Evreux, c’est l’accueil qui vous y est accordé ! A chaque fois que je suis sortie dans un de ces bars à concerts, j’ai retrouvé une ambiance amicale, avec des personnes qui, comme moi, souhaitaient tout simplement passer un bon moment !
Mes bons plans pour sortir à Evreux le week-end !
Ma visite au cimetière marin de Sète
Ma visite au cimetière marin de Sète
Aller visiter le cimetière marin de Sète ? En voila une drôle d’idée ... Mais c'est avant tout une bonne idée. En effet ce cimetière est selon moi d’une beauté renversante et offre une des plus belles vues sur la mer depuis Sète.   Pour découvrir cet étonnant cimetière il vous faudra grimper les pentes du Mont Saint Clair. Entre le fort du théâtre de la mer et le musée Paul Valéry, vous ne pourrez pas le rater. N'hésitez pas à demander votre chemin à l'Office de Tourisme de Sète.   Qualifié « d’un des plus beaux cimetières de France », ce lieu paisible offre une vue spectaculaire sur la mer. Vous verrez devant vous les bleus du ciel et de la mer se mélanger et sur votre gauche, le spectacle des bateaux qui entrent et sortent du port de pêche de Sète, suivis par une horde de mouettes. Ici, le silence impressionne, face à ce spectacle, je me sens à chaque fois vraiment toute petite. Quelque soit l’endroit ou l’on se trouve, le calme règne.   Vous pourrez vous promener dans les allées où monuments de marbres et pierres tombales posées au sol se côtoient et contemplent l’immensité de la Méditerranée.   A noter, la présence des sépultures d'illustres personnages: Paul Valéry, célèbre poète qui venait y trouver de l’inspiration et écrire, Jean Vilar, créateur du festival d’Avignon, y ont trouvé leur dernière demeure.   A l'issue de votre visite du cimetière marin je vous assure que vous ne trouverez plus que c'est une drôle d'idée de visiter un cimetière à Sète.
Ma visite au cimetière marin de Sète
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME SETE
5 Jardins du soleil incontournables sur la Côte d’Azur
5 Jardins du soleil incontournables sur la Côte d’Azur
De Mandelieu à Menton les parcs et jardins de la Côte d'Azur offrent le maximum de parfums en hiver, lorsque les autres attendent l’été pour révéler tous leurs fastes. La plupart s’ouvrent alors aux visiteurs lorsque mimosas, agrumes et oliviers sont au maximum de leur éclat. Découvrez 5 sites incontournables de la Riviera.  #1 Jardins d’agrumes C’est à Menton, célèbre pour sa fête du citron, qu’il faut aller voir les jardins du palais Carnolès, véritable parc botanique entièrement dédié aux agrumes. Bigaradiers, citronniers, bergamotiers, orangers, pamplemoussiers, mandariniers…y constituent un véritable jardin des Hespérides et le plus grand conservatoire d’agrumes d’Europe. L’entrée y est libre tous les jours, toute l’année. Leurs boules d’or et leurs parfums laissent des souvenirs éblouis. #2 Jardins d’olives À Menton toujours, perchée au-dessus de la ville sur les hauteurs du Val Rameh, l’oliveraie du Parc du Pian est l’une des plus formidables de France. Imaginez qu’il y a là des individus vieux de plusieurs siècles, aux admirables troncs noueux, qui continuent de fournir leur pesant de fruits et d’huile. L’entrée est libre et les mères de famille ne se privent pas de venir promener leurs nourrissons sous leurs légères frondaisons. #3 Jardin d’artiste L’oliveraie la plus émouvante est celle qui fut sauvée de l’arrachage par Auguste Renoir. Il l’acheta avec la maison contiguë dont il fit sa résidence à la fin de sa vie. Il y peignit ses dernières œuvres, un pinceau fixé dans ses mains déformées par la goutte, son corps calé dans un fauteuil roulant. On s’enchante dans ce domaine des Collettes, à l’entrée libre, dans le jardin aux mimosas et orangers d’or comme dans l’oliveraie d’où l’on contemple le village de Cagnes-sur-Mer dressé sur sa colline. #4 Jardin d’ailleurs Dans cette Babel botanique qu’est la Côte d’Azur, les jardins pourraient tous être qualifiés d’exotiques. Palmiers, pins parasols, mimosas, araucarias, eucalyptus, bougainvillées, plaqueminiers ou tubéreuses qui ont fait sa réputation viennent tous d’ailleurs. Néanmoins, certains recèlent de véritables collections de plantes allogènes. Ainsi à la Villa Thuret, à Antibes, du nom du botaniste qui y acclimata des arbres venus aussi bien du Chili que du Queensland. Ouvert librement, presque tous les jours. #5 Jardin exotique À Èze-Village, le Jardin exotique porte bien son nom, lui qui est consacré aux cactées et aux succulentes dans un site offrant l’un des plus beaux panoramas qui soient sur la mer. Un paradis pour les amoureux de plantes, épineuses à souhait. Réfractaires aux piqûres s’abstenir !
5 Jardins du soleil incontournables sur la Côte d’Azur
Votre conseiller localOFFICE DE TOURISME DE MENTON
Retour en haut