• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Le Gâtinais
Le Gâtinais
Terre d’étangs, de marais et de rivières, le Gâtinais est une mosaïque de territoires et d’atmosphères, traversée par plusieurs canaux navigables. Les nombreuses spécialités culinaires du pays gâtinais, renommées depuis le Moyen-Age sont autant de produits du terroir à déguster sans modération.
Le Gâtinais
Je profite des illuminations de fin d'année à Martigues
Je profite des illuminations de fin d'année à Martigues
J'y étais en 2014, 2015 et 2016 ! Merci aux organisateurs pour cette magnifique balade familiale.   La magie de Noël est à chaque fois au rendez-vous : la montée vers la Chapelle Notre Dame de Miséricorde, la vue panoramique sur les 3 quartiers au coucher du soleil et les ailes illuminées du moulin, les illuminations du centre-ville...tout est MAGNIFIQUE.   Mes enfants se sont régalés, ils préparent leurs habits de lumières pour le 25 novembre prochain. Cette année sera ma quatrième participation...à chaque fois j’y participe dans mon costume de Père Noël mais cette année je serai en lutin !   Je tiens à remercier la Chorale 'Souffle Nouveau" et Sylvia la chef de chœur pour leurs prestations en 2015 et 2016 à l'arrivée des randonneurs : Bravo !   Je sais que le 25 novembre 2017, il y aura des nouveautés et des surprises à ne pas manquer. Nous serons au rendez-vous en famille pour assister au spectacle "Lumière partagée" et au feu d'artifice final autour d’un vin chaud.
à partir de
2 €
/pers*
Je profite des illuminations de fin d
Ma journée de ski à la Station des Rousses dans le Haut-Jura
Ma journée de ski à la Station des Rousses dans le Haut-Jura
Je vous invite à venir voir à la Station de ski des Rousses, notre joli coin de France tout proche de la Suisse, nous partageons ensemble des forêts grandioses, des paysages magnifiques et des montagnes enneigées… Alors pourquoi ne pas en profiter ?! Tous en ski ! Une journée de ski alpin pour la joie de tous dans le Massif du Jura !    Attention ! Ici terre de champions ! Comme Jason Lamy-Chappuis qui est champion Olympique en 2010, double champion du monde 2010 et 2013 et porte-drapeau de la délégation française au J.O à Sochi. Comme Vincent Gauthier-Manuel qui est lui multiple Champion du Monde en ski alpin entre 2009 et 2013, rriple médaillé aux Jeux Paralympiques 2010 de Vancouver au Canada et en 2014, porte-drapeau et triple médaillé aux Jeux Paralympiques de Sochi.    Les Rousses sont le berceau des Stations de ski en France, le musée du Ski et de la Tradition Rousselande témoigne de ce fait et vous contera l’épopée du ski à travers les âges ! Pour l’instant je vous fais découvrir les quatre massifs de la station et ses 54 pistes.  Accrochez vous ! La modernité ce sont les enneigeurs et c’est aussi le « Flocon Vert » ! Tout comme Chamonix, votre Station des Rousses est labélisée « Flocon Vert », gage de qualité et de développement durable, le ski c’est ça aussi ! Côté pratique : je prends avec vous les navettes gratuites (sous conditions) circulant entre les villages, elles conduisent aux pieds des remontées mécaniques! Une montée en télésiège et nous voilà au sommet du massif des Tuffes, quel beau panorama… saisissant ! Vue ici sur le lac des Rousses ! Là succession de forêts enneigées et montagnes à perte de vue, vous pouvez voir deux des quatre villages, Prémanon et Les Rousses sous un blanc manteau de neige !    Il faut me suivre j’ai beaucoup de choses à vous montrer ! Dévalons la pente et nous voilà en Suisse, oui parfaitement en Suisse et sans déchausser les skis! Et mieux encore, avec le télésiège, nous montons au sommet de la Dôle (1680m); et quelques mètres encore pour se rendre auprès de la station radar. Et là… vue plongeante sur le lac Léman, Genève et face à nous… les Alpes! Spectaculaire et lumineux : nous sommes devant le Mont Blanc, à peine 70km à vol d’oiseau ! Si le ski ça vous dit : variez les plaisirs et les activités sur la Station des Rousses: Snowboard, télémark ou bien encore pratiquez du ski nordique sur nos 150km de pistes à travers vallées, forêts et montagnes ou près des lacs et du fort des Rousses ! Chaque année la grande course de ski nordique de 68km « La Transjurassienne » débute à Lamoura.    Un bon plan pour finir: hors vacances scolaire c’est – 30% sur les forfaits de ski (deux jours et plus) en alpin et nordique !! Adeptes de la randonnée, de la luge ou des raquettes ? Vous avez aussi un immense terrain de jeux pour vous ! Ici la neige s’offre aux loisirs de tous ! Destination nature, la Station de ski des Rousses vous accueille hiver comme été dans un milieu préservé et varié !
Ma journée de ski à la Station des Rousses dans le Haut-Jura
Ma vie au musée d'Evreux en Normandie
Ma vie au musée d'Evreux en Normandie
A Evreux, le Musée fait partie de mes promenades préférées. Ce qui me plaît c’est avant tout le lieu : un  palais construit au début du 16ème siècle en style gothique flamboyant pour les évêques d’Evreux. J’aime ce moment où  je passe sous les voûtes du passage qui reliait le Palais épiscopal à la cathédrale, avant même d’en avoir franchi les portes, je suis déjà ailleurs. Dans la seconde salle du rez-de-chaussée, on est irrésistiblement attiré par la chasse de Saint-Taurin, Chef d’œuvre de l’orfèvrerie médiévale du 13ème siècle. Cette « maquette » dorée qui fait quand même 0,80 m de long, a un tel pouvoir d’attraction, qu’on en oublierait les peintures exposées dans la même pièce. Pourtant, elles figurent parmi les plus belles toiles de l’artiste Ebroïcien Charles Denet. Considérer cet artiste comme une simple gloire locale, ou un peintre académique serait pour moi une injustice. Lui, qui a eu comme compagnon à l’Ecole des Beaux-Arts Toulouse-Lautrec, n’a jamais voulu quitter Evreux pour répondre aux sirènes du Paris artistique de l’époque. Charles Denet est un peintre réaliste. Lui, c’est au monde du travail de la terre qu’il a préféré se consacrer, prenant le contrepied de ses collègues impressionnistes qui eux, mettaient en scène la bourgeoisie et le temps des loisirs. C’est le premier étage que je préfère. J’aime emprunter l’escalier de la tour. A chaque fois, je m’imagine croisant tous ces personnages de l’Histoire qui ont gravi ces marches avant moi : l’évêque Raoul du Fou, qui fit construire l’édifice, François Ier et Henri IV, qui y logèrent lors de leur visite à Evreux. J’ai toujours l’impression d’entrer dans les appartements d’un collectionneur d’Art, avec son mobilier des 17 et 18ème siècles. J’ai d’ailleurs du mal à résister à l’envie de m’asseoir dans l’un des fauteuils des salons pour y admirer les collections de peintures, de céramiques. Difficile de quitter cette atmosphère cosy. L’étage suivant réserve toujours des surprises avec les expositions temporaires et la collection d’artistes contemporains reconnus comme Pierre Soulages. J’aime flâner dans le couloir côté Sud, qui n’est autre que l’ancien chemin de ronde. Je m’amuse à regarder par les meurtrières pour surveiller les alentours comme le faisaient les gardes du Palais, une autre façon de renouer avec l’Histoire. Mais il me faut déjà redescendre, avant de partir, je ne manque jamais de jeter un œil à la boutique du musée d'Evreux, qui propose de superbe ouvrages sur les collections et sur la vie au Moyen-Age
Ma vie au musée d
Les stations de ski en France
Les stations de ski en France
La renommée des stations de ski en France n’est plus à faire. Et en plus vous aurez l’embarras du choix pour pratiquez vos sports d’hiver favoris dans six massifs différents. Les stations de ski des Alpes et des Pyrénées, sont sûrement les plus emblématiques, pour le ski alpin notamment.  Il y en aura pour tout les goûts, de la station familiale de charme aux plus grands domaines skiables internationaux. Ces massifs culminent à 4 810 mètres avec le Mont Blanc dans les Alpes et à 3 404 mètres avec le Pic d’Aneto dans les Pyrénées. Le Massif Central quant à lui, qui est le massif le plus vaste de France, vous offrira l’opportunité de profiter des joies de la neige au milieu des volcans ! Le Puy de Sancy le domine avec ses 1 885 mètres. Dans le massif des Vosges et le massif du Jura, vous êtes en moyenne montagne, l'incontournable ski de fond traversant les forêts de sapins vous en mettra plein la vue. Pour information, le Grand Ballon est le plus haut sommet vosgien avec ses 1 424 mètres de haut. Son homologue jurassien est la Cret de Neige avec 1720 mètres. Plus insolite, vous pourrez aussi skier avec vue sur la mer ! Cela se passe en Corse où le Monte Cinto y culmine à 2706 mètres d’altitude. Consultez la carte ou la liste des offices de tourisme des stations de ski en France. Ils vous aideront et vous conseilleront dans la préparation de vos vacances ou de votre week-end.
Les stations de ski en France
Mes fêtes de la Madeleine à Mont de Marsan
Mes fêtes de la Madeleine à Mont de Marsan
Assistante de communication à l'Office de Tourisme de Mont de Marsan, il y a une période pendant laquelle je suis plus fatiguée que d'habitude au travail. Ma consommation de café double voir triple en juillet pendant les fêtes de la Madeleine. Pas évident de concilier fêtes et travail, à moins que mon travail ne soit de montrer à quel point c'est sympa de faire la fête chez nous. Et faire la fête dans le Sud-Ouest on connaît ! Et voilà ce que je ne raterai pour rien au monde pendant les fêtes : - La remise des clés de la ville par la maire Geneviève Darrieusecq ! Cela symbolise le top départ des fêtes, c'est parti pour 5 jours et 5 nuits de fêtes ! Le rendez-vous est fixé à la place de la mairie, je file avec mon foulard bleu, je retrouve mes amies et au son des bandas, on lève nos foulards, on forme une marée humaine débordante de vitalité (oui le premier jour on est excitées et pas encore fatiguées)! - La cavalcade, j'essaie tant bien que mal de me frayer un chemin parmis la foule pour me trouver une place stratégique, et là ça commence ! Les chars fleuris se succèdent mais ne se ressemblent pas.. Un énorme crocodile, des personnages disney, les « irréductibles montois », le café musette, des danseuses et des bandas, un véritable spectacle à voir en famille ou entre amis, on s'émerveille, on s'amuse, et on en ressort avec des confétis plein les cheveux ! - La halte dans une bodéga, alors là vous avez le choix ! Si vous voulez vous poser au calme je vous conseille d'aller au campo de féria (devant les arènes), tables et chaises vous y attendent, c'est l'endroit idéal pour déguster des tapas avec une bonne sangria ! Pour bien manger allez faire un tour sur la place des bons vivants ou au village gourmand ! Si vous préférez prendre un bain de foule c'est dans la rue de la soif que je vous donne rendez-vous (attention vous risquez de tâcher votre tee-shirt) on chante, on danse, on est nombreux, on se bouscule et paf le verre ! - Le paquito, (c'est mon passage préféré) on s'assied tous par terre, les un derrière les autres, on se balance d'avant en arrière et on s'élance (le saut de l'ange en beaucoup moins classe) pour se faire porter par la foule ! Un moment de pure convivialité made in sud ouest ! - Le feu d’Artifice, il a lieu le dernier jour et c'est vraiment une bonne idée. Le premier jour je débordais d'énergie, le jour 5.. après 5 jours et 4 nuits dans les pattes, j'ai des grosses valises sous mes yeux qui semblent minuscules. On se rejoint entre amis pour aller voir le feu, et quand ça commence, mes yeux s'ouvrent en grand et je m'émerveille comme une enfant devant la beauté du spectacle.   Le pire moment c'est le lendemain des fête.. chaque année c’est pareil, on s'éclate avec Madeleine pendant 5 jours et 5 nuits, et le 6ème jour elle se fait la malle ! En attendant qu'elle revienne l'année prochaine, j’en retiens la bonne humeur, le partage, l’émotion, les rires, les retrouvailles entre amis et les belles grosses valises que j’ai sous les yeux !   Si vous aussi ça vous tente de passer une semaine avec Madeleine, il vous faut à minima un programme des fêtes (à récupérer à l'Office de Tourisme) et un foulard BLEU à porter sur un tee-shirt blanc (attention le blanc du jour 1 n'a pas la même couleur que le blanc du jour 5).  
Mes fêtes de la Madeleine à Mont de Marsan
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d'Evreux
A 5 minutes du centre-ville d’Évreux, le parc Arbr’En Ciel au sein du Domaine de Trangis propose 6 parcours acrobatiques accessibles à toute la famille. Venez-vous dépayser et prendre de la hauteur pour un plaisir 100% nature. Éclats de rire garantis ! Un parcours MAX pour les amateurs de sensation forte ! Hélène "Je vais vous faire une confidence, j’ai beau avoir bientôt 30 ans, je n’avais encore jamais testé l’accrobranche ! Alors quand Abr’en Ciel Evreux nous a invité à tester leurs plateformes, ni une ni deux, chaussures aux pieds j’ai voulu grimper aux arbres ! Et bien j’ai adoré !! On a commencé tranquillement avec un parcours relativement « simple » et là on a tout de suite voulu passer à la vitesse supérieure à plus de 15m de hauteur à enchaîner tyroliennes, ponts de singe, marche sur une corde … et j’en passe ! Trouvant ça « facile », nous voilà maintenant partis à tester le parcours « MAX »… mais alors là préparez muscles et biceps, car ce parcours est intense et fait appel à vos muscles et à votre mental pour gravir les épreuves une par une ! Si vous êtes aventuriers, allez-y les yeux fermés vous ne regretterez pas et le parcours MAX ne vous décevra pas ! 😉" Gwenaëlle "Au détour d’un chemin dans le bois de Trangis, j’ai pris plaisir à re-découvrir le parcours d’accrobranche Arbr’En Ciel dans lequel je m’étais déjà aventuré quelques années auparavant. Peu avant de nous lancer, nous avons pris le temps de regarder une vidéo explicative quant à l’utilisation de nos harnais, mais également pour mieux appréhender les parcours qui nous attendaient. Après un petit essai pratique, nous voilà à 5 mètres du sol. Au fil des agrès, nous évoluons en hauteur, sur des plateformes toutes différentes les unes des autres, pour retoucher terre à l’aide d’une Tyrolienne. Les derniers courageux (dont je faisais fièrement partie) ont pris la route vers le parcours MAX ! Nous avons alors évolué sur un parcours plus original. En effet, nous avons glissé sur un skate à 10 mètres du sol, fait de la balançoire et nous sommes lancés sur une liane.. comme Tarzan. Cette après-midi ensoleillée fut fortement agréable et pleine de sensations. Je n’hésiterais pas à y retourner cet été, et en famille." Marie "L’accrobranche, c’est l’occasion de passer un super moment entre collègues, amis, familles. Pour nous l’après-midi a été un vrai moment de détente et de cohésion, nous avons découvert les personnalités de chacun dans « l’épreuve ». C’est sympa, fun, ludique et l’occasion de bien rire, il y a de tout pour tout le monde. Pour les plus courageux, il y a même le super max , entre un surf et une tyrolienne en équilibre il y a de quoi s’en rappeler longtemps ! Les moniteurs expliquent bien dès le début et mettent en confiance au cas où le pas se ferait timide à 10 m du sol… Et puis pas de souci en cas d’envie de retrouver la terre ferme en plein milieu de parcours, il y aura toujours la possibilité d’être sauvé par un chevalier servant en rappel … Conclusion, si l’envie de passer une bonne aprèm se fait sentir, Arbr’en ciel, est le bon endroit… alors à vos baudriers !!" Marion "Alors comment vous dire… Je crois avoir eu la preuve que je n’étais pas faite pour l’aventure ou alors trop têtue pour admettre que j’en étais capable 😉 Mettre le baudrier et monter sur la plateforme, jusque là tout va bien (la vidéo et les moniteurs vous accompagnent à perfection) … Les premiers agrès, nickel même si ça tangue un peu … et puis la voilà, la tyrolienne, celle que j’appréhende depuis le début! Finalement pas tant la tyrolienne en elle-même (quoique) mais surtout l’atterrissage sur la plateforme. Alors je me lance (assise pas debout, l’impression de me jeter dans le vide beurk) et tout se passe bien sauf à l’atterrissage… que je rate bien évidemment ! Et ensuite patatras, la peur du vide, les jambes qui tremblent, plus de Marion :( Alors je finis mon parcours « facile » et préfère regarder les autres d’en bas. Pour autant je ré-essaierai en étant plus confiante. Chapeau bas aux moniteurs qui savent malgré tout vous mettre à l’aise et cernent tout de suite vos éventuelles appréhensions!"
Ma conquête des cimes au parc Arbr’En Ciel d
J’ai visité le dôme de la Basilique Sainte Thérèse de Lisieux
J’ai visité le dôme de la Basilique Sainte Thérèse de Lisieux
Et si vous montiez sur un des sites incontournable de Normandie? Et si vous montiez tout en haut du deuxième lieu de pèlerinage en France ? Et si vous montiez sur les toits de la plus grande église construite au XXème siècle ?  Bref, je vous propose une visite qui vous fera grimper sur les toits de la Basilique Sainte Thérèse de Lisieux ! Rassurez-moi, vous n'avez pas le vertige ? :) Je m'appelle Calvin. A l'Office de Tourisme de Lisieux Pays d'Auge, je m'occupe de la partie numérique. Il y a 15 jours, j'ai pu visiter le Dôme de la Basilique. Une expérience impressionnante ! Laissez-moi vous la raconter ! Connue dans le monde entier grâce à Sainte Thérèse, Lisieux est la deuxième ville sanctuaire de France et un des plus importants lieux de pèlerinage d'Europe. Pour vous donner une idée, la Basilique accueille à elle seule environ 900 000 personnes par an ! Je vous propose une visite particulière de la Basilique, hors des sentiers battus et différente de ce que les nombreux visiteurs du lieu ont l'habitude de faire ! En arrivant à la Basilique, suivez les panneaux "Entrée du Dôme". Un grand escalier vous attend avec seulement...305 marches ! Rassurez-vous, cela se fait très bien et vaut vraiment la peine, vous pouvez me croire ! Avec mon amie, nous sommes sportifs et l'avons fait en courant ! Résultat : 1 minute 20 secondes. Battrez-vous notre record ? :) Une fois arrivé, on entre dans la Basilique à presque 50 mètres de haut ! En bas, les visiteurs et pèlerins sont tout petits ! L'endroit est rêvé pour observer de plus près la superbe décoration intérieure composée de mosaïques ainsi que la voûte qui culmine à 60 mètres. La finesse et la beauté de ce travail colossal ne peut que susciter l'admiration ! Mais la visite n'est pas terminée... On peut monter encore plus haut ! La Basilique est construite sur les hauteurs de Lisieux, à flanc de colline. Résultat : elle domine la ville à 95 mètres de haut et offre une vue imprenable sur la capitale du Pays d'Auge ! Il est permis aux visiteurs de monter jusqu'à 60 mètres et en prendre plein les yeux !   Bien sûr, en redescendant, ne manquez pas d'entrer dans la Basilique Sainte Thérèse de Lisieux ! Profitez-en aussi pour visiter la très belle crypte qui se trouve en dessous ! Je ne vous en dis pas plus, il ne reste plus qu'à y aller ! Choisissez Lisieux et le Pays d'Auge pour vos vacances ! Au plaisir de vous accueillir à l'Office de Tourisme, Calvin.
à partir de
2 €
/pers*
J’ai visité le dôme de la Basilique Sainte Thérèse de Lisieux
Vallée du Loir/ en Pays de Vendôme
Vallée du Loir/ en Pays de Vendôme
A moins de 2 heures au Sud de Paris, aux portes des châteaux de la Loire, Bienvenue dans le Vendômois, pour vos vacances, séjours et week-ends Au Nord-Ouest alternent les collines et plateaux du Perche, pays vert qui protège ses derniers espaces bocagers. Et à l’Est ondule à perte de vue l’or des colzas, des tournesols et des blés ; nous sommes dans la Petite Beauce. Entre les deux circule la Vallée du Loir, escortée de ses vallons affluents. A pied, à cheval, à vélo, sur l’eau, dans les airs… Laissez-vous charmer par des paysages naturels bucoliques entre des coteaux calcaires propices aux habitations troglodytiques.
Vallée du Loir/ en Pays de Vendôme
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Quelle est ma sortie préférée ? Me promener dans la nature. Et quoi de plus indiqué que les bords de Loire. Et pour se faire la commune de la Celle-sur-Loire a un bon plan : le parcours des Brocs. Situé dans une ancienne carrière de sable, ce parcours nous permet de découvrir la Loire et ses trous.   Alors ce matin ni une, ni deux, je me lève tôt (pas trop, 8 heures) et je pars à la Celle-sur-Loire pour faire le parcours. Je me gare alors dans le petit parking ce qui me permet de ne pas déranger les animaux. A peine arrivée au bord de la Loire, je surprends les aigrettes en train d’émerger de leur torpeur. Les petits panneaux d’indications m’expliquent l’histoire de la Loire et de ses occupants. La légère brume qui recouvre le grand fleuve donne au cadre une ambiance mystique. En continuant je peux observer les multiples essences d’arbres qui se développent ici, dans cette nature préservée. Arrivant aux trous (creusés lors du prélèvement du sable dans la Loire) j’ai rencontré quelques courageux pêcheurs, levés bien plus tôt que moi, en train de taquiner le brochet. Je rejoins alors les chemins de sable où je peux voir les troupeaux de moutons et leur berger. Les chiens, fidèles gardiens, encadrent les bêtes qui nettoient les pelouses alluviales. Derrière les brebis, leurs agneaux tentent tant bien que mal de suivre la troupe. Après avoir longé la Loire, je me dirige enfin vers l’étang des Brocs. Géré par la Fédération de pêche, cette retenue d’eau accueille carpes, silures, brochets et des truites lâchées plusieurs fois dans l’année. Là encore des pêcheurs tentent d’avoir la plus belle prise tandis que d’autres cassent la croûte sur les tables en bois présentes autour de l’étang.   Après cette belle marche sur le sentier des brocs, je rejoins ma voiture, heureuse d’avoir pu observer des hérons, des aigrettes, des cormorans et même des animaux plus étrange : des pêcheurs matinaux. Si vous passez par-là, peut-être que vous m’y verrez en train de traîner sur les plages de sables, essayant de trouver des castors !
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Retour en haut