• Imprimer
  • Signaler une erreur
  • Favoris
  • Obtenir la version pdf de la page

Faites le plein d'idées vacances avec les Offices de Tourisme de France

Bienvenue sur le moteur d'inspiration de vos prochaines vacances.

Vous pourrez vous laissez tenter, en fonction d'un lieu ou d'une thématique, par:
- Des offres de séjour packagés
- Des activités sportives ou de loisirs
- Des destinations
- Des « Paroles d’Office », des conseils éclairés prodigués par les Offices de Tourisme

Bon voyage et bonnes vacances !
Vos filtres
Type de produit
Thématique
Lieu
Trier par:
Saint-Fargeau, un trésor au coeur de la Puisaye
Saint-Fargeau, un trésor au coeur de la Puisaye
Un peu d'histoire' L'histoire de notre petite ville commence dès le Xe siècle. Les terres de Puisaye appartiennent alors à Héribert, 46ème évêque d'Auxerre et frère naturel d'Hugues Capet. Il y fait construire une motte féodale en guise de rendez-vous de chasse et de lieu de retraite. Par la suite, les terres de Puisaye sont retirées à l'église. Se succèdent alors plusieurs seigneurs de Saint-Fargeau et de Puisaye, donnant au fil des siècles, l'aspect qu'a la ville aujourd'hui. La première enceinte de la ville date du XIIe
Saint-Fargeau, un trésor au coeur de la Puisaye
Entre nature et histoire
Entre nature et histoire
Cette balade vous permet de découvrir le canal de Briare, de beaux étangs et de nombreux châteaux. Au départ d'Ouzouer-sur-Trézée, le canal de Briare, tout proche, vous accompagne en serpentant tranquillement à travers la campagne jusqu'aux étangs approvisionnant cette voie d'eau née en 1604.
Entre nature et histoire
Toucy, une ville à la campagne.
Toucy, une ville à la campagne.
Toucy permet aux amateurs d'histoire de flâner dans ce vieux bourg dont les origines attestées remontent à l'époque gallo-romaine. Découvrez cette surprenante église adossée aux fortifications du XIIème siècle, avec un chevet flanqué d'une énorme tour d'angle, les rues étroites, les vieilles maisons des XVIème et XVIIème siècles, et l'élégant château du XVIIIème. Vous vous rendez compte aussi de l'importance de l'histoire des marchés de Toucy qui ont fait sa renommée.
Toucy, une ville à la campagne.
Le canal et les étangs de Puisaye
Le canal et les étangs de Puisaye
La Puisaye, pays de bocage, est parsemée d'étangs et de bois. Sur les chemins et les sentiers de verdure, le long des rigoles et du canal de Briare, le randonneur sera conquis par le calme et la beauté de la nature.
Le canal et les étangs de Puisaye
Des châteaux et un canal historique
Des châteaux et un canal historique
En limite de l'Yonne et de la Nièvre, ce circuit vous entraine en Puisaye, au nord de Briare. Plaines agricoles entrecoupées de petits massifs forestiers et d'étangs, la Puisaye regorge de fermes et fermettes, de propriétés et de métairies, de belles demeures et de châteaux. Celui de la Bussière, connu pour être « le château des pêcheurs » vaut à lui seul le détour.
Des châteaux et un canal historique
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Quelle est ma sortie préférée ? Me promener dans la nature. Et quoi de plus indiqué que les bords de Loire. Et pour se faire la commune de la Celle-sur-Loire a un bon plan : le parcours des Brocs. Situé dans une ancienne carrière de sable, ce parcours nous permet de découvrir la Loire et ses trous.   Alors ce matin ni une, ni deux, je me lève tôt (pas trop, 8 heures) et je pars à la Celle-sur-Loire pour faire le parcours. Je me gare alors dans le petit parking ce qui me permet de ne pas déranger les animaux. A peine arrivée au bord de la Loire, je surprends les aigrettes en train d’émerger de leur torpeur. Les petits panneaux d’indications m’expliquent l’histoire de la Loire et de ses occupants. La légère brume qui recouvre le grand fleuve donne au cadre une ambiance mystique. En continuant je peux observer les multiples essences d’arbres qui se développent ici, dans cette nature préservée. Arrivant aux trous (creusés lors du prélèvement du sable dans la Loire) j’ai rencontré quelques courageux pêcheurs, levés bien plus tôt que moi, en train de taquiner le brochet. Je rejoins alors les chemins de sable où je peux voir les troupeaux de moutons et leur berger. Les chiens, fidèles gardiens, encadrent les bêtes qui nettoient les pelouses alluviales. Derrière les brebis, leurs agneaux tentent tant bien que mal de suivre la troupe. Après avoir longé la Loire, je me dirige enfin vers l’étang des Brocs. Géré par la Fédération de pêche, cette retenue d’eau accueille carpes, silures, brochets et des truites lâchées plusieurs fois dans l’année. Là encore des pêcheurs tentent d’avoir la plus belle prise tandis que d’autres cassent la croûte sur les tables en bois présentes autour de l’étang.   Après cette belle marche sur le sentier des brocs, je rejoins ma voiture, heureuse d’avoir pu observer des hérons, des aigrettes, des cormorans et même des animaux plus étrange : des pêcheurs matinaux. Si vous passez par-là, peut-être que vous m’y verrez en train de traîner sur les plages de sables, essayant de trouver des castors !
Le parcours des Brocs, ma sortie nature à La Celle-sur-Loire
Les bois de Villemenées
Les bois de Villemenées
Aux confins du Gâtinais et de la Puisaye, la vallée du Loing et du canal de Briare offre ici aux randonneurs un superbe cadre verdoyant et boisée.
Les bois de Villemenées
La Loire à vélo - Beaulieu-sur-Loire / Briare (par Mantelot)
La Loire à vélo - Beaulieu-sur-Loire / Briare (par Mantelot)
Ce parcours vous mènera de Beaulieu-sur-Loire (à la limite avec le département du Cher) à Briare et son incontournable pont-canal. La balade est jalonnée d'ouvrages hydrauliques et les richesses naturelles de la Loire s'offrent à vous.
La Loire à vélo - Beaulieu-sur-Loire / Briare (par Mantelot)
La Loire à vélo - Beaulieu-sur-Loire / Briare (par Ousson)
La Loire à vélo - Beaulieu-sur-Loire / Briare (par Ousson)
Ce parcours vous mènera de Beaulieu-sur-Loire (à la limite avec le département du Cher) à Briare et son incontournable pont-canal. La balade longe la Cheuille (affluent de la Loire) et offre de splendides points de vue sur le dernier fleuve sauvage d'Europe.
La Loire à vélo - Beaulieu-sur-Loire / Briare (par Ousson)
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Je choisis de vous parler de ce musée car c’est dans le village de Saint Loup des Bois en Bourgogne qu’il est situé, si en lisant ce nom vous avez souri, moi, c’est là que j’ai grandi. Quand vous arriverez sur le parking de cailloux blancs du Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité, une haie de grands peupliers s’élèvera devant vous, vous n’aurez qu’à vous avancer pour découvrir un espace de 3600m² où de grands bâtiments en bois sont installés.   Pour moi, la visite du musée, c’est en famille que je la préfère ! Cela permet de comparer les différentes émotions face à la nostalgie. Au fil des bâtiments on nous invite à déambuler, ils sont au nombre de trois et chacun de nous vit la visite à sa manière. Notre voyage dans le temps débute par le premier édifice où nous partons à la découverte des origines du machinisme agricole. Moi, du haut de mes 22 ans, je n’en mène pas large face à toutes ces machines qui me sont si inconnues. Cependant, je vois mon grand-père à la fois ému et ravi de me raconter ses souvenirs d’antan. Je me noie dans le détail d’explications qu’il me fournit mais peu importe, il a l’air heureux ! Au gré des machines nous continuons notre échappée, un autre groupe de visiteurs est dans la salle vidéo et le « tchou tchou » de la Robert Bell, machine à vapeur, retentit et nous interrompt un bref instant.  Nous continuons notre chemin et filons en direction du deuxième bâtiment où est censée nous attendre une drôle de dame prénommée Henryette ! Nous entrons et en effet la découvrons, majestueuse et imposante, cette machine à vapeur de 240cv nous coupe le sifflet !   Notre épopée se poursuit et nous passons au troisième espace. Dans celui-ci vous vous envolerez vers le passé en découvrant l’incroyable collection de moissonneuses batteuses dont est doté le musée. Certaines sont dans leur état brut, d’autres ont eu le droit à un coup de fraicheur mais elles sont toutes là, figées et nous transportent vers une époque qui, aujourd’hui, semble bien différente de notre réalité. Cette fois, ce sont mes petits cousins qui sont aux aguets.  Ils ne sont pas plus hauts que les roues des tracteurs qui nous entourent mais sont épris de curiosité, tantôt bleu, tantôt vert, il y en a de toutes les couleurs, c’est un bonheur de voir leurs yeux s’émerveiller. C’est le moment pour eux de prendre la pose sur le plus beau des tracteurs, le choix se porte sur un Mc Cormick, rouge ! La posture bien droite et le regard fière,  « clic clac » le flash s’illumine et c’est dans la boîte, ça, ce sera un super souvenir à montrer aux copains à la rentrée ! Pour terminer votre immersion, vous pourrez prendre un peu l’air et vous balader dans le verger conservatoire présent sur le site du musée.  Là, vous verrez plus de 32 espèces anciennes d’arbres fruitiers (pommiers, pruniers, cerisiers, …) et on vous invitera à réfléchir à les préserver !! Alors si vous avez envie d’un retour aux sources ou êtes en quête d’authenticité, nul doute, il est un endroit que vous apprécierez, le Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité. Plus qu’une simple visite, c’est une envolée, un retour sur les traces de nos aînés et de notre patrimoine agricole passé.
Ma visite « rétro » au Musée de la Machine Agricole et de la Ruralité en Bourgogne
Retour en haut